Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Baroquer sa syntaxe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Baroquer sa syntaxe   Sam 12 Mar 2016 - 17:27

Vous vous posez sûrement la question, vu que cette expression sort tout droit de ma caboche: Baroquer son texte, c'est lui donner un aspect particulier en usant de tournures et/ou de constructions agrammaticales. Cela peut donner l'aspect que le texte est traduit d'une langue hors de notre univers, ou qu'il suit un courant qui n'a jamais existé sur notre planète. C'est une des méthodes utilisées en post-exotisme, courant auto-créé par Antoine Volodine, auteur que je vous recommande pour ses très bonnes idées quand à la rénovation de la littérature et du style.

La méthode n'a rien de difficile. La plus simple conciste à traduire littéralement la syntaxe employé par une autre langue. Par exemple, en français, on dit "faire du théâtre". En arabe, par exemple, on dit "Théâtrer". Comme ce mot a de fortes chances d'être considéré comme trop distant, pensez à l'adapter un minimum : "faire théâtre" est plus convenable (le verbe "faire" est un bon joker). Le principe est de créer un décalage dans la syntaxe, la création de mots est nettement plus rare. J'aurai bien évidemment pu garder "théâtrer", de même que pour "baroquer" pour le titre de ce sujet, mais quelque chose me gêne dans cette forme...

Il est toujours possible de créer des noms, mais on opte alors pour des mots au sens transparent : "surfemme" comme féminin de "surhomme". Pensez à des mots courts et à la construction sémantique logique (pas de "regardàl'énergiepositiveetentraînante", mais plutôt "vifregard"). Vous pouvez toujours utiliser le trait d'union (vif-regard me semble plus joli). Si vous recherchez vraiment des formes naturelles, pensez à fouiller dans les autres langues.

Attention cependant: un passage baroqué ne se met pas n'importe où. Il peut caractériser la façon de s'exprimer d'un personnage, ou la voix narrative. Mais gare à en abuser, ce qui devient bien trop lourd.
Vous pouvez utiliser des prépositions là où elles n'ont pas lieu d'être ou les retirer. Par exemple: "marcher sur place" peut devenir "marcher en place", "chanter faux", "chanter à faux". Le sens peut dériver, voir devenir simple proie du contexte, il n'y a pas à s'en effrayer.

Enfin, vous pouvez changer l'intransitivité (ça se dit?) des verbes ou supprimer les déterminants là où l'on a l'habitude de les mettre: "cheminer les rêves", "crier joie".
Il y a plein d'autres méthodes, comme inventer des expressions ("serrer le pied à un singe" pour "se faire duper"), utiliser des images ("crier à feu", par exemple).

Ce sera tout pour ces petits conseils! J'espère qu'ils vous auront ouvert l'esprit linguistique. Notre langue est bien moins figée que peuvent le stipuler les règles de grammaire, rappellez vous, il y a la norme, mais il y a aussi ce que vous faites, votre créativité, et la liberté que vous prenez avec le langage. Et qui sait les contourner les règles avec grâce peut voir son saut salué voir même admiré.

NB: Attention à ne pas utiliser ces formes dans des examens ou documents officiels. On attend de l'artiste qu'il ne brise les règles qu'après les avoir maîtrisées, et tant que vous n'êtes pas parvenu à montrer que vous maîtrisez l'écriture, ces notes de style ont de fortes chances d'être considérées comme des fautes de grammaire ou de lexique.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Mar 15 Mar 2016 - 11:59

C'est très rabelais ce que tu nous offre là, mais c'est particulièrement génial.
Allez les nocturniens, commencez les exercices de styles!
Revenir en haut Aller en bas
CDONDPPLN

avatar

Masculin Capricorne Messages : 34
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Lun 23 Mai 2016 - 18:57

Je plussoie notre camarade Ragne, "c'est particulièrement génial" !

Des petits conseils qui tombent à plain et viennent confirmer mes récentes tentatives de "dé-grammaticalisation" (cela me permet de mettre en avant la culture d'un peuple inventé ^^ )

Merci !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Cordialement,
Le Membre sans Pseudo
Revenir en haut Aller en bas
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 339
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Ven 18 Nov 2016 - 22:21

Je n'ai pas très bien compris comment ça fonctionne.. :/

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4452
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Sam 19 Nov 2016 - 0:05

Ce sont juste des astuces en vrac pour inventer son propre vocabulaire en détournant la grammaire française (modifier des verbes, inventer des expressions, dériver les terminaisons...). Après je suppose que tu peux poser tes questions à Ygg au cas par cas selon chaque méthode qu'il a exposée ici :arbre:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Sam 19 Nov 2016 - 9:11

Le principe même, c'est que ça ne "fonctionne" pas vraiment : tout le jeu est dans l'irrespect des règles de grammaire et du vocabulaire, tout en prenant garde que ce soit à la fois gracieux et compréhensible. Comme le fantastique, en quelque sorte : on viole les règles qu'on a posée implicitement.
Exemples :

Hervé, subtil, ajoute des détails dans sa peinture. --> Hervé, subtil, pose détail dans sa peinture.
Joanne crie très fort --> Joanne crie à feu.
Décalez un détail d'un centimètre et tout change --> Faites décalage au centimètre et tout change.
L'eau s'évapore sous le soleil --> L'eau s'évapore sous soleil.
Il s'assit sur un banc posé contre le mur --> Il s'assit sur un banc contre-mur.

Beaucoup de ces effets sont inspirés, pour moi, de l'arabe ou de l'espéranto. Connaitre une autre langue aide énormément. Sinon, il suffit, je dirais, de supprimer un article, ajouter un trait d'union, développer une expression autour d'un mot, ajouter des prépositions, etc.

Par ailleurs, j'ai découvert que Sylvie Germain faisait ça également de temps en temps. C'est intéressant, dans l'idée que l'onirisme de son monde fait penser à celui de Volodine. Les deux univers, construits (possèdent une histoire, un lieu, une ou des langues, parfois même, un auteur imaginaire), ne se voient pas guidés par des lois, peut-être seulement des lois apparentes qui se voient régulièrement violées (personnes ni mortes ni vivantes, cochon qui se transforme en homme), un peu à la manière d'une grammaire baroquée qui dépasse la langue au milieu de la phrase...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 339
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Sam 19 Nov 2016 - 11:20

D'accord .o.

Du coup ça peut-être pas mal pour faire parler des personnages d'origines étrangères dans le cadre d'un monde fictif ?

En tout cas, merci à vous deux pour les explications .w.

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4452
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   Sam 19 Nov 2016 - 14:43

Oui voilà c'est bien l'idée je crois. Donner un côté fictif ou exotique oui

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baroquer sa syntaxe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baroquer sa syntaxe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Accueil :: Aide à l'écriture et édition :: S'améliorer à l'écriture-
Sauter vers: