Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rupture conjuguée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poesitation

avatar

Masculin Lion Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2016
Localisation : Suisse
Humeur : Changeante

MessageSujet: Rupture conjuguée    Dim 21 Fév - 17:23

Avec toi le futur semblait plus que parfait
Quand ce soir-là tes yeux m’ont laissé stupéfait.
Mais les navires toujours s’écrasent sur les récifs
Comme notre avenir, hier infini, condamné à l’infinitif

Mes douleurs sont plurielles et mon cœur est plaintif
Les belles se font toujours la belle ; c’est un impératif.
Dans les geôles de la tristesse je me meurs sans elle  
Car l’amour n’est jamais qu’une liberté conditionnelle

Alors nostalgique, je repense à tes baisers,
A ces chansons d’amour que je n’ai composé.
Alors je regrette, blasé, tous ces rêves brisés ;
Tu m’as laissé le cœur cassé dans un passé décomposé

relecture de Scrat:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://poesitation.wordpress.com
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    Dim 21 Fév - 17:33

Hey hey, je t'épargne mes commentaires détaillés, ça n'en vaut pas le coup car il y a assez peu à dire !
La seule critique que j’émettrai est le rythme un peu bancal lié au mètre irrégulier : tes fins de strophes sont plus longues en matière de mètre et du coup le rythme s'allonge un peu trop à mon goût.
Mais ce sera la seule critique car c'est fort bien écrit ; quelques bonnes images égayent le tout.
J'espère en lire d'autres !

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    Dim 21 Fév - 19:12

Genre sil c'est trop un flemmard, il analyse même as les textes. Et ça c'est admin... y'as plus de respect mes aïeux...
DOnc en gros pour t'expliquer, c'est un peu le dépucelage des cinglé du forum. En gros, on analyse ton texte à la loupe et à la moindre impureté on se lève, on hausse le nez, déploie les narine et on grogne d'un air taciturne "là y'as un truc qu'est pas bon... il faut changer ça monsieur..."
Plus sérieusement, je met de la couleur là où il y a un truc à redire selon mon avis, ce n'est jamais que mon avis, je me focalise sur ce qui nuit à l'intelligence de ton texte, donc ce n'est pas parce que je relève que les imperfections qu'il est mauvais, juste ce que je tait est, par l'absurde, génial :D
Poesitation a écrit:
Avec toi le futur semblait plus que parfait DES JEUX DE MOOOOOOOOOOTS. Je t'aime, on fait des bébés?
Quand ce soir là tes yeux m’ont laissé stupéfait.
Mais les navires toujours s’écrasent sur les récifs mais y'as pas de jeux de mots dans ces deux vers.. brouuuuuuuuuuuuuuu
Comme notre avenir, hier infini, condamné à l’infinitif

Mes douleurs sont plurielles et mon cœur est plaintif
Les belles se font toujours la belle ; c’est un impératif."toujours" casse ton rythme, on se pète la gueule à la lecture, j'aurai mis encore qui élance moins la langue et qui permet à la répétition, certes ingénieuse, de ne pas nous faire trébucher
Dans les geôles de la tristesse virgule :virgule:je me meure sans elle  
Car l’amour n’est jamais qu’une liberté conditionnelle

Alors nostalgique, je repense à tes baisers,
A ces chansons d’amour que je n’ai composé. la négation m'as surprise et m'a beaucoup plut
Alors je regrette, blasé, tous ces rêves brisés ; c'est vraiment moche ici "blasé" ça casse le charme de ta narration
Tu m’as laissé le cœur cassé dans un passé décomposé maestro

J'ai beaucoup aimer.
Y'as quelques imperfections ci et là, mais rien de bien méchant, je regrette surtout le pas assez de jeu de mot. Mais j'adore les jeux de mots :p
C'est vraiment un chouette texte, t'as une bonne plume, un bon rythme, un bon sens du verbe.
Je te relierais :)
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 647
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    Dim 21 Fév - 20:39

tout est dis, ces triste, ces de la simple pensée d'un moment passé et sa blesse , bravo, merci beaucoup pour ce poème :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Pantouffe

avatar

Masculin Verseau Messages : 125
Date d'inscription : 22/02/2016
Localisation : Quelque part dans mes cheveux...

MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    Lun 9 Mai - 16:24

Bon, je suis dans ma journée de nécromancie où je déterre des vieux textes que je comptais lire depuis longtemps :D. Alors quelques mots au sujet de ce joli poème.
Il est sympa, et il y a des trouvailles vachement cool ( "mes douleurs sont plurielles" et la ligne du dessous par exemple, et cette métaphore avec les navires à la première strophe ) ( J'AI PENSE A SAEZ TRES TRES FORT DU COUP ), mais comme l'a dit un de mes voisins du dessus, tes fins de strophe sont maladroites. J'ai souligné les trucs qui clochent selon moi, et je te propose ici quelques pistes pour rendre ton poème plus mélodieux ^^. ( Même si je ne sais paaaas écrire de poésie. )


Avec toi le futur semblait plus que parfait
Quand ce soir là tes yeux m’ont laissé stupéfait.
Mais les navires toujours s’écrasent sur les récifs
Comme notre avenir, hier infini, condamné à l’infinitif
> Comme notre avenir hier infini,
Condamné aujourd'hui à l'infinitif

Mes douleurs sont plurielles et mon cœur est plaintif
Les belles se font toujours la belle ; c’est un impératif.
Dans les geôles de la tristesse je me meure sans elle
Car l’amour n’est jamais qu’une liberté conditionnelle
>Car l'amour n'est jamais q'une liberté,
conditionnelle
( Je trouve que cette grosse coupure de rythme passe bien, mais c'est juste un ressentis personnel. )

Alors nostalgique, je repense à tes baisers,
A ces chansons d’amour que je n’ai composé.
Alors je regrette, blasé, tous ces rêves brisés ; ( Le "blasé" ne passe pas très bien, un autre mot comme "déconfit", "amer", "écœuré" serait plus approprié )
Tu m’as laissé le cœur cassé dans un passé décomposé ( Pareil, le mot "cassé" me semble un mauvais choix ^^".

------------------------------------------------------------------------------------------------
We are not affraid, let the night come.

If the Story is over... Split on the ashes... It's time to run away... Where is the light, wonder if it's weeping somewhere ?
Revenir en haut Aller en bas
Cristal De Rose

avatar

Féminin Lion Messages : 193
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : Sur une rose
Humeur : rêveuse

MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    Lun 16 Mai - 20:30

Ah j'adore! j'adore ! j'adore! *-* Très belle conjugaison poétique ! Et beau jeu de mot " passé décomposé" ! bravo bravo Après pour le rythme j'ai pas trouvé grande gêne bien que se soit perfectible ^^ ( comme tout dans ce monde d'ailleurs)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi." Gilles Legardinier

->...Laissez-vous sombrer dans une mer étoilée...
->...Venez vous promener dans une luxuriante contrée...
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    Lun 16 Mai - 22:12

Hohoho ! je plussoie sur tes jeux de mots laids ! qui en fait sont très bien trouvés et collent si parfaitement !

Je me suis permise de corriger meure en meurs, si c'était meure, il fallait quelque chose avant (comme un "que"... bref quelque chose).

Bref, c'est très beau. Comme ça a été souligné la métrique est... bancale, surtout au début. Alors qu'avec ce que tu nous proposes comme contenu un rythme régulier eût été bienvenu. Dommage.

Bonne continuation camarade !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rupture conjuguée    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rupture conjuguée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: