Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Dim 25 Sep 2016 - 19:29

Miracle à Plouezennec-sur-Bozon

Quand l’âme de Ronnie arriva au ciel, sa première question se résuma à comment sa mère allait prendre son retard. Il le savait déjà, d’après des années d’expérience en matière de bobards en tous genres : jamais elle n’accepterait la mort comme excuse. Lucie, c’était son petit nom, gagnait haut la main le concours de suspicieuses, surtout avec son fils Ronald, le dernier d’une longue lignée de manieurs de pipeau. Alors, dans l’esprit de Ronnie, expliquer à sa mère qu’il ne pourrait l’aider à préparer son festival de bingo, sous le prétexte fallacieux qu’il s’était pris un arbre, à cent trente cinq kilomètres à l’heure sur la vieille moto de l’Oncle Jojo, cela tenait juste de l’impossible, du treizième travail d’Hercule.

Ronnie vit s’avancer un nuage différent des autres. Ce dernier lui sembla vaciller, une sorte de signe pour lancer la discussion.
— Je vais être en retard, commença le jeune homme.
— En retard pour quoi ?
— Préparer le festival de bingo de Plouezennec-sur-Bozon. C’est ma mère qui l’organise, avec ses copines du club Tupperware. Si j’arrive en retard une fois de plus, elle va me tuer.
— Qu’est-ce que ça change ?
— On voit que vous ne connaissez pas ma mère.

Visiblement, le nuage n’avait pas entendu parler de Lucie. Sinon, il aurait su. C’était de notoriété publique dans tout Plouezennec-sur-Bozon. Lucie était une bête à cornes de compétition, tendance mauvaise perdante. Léon, son mari, l’avait quitté quelques années après la naissance de Ronnie, sous le prétexte fallacieux d’une course urgente. Depuis son départ, les langues s’étaient déliées. La vérité avait pris la forme de dizaines de fables où Léon terminait invariablement dans le rôle maudit du géniteur de moult têtes blondes, avec la femme du notaire ou la sœur du vicaire, enfin toutes les cruches du coin. « Si Perrette s’était  pointée avec son pot au lait, elle serait rentrée chez elle avec un Polichinelle dans le tiroir », ainsi glosaient les jalouses et les cocus quand ils parlaient de l’ineffable Léon. Alors, le temps n’arrangeant rien à l’affaire, Lucie avait développé une sorte d’allergie aux excuses à deux balles. Son fils Ronnie en avait fait les frais, parce qu’il était le seul mâle à proximité, les autres ayant déclaré forfait depuis longtemps ou décrété la terre brûlée par Léon.

Le nuage laissa passer quelques secondes avant de répondre. Ronnie en profita pour regarder alentour et constater qu’il n’y avait que des nuages. Il se dit qu’il devait vraiment être dans le pétrin.
— Votre mère ne peut pas vous tuer, même avec la meilleure volonté du monde.
— Et pourquoi ça, monsieur le nuage ?
— Parce que vous êtes déjà mort, tout simplement.
— Mais ça, elle ne le sait pas. Elle ne voudra jamais l’entendre. Aucune excuse ne passe la porte de Lucie.
— Mais c’est un fait, voyons. Vous êtes mort !
— Vous ne comprenez pas. Même si Dieu arrivait, avec toute une batterie d’anges jouant de la lyre, et lui déclarait ma mort, paraphée par Allah, Zeus et Odin, elle ne le croirait pas.
— Elle verra bien les photos de votre corps étendu sur la chaussée, votre moto défoncée près d’un grand arbre. Ensuite, elle se rendra compte de la réalité des faits, un peu avant la mise en bière.
— Certes, oui, mais je ne parle pas de ça. Ma mère, ce qu’elle ne supporte pas, ce sont les excuses à deux balles. Pour elle, échapper à son festival de bingo tout ça parce qu’on est mort, c’est le nec plus ultra des excuses à deux balles. Aussi simple que ça.

Ronnie imagina sa mère lui reprocher d’avoir choisi cet arbre exprès, de la laisser tomber à quelques jours de sa célébration en tant que femme de Plouezennec-sur-Bozon, d’être aussi peu fiable que son père. Allongé dans son cercueil, à quelques heures de son enterrement, il aurait du mal à se défendre, à contrecarrer ses arguments, à défaire une stratégie vieille d’une vingtaine d’années, tellement Lucie avait fourbi ses armes à l’amertume et au reproche. Même un médecin légiste ne s’y risquerait pas, surtout dans un patelin où tout le monde connaissait la légende de Lucie, la femme la plus difficile à convaincre. Seul Lucifer, peut-être, parce qu’il portait une réputation de menteur invétéré, serait susceptible de lui mettre le doute, sous prétexte que jamais il n’inventerait un mensonge aussi énorme, lui le roi des excuses à un million de dollars.

Le nuage scintilla, accompagné dans ce mouvement par tous les autres. Ronnie se demanda si le ciel n’était finalement pas une conscience collective ou une sorte de secte d’évaporés.
— Admettons que votre mère reste insensible à la cruelle vérité. Vous en avez l’habitude, me semble-t-il.
— Entendre ses reproches une fois de temps à autres, c’est une chose. Les supporter toute l’Eternité, c’est nettement plus pénible. Or, je suis ici pour l’Eternité, non ?
— C’est un peu l’objectif du lieu.
— Alors, vous comprenez dans quelle galère je suis, maintenant.
— Admettons ! Qu’est-ce que vous proposez ou voulez ou je ne sais quoi ?
— Il n’y a pas trente-six solutions.
— Je dirais plutôt qu’il n’y en a aucune.
— Si. Justement, il y en une. Elle est énorme mais a déjà été utilisée par le passé. Vous n’avez qu’à me ressusciter.

Le nuage rosit, telle une jeune fille en fleurs. Ronnie se dit qu’il allait pouvoir user de son don inné, long fruit d’une génétique bardée de gènes menteurs et de chromosomes illusionnistes. Faire passer des vessies pour des lanternes, ce n’était plus un dada, à ce niveau, mais du génie. Ronnie se lança. Il invoqua la résurrection de Jésus-Christ, la réincarnation, Uri Geller et ses petites cuillères tordues par la seule force du mental, et d’autres faits moins connus du grand public. Le nuage objecta, contre-argumenta, en vain. Habitué à manier le pipeau avec Lucie, Ronnie se régala avec le nuage. Il le roula dans la farine. Le lendemain, Plouezennec-sur-Bozon connut son premier miracle.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
Wishy

avatar

Féminin Vierge Messages : 52
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Dans les nuages d'Angers
Humeur : envie de framboises

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Sam 1 Oct 2016 - 16:47

Je... Waouh! Quelle sacré claque! Merci, mille merci pour ce partage!
Ton style, l'humour caustique, cette mère.... Pas vu de fautes, pas vu de maladresse, juste des phrases, des paragraphes, un texte qui vend du rêve, une tranche de rigolade, bref...
MERCI!!!

------------------------------------------------------------------------------------------------

"J'ai aimé les mots et je les ai détestés,
Et j'espère en avoir fait bon usage."

La voleuse de livres, Markus Zusak
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livraddict.com/profil/wishy/
Rémige

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 101
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : "Laisse-moi plonger dans tes beaux yeux, mêlés de métal et d'agate"
Humeur : marchombre

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Sam 1 Oct 2016 - 23:12

(J'avais lu cette nouvelle et puis je n'ai plus pensé à venir commenter après scratch )

Breef :D Eh bien je suis d'accord avec Wishy. J'adore les personnages et les dialogues, la façon dont c'est écrit, c'est choueette :la:
Merci pour ce texte qui m'a franchement donné le sourire ! :hola:
Revenir en haut Aller en bas
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Dim 9 Oct 2016 - 10:53

Merci Wishy, merci Rémige, ce texte a été l'occasion de répondre à un défi littéraire dont le thème était "l'excuse".

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Mer 19 Oct 2016 - 21:34

Que dire ? C'est le premier texte que je lis de toi et... Je suis impressionné ! C'est drôle, il y a du rythme, les dialogues sont trop cool et le style bourré d'expressions saugrenues comme j'aime... Bref ! C'est un texte vraiment excellent !! Chapeau !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Jugement

avatar

Masculin Taureau Messages : 232
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Jeu 20 Oct 2016 - 4:09

Très sympa le texte dommage que sa soit si court (enfin si court dans le sens que c'est agréable à lire hein ! Car j'en ai vu des plus petits)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"This world will always judge"
Revenir en haut Aller en bas
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Ven 28 Oct 2016 - 18:58

Merci Tôle, je me suis bien marré à écrire cette histoire.
:dance:

Merci Amiral Kunkka, je ne me voyais pas faire plus long.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1742
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Sam 5 Nov 2016 - 13:03

Simple, clair, marrant (même ta formulation de ta 1ere strophe m'a bien fait délirer XD) et ensoleillé si je puis dire ! J'adore <3 Merci pour ce bon moment !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Coucou Invité * Sourire étrange à interpréter comme tu veux
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Dim 20 Nov 2016 - 18:20

Merci Mathilde,

Ravi d'avoir ensoleillé ta lecture.
En plus, tu n'as pas trouvé de fautes, ce qui me fait plaisir.

A bientôt,

Donald

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
PlumeAPapote

avatar

Féminin Scorpion Messages : 181
Date d'inscription : 28/05/2015
Localisation : Lyon
Humeur : Avide de mots

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Lun 9 Jan 2017 - 19:37

Ah ha ha ! Un début qui commence fort et qui laisse présager de l'ascension humoristique !
Effectivement pour le thème "l'excuse", ça colle parfaitement !
Toujours là où on ne t'attends pas :D
J'ai trouvé à la première lecture que le déroulé était un peu déséquilibré, mais à la seconde lecture, je m'aperçois que c'est pour l'effet de chute
Bref, rien à redire, comme d'habitude, toujours un réel plaisir de te lire
A très vite
Plume

PS : oui c'est bien moi, je n'ai pas été engloutie par la neige ou cryogénisée par le froid, je vais tâcher de pointer le bout de mon nez tout froid, plus régulièrement (j'ai pris les menaces de Corn très au sérieux)

------------------------------------------------------------------------------------------------
***********************************


***********************************
Revenir en haut Aller en bas
http://lesplumesdor.forumactif.org/forum
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Sam 11 Fév 2017 - 19:05

Salut Plume,

Merci d'être passée et d'avoir pris le temps de commenter ce texte. Je suis ravi de surprendre encore un peu avec mes histoires.

A bientôt,

Donald

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 403
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Sam 11 Fév 2017 - 19:16

Gibet 9 :
RE !

Il est trop trop bien ton récit, vraiment amusant. Je ne trouve de défaut à corriger, considère que tu as fais un très bon travail ! (je l'ai lu à voix haute pour le plaisir, c'était cool) :B

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
Dragon Dae

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 200
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Dim 12 Fév 2017 - 13:20

Donaldo75 a écrit:
Miracle à Plouezennec-sur-Bozon

Quand l’âme de Ronnie arriva au ciel, sa première question se résuma à comment sa mère allait prendre son retard. Pour citer Linksthesun, ça c'est une exposition réussie : elle ne te spoile pas, elle t'attrape. Il le savait déjà, d’après des années d’expérience en matière de bobards en tous genres : jamais elle n’accepterait la mort comme excuse. Lucie, c’était son petit nom, gagnait haut la main le concours de suspicieuses, surtout avec son fils Ronald, le dernier d’une longue lignée de manieurs de pipeau. Alors, dans l’esprit de Ronnie, expliquer à sa mère qu’il ne pourrait l’aider à préparer son festival de bingo, sous le prétexte fallacieux qu’il s’était pris un arbre, à cent trente cinq kilomètres à l’heure sur la vieille moto de l’Oncle Jojo, cela tenait juste de l’impossible, du treizième travail d’Hercule. J'aime beaucoup tout ce passage, c'est original comme premières pensées après la mort !

Ronnie vit s’avancer un nuage différent des autres. Ce dernier lui sembla vaciller, une sorte de signe pour lancer la discussion.
— Je vais être en retard, commença le jeune homme.
— En retard pour quoi ?
— Préparer le festival de bingo de Plouezennec-sur-Bozon. C’est ma mère qui l’organise, avec ses copines du club Tupperware. Si j’arrive en retard une fois de plus, elle va me tuer.
— Qu’est-ce que ça change ? Pour le coup je suis d'accord^^ T'es déjà mort, mon vieux.
— On voit que vous ne connaissez pas ma mère.

Visiblement, le nuage n’avait pas entendu parler de Lucie. Sinon, il aurait su. C’était de notoriété publique dans tout Plouezennec-sur-Bozon. Lucie était une bête à cornes de compétition, tendance mauvaise perdante. Si par "bête à cornes" on entend "cocue", j'en connais peu qui sont bonnes perdantes. Léon, son mari, l’avait quitté quelques années après la naissance de Ronnie, sous le prétexte fallacieux d’une course urgente. Là par contre c'est un peu cliché, la "course urgente" pour partir sans revenir c'est en troisième place après "je vais acheter des croissants" et "je vais acheter des clopes"Depuis son départ, les langues s’étaient déliées.Comme elles le font toujours. La vérité avait pris la forme de dizaines de fables où Léon terminait invariablement dans le rôle maudit du géniteur de moult têtes blondes, avec la femme du notaire ou la sœur du vicaire, enfin toutes les cruches du coin. « Si Perrette s’était  pointée avec son pot au lait, elle serait rentrée chez elle avec un Polichinelle dans le tiroir », ainsi glosaient les jalouses et les cocus quand ils parlaient de l’ineffable Léon. Alors, le temps n’arrangeant rien à l’affaire, Lucie avait développé une sorte d’allergie aux excuses à deux balles.ça peut se comprendre ! Son fils Ronnie en avait fait les frais, parce qu’il était le seul mâle à proximité, les autres ayant déclaré forfait depuis longtemps ou décrété la terre brûlée par Léon.

Le nuage laissa passer quelques secondes avant de répondre. Ronnie en profita pour regarder alentour et constater qu’il n’y avait que des nuages. Il se dit qu’il devait vraiment être dans le pétrin.
— Votre mère ne peut pas vous tuer, même avec la meilleure volonté du monde.
— Et pourquoi ça, monsieur le nuage ?
— Parce que vous êtes déjà mort, tout simplement.
— Mais ça, elle ne le sait pas. Elle ne voudra jamais l’entendre. Aucune excuse ne passe la porte de Lucie.
— Mais c’est un fait, voyons. Vous êtes mort !
— Vous ne comprenez pas. Même si Dieu arrivait, avec toute une batterie d’anges jouant de la lyre, et lui déclarait ma mort, paraphée par Allah, Zeus et Odin, elle ne le croirait pas.
— Elle verra bien les photos de votre corps étendu sur la chaussée, votre moto défoncée près d’un grand arbre. Ensuite, elle se rendra compte de la réalité des faits, un peu avant la mise en bière.
— Certes, oui, mais je ne parle pas de ça. Ma mère, ce qu’elle ne supporte pas, ce sont les excuses à deux balles. Pour elle, échapper à son festival de bingo tout ça parce qu’on est mort, c’est le nec plus ultra des excuses à deux balles. Aussi simple que ça.Là on commence à avoir une impression de mère psychopathe par contre...

Ronnie imagina sa mère lui reprocher d’avoir choisi cet arbre exprès, de la laisser tomber à quelques jours de sa célébration en tant que femme de Plouezennec-sur-Bozon, d’être aussi peu fiable que son père.Non là le coup de "ma mère va m'en vouloir" commence à traîner en longueur je trouve. Allongé dans son cercueil, à quelques heures de son enterrement, il aurait du mal à se défendre, à contrecarrer ses arguments, à défaire une stratégie vieille d’une vingtaine d’années, tellement Lucie avait fourbi ses armes à l’amertume et au reproche.Oui, on a compris, la mère a toujours pas digéré le départ de son mari et elle fait passer ça sur tout le monde à commencer par son fils. Même un médecin légiste ne s’y risquerait pas, surtout dans un patelin où tout le monde connaissait la légende de Lucie, la femme la plus difficile à convaincre. Seul Lucifer, peut-être, parce qu’il portait une réputation de menteur invétéré, serait susceptible de lui mettre le doute, sous prétexte que jamais il n’inventerait un mensonge aussi énorme, lui le roi des excuses à un million de dollars.

Le nuage scintilla, accompagné dans ce mouvement par tous les autres. Ronnie se demanda si le ciel n’était finalement pas une conscience collective ou une sorte de secte d’évaporés.
— Admettons que votre mère reste insensible à la cruelle vérité. Vous en avez l’habitude, me semble-t-il.
— Entendre ses reproches une fois de temps à autres, c’est une chose. Les supporter toute l’Eternité, c’est nettement plus pénible. Or, je suis ici pour l’Eternité, non ?
— C’est un peu l’objectif du lieu.
— Alors, vous comprenez dans quelle galère je suis, maintenant.
— Admettons ! Qu’est-ce que vous proposez ou voulez ou je ne sais quoi ?
— Il n’y a pas trente-six solutions.
— Je dirais plutôt qu’il n’y en a aucune.
— Si. Justement, il y en une. Elle est énorme mais a déjà été utilisée par le passé. Vous n’avez qu’à me ressusciter. Ah rien que ça ! Kudos pour la confiance en soi, c'est réservé à l'élite ça quand même !

Le nuage rosit, telle une jeune fille en fleurs. Ronnie se dit qu’il allait pouvoir user de son don inné, long fruit d’une génétique bardée de gènes menteurs et de chromosomes illusionnistes. Faire passer des vessies pour des lanternes, ce n’était plus un dada, à ce niveau, mais du génie. Ronnie se lança. Il invoqua la résurrection de Jésus-Christ,La plus connue ! la réincarnation Ojection. La réincarnation et la résurrection, ce n'est pas la même chose., Uri Geller et ses petites cuillères tordues par la seule force du mental,Nouvelle objection, quel rapport avec le schmilblik ? et d’autres faits moins connus du grand public. Le nuage objecta, contre-argumenta, en vain. Habitué à manier le pipeau avec Lucie, Ronnie se régala avec le nuage. Il le roula dans la farine. Le lendemain, Plouezennec-sur-Bozon connut son premier miracle.
Bon. Petite synthèse du coup. L'histoire est intéressante et amusante, mais comme je l'ai dit tu laisses trop durer l'histoire de la mère ; au début ça attrape, à la fin ça lasse. Par contre le jeune homme a des balls, pour oser demander une réincarnation comme si c'était accordé à n'importe quel pélo !
Revenir en haut Aller en bas
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Dim 12 Fév 2017 - 15:00

Merci Nain Fougère, je suis flatté que tu l'ais lu à haute voix.
Bye
Donaldo

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
Donaldo75

avatar

Masculin Bélier Messages : 128
Date d'inscription : 08/04/2015
Localisation : Paris
Humeur : Atonale

MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   Dim 12 Fév 2017 - 15:02

Merci Daenerys, d'avoir lu et pris le temps de commenter ce texte.

Mes remarques, histoire d'expliquer l'écriture et les choix narratifs:
* On est dans de l'humour et non un texte sérieux, donc les clichés font partie du jeu.
* Sa mère est juste très gonflante; on comprend pourquoi son mari s'est enfui.
* Il y a une virgule avant "la réincarnation", ce qui veut dire que c'est une liste de points. Ici, ce sont tous les mensonges de masse qu'on nous fait gober, Uri Geller étant l'arnaque des années soixante-dix. Ronnie est un menteur, ne l'oublions pas.

La mère de Ronnie, c'est le contexte. Je comprends qu'il paraisse long pour certains, impatients d'aller à la suite. J'en tiendrai compte la prochaine fois, promis.

Donaldo

------------------------------------------------------------------------------------------------
Des paroles carrées n'entrent pas dans des oreilles rondes.(Lao-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
https://donaldghautier.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miracle à Plouezennec-sur-Bozon [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: