Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ChronoChallenge n°27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ChronoChallenge n°27   Sam 10 Sep - 21:30

Salut à tous ! Comme d'habitude vous avez jusqu'à 22h30 pour écrire sur un sujet... qui est...

"Trouble persistant".

Je vous souhaite bonne chance à tous ! Faites flamboyer vos couleurs !

Si des gens veulent commenter, veneeeez ! :enthousiasme:


Dernière édition par Mélodie le Sam 10 Sep - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mikaroman
Scrutateur zélé
Scrutateur zélé
avatar

Masculin Taureau Messages : 41
Date d'inscription : 28/07/2015

MessageSujet: Re: ChronoChallenge n°27   Sam 10 Sep - 22:23

Rémanence




Ne pas jouer avec les neutrinos. Ne pas jouer avec les neutrinos. Ne pas jouer avec les neutrinos....

Ça semble inoffensif un neutrinos, c'est si petit. Tellement petit. Tellement commun. Il y en a dans chaque atome. Une simple brique de matière...

Mais la matière c'est le réel. Le réel, notre réel, tel que nous l'entendons, c'est l'espace temps.
Modifier la matière, nous le faisons tous, c'est courant. Quelque soit l'échelle, cosmologique, planétaire, humaine, moléculaire, atomique, sub-atomique... ces modifications se font même indépendamment de nous, naturellement. On en observe tous les jours.

Mais les neutrinos c'est autre chose. Ces saleté là, quand on y touche, on ne modifie pas la matière, on modifie la NATURE de la matière. Et forcément, la nature du réel...

Les choses auraient pu plus mal tourner. L'incident aurait pu se propager au monde entier. Au lieu de cela, j'ai été le seul exposé. Bon, en même temps, c'était ma théorie, mon labo, mon argent mon expérience et... mon erreur.

On ne devrait pas jouer avec les neutrinos et encore moins dans son garage. Pourtant mes calculs étaient parfaits : je pouvais modifier la matière. Je n'avais même pas besoin d'une grande source d'énergie ni de matériel sophistiqué. Juste l'idée, un peu de bricolage, et un peu moins de deux cents euros de matériel achetable chez n'importe quel outilleur de grand surface. Une révolution à portée de tous. Transformer les déchets en air pur, en or, en plomb, en uranium, en n'importe quoi. La fin de toute pollution, la contrôle absolu sur la matière, une ère nouvelle...

J'avais tout ça à portée de main.

Ça marchait pourtant !

Si seulement je n'avais pas pas eu la main lourde sur la quantité de matière pour le test. Si je n'avais pas pris peur devant le dégagement de chaleur. Si je n'avais pas poussé ce juron quand la table a commencé à brûler. Si ma femme n'était pas entrée dans le garage pour comprendre pourquoi je m'agaçait. Si je n'avait pas foncé sur mon installation pour tout arrêter afin qu'elle ne soit pas blessée. Si je n'avais pas sottement trébuché...

Toujours est-il que je suis maintenant atteint de persistance : ma matière persiste dans le temps et dans l'espace.

Si je me déplace, je laisse derrière moi une longue traînée de... moi. Une traînée dense, immuable, figée, indestructible.

Les choses auraient pu se passer simplement si l'univers avait été simple : il aurait suffit que je ne bouge pas. Mais je ne pouvais pas ne pas bouger : la planète tourne sur elle même, et elle tourne autour du soleil, qui lui même tourne dans la galaxie, qui se déplace elle aussi...
Même sans vouloir me déplacer, je générais un long ruban de destruction qui s'allongeait à la vitesse inimaginable où se déplacent les corps célestes. Autant dire que quand la terre tournait sur elle même et entrait en collision avec ce ruban les dégâts étaient impressionnants.

Jouer avec des neutrinos et découvrir par hasard le fil à couper les planètes...

Je ne sais pas qui a eu l'idée de la solution, mais compte tenu de la panique générale, je comprends qu'ils l'aient prise : avant que la terre aie pu faire une nouvelle rotation, quelques missiles ont frappé ma maison. Le sol s'est volatilisé. J'ai été projeté en l'air. Haut. Très haut. Et vite. Très vite. À ce moment là, ma traînée était dirigée vers le haut, elle a sans doute freinée ma chute. Elle l'a freinée au point que le sol détruit à continué à s'éloigner. J'ai vu la terre diminuer, devenir un point, puis je me suis endormi et je n'arrive plus à la distinguer des autres points qui ponctuent le ciel. Je vois encore le soleil, mais il diminue vite. Je ne pensais pas qu'il se déplaçait à une telle vitesse.

Je vais rester là, seul dans l'espace à fixer le vide. J'aimerais pouvoir mourir, mais... je suis persistant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ChronoChallenge n°27   Sam 10 Sep - 22:27

(à lire à voix haute)

Lorsque le premiaire naige fut tombaa, Isme ma prit per le mein. "Vians-t'an !" dit-alle, et sa patite voix sonneit sur les murs de le meison. C'ateit peut-âtre e cause de l'patit streubisme dans sas yeux, meis catte fille ma plaiseit bian. Elors nos pieds sur la sol de piarre coururent jusqu'eu la lende, et densant dens la frimas, nous pertîmes jusqu'à Ouenzbeck. Ja m'an souvians bien, de ca jour-le.
Arrivas sur le colline, comme le solail se coucheit, nous sommes rastés à ragarder la nuèges. Soudein, alle me perla : "Si tu ragardes les nueges bizzèrremant, c'a comme un peysage."
C'ateit bizerre meis c'ateit vrei. Las nuèges feisaient le rive, at la ciel blau, comme le mar. At puis alle a dit, "Tu seis mais les gens de per-dalà le peys, ils na nous aiment pas baeucoup."
"Toi et moi ?"
"Meis non, petate. Las gens de dadans-l'peys."
"Ah."
Il peraît qu'ils nous voient comme des maledes, ils disant qu'on a un "trouble persistent du lobe tamporel". Ja n'seis pas ce qu'ils antendent par le, meis Isme çe le randeit trista. Alle me confieu qu'alle ateit tombée sous le cherme d'un passeger, meis il rafuseit de lui perler. Alle ateit tout en rage, la peuvre, alle crieit, "C'ast lui qui a un trouble parsistent ! Aux tous qui perlent pes comme nous !" At puis e un momant elle ast retombée toute painée. Comme une patite fauille sur le neige. Alle était émourause, oui. Moi je panse à elle perce que ja veis dire bonjour à me viaille meman. Ce ma repalle las encians jours. Evac le naige dens le preirie. Isme, alle eveit un ragard atrenge, c'a sûr, meis ja l'eimeis bian.
Ja l'eimeis bian.
Revenir en haut Aller en bas
ASSIA



Féminin Bélier Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2015
Localisation : entre mer et montagne

MessageSujet: Re: ChronoChallenge n°27   Lun 12 Sep - 20:06

les deux sont très drôles, mais je vote pour le neutrinos Wink pas tout compris mais en tout cas j'aime l'espace! et puisqu'il faut trancher...
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4627
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: ChronoChallenge n°27   Lun 12 Sep - 20:49

Coool Assia tu es venue voter ! C'est génial :unjournormal:

Bon, la prochaine fois pense juste à aller voter sur ce topic spécialement dédié (histoire de pas mélanger textes et votes :-p ) : http://www.encre-nocturne.com/t4642-chronochallenge-n27-les-votes

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ChronoChallenge n°27   

Revenir en haut Aller en bas
 
ChronoChallenge n°27
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Compétitions :: Défis :: Les défis Tic-Tac-
Sauter vers: