Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conversation avec ma maman que j'ai réécrite... [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AudreyPatinage

avatar

Féminin Lion Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Orleans
Humeur : Choisi ta moitié comme si tu étais aveugle, son coeur vaut bien plus que sa beauté.

MessageSujet: Conversation avec ma maman que j'ai réécrite... [TP]   Mer 7 Nov 2012 - 21:29

- Qu'est-ce qui t'a plu chez lui ?
- C'est une question difficile.
- Essaie.
- Déjà, il y avait quelque chose dans son regard.. qui m'a touchée. Et j'étais particulièrement fascinée par son sourire. Je trouvais qu'il avait un sourire qui illuminait tout autour de lui. Et puis, je trouvais qu'il avait une voix magnifique. Mais je crois que, ce que je préférais, c'était son rire. Je crois que je n'ai jamais rien entendu de plus beau. Et puis, j'aimais le fait qu'il ne se prenait pas trop au sérieux. Et je voyais qu'il ne faisait pas partie de ces mecs qui veulent à tout prix se faire remarquer. Il était grand, très grand, j'ai dû trouver ça mignon. Il ne faisait visiblement pas partie non plus de ces mecs qui cherchent à tout prix à se caser, et qui brisent des cœurs sur leur chemin sans même s'en préoccuper. J'étais déçue par l'amour, j'avais le cœur brisé, et je n'avais plus envie de croire en mes rêves. Lui, il a changé ça. Bien sûr, il a fallu du temps avant que je ne me rende compte que j'étais amoureuse, mais quand je le regardais, ça me changeait les idées, et ça suffisait à me faire sourire. Puis après il a décidé de me briser le cœur. Encore une fois, comme si la première fois n'avait pas suffit. Maintenant à chaque fois que je le vois, je souris comme ça il remarque pas que je suis mal. Il m'a tuée à intérieurement et je déteste la personne qu'il est devenu, mais je ne peux pas cesser de l'aimer.


Dernière édition par Meredith Epiolari le Dim 6 Juil 2014 - 18:49, édité 1 fois (Raison : sa => ça, tué => tuée)
Revenir en haut Aller en bas
Temiro(le cube)
Le grand plouf
Le grand plouf
avatar

Masculin Capricorne Messages : 1143
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Conversation avec ma maman que j'ai réécrite... [TP]   Mer 7 Nov 2012 - 21:43

Déprimant

------------------------------------------------------------------------------------------------
Le bordel doit être en nous, pas entre nous

Invité a encore frappé !!!

"La bouse de vache est plus utile que les dogmes, on peut en faire de l'engrais."
Victor Hugo


PLOUF

"Et même qu'une fois, j'ai vomi"
Revenir en haut Aller en bas
 
Conversation avec ma maman que j'ai réécrite... [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: