Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mousikeí Hebdo - Semaine 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 428
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Mousikeí Hebdo - Semaine 3   Lun 16 Jan - 9:54

Salutations ! Le MH de la semaine dernière était un véritable échec. Deux participants, serte, mais après la fin du MH. Du coup je n'ai pas fais de sujet pour les votes. En plus j'ai pas pu participer parce que je suis au niveau 0 de mon organisation du temps en ce moment.
MAIS BREF. Aujourd'hui c'est une nouvelle semaine qui commence, donc je lance le troisième MH dans l'espoir de faire venir plus de monde avec cette nouvelle musique.



Avant de débuter, les règles :
- Écouter la musique que je donne arbitrairement et l'utiliser comme source d'inspiration pour votre texte.
- Écrire n'importe quel type de texte (long/court, récit/théâtre/poésie/autre, complet/incomplet, etc), vous êtes libre comme Superman.
- Même si ce que vous avez en tête ne colle pas avec la musique, écrivez quand même ! Du moment que c'est la musique qui vous l'inspire, ne vous mettez pas de frein, vous êtes libre vous dis-je !
- Poster au plus tard le samedi (à 21h, car il y a le CC juste après) suivant pour procéder aux votes le dimanche (oui, vous avez une semaine pour faire votre texte). Possibilité de poster le lundi comme le mercredi, comme le samedi, etc, à vous de voir selon vos disponibilités et votre temps !
- Pas besoin de s'inscrire, si vous voulez participer, poster un texte suffit.
- Poster son texte ici à la suite du message !
- Garder ses commentaires pour le sujet des votes afin d'éviter les messages entre chaque texte, ça facilitera la lecture.
- Il est déconseillé d'aller voir le clip de la musique sur Youtube pour ne pas biaiser votre imagination, mais si vraiment vous n'avez pas d'inspiration et que vous voulez participer, aller voir le clip.
- Ne pas participer si la musique ne vous inspire rien du tout ! Ce défis reviendra chaque semaine avec une musique différente à chaque fois et qui pourra plaire comme déplaire. Donc, si une musique ne vous inspire pas à telle semaine, gardez à l'esprit que la suivante pourra vous inspirer !



Bien, voici le bébé de cette semaine :

Coldplay - Midnight.

Record and upload voice >>

A vos marques... prêt... CLAVIER !!! è0é/

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 428
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Re: Mousikeí Hebdo - Semaine 3   Lun 16 Jan - 17:04

Voici mon texte :B





Venu du ciel, par ma volonté, je retournerai à la source.




- Décélération enclenchée, dit la voix d’Émeric.
- Comment vont les moteurs ? demande celle d'Alona.
- Le moteur 3 boude, je crois. Mais pour les autres c'est une promenade de santé, dit Ecto d'une voix amusé.
Je sens la coque du vaisseau vibrer silencieusement. On approche, je le sens. Je le sais.
- Stabilisation de la vitesse orbitale, reprend Émeric.
- On fait une bataille de boules de neige avant de chercher de quoi faire les analyses ? demande Ecto en imitant la voix d'un enfant.
- Bonne idée, on te regarde partir devant pour voir si tu survis, d'accord ? lui répond Alona avec une pointe d'humour dans la voix.
Le vaisseau a cessé de vibrer. Nous sommes maintenant en orbite autour de Humifytium. Je me demande à quel point son état a empiré depuis la dernière fois...
- Pourquoi il dort à un moment pareil celui-là ? lance Ecto.
- Je t'entends, lui dis-je en devinant qu'il parle de moi.
- Tu médites sur le sens de ta vie ? demande Émeric avec un ricanement.
- Quelque chose comme ça, lui dis-je en esquissant un sourire.
- Nathaniel sourit, une première dans l'Histoire toute entière ! scande Ecto avec une voix mélodieuse pendant qu'Alona laisse échapper un petit ricanement.
- Vous seriez surpris en me connaissant mieux, leur dis-je en ouvrant les yeux.
La salle dans laquelle nous sommes est tout en longueur et laisse planer dans l'air une ambiance verdoyante apaisante. Nous sommes une équipe de dix. A ma gauche sont assis deux coloctéons, que j'ai recrutés moi-même. Les coloctéons n'ont pas vraiment changés de manière générale. Toujours hauts de trois mètres en moyenne, couverts de muscles avec une tête qui fait penser à une molaire humaine. Leur couleur rouge et orange pétante ne les aident pas à avoir l'air amical. Pourtant, ils sont sympathiques. Je leur adresse un sourire, l'un d'eux répond avec le même sourire tandis que l'autre regarde le plafond avec des yeux fatigués. Il y a aussi moi et deux autres humains, Alona et Émeric.
De plus, quatre épnozzlars sont parmi nous. Ecto qui devrait plutôt se renommer "sociable", une autre qui refuse catégoriquement de nous adresser la parole et des jumeaux. Ces trois derniers sont en salle de repos. Les épnozzlars, eux, ont changé en revanche. Beaucoup moins bien bâtis qu'avant et plus petits, ce qu'ils ont perdu en masse, ils l'ont gagné en intelligence. Néanmoins, voir une créature à la fourrure marron-rouge, avec quatre bras, reste impressionnant.  
Mais pour cette expédition, j'ai réussi à dégoter un assistant de qualité : Ûmilex, un lunyrós. Comme le défunt Lumacious, sa peau est lumineuse, son crâne allongé vers l'arrière, ses yeux sans pupilles, d'un blanc éclatant et sa bouche est constituée de deux rangées de dents pointues qui induisent en erreur tout le monde. C'est lui qui nous aidera pour trouver une piste à la revivification de Humifytium. Il est assis à côté d'Émric, discret comme les deux coloctéons. Mais au moment où j'ai cette pensée, Ûmilex se met à pousser ses sons étranges. Le traducteur automatique parle :
- Nous arrivons dans la zone de largage dans dix minutes à peu près. Vous devriez vous équiper.
- Très bien, dis-je en me levant, prévenez...
- J'ai déjà envoyé un message aux trois épnozzlars.
Sans rien ajouter, je pars dans la salle de dépôt, les autres sur mes pas.

Plusieurs minutes plus tard nous sommes tous prêts. Nous nous dirigeons vers la navette dans un couloir gris. Ûmilex est entrain de préparer le lancement, il restera ici pour tout superviser.
- Au fait Nath, me lance Ecto, ton mecha n'est pas sur la navette, tu ne le prends pas avec toi pour en bas ?
- Je ne viens pas avec vous dans la navette, lui dis-je d'un ton neutre.
- Mais... commence Alona
- Il y a certaines choses que je préfère vivre seul. On se retrouve en bas ! ajouté-je en prenant un autre couloir que le leur.
Dans les hauts-parleurs, j'apprend que nous sommes dans la zone de largage au moment où j'entre dans le hangar. Mon mecha est là, grand, fin, gris d'acier. Ses membres sont couverts de fibres musculaires ternes. Dans son dos je peux voir l'épée géante d'acier noir que j'ai faite sur mesure. Ils m'ont ri au nez quand ils ont vue ça, mais je ne suis pas à l'aise avec les armes à distance.
J'entre à l'intérieur. Tous s'active, je demande l'ouverture de la porte 5, devant moi, pour éjection. Mon mecha se pressurise pendant que tout l'air extérieur se vide après l'autorisation d'Ûmilex. Puis la porte s'ouvre...

Elle est là. Immense, vaste et surtout blanche de neige et de glace. Les nuages de violutium ont disparus depuis la dernière fois. Elle est comme figée dans le temps, perdue au milieu des ténèbres de l'univers qui l'entoure. Le contraste la rend encore plus grande qu'elle ne l'est réellement. Après avoir passé plusieurs secondes, ou plusieurs minutes à contempler ce spectacle, j’entame l’éjection.
Avec une force fulgurante, je suis propulsé dans le vide qui me sépare de la planète. Je fonce droit en piquet. Très vite je dépasse la navette tout en commençant à voir rouge suite à mon entrée dans l'atmosphère. Mon mecha se met à avoir de léger spasmes. J'active l'adaptateur atmosphérique.
Dans un silence total où seule ma respiration et les battements de mon cœur viennent jusqu'à mes tympans, je vois face à moi le sol de la planète. Un signal rouge sur mon écran m'indique que nous allons atterrir loin au sud de l'ancien Ulime. Probablement là où commençait le désert d'Ilé, il y a des lustres... On dirait une carte vierge, je reconnais la forme du continent ici. Tout est figé, gelé, mort...

J'entame la décélération à l'approche du sol. Plusieurs centaines de mètres plus bas, l'impact que je produis avec mon mecha perce la couche de neige durcie par le gel. Secoué, mais content d'être de retour, je me redresse. De nombreux arbres dépassent, mais ils sont probablement morts depuis longtemps, prisonniers dans le froid. Je fais quelques pas en regardant autour de moi. Un puissant sentiment de nostalgie s'empare de moi. Je sens les larmes monter à mes yeux... Je m'allonge sur le dos en regardant le ciel bleu, sans nuages, tandis que la navette s'approche rapidement au loin.
- Enfin chez soi.






Petit croquis du mecha fait après coup comme bonus :

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~


Dernière édition par Nain Fougère le Mar 17 Jan - 21:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1913
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: Mousikeí Hebdo - Semaine 3   Mar 17 Jan - 10:40

Bon allez, pour mon come back, je participe :la:

----------------------------------------------------------------------
Le vide sous nos pieds, l'absence d'oxygène, excepté dans nos scaphandres, et celle de nos proches, n'étaient rien face à la merveille qui se présentait à nous.

Majestueuse.
Belle.
Éternelle.

Terre.

En contemplant ce joyau de la création, je me demandais comment une espèce pouvait penser la dominer, elle, si puissante, si fragile mais en même temps, dotée d'une incroyable force. Ce bleu ciel qui se mélangeait au bleu de la mer. Ces terres qui se frayaient un chemin et tentaient de lutter contre la puissance de l'Eau. Ces nuages, merveilles de légèreté, et ces flammes venant du plus profond de son âme. Subjuguée, j'en oubliais ma mission pour contempler cette merveille de la création. Puis, mon regard se perdit dans l'infini du cosmos et me fit comprendre à quel point nous n'étions que poussière dans un écheveau complexe d'alchimie et d'éléments.

Je tournais ma tête et vit une étoile blanche.

Émerveillée, je m'approchais doucement, d'une démarche maladroite, et laissais sa douce lueur pénétrer mon âme d'enfant.

Puis...

Des étoiles.
Des milliards d'étoiles dansaient autour de moi.

Sereine, je me laissais happer par cette magie, puis, des traits de lumière s'enroulèrent autour de ma combinaison spatiale, me donnant des ailes dont personne n'a conscience.

Libre.
Heureuse.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:

Beta lectrice acharnée: [INDISPONIBLE]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1125
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Mousikeí Hebdo - Semaine 3   Sam 21 Jan - 18:42

Bonjour, bon vu qu'il me reste pas beaucoup de temps je vais simplement mettre la musique et écrire en même temps. Ecrire jusqu'à ce qu'elle soit finie. Ce sera donc très court.

Le soleil luit. Je navigue seul dans l'espace.
La Terre? Un lointain souvenir...Aujourd'hui je regarde plus haut, nu comme un vers je parcours la galaxie à la recherche d'un être vivant. On dit de lui qu'il est beau, fort et clément. Il est puissant et n'a pas besoin de corps ou de monnaie. On dit aussi qu'il a instauré le monde. Qu'il m'a inventé moi et toi. Où est-il? Je ne sais pas mais je le trouverai.
Il a plusieurs noms, certains le nomment Dieu ou Allah. Moi je le nomme Néant. Il n'est pas loin, je le sens qui m'emporte. Vers un monde meilleur...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mousikeí Hebdo - Semaine 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mousikeí Hebdo - Semaine 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Compétitions :: Défis :: Défis hebdomadaires-
Sauter vers: