Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Certainement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasmyn

avatar

Féminin Taureau Messages : 5
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Certainement.   Lun 20 Juin 2016 - 22:30

Je crois que je ne sais pas. Je ne sais pas ce que je dois faire. En réalité, je ne vois pas ce que je peux accomplir de « bien ».
Je n'ai pas forcément de don, ou d'aptitude qui me différencie des autres. Finalement, je suis banale. C'est sûrement l'une des raisons qui fait que toutes mes actions soient mauvaises.
La banalité aurait pu se limiter à ça.
Je pense.
Mais le fait que tu ne me regardes que par cette normalité fait que je n'ai plus rien d'original.
Je crois que tout tourne autour de cet univers. Cet univers dans lequel j'aurai aimé avoir quelque chose de spécial, un trait qui t'aurait attiré.
Te plaire physiquement peut-être. Je ne sais pas.
Je ne crois pas savoir ce que je veux réellement.
Certainement, je ne suis personne. C'est à toi de me le dire.


Je crois que je suis trop solennelle en écrivant ça, je ne sais pas si il va comprendre grand chose. Je ne sais pas si il va comprendre ce que je ressens. Tant pis. Je crois que j'ai tord en voulant lui envoyer ça par texto, mais tant pis.



J'ai étudié un nouveau "type" de nouvelle. Je crois par sa chute un peu plus subtile. Je propose donc un premier essaie.
Revenir en haut Aller en bas
helio

avatar

Masculin Lion Messages : 141
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Certainement.   Mar 21 Juin 2016 - 1:21

Eh mais je me souviens avoir discuté avec toi! bref d'abord je fais un commentaire sur la forme (j'espère que tu ne t'en formalisera pas hihi un jeux mot) ensuite sur le fond.

C'est partie!

@Yasmyn a écrit:
Je crois que je ne sais pas. Je ne sais pas ce que je dois faire. En réalité, je ne vois pas ce que je peux accomplir de « bien ».
Je n'ai pas forcément de don, ou d'aptitude qui me différencie des autres. Finalement, je suis banale. C'est sûrement l'une des raisons qui fait que toutes mes actions soient mauvaises. Quoi!!! la banalité associé au mauvais.... faut voir comment tu exploite ça
La banalité aurait pu se limiter à ça.
Je pense.
Mais le fait que tu ne me regardes que par cette normalité fait que je n'ai plus rien d'original. La formulation est maladroite, je me permet de t'en proposer une autre : Le seul reflet de ma banalité dans tes yeux me... je sais pas, tu pourrais parlaer d'un sentiment de vide ou autre, tu vois un peu où je veux en venir?
Je crois que tout tourne autour de cet univers. Cet univers dans lequel j'aurai aimé avoir quelque chose de spécial, un trait qui t'aurait attiré. La transition est pas mal du tout, tu nous amènes à comprendre qu'il s'agit d'amour de manière très originale et subtile
Te plaire physiquement peut-être. Je ne sais pas.
Je ne crois pas savoir ce que je veux réellement.
Certainement, je ne suis personne. C'est à toi de me le dire.


Je crois que je suis trop solennelle en écrivant ça, je ne sais pas si il va comprendre grand chose. Je ne sais pas si il va comprendre ce que je ressens. Tant pis. Je crois que j'ai tord en voulant lui envoyer ça par texto, mais tant pis. ce paragraphe est assez bon mais je ne comprend pas pourquoi tu passe à la troisième personne pourquoi elle ne s'adresse plus directement à l'autre. Ca casse avec le reste du texte.



J'ai étudié un nouveau "type" de nouvelle. Je crois par sa chute un peu plus subtile. Je propose donc un premier essaie.

Bon sur le fond je m'imagine un personnage devant son téléphone qui hésite à se déclarer par sms. Peut-être nouvelle (ou roman) épistolaire à base de sms. :)
Sinon , vu que c'est court je n'ai pas grand chose à dire.

En tout cas continu à écrire pour progresser. Si mes remarques te vexe oublies-les!!
Bon courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Certainement.   Mar 21 Juin 2016 - 11:55

Je tente un nouveau type de commentaire. Fais de schéma et de math (quel cruauté!) ^^
Comme Helio t'as déjà décortiqué ton texte, je vais essayer de montrer deux trois petit truc.
Tout d'abords, tu abuses des pronoms
Spoiler:
 
T'as 194 mot pour 23 occurence de ce pronom. soit 11, 8% de ton texte fait de "je" C'est beaucoup. ((100/194) *23 j'ai fait un produit en croix, j'avais la flemme)
Cette surutilisation du "je" amène à un drôle d'impression, la protagoniste, pleure d'amour pour un autre mais ne parle que d'elle, c'est pas de l'amour ça, c'est un besoin d'affection, l'amour ca n'a toujours été et ne sera jamais que l'autre. Et tu t'adresses à lui directement trois unique fois y'as un seul "tu", un "toi" et un "te". Ca crée un truc assez bizarre.

C'est l'une des raison qui fond que je n'ai pas accroché. L'autre c'est que ça amène à une sorte d'apitoiement sur soi. Ton personnage est paumé, ça frétille dans sa culotte, pas dans celle dans face ok. Pourtant, on irait que cet échec amoureux définit sa vie. Parce qu'elle est banale pour un elle est banale pour tous et toujours?
C'est trop absolu, pas assez mesuré. On peut pas s'attacher au personnage, il n'agit pas, mais subit, mais en narration, la définition du héros c'est celui qui agit, et ta chute n'en fait pas un être qui agit, mais qui délègue son action à un autre. C'est un PNJ ton personnage.

Je suis un peu dur. Mais, il faut pas te laisser abattre. En fait, ton texte, représente ce que je n'aime pas dans les récit en première personne, un manque de distance. J'ai eu l'impression que tu nous parlait de toi. Et le manque d'action n'aide pas.

Pourtant c'est pas si mal écrit, je te met ci-après un camaieu des phrases qui sont joli.
Pour finir, quelqu'es conseils et un bilan. C'est que mon avis, il définiti pas ton style, mais mon expérience et mes envies de lecteurs, te laisse surtout pas abattre, on peut pas plaire à tout le monde. Ensuite, fait des histoire qui ont un sens narrativement parlant. Il faut une évolution du personnage qui essaie et qui agit. C'est vraiment important. Ton perso a un objectif, tu lui met des obstacle dessus (genre son manque de confiance en toi et tu le fait évolué par rapport à l'objectif) et en fait là, c'est inachevé, elle a rien résolu elle a demandé à l'autre de résoudre pour elle.
Courage, tiens le coup et travaille. C'est en écrivant qu'on devient meilleur.



@Yasmyn a écrit:
Je crois que je ne sais pas. Je ne sais pas ce que je dois faire. En réalité, je ne vois pas ce que je peux accomplir de « bien ».
Je n'ai pas forcément de don, ou d'aptitude qui me différencie des autres. Finalement, je suis banale. C'est sûrement l'une des raisons qui fait que toutes mes actions soient mauvaises.
La banalité aurait pu se limiter à ça.
Je pense.
Mais le fait que tu ne me regardes que par cette normalité fait que je n'ai plus rien d'original.
Je crois que tout tourne autour de cet univers (manque un et en début, mais bonne phrase). Cet univers dans lequel j'aurai aimé avoir quelque chose de spécial, un trait qui t'aurait attiré.
Te plaire physiquement peut-être. Je ne sais pas.
Je ne crois pas savoir ce que je veux réellement.
Certainement, je ne suis personne. C'est à toi de me le dire.


Je crois que je suis trop solennelle en écrivant ça, je ne sais pas si il va comprendre grand chose. Je ne sais pas si il va comprendre ce que je ressens. Tant pis. Je crois que j'ai tord en voulant lui envoyer ça par texto, mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Certainement.   Mar 21 Juin 2016 - 13:54

Donc la chute c'est que ce petit monologue était en fait... un texto ! OMG ! Ma vie arpès ça ne sera plus jamais la même !

Plus sérieusement, il manque une suite. Ton petit texte, bon, est un petit texte qui veut aller quelque part sans y aller. J'ai l'impression de lire Hamlet ! "Vais-je le tuer... je ne sais pas. Et si... Ah mais non." Sauf qu'il n'y a même pas l'enjeu de la mort pour nous tenir en haleine !

C'est une tentative honorable, mais rajoutes-en. Subtil ne veut pas dire sans substance. Donne-nous à manger !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yasmyn

avatar

Féminin Taureau Messages : 5
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Certainement.   Jeu 23 Juin 2016 - 9:21

Oh, je comprends.
Je prendrai en compte de vos critiques, et je réécrirai ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Certainement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Certainement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: