Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Incandescent (l'arbre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 349
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Incandescent (l'arbre)   Jeu 31 Mar 2016 - 11:48


Incandescent
L'arbre


Je t'aime
Je peine
Je dépéris...
De haine,
J'incendie
L'arbre de l'amour
Alors qu'il a fleuri...

J'ai goûté à ses fruits;
Ils sont trop capiteux.
J'en ai perdu la tête,
J'en suis là malheureux.

J'ai pour toi fermé le dernier de mes huis,
Mon cœur est scellé, garde-en la clef. Aussi,
Souris-lui donc lorsque tu le vois gourd...

Notre arbre ne brûle pas, il se recouvre de suie
Et, dans ce cloître dont tu est la reine,
Tout n'est plus que cendres; des parterres roussis
J'ai brûlé jusqu'aux graines...

Je ne vois plus qu'un arbre, il me dit que je t'aime...




Je pense que ce poème ne reflète pas vraiment à quel point je suis amoureux et donne peut être même l'impression du contraire; et pourtant et malgré ses défauts (régularité, rimes (observez néanmoins la symétrie :3 ), j'en suis fier comme je l'ai rarement été pour l'un de mes textes.
Je suis un éternel pessimiste j'ai l'impression, un romantique qui se roule dans sa peine comme un cochon dans sa fange, mais avec peut-être plus de délectation encore, c'est pas sain je crois, mais ça méfait du bien (hélas?).
Ensuite, pour une petite explication du texte, pour ceux que ça intéresserait, j'ai essayé ici de montrer que je l'aime tant que je n'arrive plus à m'intéresser à ce que j'aimais avant. Dand mon cœur (le cloître), en essayant de penser à autre chose qu'elle (en brûlant l'arbre) je détruis en réalité tout le reste (les parterres de fleurs), mais l'arbre, plus solide, résiste et il ne me reste plus que lui.

Honnêtement, est-ce malsain?

N'hésitez pas à critiquer, même amèrement :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici


Dernière édition par Varazak le Ven 8 Avr 2016 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Jeu 31 Mar 2016 - 19:05

Si ! C'est un très beau poème d'amour ! oui
Il est très fort et très percutant alors TU VAS LUI DONNER CE POEME.
Les images sont très chouettes, le rythme...
En fait, j'ai rien à dire... TU VAS LUI DONNER !
MAINTENANT !

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4802
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Jeu 31 Mar 2016 - 21:07

Il est magnifique ! Cute 2
Juste, si tu n'avais pas expliqué la signification du " j'incendie l'arbre de l'amour", je pense que j'aurais fait un contre-sens.
MAIS BREF C'EST TROP BEAU :ffmental:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 651
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Jeu 31 Mar 2016 - 22:24

" je l'aime tant que je n'arrive plus à m'intéresser à ce que j'aimais avant. "

grâce a cette phrases, tout le poème prend son sens, je le trouve très profond beau et si le chaos du feu y règne, il n'en reste pas moins beau du au fait que l'arbre lui et fort (comme ton amour)

j'aime beaucoup

merci pour ce poème magnifique

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 349
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Ven 1 Avr 2016 - 9:31

Eh bien... Merci cute je ne pensais pas qu'il allait tant plaire pour le coup :3

Mais Silenuse, je ne le lui donnerai pas; il reste trop ambigu, Cornedor aurai comprit à contre-sens sans les explications, Aube lui donne également tout son sens à partir d'une phrase de l'explication... Et l'on n'offre pas un poème avec son explication, ça ne me semble pas se faire, donc non.
Mais merci beaucoup :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Ven 1 Avr 2016 - 10:36

Bravo, c'est un poème fort de sens et sa forme pyramidale le rend justement plus expressif quant à ce qui est de tes intentions et sentiments... On part de petites notes qui se développent et s'intensifient ( et donc s'expliquent ) au fur et à mesure de la lecture. C'est très fluide et agréable à lire, avec de belles métaphores à '' l'amour à mort ''.
Seul petit bémol à mon goût : la redondance des '' là '' dans les vers '' j'en suis là malheureux '' et '' mon cœur est là scellé ''... perso, je remplacerai le deuxième '' là '' par '' ici ''. Ce serait beaucoup plus chantant. Mais ce n'est que ma vision propre.
En tout cas, il n'y a jamais rien de malsain d'écrire ses ressentiments, quels qu'ils soient. Après tout, écrire, c'est se faire du bien...
A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4802
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Ven 1 Avr 2016 - 19:06

Mais noooon mais donne-lui quand même cute Rien ne vaut un peu de mystère, héhé. Même si le texte dégage une aura assez pessimiste à la lecture du début, le tout dernier vers ne laisse pas place au doute. Et ça tombe bien, c'est celui qui résume tout et qui clôt le poème ! :corn2:

DONC DONNE-LUIIIIIIIIII :ffmental:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 349
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   Ven 8 Avr 2016 - 22:49

Merci pour ton commentaire Manoria :)
Mais quand je dis "malsain", je pense pas au fait de l'écrire, mais à ce que j'ai l'impression d'y lire plutôt, car même si je sais ce que je veux y dire, ce n'est pas le sens que j'y retrouve.

Sinon, pour ta remarque sur le "là", j'ai bien réfléchi, et j'ai simplement supprimé le deuxième. Ça donne/sonne effectivement mieux :P

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incandescent (l'arbre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incandescent (l'arbre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: