Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suicide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'ecorché

avatar

Masculin Lion Messages : 73
Date d'inscription : 04/06/2015
Humeur : rêveur

MessageSujet: Suicide    Lun 19 Sep - 12:04

Seulement un chemin , nous sommes à la fin d'un rêve...
Aujourd'hui tout est fini , il faudra bien une trêve
il ne faut pas déprimer de s'enfoncer.
Comment ne pas vouloir y mettre un terme à jamais ?
Un homme perdu dans la vie, sombre c'est la nuit
seuls les bruits se répètent la douleur est en lui,
elle ne part pas, plus présente encore que lui.
il n'y a plus que cela dans le gouffre de sa vie.
Pourquoi désirez-vous le garder en vie ?
Personne n'a rien voulu voir, personne n'a compris
c'est un homme qui a tout perdu, même le sens de sa vie
Il a sombré, perdu dans la solitude, dans sa folie
c'est un homme qui a tout perdu même le sens de sa vie.
Mais les morts ne font pas de bons vivants...
Alors, laissons-lui s'arrêter stopper le temps,
la vie, ne donne que la mort...
c'est juste ce qu'il cherchait à raison ou à tort
Que faire de nos lendemains ?
On n'a pas cherché à voir, maintenant il est loin
on n'aurait oublié de lui dire qu'on en avait besoin ?
Il a préféré partir loin
Nous sommes-nous juste regardés en face ?
Nous aurions vu nous aussi des morts dans une glace....




Texte avant correction de Cornouille:
 






Ce poème ne glorifie pas le suicide, il en parle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
ArtVanCastel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 171
Date d'inscription : 02/08/2016
Localisation : Essonne
Humeur : Tristoune

MessageSujet: Re: Suicide    Lun 19 Sep - 12:08

Tu as écris ce que je ressens fréquemment. Bravo.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On dit que pétrir, c'est modeler. Moi j'dis que péter c'est démolir."
Stupeflip - L.E.C.R.O.U.
Revenir en haut Aller en bas
http://artvancastel.wordpress.com
l'ecorché

avatar

Masculin Lion Messages : 73
Date d'inscription : 04/06/2015
Humeur : rêveur

MessageSujet: Re: Suicide    Lun 19 Sep - 12:11

merci, je te comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Suicide    Lun 19 Sep - 14:54

Vraiment chouette. Un sujet pas facile mais bien abordé et pas choquant. Néanmoins c'est tout de même perturbant que l'idée de suicide ne choque pas.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4697
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Suicide    Lun 19 Sep - 17:25

C'est parti pour le commentaire détailléééééééé :huh:


Citation :
Seulement un chemin, nous sommes à la fin d'un rêve...
Aujourd'hui tout est fini, il faudra bien une trêve
il ne faut pas déprimer de s'enfoncer. Hum formulation erronée. Le "de" n'a rien à faire là... mais je vois pas trop comment tu peux le tourner... je vois ce que tu veux dire mais c'est vrai que c'est pas facile. A moins de mettre un "déprimer à force de" ? scratch
Comment ne pas vouloir y mettre un terme à jamais ? Bien formulé, sobre et percutant
Un homme perdu dans la vie, sombre c'est la nuit
seuls les bruits se répètent la douleur est en lui,
elle ne part pas, plus présente encore que lui. Répétitioooooon bouhou :( Sinon l'image est bien trouvée.
il n'y a plus que cela dans le gouffre de sa vie.
Pourquoi désirez-vous le garder en vie ?
Personne n'a rien voulu voir, personne n'a compris
c'est un homme qui a tout perdu, même le sens de sa vie
Il a sombré, perdu dans la solitude, dans sa folie
c'est un homme qui a tout perdu même le sens de sa vie.
OMG OMG. CES VERS SONT PARFAITS. PAR-FAITS. Le rythme est beaucoup plus fluide que dans le reste du poème, la rime est bien tenue, c'est super bien formulé. C'EST GENIAL. C'EST BEAU. :unjournormal:
Mais les morts ne font pas de bons vivants...
Alors, laissons-lui s'arrêter stopper le temps,
la vie, ne donne que la mort...
Ah naaaan bouhou. Un peu faibles comme vers, ils laissent retomber la tension que tu avais instaurée juste avant... Le rythme est trop aléatoire :c
c'est juste ce qu'il cherchait à raison ou à tort
Que faire de nos lendemains ?
On n'a pas cherché à voir, maintenant il est loin
on n'aurait oublié de lui dire qu'on en avait besoin ?
Il a préféré partir loin
Nous sommes-nous juste regardés en face ?
Nous aurions vu nous aussi des morts dans une glace....
Pareil. C'EST BEAU. C'est puissant. :ffmental: ça termine le poème sur une bonne claque qui fait de l'effet.


ALORS. Déjà je suis contente d'avoir un de tes poèmes à lire, ils sont toujours cools, tu devrais passer plus souvent sur EN ! :unjournormal:

Niveau fond, rien à redire, c'est noir mais très doux, en fait, assez mélancolie, assez nostalgique dans l'ambiance et ça, c'est à la fois puissant et délicat. C'EST COOL.

Niveau forme, tu as des vers très faibles et des vers super puissants que j'ai déjà mis en vert :la: Et en fait tout tient vraiment au RYTHME. C'est la formulation et le nombre de syllabes, ou encore la position d'une virgule, qui vont faire en sorte qu'un vers est fort ou bien qu'il est tout mou. AHDE Si jamais tu cherches un axe de progression, je te conseille ça : t'entraîner afin d'égaliser (enfin pas forcément égaliser d'ailleurs, varier peut donner de la force, mais là c'est encore vraiment flou à certains moments) le rythme de tes vers. Et s'ils sont trop courts, trop longs, trop "mélangés", les reformuler, les casser ou les couper en deux parties, ou que sais-je, afin de leur donner vraiment un impact. Et avec ça, tu ferais vraiment des poèmes formidables.


VOILA VOILA

ALLEZ TCHOUSS :unjournormal:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
l'ecorché

avatar

Masculin Lion Messages : 73
Date d'inscription : 04/06/2015
Humeur : rêveur

MessageSujet: Re: Suicide    Lun 19 Sep - 21:43


l’être humain va dans un sens ou l'autre je vouelr que sa fasse sa dans mon poème du suicide je trouve tellement sa plus vrai
Revenir en haut Aller en bas
Lunabel15

avatar

Féminin Balance Messages : 62
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Sous un cerisier en fleurs
Humeur : Joie de vivre et rêverie

MessageSujet: Re: Suicide    Lun 19 Sep - 22:27

La vie vaut la peine de craindre la mort.. alors autant rester vivant et profiter de beaux moments
Beau poème bien mené, j'aime même si je préfère un registre plus joyeux Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Une personne large d'esprit trouve ses aises même dans un endroit exigu." Proverbe chinois.
Revenir en haut Aller en bas
l'ecorché

avatar

Masculin Lion Messages : 73
Date d'inscription : 04/06/2015
Humeur : rêveur

MessageSujet: Re: Suicide    Mar 20 Sep - 12:52

merci Lunabel oui moi aussi, mais je vouler dénoncé le suicide qui reste assez tabou, sans pour autant donner dans le violent, d'ou les perte de rythme que cité Silenuse, c'est assez compliquer ,sans juger, ou rendre sa provocant, je vouler du simple pour quelque chose de compliquer
Revenir en haut Aller en bas
Kenshin



Masculin Balance Messages : 17
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Suicide    Jeu 29 Sep - 13:19

Merci pour ton texte... C'est fort..forcément vu le theme.

La dernière phrase tue sans aucun jeu de mot. Bravo !

"tout comme ces fleurs on meurt à chaque seconde" alors après pour des raisons propres et bien certains ne supportent pas d'attendre que ca se fasse naturellement par le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Yunaheartfilia



Féminin Cancer Messages : 15
Date d'inscription : 26/11/2016

MessageSujet: Re: Suicide    Sam 26 Nov - 23:31

Merci pour ce texte, tu as su exprimer toute la douleur, la souffrance que tout le monde a pu ressentir dans sa vie. Je suis extrêmement touchée par ces vers, parce qu'ils me renvoient à ce que je ressens profondément au fond de mon coeur.
Bravo à toi, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suicide    

Revenir en haut Aller en bas
 
Suicide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: