Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Siphon de papiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunien



Masculin Lion Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Siphon de papiers   Mer 11 Mai - 0:49

Un soir bancal je jetais, mes fatras à vau-l’eau,
Occupé à faire le vide, j’ai détourné mon ego;
Ainsi tu es partie, sans même piper un mot,
Autres que raisons pipeaux, jouant de moi miraud;
Et ensuite de je ne sais où, ajustant la mise en joue,
Loin de moi camouflée, tu as tiré tes coups;
Vieux pétards mouillés, à la détente dégrisant tout,
Qui couvent antres tacites, des oubliettes égouts,
C’est chasse tirée pour toi, en panne de toute indulgence.
C’est peines gagnés pour moi, au bagne de ton indifférence.
Ton visage depuis, ne sut plus se montrer,
Que sous les traits prescripteurs, de mes nuits agitées.
Un jour banal, accusant le dernier pourparler,
J’ai rejoint mes fatras maudits, en simple laissé-pissé.
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 647
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Siphon de papiers   Mer 11 Mai - 1:02

dommage que je n’adhère pas au mot de conclusion, qui n'ai pas a la hauteur de ton poème

en revanche ton poème et magnifique si je puis dire (malgré qu'il est torturé) puisse tu retrouver des nuit moins agité

merci pour ce poème magnifique que tu nous a partagé

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Siphon de papiers   Mer 11 Mai - 18:51

Lunien a écrit:
Un soir bancal je jetais, mes fatras à vau-l’eau, je viens de découvrir l'orthographe de cette expression ^^ Mais je suis pas sur que tu l'ai bien utilisé, ça fait bizarre
Occupé à faire le vide, j’ai détourné mon ego;
Ainsi tu es partie, sans même piper un mot,aaaaaah, pourquoi un article devant mot, (bon ok, pour le rythme, mais c'est pas joli)
Autres que raisons pipeaux, jouant de moi miraud; c'est pas miro plutôt? tu veux dire bigleux c'est ça?
Et ensuite de je ne sais où, ajustant la mise en joue,
Loin de moi camouflée, tu as tiré tes coups;
Vieux pétards mouillés, à la détente dégrisant tout,
Qui couvent antres tacites, des oubliettes égouts,
C’est chasse tirée pour toi, en panne de toute indulgence.
C’est peines gagnés pour moi, au bagne de ton indifférence. ces deux vers sont absolument formidable
Ton visage depuis, ne sut plus se montrer,
Que sous les traits prescripteurs, de mes nuits agitées.
Un jour banal, accusant le dernier pourparler,
J’ai rejoint mes fatras maudits, en simple laissé-pissé.

C'est bien, même très bon
Le vocabulaire me rappelle un peu les chanteurs des années 70 à la langue cherché mais libéré de la morale. C'est dynamique et toujours très simple. C'est super agréable
Bref
J'ai beaucoup aimé :)
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: Siphon de papiers   Mer 11 Mai - 21:01

Talut !
Comm rapide !
C'est clair, sobre, précis, mais certains vers sont durs à comprendre (Autres que raisons pipeaux?). Si tu pouvais rajouter une pitite description, intention de l'auteur ou je ne sais quoi qui révélât (pfffr révélât) un peu de la visée, ce serait avec plaisir. Oh, et surtout... Pourquoi, des virgules, au milieu des phrases, surtout quand l'hémistiche, n'est pas si dur à trouver ? Ca déconstruit le sens des phrases, je trouve, donc à voir si c'est un effet voulu ou non.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Féminin Bélier Messages : 96
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Siphon de papiers   Jeu 12 Mai - 21:43

Lunien a écrit:
Un soir bancal je jetais, mes fatras à vau-l’eau,
Occupé à faire le vide, j’ai détourné mon ego;
Ainsi tu es partie, sans même piper un mot,
Autres que raisons pipeaux, jouant de moi miraud;
Et ensuite de je ne sais où, ajustant la mise en joue, le "et en début de vers coupe un peu le rythme
Loin de moi camouflée, tu as tiré tes coups; j'aime bien ce ver
Vieux pétards mouillés, à la détente dégrisant tout, "à la détente" alourdi un peu ce vers
Qui couvent antres tacites, des oubliettes égouts,
C’est chasse tirée pour toi, en panne de toute indulgence.
C’est peines gagnés pour moi, au bagne de ton indifférence. j'aime bien aussi ces deux vers
Ton visage depuis, ne sut plus se montrer,
Que sous les traits prescripteurs, de mes nuits agitées. peut-être un autre mot que "prescripteurs" irait mieux non?
Un jour banal, accusant le dernier pourparler,
J’ai rejoint mes fatras maudits, en simple laissé-pissé.
c'est vrai que laissé-pissé fait un peu bizarre ^^

Poème super sympas qui se laisse lire; Merci de l'avoir partagé, Continue !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siphon de papiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siphon de papiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: