Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les amours magnétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Les amours magnétiques   Mar 29 Mar 2016 - 15:05

Bon, ben voilà, un nouveau texte. Dites-moi ce que vous en pensez!


Eh bien vas-y, contemple-la, regarde-la. Elle est belle, elle est gentille. Elle peut t'aimer merveilleusement.

Mais moi, je t'attire comme un aimant, n'est-ce pas?. C'est pour ça que tu peux lui faire la cour devant moi. Sors ton panache, lisse tes plumes! Je sais que tu me reviendras! Je suis moins belle, je suis moins gentille, mais moi, je suis électrique, même si tu essayes de le cacher. Alors même si pour l'instant tu te laisses obnubiler par elle, je sais que sa lumière finira par s'éteindre. ce n'est q'une ampoule sur le point de griller.

Après, je dois reconnaître que c'est un peu vexant que tu ailles voir ailleurs. Mais bon, je sais qu'un jour tu reviendras. Tu n'en as pas encore conscience, mais nous deux, c'est l'alchimie. Alors même si tu crois que je suis une amie que tu délaisses pendant que tu vas faire sa conquête, je sais que moi je suis la femme que tu finiras par toujours retrouver.

Je n'ai pas besoin de fils rouges comme Ariane pour que tu me reviennes. Pas besoin de t'enfermer dans une jolie prison pour que tu me restes. Un jour, tu viendras de toi-même à mes côtés pour ne plus jamais me quitter.

Ce jour-là, je me garderai bien de te montrer mon euphorie. Je sourirai, comme toujours. Un sourire un peu ambigu, mystérieux. Le sourire de la fille qui a toujours su. Je resterai un peu distante, hautaine, comme je le suis toujours. Mais je sais que c'est ce qui fait que je t'attire. Le problème, c'est que tu sens que je suis dangereuse n'est-ce pas? Je peux te rendre accro en un claquement de doigts, et toi, tu ne pourras plus que te laisser traîner par moi. Tu vivras dans la peur que je t'abandonne. Car même si je dois reconnaître que tu m'électrises et que je rêve de faire des choses grisantes avec toi, je pourrai toujours partir. Les chaînes qui te lieront à moi me laisseront libre comme l'air.

Elle peut t'aimer merveilleusement, et moi, je te l'avoue, je ne pense pas être ce genre de fille qui se repaisse de ce tranquille amour. Moi je suis la Passion, les flammes, j'aime voir le rouge de l'amour et du sang se mêler. Je suis une aventurière, pas une casanière. Mais c'est ce qui fait que je t'attire beaucoup plus. Et même si tu veux l'oublier, tu ne peux pas y arriver.

Je suis ton vice, ta drogue. Essaye de t'en passer, un peu pour voir! Il te faut plus qu'un substitut pour te faire arrêter. Enfin, je ne suis pas une cigarette, et jamais tu ne pourras te passer de moi.

En tout cas, c'est amusant de te voir tout tremblant à l'idée de la séduire. Mais tu ne crois pas que j'ai vu que tu es encore plus stressé depuis que j'ai débarqué?

J'ai envie de dire à cette jolie petite colombe à quel point tu es extraordinaire. J'ai envie de chanter tes louanges, juste pour t'aider à te te débattre, fuir loin de ton amour pour moi, et te voir quand même échouer. Dis, tu te demandes, comment je peux penser ça? Pourquoi je sais que tu veux me fuir alors que tu m'aimes?

Je vais te le dire, moi. Je ne suis pas un enfant de choeur, on le sait tous les deux. Je suis superficielle et volage. La fidélité, les serments à vie, l'amour, ce ne sont pas des choses faites pour moi. Moi, je suis le feu. Je brûle intensément, d'un coup, mais je vais un jour chercher autre chose pour continuer à brûler.

Je sais que c'est ce dont tu as peur, et a raison : tu ne veux pas finir éparpillés en cendres par le vent. Mais tu n'y couperas pas. Je suis une bourreau des coeurs, et toi, tu n'es qu'un prisonnier qui veut s'échapper. Mais tôt ou tard, ma hache tombera pour trancher ton coeur fragile.

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Vidrylee

avatar

Féminin Scorpion Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : Dans un asile abandonné
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Mar 29 Mar 2016 - 20:55

Oh ! Alors j'ai beaucoup aimée ton texte vraiment sympa.
L'allusion au fil d'Ariane est bien placée, c'est un passage que j'apprécie particulièrement.
Ton texte est fluide c'est agréable à lire ~
La façon dont l'histoire est raconté c'est pas mal, la première phrase est tout simplement géniale.
Le seul point vraiment négatif c'est la chute je trouve quelle manque cruellement de sentiment par rapport à tout le texte je trouve les mots pas assez fort au niveau de l'idée exprimée.

Mais sinon c'est vraiment bien dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimée.
Merci pour ce texte ~ :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir."

A.Rimbaud.
1870, Ophélie.


Je suis mariée à la poésie
et surtout à Rimbaud.



En réalité je suis un chat tout fluff et tout rose. 
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Mer 30 Mar 2016 - 13:36

Salut Ilya.
Plutôt sympa comme texte. Je trouve les métaphores aux personnes bien placées et très expressives. Néanmoins, avec un tel sujet et de tels mots, j’imagine vraiment ton écrit sous forme de poème, au sens plus '' classique '' du terme. Ça donnerait davantage d'impact quant à ce qui est de la teneur émotionnelle du récit.
Voilà voilà...
Merci à toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4802
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Sam 16 Avr 2016 - 16:01

Coucouuuuu :la: Com détaillé, allez paf ! :corn2:


Lily a écrit:

Eh bien vas-y, contemple-la, regarde-la. Elle est belle, elle est gentille. Elle peut t'aimer merveilleusement.

Mais moi, je t'attire comme un aimant, n'est-ce pas?. C'est pour ça que tu peux lui faire la cour devant moi. Sors ton panache, lisse tes plumes! Je sais que tu me reviendras! Je suis moins belle, je suis moins gentille, mais moi, je suis électrique, même si tu essayes de le cacher. Alors même si pour l'instant tu te laisses obnubiler par elle, je sais que sa lumière finira par s'éteindre. ce n'est q'une ampoule sur le point de griller.
Wah dis donc t'envoies du lourd dès le début ! Badass :aha:
Après, je dois reconnaître que c'est un peu vexant que tu ailles voir ailleurs. Mais bon, je sais qu'un jour tu reviendras. Tu n'en as pas encore conscience, mais nous deux, c'est l'alchimie. Alors même si tu crois que je suis une amie que tu délaisses pendant que tu vas faire sa conquête, je sais que moi je suis la femme que tu finiras par toujours retrouver. C'est percutant, tu nous dévoiles encore les éléments de l'intrigue, mais je regrette l'omniprésence du "moi, je" surtout dans des formulations assez lourdes (voir le orange). Bon, cela dit, ça induit un grand orgueil et un grand égoïsme de la part de la narratrice, ce qui est sans doute voulu et renforce encore davantage l'idée que c'est une pétasse

Je n'ai pas besoin de fils rouges comme Ariane pour que tu me reviennes. Pas besoin de t'enfermer dans une jolie prison pour que tu me restes. Un jour, tu viendras de toi-même à mes côtés pour ne plus jamais me quitter. Elle se répère un peu, quand même, la monomaniaque AHDE Mais c'est bien dit et bien agencé.

Ce jour-là, je me garderai bien de te montrer mon euphorie. Je sourirai, comme toujours. Un sourire un peu ambigu, mystérieux. Le sourire de la fille qui a toujours su. Je resterai un peu distante, hautaine, comme je le suis toujours. Mais je sais que c'est ce qui fait que je t'attire. Le problème, c'est que tu sens que je suis dangereuse n'est-ce pas? Je peux te rendre accro en un claquement de doigts, et toi, tu ne pourras plus que te laisser traîner par moi. Tu vivras dans la peur que je t'abandonne. Car même si je dois reconnaître que tu m'électrises et que je rêve de faire des choses grisantes avec toi, je pourrai toujours partir. Les chaînes qui te lieront à moi me laisseront libre comme l'air.

Elle peut t'aimer merveilleusement, et moi, je te l'avoue, je ne pense pas être ce genre de fille qui se repaisse de ce tranquille amour. Sans blague :arbre: Moi je suis la Passion, les flammes, j'aime voir le rouge de l'amour et du sang se mêler. Je suis une aventurière, pas une casanière. Mais c'est ce qui fait que je t'attire beaucoup plus. Et même si tu veux l'oublier, tu ne peux pas y arriver.

Je suis ton vice, ta drogue. Essaye de t'en passer, un peu pour voir! Il te faut plus qu'un substitut pour te faire arrêter. Enfin, je ne suis pas une cigarette, et jamais tu ne pourras te passer de moi. Le "enfin" me paraît de trop...

En tout cas, c'est amusant de te voir tout tremblant à l'idée de la séduire. Mais tu ne crois pas que j'ai vu que tu es encore plus stressé depuis que j'ai débarqué? Cette formulation est lourde, c'est dommage... :c

J'ai envie de dire à cette jolie petite colombe à quel point tu es extraordinaire. J'ai envie de chanter tes louanges, juste pour t'aider à te te débattre, fuir loin de ton amour pour moi, et te voir quand même échouer.
Wah on vient de franchir un cap dans la pétassitude Vent Dis, tu te demandes, comment je peux penser ça? Pourquoi je sais que tu veux me fuir alors que tu m'aimes? Je sais pas pourquoi mais ces deux phrases-là me paraissent mal placées ou mal amenées, je sais pas, j'ai l'impression qu'elles cassent la badassitude que tu as établie juste avant... Surtout la deuxième en fait. Question

Je vais te le dire, moi. Je ne suis pas un enfant de choeur, on le sait tous les deux. Je suis superficielle et volage. La fidélité, les serments à vie, l'amour, ce ne sont pas des choses faites pour moi. Moi, je suis le feu. Je brûle intensément, d'un coup, mais je vais un jour chercher autre chose pour continuer à brûler. Elle l'a déjà dit, mais ça martèle vraiment ce dont elle est persuadée, c'est pas mal, et puis c'est très bien dit :corn2:

Je sais que c'est ce dont tu as peur, et a raison : tu ne veux pas finir éparpillés en cendres par le vent. Mais tu n'y couperas pas. Je suis une bourreau des coeurs, et toi, tu n'es qu'un prisonnier qui veut s'échapper. Mais tôt ou tard, ma hache tombera pour trancher ton coeur fragile.



Héhé toujours aussi sadique, tes textes :niark:
Fluide à lire, passionnant, on s'y attache avec une curiosité malsaine pour voir jusqu'où elle va aller dans ses déclarations, c'est vraiment cool :unjournormal:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Dim 17 Avr 2016 - 14:14

Hohohoho j'aime ce genre d'amour narcissique et haineux. Le paradoxe dans ses sentiments, c'est elle qui l'attend et lui qui est volage mais elle fait dans sa tête une merveilleuse inversion. C'est amusant. On est dans sa tête alors on veut la croire, et elle arrive à nous convaincre en quelque sorte.

Bon travail, très fluide et amusant à lire. C'est un style simple alors je n'ai rien à ajouter.

Bonne chance pour la suite !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ouppo
Fou du roi
avatar

Masculin Lion Messages : 300
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Ven 6 Mai 2016 - 15:13

C'est sympa, c'est plutôt joli, c'est agréable à lire, fluide. Je dirais qu'il n'y a aucun défaut apparent à ta nouvelle, de belles images même.

Néanmoins il manque quelque chose pour que ce soit vraiment brillant, une étincelle un truc en plus.

T'en fais pas pour ce que je dis, je vois des trucs là où personne d'autre ne les voit. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Pantouffe

avatar

Masculin Verseau Messages : 125
Date d'inscription : 22/02/2016
Localisation : Quelque part dans mes cheveux...

MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Ven 6 Mai 2016 - 20:32

Et bien non monsieur le voisin du dessus, je vois très bien ce que tu veux dire :D. C'est agréable à lire, joliment tourné, fluide et habilement ficelé. Donc bon somme toute. Mais ça manque d'éclat, d'une véritable fougue, d'une puissance réelle ; c'est beau, mais pas d'une beauté qui convient au propos du texte, même si on imagine volontiers la narratrice murmurer d'une voix rauque et venimeuse. Et je pense que ça se joue beaucoup sur la musicalité du texte, qui est malheureusement absente ^^". Il n'y a pas de rythme pour soutenir les phrases. Elles fonctionnent très bien, mais l'ensemble, bien que fluide, ne compose pas de musique. ET C'EST DOMMAGE.
Du reste, la première ligne claque sa maman et m'a capté de suite, alors que la fin m'a mis plutôt mal à l'aise, car j'ai l'impression d'une métaphore mal utilisée. Donc somme toute, c'était cool, mais ton texte mériterait qu'on lui injecte UN PEU DE FEU. ( Injecter du feu, c'est très la France. )

------------------------------------------------------------------------------------------------
We are not affraid, let the night come.

If the Story is over... Split on the ashes... It's time to run away... Where is the light, wonder if it's weeping somewhere ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   Dim 8 Mai 2016 - 22:41

Mais... le fils d'ariane il est pas rouge... t'as confondu deux expressions... c'est étrange...

Bon, au contraire de mes prédécesseurs, moi c'est une fille qui m'agacerais :p Manque d'humilité trop profond, et j'aime pas ceux qui jouent de leur pouvoir sur autrui, c'est pas bien...
Bref, sinon, c'est bien écrit, pas trop long, bien pensée.
Une bonne lecture somme toute :unjournormal:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les amours magnétiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les amours magnétiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: