Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fille de la lune [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ArtVanCastel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 171
Date d'inscription : 02/08/2016
Localisation : Essonne
Humeur : Tristoune

MessageSujet: La fille de la lune [TP]   Mar 2 Aoû - 17:37

Spoiler:
 

La fille de la Lune brille sur moi la nuit comme le jour. Si loin de ma planète, mais son rayonnement m’éclaire dans l’obscurité. Elle ne me voit pas mais je ne regarde qu’elle. Elle ne sait pas que j’existe mais je grappille les infos sur elle. Cachée sur son satellite, je ne sais quasiment que son nom. Et après chaque crépuscule, je vois son sourire, je vois ses cheveux, je la vois danser, je la vois dans toute sa splendeur et tout cela m’illumine et m’aide à dormir.

La fille de la Lune m’est inaccessible. Perchée sur son orbite, sa gravitation est tellement puissante qu’elle m’attire et me rejette. Tout autour d’elle semble flotter le plus parfait des mondes. Chaque journée, je me promets de m’envoler, un jour, rejoindre cette inaccessible dimension, rejoindre son bonheur permanent et surtout la rejoindre elle, pouvoir la sentir au-delà de regards lointains, pouvoir fouler son sol et m’y installer pour vivre dans son éclat en permanence.

La fille de la Lune ne jure que par le Soleil. À chaque fois que les deux astres se croisent, ils s’embrasent dans la plus belle éruption de sentiments possible. Me faisant du mal, je contemple ces exquises éclipses où j’entraperçois un véritable brasier de bonheur pur et je rêve de pouvoir être le Soleil. Mais je ne suis qu’un microscopique grain de poussière errant sur Terre, se mélangeant à tant d’autres et n’ayant aucun champ gravitationnel pour attirer à moi de si belles planètes.

Et un jour, le grain de poussière se développera. Et alors, je serai plus puissant que le Soleil, je serai la plus brillante des étoiles, j’éclairerai d’une pure lumière blanche le plus ravissant des astres et j’oublierai la fille de la Lune.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On dit que pétrir, c'est modeler. Moi j'dis que péter c'est démolir."
Stupeflip - L.E.C.R.O.U.


Dernière édition par ArtVanCastel le Mer 3 Aoû - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://artvancastel.wordpress.com
Rémige

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 101
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : "Laisse-moi plonger dans tes beaux yeux, mêlés de métal et d'agate"
Humeur : marchombre

MessageSujet: Re: La fille de la lune [TP]   Mar 2 Aoû - 20:45

Joli :)
Le sujet est beau je trouve, pas hyper original mais pas trop banal non plus.
Une partie de phrase m'a un peu dérangée toutefois "je grappille les infos sur elle"... je trouve ça un peu trivial comme formulation, pas poétique par rapport au reste.
Sinon mon passage préféré est celui où il est question d'éclipses :)
La fin est un peu enfantine mais ça fonctionne quand même, donc globalement j'ai bien aimé ce poème :)
Revenir en haut Aller en bas
ArtVanCastel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 171
Date d'inscription : 02/08/2016
Localisation : Essonne
Humeur : Tristoune

MessageSujet: Re: La fille de la lune [TP]   Mer 3 Aoû - 10:26

Merci à toi :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On dit que pétrir, c'est modeler. Moi j'dis que péter c'est démolir."
Stupeflip - L.E.C.R.O.U.
Revenir en haut Aller en bas
http://artvancastel.wordpress.com
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1820
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: On

MessageSujet: Re: La fille de la lune [TP]   Jeu 11 Aoû - 18:24

ArtVanCastel a écrit:
Spoiler:
 

La fille de la Lune brille sur moi la nuit comme le jour. Si loin de ma planète, mais son rayonnement m’éclaire dans l’obscurité. Elle ne me voit pas mais je ne regarde qu’elle. Elle ne sait pas que j’existe mais je grappille > J'aime pas trop ce verbe ici les infos sur elle. Cachée sur son satellite, je ne sais quasiment que son nom < ça pêche niveau formulation, essaie autrement. Tu perds la poésie et la mélodie.. Et après chaque crépuscule, je vois son sourire, je vois ses cheveux, je la vois > Les répétitions de "je vois" alourdissent ton récit, essaie de les retirer et tu gagnerais en légèretédanser, je la vois dans toute sa splendeur et tout cela m’illumine (illumine ? J'aurais plus pensé à "réchauffe mon coeur") et m’aide à dormir.

La fille de la Lune m’est inaccessible. Perchée sur son orbite, sa gravitation est tellement puissante qu’elle m’attire et me rejette. Tout autour d’elle semble flotter le plus parfait des mondes. Chaque journée, je me promets de m’envoler, un jour, rejoindre cette inaccessible dimension, rejoindre son bonheur permanent et surtout la rejoindre elle, pouvoir la sentir au-delà de regards lointains, pouvoir fouler son sol et m’y installer pour vivre dans son éclat en permanence. > Cette phrase est belle mais trop longue, tu devrais la couper en deux au moins :)

La fille de la Lune ne jure que par le Soleil. À chaque fois que les deux astres se croisent, ils s’embrasent dans la plus belle éruption de sentiments possible. > Je visualise ce que tu veux dire mais ça coince niveau formulation. Me faisant du mal, je contemple ces exquises éclipses où j’entraperçois un véritable brasier de bonheur pur et je rêve de De devenir > "pouvoir être" suffit et allège ta phrase le Soleil. Mais je ne suis qu’un microscopique grain de poussière errant sur Terre, se mélangeant à tant d’autres et n’ayant aucun champ  > Pouvoir non ?gravitationnel pour attirer à moi de si belles planètes.

Et un jour, le grain de poussière se développera. Et alors, je serai plus puissant que le Soleil, je serai la plus brillante des étoiles, j’éclairerai d’une pure lumière blanche le plus ravissant des astres et j’oublierai la fille de la Lune. > "Je serai" deux fois dans la même phrase est trop lourd :( mais sinon belle fin où l'on ressent la détermination.

Coucou, voici quelques annotations sur des éléments qui m'ont sauté aux yeux. Globalement, tu envoies de belles idées mais les soucis de formulation font que je n'ai pas pu m'immerger à fond et c'est bien dommage car l'idée peut être vachement chouette :) Courage :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Ippa

avatar

Féminin Poissons Messages : 363
Date d'inscription : 01/02/2015
Humeur : Qui a voler mon lit !?

MessageSujet: Re: La fille de la lune [TP]   Mer 31 Aoû - 19:02

Bon pas le courage de faire un méga com mais j'ai bien aimer un style très poétique. tu joue sur les sonorité et j'aime ca! dommage juste que ce soit sur un thme "classique".

Joli texte, continu!

PS: combien de temps pour en venir a cette version?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Etonnante est cette lubie qu'ont les hommes d'appeler les choses par leur nom
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fille de la lune [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fille de la lune [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: