Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recueil de poèmes de Saul [+15]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Ven 6 Mai - 19:56

.


Dernière édition par Saul le Sam 27 Aoû - 13:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Féminin Bélier Messages : 96
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Ven 6 Mai - 20:13

Eh bien, ça change de mon univers de bisounours...
ça aurait fait un super texte de rap bien que soit un peu trop hard pour moi .

par contre quand j'ai lu ça:
"On five streaks
On five streets
The checks paid
The money laid
You being made
Them getting paid
You are checks
Checks are yours
Pay them checks
While they burn yours
Pay them checks
Laid them chicks
Watch them ignite
Well you're right
They were paid checks
There were paid checks
There were paid chicks
And laid chicks
And burnt checks
And turned cheeks
And molten ashes."

J'ai pensé à ça:
https://www.youtube.com/watch?v=iMfNJtcy7fM

et sinon il dit ça aussi:
"Et les messages qui fendent
Fendent mon cœur de gentil."

Euh... Il n'est pas très gentil, il dit que des gros mots...  :waaat

Bref mon commentaire sert a rien mais si vous avez besoin de rien je suis là!! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Ven 6 Mai - 20:32

Mais c'est du rien toujours appréciable, et apprécié ! Ahah, Elmaleh n'a pas tort, certains chanteurs usent et abusent de la technique du fourre-tout, qui consiste à déballer des termes étranges à toute vitesse pour subjuguer l'auditeur. Mais je ne trouve pas que ça s'applique à ce passage, je ne l'ai pas écrit sans une petite idée en tête et je ne sais pas si tu es fluente en Anglais, mais ce sont des associations qui font parfaitement sens. M'enfin, comme dit ... C'EST UNE ORDONNANCE ?!
Revenir en haut Aller en bas
helio

avatar

Masculin Lion Messages : 137
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 0:06

Saul hmmm, je me souviens pas de t'avoir déjà commenter. Mais ce texte là est... bizarre, c'est comme si tu ne savais pas trop où tu en était, en particulier vis à vis des religions.

Mais, honnêtement (au dela de la critique sur la forme), le ton du texte ne me plaît pas, je n'ai rien contre le côté trash et je ne peux pas dire que les idées n'ont pas de justifications, mais c'est tellement déjà vu, encore et encore. J'ai l'impression de regarder les même connerie qu'à la tête, aux infos et tous.

Il faut plus développer les raisons du pourquoi sinon il en ressort un texte haineux et vide.
J'espère que tu ne t'offusquera pas de ma critique on est libre de penser ce qu'on veut (principe qui m'est cher) mais ça ressemble plus a de la provoque.

En tous merci de partager. Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 10:01

helio a écrit:
c'est comme si tu ne savais pas trop où tu en était, en particulier vis à vis des religions.

C'est l'idée ! :p Y a pas vraiment de critiques de la société là-dedans, rien qu'une grosse critique sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 11:11

Allez je me lance. C'est parti pour un com détaillé (j'en ai jamais fait à cette sauce mais vu le chantier que c'est ton poème, je pense que ça vaut mieux). Partez !

Saul a écrit:
Je nique l'islam,  ça démarre fort. Je dirais que le problème c'est qu'on comprend assez tard que c'est une critique des fascites alors sur le moment, on peut vraiment penser que tu niques l'islam. C'est choquand XD, je sais que c'est fait pour mais bon... choquant quand même.
Son appel m'atrophie et je hisse l'hame un petit tiret du 6 pour me faire plaisir ? non ? d'accord :'( sinon hisser l'hameçon ça passe pas. On hisse un drapeau ou des voiles. Bon ça pourrait faire une espèce de jeu de mots mais ça devient compliqué à suivre...
çon des désirs enfouis.
Papa, maman regardez-moi dans les yeux
Tous les deux, tous les deux
Y voyez-vous un amoureux ? WTF ? Où vas-tu ? Je suis perdue !
Je passe pas sous la lumière bleue. doit faire référence à quelque chose mais j'ignore quoi. Une petite explication ?
Vous me faites des croche-pattes,
Entre vous et moi ça accroche pas
Tellement. joli

Guillaume Tell le Suisse ? Qui est cette personne ?
Évision dès qu'on est dedans Evision signifiant ? bouhou, je comprends rien...
Mettez-vous devant la surface tout devant !
Je vous ai
Sur – les - dents !
Et vos chicots
J'en ferai de la chicorée ! haha
J'ai des envies de crime,
De partir en Crimée. WTF ? Pourquoi ? Pour s'exilé après avoir commis un meurtre ? Bon rapport à l'actualité si tu veux, mais là ça fait un peu tout much avec crime juste avant. Même si c'est fait exprès...
On me laisse des marques indélébiles
Avec des conneries édulcorées, joli
J'en ai plein les cils
De vos paillettes de salopes et

Je nique l'islam,
Bande de teubés qui slam
Ente sur les fissures des pavés.
Je vric-vrac
Et je vlan et je tchac
Et bim ! Je craque !

J'ai plus d'pitié,
Plus d'casseroles,
Pour tous vous cuisiner.
Vous grillez comme des lucioles
Sous le beau soleil d'été.
Lucas
Lux de Latin
Luxe de catin
C'est moi.

Je nique l'islam,
Avec ma crisse-lame,
Et découpe les têtes à la machette :
Cagettes de têtes de bêtes en supérette. mais c'est dégueulasse !
J'trique et j'trame
Des choses vraiment pas nettes
Sur
Internet. Bizarrement, celui-là passe mieux. C'est peut-être parce qu'on s'est habitué à ce bric à brac

On me dit que je suis pas complet,
Alors je me suis cherché
Et j'ai trouvé dans mon reflet
Mon sourire décomposé

Je nique l'islam
Et les abrutis qui s'pâment
Devant les gamines décharnées :
Réincarné en carnet de désincarné acharné.
La putain de ta race dans le néant
La putain de ta guerre dans ton séant
La putain de ta mère dans mon océan ça veut dire qu'il a jeté sa mère à la flotte ? Sinon je vois pas trop d'où vient cet océan, mot un peu trop majestueux pour être placé entre séant et rent'-dedans...
La putain de ta chair dans mon rent'-dedans

J'ai loué le mobilier
La proprio, je l'ai niquée
Avec du GhB, elle m'a vite oublié ah.
J'suis passé, j'ai fliqué
Game Over
Encore une fois
Overdose de grammes
J'crois que j'ai
Mal au foie
Mal à ma foi
Ma foi en toi mais à qui renvoie ce toi ? Tout d'un coup ton psychopathe semble avoir une âme. Et ensuite on passe au capitalisme sauvage. Est-ce que ça veut dire qu'il avait foi dans le capitalisme et qu'il a été déçu ? BWAAAH !

Paycheck
Check pay paid plutôt non ? Sinon il se met à parler Yoda, enfin il peut hein... le problème avec le mot check c'est qu'il recouvre beaucoup de sens et n'est pas si fortement connoté sur l'argent. Du coup je ne suis pas sûre que cet effet soit réussi. Sauf si tu comptes sur le fait que c'est un mot relativement transparent et que donc, pauvres français que tnous sommes nous avons plus de chances de le comprendre. Mais à ce moment-là autant écrire directement en français...
Pay the checks
And get paid
And pay checks pay checks veut juste dire chèque. Du coup si tu veux dire "fais des chèques", c'est pay with checks. Encore une fois, je ne suis pas convaincue par ton choix...
And get laid vu le registre tu peux employer the F word
And watch it burn référence à Gainsbourg ? haha non c'est ton perso qui se met à brûler des chèques ?
While the checks
Are being made
And burn checks
And turn cheeks ? bizarre. Je ne sais pas comment faire pour tourner seulement les joues. Bon j'ai compris c'est pour le style checks, cheeks... turn your cheek à la limite. Là dans le sens que tu y mets il faudrait plutôt "give your cheek" sous-entendu pour qu'on te donne une gifle. Là le sens colle pas, il voudrait dire tourner ou échanger les joues. Je sais que ton texte est bizarre mais quand même.
Watch them all ignite Non. C'est trop formel. Tu es sur burn, reste sur burn, on comprend, c'est limpide. Si tu veux insister sur l'idée tu peux dire "on fire", ou "take fire" mais ce mot-là je l'ai jamais vu, c'est un mot technique, pour les notice de téléphone tu vois ? Non, non.
On five streaks Wut ? strikes non ? Ce serait plus logique. Streak... trait ? que veux-tu dire ?
On five streets
The checks paid
The money laid
You being made
Them getting paid ces quatre-là sont bien :)
You are checks
Checks are yours
Pay them checks
While they burn yours
Pay them checks
Laid them chicks je vois pas ce que les petits poussins viennent faire là mais si tu veux...
Watch them ignite take fire, s'il te plaît.
Well you're right
They were paid checks
There were paid checks
There were paid chicks
And laid chicks
And burnt checks
And turned cheeks
And molten ashes. des cendres en fusion ? faudra m'expliquer...

Je nique l'islam,
Qu'ils puissent clam
Ser, indigo de bataille
Et bleu de casse-pipe
Vaille que vaille
Dans l'chasse-trips
Vous pouvez m'attraper
Mais vous pourrez pas me masse draguer,
Donnez-vous vos banques
Pour tous les casses craqués.
Partagez l'argent
Aux handicapés
Brûler les gens
Au calumet d'la paix.
Dos endolori
Et libido en coloris.
Vous pouvez m'attraper
Mais vous pourrez me masse draper c'est un concept... on lui donne un coup de masse et on lui met un drap sur la tête c'est ça, parce qu'il est mort ?
Y aura des cons pour y croire
Tant qu'y aura des prophètes
Y aura des cons pour te croire
Tant qu't'auras la cigarette
Les grands immeubles blancs
Bancs de meubles géants quoi ? Tu compares vraiment les immeuble à des meubles ? Même si c'est pour le style, je me dois de protester !
Immobiles milliers de germant
Sous terre, dans le néant
Tapissent les caves de saignements qui ça ? les capitalistes qui tuent pour construire leurs immeubles ? On part pas un peu dans le cliché là ?
Une éruption cutanée
Et non pas volcanique
Pour tous ces allumés
Sous souffle du gaz carbonique
Nicotine dans les poumons
Ni copine dans les démons Quoi ? D'où elle sort celle-là ? Je proteste !
J'achète les magazines Y a des choses qui voilent mieux les néons que les magazines... enfin d'accord, tu lis de la merde pour oublier c'est ça ?
Pour voiler les néons.
Je voile tout
Je suis l'islam
Voiler vous j'ai pas corrigé : voilez-vous
Je crie j'clame
Tout haut
Tout tout haut
Ô mon tout haut
M'as-tu abandonné
Donne-moi ta plume
Pour pouvoir trancher
Entre les décisions
Les passions
Les prisons
Les nations
Et les idéaux
Inscrits sous ma peau.
M'as-tu abandonné
J'aurais voulu te parler
Si c'est pas ce soir c'est pas grave
Y en a qui sont pas braves c'est un peu léger comparé au reste
Ils se sont tous cassés
Les os par terre cassés
Et les os en verre massés
Se sont tous
Envolés. joli

Je suis jeune
Je me cherche
J'ai pas encore
J'ai pas toujours
Je l'aurai bientôt oui toi non plus tu ne sais pas ce que tu cherches, si ?
Et c'est perdu
Game Over
Encore une fois
Grammes doseur
Encore une voix
"Ne donne pas tout ton fric aux handicapés
- FERME TA GUEULE PUTAIN DE TA MÈRE"
Et les pigeons ont pigé
Les messages captés
Envoyés, bidulés
Renvoyés, triturés
Abandonnés, relancés
Les messages à portée à portée de quoi ?
Jamais apportés
Les messages qui tuent
Tuent les ingénus
Les messages qui rient
Rient aux génies c'est à dire qu'ils rient à la gloire des génies ?
Et les messages qui fendent
Fendent mon cœur de gentil. bon gentil, vu ce qu'il nous met dans la tête avant avec son "je nique l'islam, et j'ai couché avec ta mère après lui avoir donné du GHB", comment te dire que ça passe pas.

Je nique l'islam,
Je vote Trump,
Mais j'me trompe peut-être
J'ai pas testé
On t'a appris à paître
Moi j'ai compris qu'il fallait détester
Christianisme
Je boude pas mais pars pas
J'écoute pas le Bouddh-pas
Le temps
Trop d'moments
Vingt-cinq présents
Trente-six instants
Le judaïsme nous a tous baisés. yeah ! comment finir sur une note positive !

Comme je te disais hier quand je n'avais pas encore eu la foi de commenter, c'est le fouillis tout ça. Et Si on le prend au premier degré, on va te prendre pour un psychopathe. Ou bien es-tu un psychopathe ?

Bon le style est bien maîtrisé. Sur l'ensemble, tu passes vraiment du coq à l'âne et tu nous perds régulièrement, alors pense à nous donner des branches pour nous rattraper.
Au niveau de l'anglais.. je trouve que cette strophe aurait été plus réussie en français. Je sais que l'anglais avec ses mots très courts, ses noms qui sont aussi des verbes et qui font une seule syllabe ça peut être top. Mais tu maîtrises suffisamment bien le français pour t'en passer. Ou alors tu as choisi l'anglais parce que c'est la langue du capitalisme ? Si tu y tiens, mais fais simple alors. Les mots dégueu comme "ignite" exit.

Voilà c'était mon méga commentaire ! A plus plus !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 12:10

Wahahaaaaaaa, un gros commentaire ! Je suis tout content et tout ronron, Scrat ! :P

"WTF ? Où vas-tu ? Je suis perdue !" => Tant mieux oui

"doit faire référence à quelque chose mais j'ignore quoi. Une petite explication ?" => Lumière bleue, un des nombreux moyens de déceler sur une scène de crime du sang, de la salive ou ... Du sperme :v

"le Suisse ? Qui est cette personne ?" Le p'tit Suisse, ouais ! Suisse avec l'une des économies nationales les plus prospères actuellement, tiens.

"Evision signifiant ? bouhou, je comprends rien..." => Tell + Evision = ... oui D'où le passage suivant parlant d'une surface devant laquelle il faut se placer.

"WTF ? Pourquoi ? Pour s'exilé après avoir commis un meurtre ? Bon rapport à l'actualité si tu veux, mais là ça fait un peu tout much avec crime juste avant. Même si c'est fait exprès..." => Y avait une époque où j'avais envie de m'exiler un peu dans ce coin-là, mais j'admets que ça a un sens trop obscur pour le lecteur.

"ça veut dire qu'il a jeté sa mère à la flotte ? Sinon je vois pas trop d'où vient cet océan, mot un peu trop majestueux pour être placé entre séant et rent'-dedans... " => J'ai pas honte de dire que c'était que pour la rime. :la:

"pay checks veut juste dire chèque. Du coup si tu veux dire "fais des chèques", c'est pay with checks." => Merci bien ! Faudra que je corrige ça.

"Wut ? strikes non ? Ce serait plus logique. Streak... trait ? que veux-tu dire ? " => Cinq p'tits rails de coke oui

"je vois pas ce que les petits poussins viennent faire là mais si tu veux..." => :rire: Ce serait plutôt gonzesses dans ce cas-là.

"quoi ? Tu compares vraiment les immeuble à des meubles ? Même si c'est pour le style, je me dois de protester !" => C'est pas ça, ne proteste point ! Sur Encre Nocturne, faire une Nuit Debout, ce serait le comble de l'ironie. C'est juste un paradoxe entre immeubles et meubles, l'un étant un bien immobilier et l'autre non.

"qui ça ? les capitalistes qui tuent pour construire leurs immeubles ? On part pas un peu dans le cliché là ?" => Pas ça non plus oui Là je parle plutôt de muqueuses qui s'enflamment, pour introduire le passage suivant.

"Quoi ? D'où elle sort celle-là ? Je proteste !" => OK OK patapé patapé !

"j'ai pas corrigé : voilez-vous" => Non non, voiler vous.

"bon gentil, vu ce qu'il nous met dans la tête avant avec son "je nique l'islam, et j'ai couché avec ta mère après lui avoir donné du GHB", comment te dire que ça passe pas." => Hypocrite jusqu'à la fin !

Merci encore pour ton commentaire :3
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 13:35

Je vois, je vois. Bon, y a beaucoup de choses qui m'ont échappées. Trop de références pour ma tête. Peut-être que tu devrais nous prendre un peu plus pour des cons ? A voir ^^

Bonne chance pour la suite !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1820
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: On

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 16:48

Personnellement, j'accroche moyennement voire pas du tout :( Ton texte ne me parle pas, j'ai beaucoup de mal avec la vulgarité et ce qui m'a fait un peu... bondir, si je puis dire est le "Je nique l'Islam". Sorry :(

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Sam 7 Mai - 17:05

D'acc' ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Dim 15 Mai - 4:55

.


Dernière édition par Saul le Sam 27 Aoû - 13:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Féminin Bélier Messages : 96
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Dim 15 Mai - 12:00

Saul a écrit:
C'est la suite, je crois. Egalement écrite un soir de pleine Lune, les nerfs à vif et le cortex dans les mollets. Vous remarquerez que cette fois j'y ai mis les formes. Littéralement.

Conscience s'éveille
Connaissance près du réveil
Opérer un tri dans ses pensées
Opérette de triques à dispenser pas mal j'aime bien jusque là
Les vieilles ont la conscience sur
L'aiguille de l'horloge du bâtiment
Quand il s'arrache d'un coup net le pan
On boit tous le sang mais bien gentiment le sang??
Et ceux qui n'en ont pas bu n'ont pas bien vu
Qu'à vivre à cent pour sang on trinque en cachette
A faire des trucs avec sa bite pas très catholiques
On en oublie les vieux pochtrons alcooliques
On joue du manche ils jouent de la guitare
Fuck les pauvres, fuck la symbolique
Symbiose de sang coagulé par là
Nécrose de gens émaciés par ici
Tout s'écroule et se transforme
Pour le petit Youlnel pas né
La mère d'un gosse mort
Amour maternel suicidé
La mer d'un mort gosse on te perd un peu quand tu passes du coq à l’âne des fois...
A l'aiguille de minuit
Jouer au maniaque
Avec l'alcool et
Les belles fifilles
Elles ont toutes la niak'
Ces filles de pute de catin
J'aimerais bien caser Capac
Et voilà que c'est fait ce rascal
De Rascar lui a très bien compris
Tout comme les poufiasses de demain
Qu'il faut voler des boules bien chargées voler ou violer? j'ai pas trop compris le sens
Faites pas comme ce con, cet abruti de Hans avec la virgule ça passe mieux non?
A vous faire déplumer par le premier cavalier
Venu avec un ch'val, avec une épée, bandit plume
Je vais vous remplumer en vous apprenant que tous oui
Tous ces tarés déglingués chtarbés énervés aux paroles-enclumes
N'ont pas pour principal objectif d'avaler vos flots d'écume
Et si c'était le cas songez à vous méfier de leurs marées car pas mal le rapport flots et marées
Des bruits illégaux et pas normaux rapportent qu'ils sont
Tous totalement hypocrites et qu'avec un soupçon ça fait moyen "totalement", il à l'air d'être mit là pour combler le vide et fait un peu trop "simplet" pour ton texte qui est assez dur... peut être peu tu rajouter une autre insulte à la place comme "de gros cons"...
De questions et de prénoms ils pensent pouvoir
En toute liberté vous désosser, vous l'avez
Très bien compris, ce sont d'horribles
Et d'éminemment abracadabrants
Jardins hydroponiques
Et thaumaturgiques
Leurs phrases artificielles
Toutes faites, bien construites
Les miracles que chacun débite
Ne valent pas vos chères prunelles
Et si vous comprenez un funeste soir
Que les jolis compliments en ritournelles
Ont de faux ce qu'ils ont d'être bien notoires
C'est d'être un bandit à grand coeur devant eux
Devant les visages souriants, les fils de rien ou de peu
Que de dérober leur admiration comme on vole un wagon
Et d'abandons en aberrations, en venir à se casser les ongles
Sur la tapisserie délavée des langues qui avec aisance jonglent
Entre registres et lexiques et vocabulaires et langages et flatteries "langue" " langage" c'est redondant
Des batteries de canons aimables mitraillent le coeur des gens affables
Blasés par les fables qu'on conte aux plus petits, aux plus grands endormis
J'aimerais tout dire mais quelqu'un est venu avant moi et a déjà tout dit
Ce bâtard a même pas eu besoin d'un micro il a juste apporté un miroir
Il l'a planté devant vous les êtres infâmes éparpillés dans leurs tiroirs devant quoi? vous? mets de la ponctuation ou rajoute quelque chose pour qu'on comprenne où s'arrête ce que tu veux dire.
Vous avez vu des trucs trop moches, des trucs pas hygiéniques
De ce genre de choses dont on vomit la honte hystérique
De la personne sensible et révoltée, indignée du cul
Au dur et froid et bloc de marbre à longue vue
Et voilà que vous êtes de sacrées putes
Et voilà que ça bombarde tout azimut
C'est pas une guerre de balles ni d'estime
C'est pas une guerre déballe tes fils légitimes
Vous avez tous en commun le jugement facile
Je vais tous vous couler dans le goudron de ma ville
Moi non plus je suis pas un saint je regarde encore la télé
J'y vois vos gueules de cons qui braillent ,qu'il faut tout buter
J'y vois vos gros pifs en grumeaux et vos fins nez joliment maquillés
J'y vois vos grands yeux écarquillés, vos larges bouches émoustillées
Et je me dis tout au fond du plus profond du tréfonds de moi-même ça doit être bien au fond tout ça...
Qu'on a avorté la distribution de claques aux généraux Romains
Qu'on a pas donné à Débilus sa dose de contraception enfin
C'est ce que ça me fait de contempler vos jolis sourires
Trop bien dessinés sur vos faciès de criminels endurcis
Tueurs de confiance et clameurs d'hommes, sans rire
Vous les avez foutus dans des douches pleines
Et vous en avez parlé la bouche pleine
Comme si ça vous faisait pas de peine
De savoir qu'eux ont pas de veine
Ils ont goûté tellement à la haine
Celle qui tâche, laisse des marques
Sur les marches des démarchés marqués
Au fer rouge par les réformateurs et les réformés
L'Histoire se répète, surgit et soudain sous eux s'oublie
Et sous oeufs cassés omelette étalée de sperme à manger
Parce qu'en bonnes putes que vous êtes vous avez avalé et gobé
Les mensonges qu'on vous sert sur cristaux liquides comme sur papier
Et si j'avais des bras je vous mettrais de grandes claques larges comme le monde es tu manchot?
Car ceux qui n'aiment pas les pommes n'aiment pas le monde et inversement
A vouloir profiter des autres on en arrive à se comporter sévèrement
Des dictatures de pays aux libertés de quartiers toujours ça de pris
Et comment voulez-vous que je noie mon méchant mépris
Quand je lis dans un journal qu'on a encore dérapé
Et que votre putain de bombe vous l'avez larguée.

Pas mal, j'ai bien aimé et je le préfère à celui du début même si il n'y a toujours pas de licorne et d'arc en ciel Wink
Tu pourrais peut être le rapper si tu chantes ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Dim 15 Mai - 15:57

Merci bien ! Je vais essayer de modifier tout ça sans altérer les courbes du temps :v
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Lun 16 Mai - 22:13

Oh là là ! Mais c'est plein de haine ! Bwaaaah ! C'est trop haineux pour moi.
Il faut que je relise... parce que je suis pas sûre d'avoir compris.
Il faut vraiment que tu nous prennes plus pour des cons.

J'aime bien tes vagues ! Est-ce qu'elles apportent du sens au texte ?

J'étais déjà venue, mais j'ai vraiment du mal à te suivre.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   Mar 17 Mai - 23:51

.


Dernière édition par Saul le Sam 27 Aoû - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recueil de poèmes de Saul [+15]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil de poèmes de Saul [+15]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: