Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Las Cartoneras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Las Cartoneras   Ven 1 Juil 2016 - 13:57

Avec l'aimable accord de Anlor du monde de l'écriture (http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,7524.0.html) je vous copie un sujet sur les maisons d'éditions "en carton" que j'ai vraiment trouvé super intéressant et qui peux donner quelques idées


Citation :

Puisque vous êtes finalement assez nombreux à vous poser des questions sur vos premières éditions à compte d'auteur / auto-édition et compagnie, je voulais vous présenter une autre alternative que je trouve vraiment intéressante.


Il s'agit d'un phénomène qui s'est énormément développé ces dernières années : les livres en cartons.
La première maison fondée sur ce concept s'appelle Eloisa Cartonera.




Au début des années 2000, en Argentine, dans un contexte de crise économique, un collectif décide de pallier la disparition des petites maisons d'éditions en proposant d'utiliser des cartons récupérés dans les poubelles par les cartoneros argentins pour publier de jeunes auteurs à très faible coût. Les couvertures sont peintes à la main, les cahiers sont de simples photocopies collées sur le carton mais très vite, le phénomène prend de l'ampleur.


De telles maisons se développent progressivement sur tous les continents, jouant plus ou moins sur différents aspects : une cartonera a par exemple choisi de faire fabriquer ses livres par des prisonniers, une autre joue la carte de l'écologie et utilise des feuilles de brouillons imprimées uniquement sur le recto, une autre, basée dans une décharge, permet aux habitants des favelas voisins d'avoir une activité "échappatoire".
A l'heure actuelle, il doit y en avoir plus d'une centaine dans le monde.


En France, on aura par exemple Yvonne Cartonera (à Paris) et Cephisa Cartonera (à Clermont).
Je vais plutôt parler des deuxièmes puisque nous les avons rencontrés aujourd'hui. Leur fonctionnement est assez simple : l'auteur fait don de son texte à la maison qui le publie sous forme de livre-carton (ils se présentent comme un tremplin pour jeunes auteurs). L'intérieur est assez soigné puisqu'ils le font maintenant imprimer par des sous-traitants (avant, c'était Corep et photocopies maison). Ils publient surtout de la littérature de jeunesse et des récits de voyage, mais qui sait, si vous essayez... Les livres sont ensuite distribués dans les librairies de la région et vendus entre 2 et 5 € (sur le principe, je trouve ça un peu cher pour leur démarche, mais j'imagine que c'est le prix nécessaire pour pouvoir continuer leur projet). Sur le long terme, ils se voudraient une structure permettant la réinsertion de personnes ayant des difficultés à trouver un emploi.


Je vais conclure en mettant leur manifeste et en vous encourageant fortement à vous intéresser à ce genre d'initiative plutôt qu'aux gros méchants qui veulent se faire des sous sur votre dos  :mrgreen:


Citation :
Un livre ? C’est une marche sur la Terre des mots où toutes nos lettres forment une myriade d’étoiles comme lors d’une belle nuit d’été…

Oui ! La littérature est une digression sur les chemins du quotidien sur lesquels on accompli de fabuleux voyages envolé par un mot…

Mais halte ! Le conventionnalisme élitiste de la littérature n’appelle que les plus avertis sur ces routes salvatrices, alors, tous ces livres que l’on ne lit pas sont des paradis perdus, des rêves soldés par la télé !

Qu’à cela ne tienne ! Si le paysage éditorial français reste aussi terne que le macadam citadin tirons de nos rues l’espoir de demain et marchons sur le bord des trottoirs pour trouver l’alternative dans la marge des villes.

Et récoltons ce carton à l’abandon ! Celui que personne ne voit, comme cet enfant au fond de la classe, pour en faire des livres uniques accueillants les textes de nos jeunes ambassadeurs littéraires.

En Avant ! Et il fleurira des poubelles un avenir plus seulement conjugué au conditionnel pour tous ces enfants perdus.




Allez, un petit reportage pour finir !



Réfléchissez à ce que c'est, un livre.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4698
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Las Cartoneras   Ven 1 Juil 2016 - 14:02

Mais c'est trop coooool

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Las Cartoneras   Ven 1 Juil 2016 - 14:06

C'est super chouette comme méthode d'édition ! :unjournormal: Je vais sans doute m'y intéresser quand j'aurai finir mes bêtises :unjournormal:

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Las Cartoneras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Las Cartoneras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Accueil :: Aide à l'écriture et édition :: Édition-
Sauter vers: