Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elle qui s'est envolée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpie

avatar

Féminin Poissons Messages : 58
Date d'inscription : 30/06/2016
Localisation : Je me suis perdue quelque part dans l'océan
Humeur : Comme si j'étais un poulpe!

MessageSujet: Elle qui s'est envolée   Jeu 30 Juin - 19:39

"Dis Papa, c'est qui sur cette photo?
 
-Elle s'appelle.. non, s'appelait Amenda, William.

-C'est qui, pour toi?

-C'est ma douleur. Mais avant, c'était ma meilleur amie.

-Avant?

-Oui, avant, William.

-Pourquoi avant?

- Parce qu'elle s'est envolée.

-Non, Papa. Un humain, ça ne vole pas.

-Si, William. Tu comprendras, quand tu seras plus grand.

-Si tu le dis. Et elle te fait mal, maintenant?

-Oui, William.

-Mais, Papa...

-Tu sais, j'ai mal un peu comme avec ta Maman.

-Ah oui. Je vois. Tu es triste, Papa.

-C'est ça, William.

-Elle était comment? Je veux dire, avant qu'elle ne s'envole?

-Elle était un peu comme le Soleil. Elle était bonde. Comme toi, William. Quand je l'ai rencontrée, elle était fière quand elle disait son âge. Six ans. Comme toi. Elle aimait tout et tout le monde, et quand quelqu'un était triste, elle lui embrassait le front et versait des larme en disant voler le chagrin.

-Est-ce que tu voudrais qu'elle te le vole, aujourd'hui?

-Oh oui, si tu savais combien, William.

-Pourquoi elle s'est envolée, Papa?

-Elle était malade. Tu sais, elle ne pouvait plus marcher.

-Et comment elle s'est envolée?

-Elle s'est assise en haut d'un immeuble. Moi et ses frères, on la cherchait. Et quand on l'a trouvée, on ne pouvais plus bouger. On avait peur. On pensait que si on avançait, elle tomberait. Donc on est resté en bas, à la regarder. Puis elle a sauté. Moi je l'ai senti, son sourire. Et je l'ai regarder s'envoler, alors que les autres la voyaient tomber.  
 
-Dis, Papa, tu crois que je m'envolerais, plus tard?

-Oui, William. Tout le monde s'envole, un jour. Mais pour elle, ce jour est arrivé très vite.
Dors bien, mon chéri."


Dernière édition par Poulpie le Mar 5 Juil - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4801
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Jeu 30 Juin - 20:21

Ooooow c'est...

TRIIIIISTE D:

C'est chou. C'est triste. C'est réussi, pour moi. Bouhou :(

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Jeu 30 Juin - 21:08

C'est super bien écrit
Et super triste
Tu es une horrible personne...
C'est touchant, violent, terriblement sincère et ça sonne authentique.
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Jeu 30 Juin - 21:33

Je voulais en lire plus de toi... Eh bien...
C'est court certes, mais qu'est-ce que c'est bien...
C'est posé, simple mais bien écrit, et c'est fort. Très fort. La concision apporte souvent de la force. C'est bien le cas ici.
Petite remarque, j'ai l'impression que William est relativement peu âgé, mais ce n'est que mon impression. Si c'est véritablement le cas, certaines de ses répliques sont trop soutenues.
Mais autrement, je n'ai RIEN à dire.
RIEN.
rien :c

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Pantouffe

avatar

Masculin Verseau Messages : 125
Date d'inscription : 22/02/2016
Localisation : Quelque part dans mes cheveux...

MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Lun 11 Juil - 1:55

..... Mais c'est putain de bien écris. Tu m'as happé à cette phrase :

"-C'est ma douleur. Mais avant, c'était ma meilleur amie."

Et après j'étais dedans. C'est court. Ça n'a pas besoin d'être plus long. C'est juste beau. Et triste. Tout sonne juste et vrai. On dirait pas comme ça, mais faire de chaque phrase un moment de vérité, bah c'est super dur. Même sur un texte court.
Et tous tes personnages sont beaux, alors qu'ils simplement esquissés. C'est bizarre.
Juste bravo. ._____.

------------------------------------------------------------------------------------------------
We are not affraid, let the night come.

If the Story is over... Split on the ashes... It's time to run away... Where is the light, wonder if it's weeping somewhere ?
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Lun 11 Juil - 11:07

C'est super émouvant :(
C'est dit simplement, et je trouve que tu as super bien retranscrit la tristesse du père sans pour autant tomber dans le mélo...
Bref, j'ai adoré :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1124
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Jeu 14 Juil - 15:45

Bha dis donc, on ressent énormement bien le chagrin du père et en meme temps l'ignorance du petit William, ça m'a ému, franchement ouaw...j'ai pas les mots pour décrire ce dialogue. En fait c'est triste parceque c'est dit de manière simple, tu énonce un fait, son amie est morte POINT.
Mais d'un autre coté c'est dit pour que le petit garçon ne comprenne qu'à moitié, c'est vraiment bien fait.
Moi je dis: Respect Congolexicomatisatio

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   Dim 17 Juil - 10:33

@Poulpie a écrit:
Comme à la première lecture je n'ai rien trouvé à redire, je vais me concentrer ici sur la forme, l'améliorer ne pourra que rendre la lecture plus agréable. "Dis Papa, c'est qui sur cette photo Toujours un espace avant le point d'interrogation. Après aussi, mais là c'est pas pertinent. ?
 
-Elle s'appelle.. Les points de suspension se limitent à trois, pas moins, pas plus. non, s'appelait Amenda Amenda me semble étrange, ne veux-tu pas plutôt dire Amanda ? , William. Le papa appelle son fils par son prénom comme ça ? ça fait très solennel. Tu devrais lui trouver un surnom ou juste zapper ce petit passage, après tout il ne peut pas s'adresser en ces circonstances à quelqu'un d'autre.

-C'est qui, pour toi?

-C'est ma douleur. Mais avant, c'était ma meilleur amie.

-Avant? Idem.

-Oui, avant, William. Encore le prénom ... Le père a tellement regretté de l'avoir nommé comme ça qu'il répète son nom à chaque prise de parole pour l'exorciser ou ... ? x) Boarf, c'est un peu d'humour, mais ce n'est pas un détail foncièrement gênant, je ne t'en voudrais pas si tu le gardes.

-Pourquoi avant? Idem².

- Parce qu'elle s'est envolée.

-Non, Papa. Un humain, ça ne vole pas.

-Si, William Encore ... . Tu comprendras, quand tu seras plus grand.

-Si tu le dis. Et elle te fait mal, maintenant? Idem(J'ai pas trouvé de petit 3).

-Oui, William. Et encore ...

-Mais, Papa... Ben lui aussi il arrête pas avec ses papa. Pour certains ça peut apporter au ton de la chose, mais pour moi ça donne un peu l'effet d'une conversation de sourds où les deux interlocuteurs s'interpellent sans cesse. C'est bête, parce que c'est sans doute la seule chose qui me fait tiquer dans ton superbe dialogue.

-Tu sais, j'ai mal un peu comme avec ta Maman.

-Ah oui. Je vois. Tu es triste, Papa.

-C'est ça, William.

-Elle était comment? Je veux dire, avant qu'elle ne s'envole?

-Elle était un peu comme le Soleil. Elle était bonde Blonde non ? . Comme toi, William. Quand je l'ai rencontrée, elle était fière quand elle disait son âge. Six ans. Comme toi. Elle aimait tout et tout le monde, et quand quelqu'un était triste, elle lui embrassait le front et versait des larme en disant voler le chagrin.

-Est-ce que tu voudrais qu'elle te le vole, aujourd'hui?

-Oh oui, si tu savais combien, William.

-Pourquoi elle s'est envolée, Papa?

-Elle était malade. Tu sais, elle ne pouvait plus marcher.

-Et comment elle s'est envolée?

-Elle s'est assise en haut d'un immeuble. Moi et ses frères, on la cherchait. Et quand on l'a trouvée, on ne pouvais pouvait plus bouger. On avait peur. On pensait que si on avançait, elle tomberait. Donc on est resté en bas, à la regarder. Puis elle a sauté. Moi je l'ai senti, son sourire. Et je l'ai regarder regardé s'envoler, alors que les autres la voyaient tomber.  
 
-Dis, Papa, tu crois que je m'envolerais, plus tard?

-Oui, William. Tout le monde s'envole, un jour. Mais pour elle, ce jour est arrivé très vite.
Dors bien, mon chéri." Je n'ai rien de plus à dire, j'ai été porté par ton dialogue, surtout vers la fin quand il y a un peu d'action.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle qui s'est envolée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle qui s'est envolée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: