Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 466
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Lumières   Jeu 14 Juil 2016 - 21:40

[Edit : j'ai mis une deuxième version, plus claire en bas de la page le 18/07 vers 14h30]

--

Hello

Comme on est le 14 juillet, à défaut d'avoir un (ancien - étant inscrite depuis peu, pas mal d’écrits partagés seront du vieux, le texte ci-dessous est de février 2016) poème sur les feux d'artifice, j'en partage un sur la lumière.
Bonne lecture.


Lave en fusion la nuit ruisselant ;
Fleurs colorées sur une tige de métal,
Tantôt blanches, jaunes, orange pâle ;
Collines au loin recouvertes de diamants.

Poussière scintillante dans le ciel ;
Fleurs sifflantes émerveillent grands et petits ;
Les bambins s'apaisent, onde douce comme le miel :
La lumière obsède, enchante, autant qu'elle brille.



Comme le sens du texte n'est pas forcément évident, je mets une explication, que vous pouvez (ou non, selon votre choix) voir ci-dessous.

Spoiler:
 


Dernière édition par Titi le Lun 18 Juil 2016 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Apikalia

avatar

Féminin Bélier Messages : 47
Date d'inscription : 01/07/2016

MessageSujet: Re: Lumières   Ven 15 Juil 2016 - 21:51

J'aime bien ton poème, il évoque de belles images.
Le seul problème, c'est que sans les explications, je n'aurais rien compris ou presque... Je trouve dommage qu'il y ait besoin de ça.
Mais c'est un joli poème plein de légèreté, c'est très appréciable Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Les salauds, les saints, j'en ai jamais vu. Rien n'est ni tout noir, ni tout blanc, c'est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c'est pareil... T'es une âme grise, joliment grise, comme nous tous..."
Philippe Claudel - Les Ames grises
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1125
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Lumières   Ven 15 Juil 2016 - 22:28

Bonne idée les explications, ce sont de belles métaphores que tu nous as faite ici, bravo! :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288


Dernière édition par hartsock le Sam 16 Juil 2016 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1913
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: Lumières   Sam 16 Juil 2016 - 14:31

@Titi a écrit:
Hello

Comme on est le 14 juillet, à défaut d'avoir un (ancien - étant inscrite depuis peu, pas mal d’écrits partagés seront du vieux, le texte ci-dessous est de février 2016) poème sur les feux d'artifice, j'en partage un sur la lumière.
Bonne lecture.


Lave en fusion la nuit ruisselant ; > Là, avant de percuter, je pensais que la nuit ruisselait, or, il s'agit de la lave ? Essaie de revoir ta formulation car ça cloche un peu...
Fleurs colorées sur une tige de métal > Jolie image <3,
Tantôt blanches, jaunes, orange pâle ;
Collines au loin recouvertes de diamants. > Bien vu !

Poussière scintillante dans le ciel ; > J'aime bien !
Fleurs sifflantes émerveillent grands et petits ;
Les bambins s'apaisent, onde douce comme le miel > J'ai un problème avec cette phrase. Non pas qu'elle soit mal rédigée mais j'ai l'impression qu'elle est mal introduite, limite ajoutée en 2/2 :
La lumière obsède, enchante, autant qu'elle brille. > Belle fin :la:



Comme le sens du texte n'est pas forcément évident, je mets une explication, que vous pouvez (ou non, selon votre choix) voir ci-dessous.

Spoiler:
 

C'est bien écrit. J'ai relevé quelques trucs qui m'ont sauté aux yeux. Après, comme dit au dessus, je trouve dommage de devoir poster des explications, car c'est censé être compris, même si le poème est rempli de belles tournures...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:

Beta lectrice acharnée: [INDISPONIBLE]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 651
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Lumières   Sam 16 Juil 2016 - 14:56

plein de bonne image / illustration, me vienne en tête en lisant ton écrit et ne peut qu’approuver que ton texte et vraiment bien écrit , j'ai beaucoup aimé le lire :) alors un grand merci pour ce partage

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Lumières   Dim 17 Juil 2016 - 16:03

Pouf

@Titi a écrit:
Lave en fusion la nuit ruisselant ; j'ai un peu bugué à la lecture de ce participe. Il me semble assez lourd là où ton poème est léger... Ah et... c'est bien la nuit qui ruisselle ? (l'image est belle, par ailleurs)
Fleurs colorées sur une tige de métal,
Tantôt blanches, jaunes, orange pâle ;
Collines au loin recouvertes de diamants. J'aime beaucoup ces deux vers

Poussière scintillante dans le ciel ;
Fleurs sifflantes émerveillent grands et petits ; Il manque, je pense, un petit article avant "fleurs"
Les bambins s'apaisent, onde douce l'allitération en [d] n'est peut-être pas la meilleure pour exprimer la douceur... comme le miel :
La lumière obsède, enchante, autant qu'elle brille. Même remarque, tu utilises beaucoup de consonnes "dentales" (d, t) qui créent un rythme plus rapide et brisent la douceur, c'est un peu dommage

Mais soit, c'est un beau poème avec de très belles images. On pourrait regretter néanmoins la structure des propositions qui est un peu répétitive.
Mais ce serait chipoter.

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 466
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Lumières   Dim 17 Juil 2016 - 21:29

@Apikalia a écrit:
J'aime bien ton poème, il évoque de belles images.
Le seul problème, c'est que sans les explications, je n'aurais rien compris ou presque... Je trouve dommage qu'il y ait besoin de ça.
Mais c'est un joli poème plein de légèreté, c'est très appréciable Wink

Quels sont les vers que tu n'aurais pas compris sans explications. Que je puisse adapter.
Merci.

--x-------------------------------------------------------------------



@hartsock a écrit:
Bonne idée les explications, ce sont de belles métaphores que tu nous as faite ici, bravo! :)

Merci

--x-------------------------------------------------------------------



Mathilde a écrit:
@Titi a écrit:
Hello

Comme on est le 14 juillet, à défaut d'avoir un (ancien - étant inscrite depuis peu, pas mal d’écrits partagés seront du vieux, le texte ci-dessous est de février 2016) poème sur les feux d'artifice, j'en partage un sur la lumière.
Bonne lecture.


Lave en fusion la nuit ruisselant ; > Là, avant de percuter, je pensais que la nuit ruisselait, or, il s'agit de la lave ? Essaie de revoir ta formulation car ça cloche un peu...
Fleurs colorées sur une tige de métal > Jolie image <3,
Tantôt blanches, jaunes, orange pâle ;
Collines au loin recouvertes de diamants. > Bien vu !

Poussière scintillante dans le ciel ; > J'aime bien !
Fleurs sifflantes émerveillent grands et petits ;
Les bambins s'apaisent, onde douce comme le miel > J'ai un problème avec cette phrase. Non pas qu'elle soit mal rédigée mais j'ai l'impression qu'elle est mal introduite, limite ajoutée en 2/2 :
La lumière obsède, enchante, autant qu'elle brille. > Belle fin :la:



Comme le sens du texte n'est pas forcément évident, je mets une explication, que vous pouvez (ou non, selon votre choix) voir ci-dessous.

Spoiler:
 

C'est bien écrit. J'ai relevé quelques trucs qui m'ont sauté aux yeux. Après, comme dit au dessus, je trouve dommage de devoir poster des explications, car c'est censé être compris, même si le poème est rempli de belles tournures...

C'est bien la lave qui ruisselle.
Je tenterai de modifier le poème.
Merci.

--x-------------------------------------------------------------------



@Aube Kürten a écrit:
plein de bonne image / illustration, me vienne en tête en lisant ton écrit et ne peut qu’approuver que ton texte et vraiment bien écrit , j'ai beaucoup aimé le lire :) alors un grand merci pour ce partage

De rien.
Merci.

--x-------------------------------------------------------------------



@Silenuse a écrit:
Pouf

@Titi a écrit:
Lave en fusion la nuit ruisselant ; j'ai un peu bugué à la lecture de ce participe. Il me semble assez lourd là où ton poème est léger... Ah et... c'est bien la nuit qui ruisselle ? (l'image est belle, par ailleurs)
Fleurs colorées sur une tige de métal,
Tantôt blanches, jaunes, orange pâle ;
Collines au loin recouvertes de diamants. J'aime beaucoup ces deux vers

Poussière scintillante dans le ciel ;
Fleurs sifflantes émerveillent grands et petits ; Il manque, je pense, un petit article avant "fleurs"
Les bambins s'apaisent, onde douce l'allitération en [d] n'est peut-être pas la meilleure pour exprimer la douceur... comme le miel :
La lumière obsède, enchante, autant qu'elle brille. Même remarque, tu utilises beaucoup de consonnes "dentales" (d, t) qui créent un rythme plus rapide et brisent la douceur, c'est un peu dommage

Mais soit, c'est un beau poème avec de très belles images. On pourrait regretter néanmoins la structure des propositions qui est un peu répétitive.
Mais ce serait chipoter.

Ce n'est pas la nuit qui ruisselle, mais la lave (l'image de la lave produite par les phares des voitures).
Je chercherai autre chose pour les phrases avec l'allitération. Par contre, il faudra ue je reprenne les "bases"... Je ne sais plus quelles consonnes produisent tel ou tel effet, de manière générale.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Apikalia

avatar

Féminin Bélier Messages : 47
Date d'inscription : 01/07/2016

MessageSujet: Re: Lumières   Dim 17 Juil 2016 - 22:24

@Titi a écrit:
@Apikalia a écrit:
J'aime bien ton poème, il évoque de belles images.
Le seul problème, c'est que sans les explications, je n'aurais rien compris ou presque... Je trouve dommage qu'il y ait besoin de ça.
Mais c'est un joli poème plein de légèreté, c'est très appréciable Wink

Quels sont les vers que tu n'aurais pas compris sans explications. Que je puisse adapter.
Merci.
En fait, quoi qu'il en soit on comprends que tu parles de lumière, et que tu as construit de très belles images. On comprends le sens global du poème, mais on ne sait pas à quoi tu fais référence (enfin pour ma part).
Donc sans explications, je n'aurais pas compris tous les vers pour lesquels tu en as mis.
Quoi que pour celui-ci: "Poussière scintillante dans le ciel", on comprend tout de même qu'il s'agit des étoiles.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Les salauds, les saints, j'en ai jamais vu. Rien n'est ni tout noir, ni tout blanc, c'est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c'est pareil... T'es une âme grise, joliment grise, comme nous tous..."
Philippe Claudel - Les Ames grises
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 466
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Lumières   Dim 17 Juil 2016 - 22:58

Je reformule autrement :

S'il n'y avait eu aucune explication , quels vers aurais-tu compris ? Lesquels n'aurais-tu pas compris ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Les mercredis, 21h30 environ (heure française), à partir du 1er novembre, j'animerai les CC.
Vous êtes libres de m'envoyer (ou non) vos suggestions par mp (ou sms, ou messenger).


CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés


-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Apikalia

avatar

Féminin Bélier Messages : 47
Date d'inscription : 01/07/2016

MessageSujet: Re: Lumières   Dim 17 Juil 2016 - 23:05

J'avais bien compris^^ mais voici les vers que je n'aurais pas compris, simplement parce que je ne saurais pas à quoi tu fais référence:

"Lave en fusion la nuit ruisselant ;"
"Fleurs colorées sur une tige de métal,"
"Collines au loin recouvertes de diamants."
"Fleurs sifflantes émerveillent grands et petits ;"
"Les bambins s'apaisent, onde douce comme le miel :"


Mais bon après avoir lu les explications, ça me parait presque évident.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Les salauds, les saints, j'en ai jamais vu. Rien n'est ni tout noir, ni tout blanc, c'est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c'est pareil... T'es une âme grise, joliment grise, comme nous tous..."
Philippe Claudel - Les Ames grises
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 466
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Lumières   Dim 17 Juil 2016 - 23:08

Ah en fait j'ai 5 vers sur 8 qui ne sont pas clairs ;_;
Je vais avoir du boulot ><

------------------------------------------------------------------------------------------------
Les mercredis, 21h30 environ (heure française), à partir du 1er novembre, j'animerai les CC.
Vous êtes libres de m'envoyer (ou non) vos suggestions par mp (ou sms, ou messenger).


CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés


-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 466
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Lumières   Lun 18 Juil 2016 - 14:33

Deuxième version :

Les yeux flamboyants des voitures ensorcellent,
Et la lave en fusion qui en découle, ruisselle.
Le spectacle nocturne est éclairé par des fleurs :
Blanches, jaunes, oranges, elles dominent en hauteur.
Sur leur tige de métal, elles observent toutes créatures.

Au loin sur les collines, s’étire une scintillante parure,
Dont l’éclat ne jalouse pas les poussières étoilées.
Dans l’encre des cieux, attentives, elles nous guettent.
Ces sources lumineuses demeurent muettes,
Alors que des fleurs sifflantes viennent éclater.

Ce ballet féérique ravit enfants et parents
Qui ensemble observent le firmament.
La lumière obsède, enchante, autant qu’elle brille.
Et continue de guider les enfants au lit.

Les veilleuses offrent des vagues luminescentes
Accompagnant les rêves échoués sur la taie,
Les mobiles se meuvent et délivrent le reflet
D’une soirée magique et éblouissante.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Les mercredis, 21h30 environ (heure française), à partir du 1er novembre, j'animerai les CC.
Vous êtes libres de m'envoyer (ou non) vos suggestions par mp (ou sms, ou messenger).


CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés


-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lumières   Lun 18 Juil 2016 - 15:18

@Titi a écrit:
Deuxième version :

Les yeux flamboyants des voitures ensorcellent,
Et la lave en fusion qui en découle, ruisselle. Quelque chose cloche avec ce vers mais je ne saurais dire quoi, il a une sorte de forme binaire tardive qui tranche avec le premier et aussi deux verbes d'affilée. Je sais que tu veux absolument le placer, ce ruisselle, parce qu'il te plaît, pour la rime ou pour une tierce raison, mais trouve une autre façon ! :P
Le spectacle nocturne est éclairé par des fleurs : Tu utilises énormément de pronoms dans ce poème, je serais curieux de voir à quoi il ressemblerait si tu t'en affranchissais au maximum tout en conservant le sens !
Blanches, jaunes, oranges, elles dominent en hauteur.
Sur leur tige de métal, elles observent toutes créatures.

Au loin sur les collines, s’étire une scintillante parure,
Dont l’éclat ne jalouse pas les poussières étoilées.
Dans l’encre des cieux, attentives, elles nous guettent.
Ces sources lumineuses demeurent muettes,
Alors que des fleurs sifflantes viennent éclater. Il faut bien guetter les rimes, elles se suivent de manière vraiment désordonnée, d'une strophe à l'autre ou parfois suatant trois vers ...

Ce ballet féérique ravit enfants et parents
Qui ensemble observent le firmament. Je suis une grosse nouille dans le domaine des sonorités mais j'ai remarqué la répétition de -en dans ces deux vers et j'ai bien aimé.
La lumière obsède, enchante, autant qu’elle brille.
Et continue de guider les enfants au lit.

Les veilleuses offrent des vagues luminescentes
Accompagnant les rêves échoués sur la taie,
Les mobiles se meuvent et délivrent le reflet
D’une soirée magique et éblouissante. Tu as ajouté beaucoup de choses dans ce deuxième jet, c'est bien, je le préfère au premier ! Mais quelques petites choses sont encore à améliorer ...
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1125
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Lumières   Mer 27 Juil 2016 - 2:27

Ah oui, là c'est encore plus classe, fuck les explications et on y va direct si j'ai bien compris?Bha c'est réussi, bien joué!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lumières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: