Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hier soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Hier soir   Dim 20 Mar 2016 - 14:54

Hier soir

Hier soir, en se quittant, j’ai pu réfléchir…
Dans le silence,  j’ai su penser, ‘’ frémir ‘’,
A l’idée du sens de nos regards constants,
Aux  visages de nos propos ‘’ palpitants ‘’.

Hier soir, en s’avouant, j’ai pu ressentir
Ton besoin de partager cette douleur,
Une lubie d’ébruiter ta sauvagerie…
Celle qui te fera jaillir de l’ennui.

Créature  ‘’ douceur ‘’, éprise de chairs,
Tu cherches une intensité et ses ‘’ couleurs ‘’,
Dans un univers qui ne te correspond
Pour l’instant pas, malgré tes ardeurs de ton.

Toi,  corps céleste, dans son innocence
D’apparence, soit-elle… prie l’insolence !
De trouver, ni la beauté, ni même le corps,
Mais l’âme qui saura te venir en confort.

Hier soir… un ‘’ désir ‘’ de vivre plus jeune,
‘’ Chef ‘’ me poussant à la vie, sage bruine,
M’ouvrit les yeux sur un temps qui a passé
Trop vite, car bien trop pressé, à mon gré !

A Toi, Énergie bien que trop lasse au fond,
Tes désirs tu transpires sur ton adjoint,
Un être, un suivant, coulant dans tes tréfonds,
Qu’il soit bien vain pour lui de tendre la main.


Hier soir,
Vécu et passé…
Instants d’or,
Pour siècle ailé.


Dernière édition par Manoria le Dim 20 Mar 2016 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Hier soir   Dim 20 Mar 2016 - 19:13

Pafpaf, voilà un commentaire détaillé, c'est à dire un commentaire avec plein de couleurs et une attention principalement portée sur la forme... Zou ! :ffmental:

Manoria a écrit:

Hier soir, en se quittant, j’ai pu réfléchir…
Dans le silence, j’ai su penser, ‘’ frémir ‘’, pourquoi mettre des guillemets ?
A l’idée du sens de nos regards constants,
Aux visages de nos propos ‘’ palpitants ‘’.

Hier soir, en s’avouant, j’ai pu ressentir, pas de virgule
Ton besoin de partager cette douleur,
Une lubie d’ébruiter ta sauvagerie…
Celle qui te fera jaillir de l’ennui. Formule un peu lourde pour un poème. Le reste de la strophe est très cool

Créature ‘’ douceur ‘’, éprise de chairs,
Tu cherches une intensité et ses ‘’ couleurs ‘’, *Mode Grammarnazi on* A quoi se réfère ce "ses" ? Si j'ai bien compris, il se réfère à "une intensité", mais le fait que tu utilises un indéfini (une) et un possessif (ses) n'est pas cohérent car les deux ne vont pas ensemble. Par contre, ça disparaît si tu mets "l'intensité"
Dans un univers qui ne te correspond
Pour l’instant pas, malgré tes ardeurs de ton.


Toi, corps céleste, dans son innocence
D’apparence, soit-elle… prie l’insolence !
Gaaaah, trop cool Wiii
De trouver, ni la beauté, ni même le corps,
Mais l’âme qui saura te venir en confort.

Hier soir… un ‘’ désir ‘’ de vivre plus jeune,
‘’ Chef ‘’ me poussant à la vie, sage bruine, ça ne rime plus ici :ffmental:
M’ouvrit les yeux sur un temps qui a passé
Trop vite, car bien trop pressé, à mon gré !

A Toi, Énergie bien que trop lasse au fond,
Tes désirs tu transpires sur ton adjoint, je vois pas trop le sens, mais il me semble - ce que je crois - qu'il y a une virgule après "désirs"
Un être, un suivant, coulant dans tes tréfonds, Pareil, je ne vois pas le sens de "un suivant"
Qu’il soit bien vain pour lui de tendre la main.


Hier soir,
Vécu et passé…
Instants d’or,
Pour siècle ailé.

Certains jeux sonores sont resplendissants, vraiment.
Pour le reste, le poème est chouette, même si je regrette la forme versifiée te bloque trop : ça rend certaines formulations maladroites. Mais c'est tout ce que j'ai à dire !

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Hier soir   Dim 20 Mar 2016 - 19:58

Salut Silenuse.
Tout d'abord, merci pour ton analyse très constructive.
Petits éclaircissements de ma part. Alors, pour ce qui est des guillemets, ils ne sont là que par effet de style. Je cherche à créer, au travers d'eux, une sorte de connexion chez le lecteur, lui permettant de faire un lien plus fort entre chaque mot du paragraphe. C'est plus expérimental qu'autre chose.
Pour ce qui de la question de ''une'' intensité et ''ses'' couleurs, en effet, je me suis longtemps posé la question du sens que je voulais donner à mon ver. En réalité, il s'agit avant tout d'un poème dédié à une personne en particulier, et du coup, le ver comme tel est plus ''parlant'' vis à vis du propos sous-jacent. Je parle donc bien d'une intensité toute particulière. D'ailleurs, quelques formules peuvent avoir un sens très vague aux yeux du lecteur neutre, mais sont compréhensibles dans ma notion personnelle. Mais le sujet me questionne et je vais y méditer. Merci.
Je vais encore essayer de le remanier à l'occasion et aussi merci pour ce qui est de la virgule après ''ressentir'', je ne l'avais pas corrigée.
En tout cas, ton post est très constructif et je t'en remercie encore.
En attendant de pouvoir échanger à nouveau avec toi, je n'oublierai pas de te lire occasionnellement et je te dis à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4698
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Hier soir   Mar 22 Mar 2016 - 14:08

Pouet pouet :corn2:

Alors alors, je vais pas faire un com détaillé puisque Sil l'a fait, juste relever quelques points :la:

Déjà, c'est très bien écrit, tu y mets les formes, tes mots séduisent ton lecteur, on a l'impression de lire une rivière, c'est fluide et agréable. MAIS ! C'est pas pour ça que ça doit nuire au sens. Comme tu as rep à Sil, je suis sûre que le sens est clair comme de l'eau pour toi, mais euh, pour tes lecteurs, on est un peu plus paumés. Je dois dire que les deux dernières strophes (trois si on compte le petit "épiilogue") me sont complètement passées au dessus de la tête, et pourtant j'ai l'habitude de lire des trucs tordus sur ce fofo ! :ffmental: Sur ces strophes, j'ai eu l'impression que tu te laissais embarquer par tes mots et tes idées et tout et tout sauf que et bah nous on suit pas Question
Mes strophes préférées sont les deux du milieu, je les trouve vraiment belles et expressives, métaphoriques comme il faut mais pas trop. Juste ce vers :
le pouet a écrit:

Pour l’instant pas, malgré tes ardeurs de ton.
m'a un peu dérangée à la lecture, je trouve qu'on bute sur le "Pour l'instant", perso je m'attendais à un adjectif ou à une structure de phrase simple, du coup j'ai dû relire ; de plus le "Pour l'instant Pas" n'est pas très joli avec cette allitération en "p". ENFIN VOILA C'EST QUE MON AVIS DE LAPINE EN CHOCOLAT MAIS je pense que ça coulerait beaucoup mieux avec "pas pour l'instant", l'inversion me paraît relativement inutile et OK OK J'ARRÊTE DE TE PRENDRE LE CHOUX SUR CET UNIQUE VERS.

Bref, de belles idées, de belles images, ces mots entre guillemets me déconcertent, mais pourquoi pas. Bravo, j'en lirai d'autres avec plaisir :corn2:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]


Dernière édition par Cornedor le Ven 25 Mar 2016 - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Hier soir   Ven 25 Mar 2016 - 14:07

Salut Cornedor !

Merci pour ton analyse et ta réponse !

Alors oui, pour ce qui est du sens profond de certaines phrases, j'ai demandé quelques avis à des proches et, effectivement, une personne m'a dit que si l'on tentait justement d'y trouver une raison ou un motif, certains vers pouvaient paraître ambigus, mais je penses que si l'on fait abstraction de ce '' challenge '', on peut y trouver un sens propre à chacun de nous. Après tout, je parle bien ici de sentiments humains ( oui, c'est aussi ce que je suis ;-) ) et que l'on ressent tous à un moment donné ou à un autre de nos vies. Bref...
Pour ce qui est de ton observation sur le '' pour l'instant pas '', tu as complètement raison. Je trouve la formule trop chargée compte tenu du reste de la poésie. Il est clair qu'au vue de vos commentaires à Sil et toi, je vais remanier quelques éléments par-ci par-là. Je me pencherai également sur l'inversion que tu as proposé.
En tout cas, sachez tous que personne ne peut me prendre le choux à partir du moment qu'il me répond ou me laisse un commentaire sur un de mes écrits. Au contraire ! Je suis preneur de toutes les critiques et notamment les mauvaises. Les bonnes critiques ne sont là que pour confirmer une réussite, alors que les mauvaises nous y amènent !
Merci encore pour ton temps, et je n'hésiterai pas à venir te ( vous ) lire également à temps posés.
A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Hier soir   Jeu 31 Mar 2016 - 22:34

bon ba manoria, j'arrive en retard tout a était dit déjà, j'ai bien aimé ton poème il est beau,bien écrt, et il se laisse lire tout seul :)

alors ba encor un merci de ma part de nous avoir posté ceci :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Hier soir   Ven 1 Avr 2016 - 0:39

Merci Aube...
... au plaisir de servir à nouveau ton plaisir !

Manoria.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hier soir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hier soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: