Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vend simili-ficus sur peau d'éléphant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Jeu 19 Jan - 20:06

SUR CE. Voici la bestiole du jour. AHDE AHDE
(ne vous faites pas avoir par la """"longueur""" du truc, ça se lit extrêmement vite)


 #Science-fiction-Anticipation - #Drame-Tragédie  #Humour


Les autres Bêtes de l'Apocalypse :

Par delà les rails et la nuit
Un simple chien dans le désert
Gourmet de plastique
Ce que pensent les chauve-souris





   



   
Vend simili-ficus sur peau d'éléphant
   

   

           

   
   


                 Cette foutue plante verte commence à me casser sérieusement les bonbons.

                 C'est la faute de cette pouffiasse qui me sert de propriétaire, aussi. Faut vraiment être con pour planter un truc pareil sur le dessus de mon crâne. Ailleurs, d'accord, genre sur ma colonne vertébrale, ok. Mais là, j'ai l'impression d'être Marilyn Monroe. En version verte.                 Vous vous demandez ce que je suis, comme bestiau ? Imaginez un éléphant nain avec un palmier planté sur la tête. Voilà. De rien.

                 Non, allez, j'exagère. C'est pas un palmier. C'est plus un genre de ficus. Un simili-ficus qui consomme cinq fois plus de CO2 que son copain naturel.

                 Et qui se balance bêtement dès que je bouge la tête.

                 Dites, moi, je veux bien être conçu pour faire carpette moussue dans un coin, mais pas affublé d'une frange aussi ridicule. Par pitié.
                 
                 Vous voulez savoir pourquoi je me trimballe un simili-ficus sur la tronche, un bébé érable sur le dos et une centaine de mousses différentes sur tout le reste de la surface disponible ? Hein ? Accrochez-vous.

                 En gros, je suis la bonbonne d'oxygène de ma propriétaire. Enfin, l'une des bonbonnes d'oxygène. Moi, je suis destiné à l'intérieur. (Et si vous vous demandez ce que fiche un éléphant dans un salon luxueux, allez demander réparation aux scientifiques qui m'ont conçu, ils avaient l'air de trouver ça logique, eux.)

                 Ça va, jusque-là, vous suivez ? Ok, on continue.

                 Je suis aussi un aspirateur à déchets organiques. Ouais, je nettoie l'eau du bassin aux poissons, je mange les crottes du chien de ma propriétaire, je mange les crottes du chat de ma propriétaire, je mange les crottes de ma propriétaire, je mange même ma propre merde, si vous voulez savoir. Et faites pas cette tête dégoûtée, hé ho. Je vais pas mettre des paillettes roses là où y'en a pas. Je digère tout ça et tous les nutriments passent dans ma peau et mes organes. Permettant d'y faire pousser toute une smala de plantes. Pas besoin de terre, ni même d'eau. Je suis un pot de fleur rempli de terreau. Voilà.

                 Du coup, je transforme des déchets en dioxygène. C'est tout bénef, je nettoie la maison et en plus je purifie l'air que respire ma proprio.

                 Et au niveau de l'eau ? Bah, vous savez, elle a pas trop de problèmes avec l'eau, elle. Vu tout son fric, elle sait même plus quoi en faire. Elle a des fontaines dans son jardin, des ruisseaux artificiels, des bassins à poissons – non mais sérieusement. Des bassins à poissons quoi. Et aussi des mares avec de faux nénuphars en plastique et de fausses grenouilles aux yeux de verre. Charmant, hein.

                 Oh, je suis pas le seul à végéter chez elle. (Haha. Végéter.)Enfin je veux dire, je suis pas seul avec ces satanées figurines qui me donnent des cauchemars. Y'a aussi plein de limaces porte-graines qui laissent leur bave partout, une dizaine de tortues géantes qui se baladent dans le jardin – pour y trouver quoi, sérieusement ? C'est un jardin en béton.

                 Ouais, c'est la mode du minéral. En même temps, la seule terre qui reste, sur cette putain de planète, elle est éclatée par le soleil, lézardée par la chaleur, plus stérile qu'un plat en terre cuite. Et puis soyons honnêtes, entre les nappes phréatiques contaminées (caca) et les pluies acides (très gros caca) , c'est pas la peine d'espérer faire pousser son petit bonzaï ou son petit massif de pâquerettes. Même les cactus, ils ont arrêté de tenir le coup. Du coup, pour avoir un beau jardin, ben les gens le coulent sous une tonne ou deux de béton, font de jolies spirales, de jolies marches, de jolies sculptures contemporaines. Et puis après ils posent trois gros cailloux au milieu et l'intitulent "Jardin de méditation". Kof kof kof.

                 Enfin moi, après tout, je m'en fous. Je m'en tire plutôt bien. Pas comme la tortue qui est sous le séquoia, là-bas au fond du jardin. Ben ouais, ces crétines de tortues, elles se laissent ensemencer avec n'importe quoi. Du coup la moitié d'entre elles se trimballent des chênes, des frênes, des sapins, des peupliers. Sauf que ces saletés, ça développe des racines de ouf, et ça finit par peser très, très lourd sur la carapace. Bon, moi, avec mon bébé érable, c'est pas terrible non plus, mais je le trouvais mignon, je me suis dit que j'allais le garder. Et puis avec un peu de chance, ça empêchera ma proprio de me planter un autre arbre sur le dos.

                 Bref, cette pauvre tortue, faudrait p't'être  que j'aille la voir un de ces jours, vérifier qu'elle est pas morte, se taper un peu la discute, tout ça tout ça. Ça fait un bail que j'y suis pas retourné, au fond du jardin. En même temps, c'pas de ma faute, j'ai pas été créé pour parcourir des distances pareilles. Moi, je suis fait pour piétiner d'un bout à l'autre du salon. Voilà.

                 M'enfin bref, je commence à m'emmerder ferme sur le canapé. Normalement, j'ai pas le droit d'y aller, mais ma propriétaire est partie à un repas mondain, niark niark.
                 
                 Ni une ni deux, je descends de mon tas de coussins et vais me dégourdir les pattes dans le jardin.

                 …

                 Oups. Je viens de scalper méchamment mon palmier en passant sous le linteau de porte. Enfin, mon ficus. Enfin, mon truc qui ressemble à un ficus. Enfin bref on s'en fout, c'est bien fait pour sa gueule.

                 …

                 Putain mais ce jardin est vraiment hyper long, en fait. Je rigole pas, il fait au moins vingt mètres. Non, en vrai, il en fait quarante. J'avance à une allure d'escargot. Et puis je sue comme un bœuf, c'est génial. Enfin bref.

                 …

                 Ce séquoia est réellement gigantesque. Je me choppe le vertige rien qu'en levant la tête.

                 …

                 Mais dites donc. J'hallucine. Elle est kaput, cette vieille tortue. Même ses paupières sont recouvertes de mousse.

                 …

                 Ouaip, après avoir testé du bout de la trompe, je confirme. Elle est morte. Pouf.

                 En même temps, elle a quelque chose comme une tonne de séquoia sur le dos, alors bon, fallait s'y attendre.

                 …

                 Houlà là, mais c'est carrément flippant de près. On voit les énormes racines de l'arbre qui éclatent sa carapace, s'enfoncent dans son corps et ses organes avant de jaillir de son ventre pour ramper sur le béton.

                 Ouais non, mon pote, le béton c'est peut-être pas une bonne idée. Bon courage si tu veux pomper là-dedans, hein.

                 Pff. Et voilà ce qui arrive quand on prend pas garde à ce que cette satanée proprio nous plante sur le bulbe. Cette meuf, je vous jure, elle s'en fout si ses tortues crèvent comme des mouches et que ses limaces se décomposent vivantes. Tant qu'il y a trois bourgeons qui percent ou encore mieux, un gros arbre pour lui produire de l'air et lui climatiser sa maison, vogue la galère, on continue.

                 Tsss.

                 Heureusement, ça risque pas de m'arriver. Enfin, tant qu'il y a mon pote diplo' pour me surveiller la peau.

                 Oui, allez, je vais vous le présenter, il est juste à côté. Plus qu'à retraverser le jardin. Ce qui va me prendre environ une demi-heure. Haut les cœurs.

                 …

                 Voilàààà. On y est preeeesque. Donc, je vous explique en marchant à mon allure de limace arthritique. En gros, ma proprio a tellement de sous qu'elle s'est même offert un diplodocus. Ouais, un bon vieux dino. Y'a plein d'avantages, pour elle. Il peut bouffer des kilos et des kilos de merde par jour. Ça, c'est cool. On lui apporte une brouette le matin, une autre le soir, et pouf, il fait place nette. Ensuite, il est si énorme qu'on peut lui planter une ligne de peupliers sur l'échine, ou bien un ou deux séquoias sans problème. En voilà un qui risque pas de tomber en miettes, pas avant de ressembler à un bout de forêt.

                 Sauf qu'évidemment, ce genre de bestiau est un peu encombrant. Et s'il a envie de se dégourdir les pattes, il fera bien plus de dégâts qu'un petit éléphant de salon. (Même si, entre nous, il n'y a pas grand-chose à casser dans un jardin en pierre. Ah si, suis-je bête. Il ne faudrait pas faire tomber les gros cailloux dédiés à la méditation.) Mais bonne nouvelle ! Les scientifiques ont résolu le problème.

                 Ils se sont dit : "Ben, on n'a qu'à pas lui mettre de pattes, comme ça, il risque pas de bouger."

                 Ça, c'est de la logique. Moi aussi, j'aurais pu faire Bac +9, hein.

                 Clique sur J'aime pour sauver un dino cul-de-jatte. Rt si c trist.
                 …

                 Ben oui, bien sûr que c'est triste. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise, moi ? Pourquoi lui et pas moi ? Des fois j'ai envie de m'en servir, de mes pattes nulles, et dans le salon de la proprio ! De laisser sortir ma rage et de tout casser autour de moi, jusqu'à ce qu'elle se mette à hurler avec sa voix de crécelle, et à ce moment-là j'aurais une bonne excuse pour l'écrabouiller elle aussi.

                 Enfin bref. Si on pouvait faire ce qu'on veut, dans la vie, ça se saurait.

                 Ça y est, il m'a vu. Avec son cou de six mètres de long, il se la joue périscope en zone de guerre. Rien ne lui échappe sur les cinq kilomètres à la ronde. Il abaisse sa grosse tête moussue à mon niveau.

                 – Salut, l'eph.
                 – Salut, mon p'tit diplo. Quoi de neuf ?
                 – Rien. Et toi ?
                 – Rien.
                 – Quelle vie palpitante on a.
                 – Ça me sidère aussi. Ah si, tiens, la tortue du séquoia est crevée.
                 – Je sais, ça fait une semaine.
                 – Ah zut. T'aurais pu me le dire.
                 – Je pensais que tu l'avais vu. De toute manière, ça faisait six mois qu'elle n'avait plus bougé.
                 – Ouais bon, je grommelle.

                 Il y a un silence. Nous mâchonnons tout deux dans le vide, yeux mi-clos, portant un faux regard philosophe sur la vie et le jardin.

                 Un jardin en béton, putain.

                 – Hé, si, j'ai du nouveau, lance soudain mon acolyte. La voisine de gauche, la plus pauvre, elle nous a volé une tortue ce matin. Je l'ai vue faire.

                 Houlàlà. Ennuis en perspective.
                  Elle est tarée. Une grosse ?
                 – Celle qui porte le jeune peuplier.
                 – Ah oui quand même. Mais elle sait pas que nous portons tous des puces GPS ?
                 – Ben ça fait des mois qu'elle nous pique des limaces, alors elle a dû se dire que c'était pas beaucoup plus compliqué.
                 – Mais quelle conne.
                 – Elle a dû vouloir donner un arbre à ses enfants. Les plantules sur les limaces, c'est rigolo mais ça fournit zéro air pur. Elle en a trois, de gamins.
                 – C'est ceux qui sont rachitiques, là ?
                 – Ouaip.

                 Je garde le silence un instant.

                 – Ces idiots d'humains. On est utiles mais stériles, ils sont débiles et fertiles. Ils font des enfants qui n'attendront pas leur âge. Pfff. Ça m'insupporte.

                 Encore un silence.
                 – J'ai vu passer un convoi de diplos, ce matin, dit mon pote. Sur l'autoroute Est.
                 – Ils allaient où ?
                 – Je sais pas. Sans doute dans une superferme. Tu savais que d'habitude, les diplos vivent dans les élevages hors-sol ?
                 – Oui, tu me l'as dit au moins dix fois.
                 – Ah, désolé. Je radote.
                 – T'es mieux ici avec nous, non ? Plutôt que bouffer la merde de moutons empilés les uns sur les autres.
                 – C'est clair. Posé à même le béton, entouré de tortues crevées, d'humains stupides et d'éléphants qui n'arrêtent jamais de parler. J'adore.
                 On éclate de rire en même temps.
                 – Non, en vrai, j'aime bien. Au moins je suis à l'air libre. Je vois absolument tout à cinq ou six kilomètres à la ronde, c'est comme un feuilleton en 3D.
                 – T'en as de la chance. Bon, et sinon, j'ai droit à ma consultation, docteur ?

                 Il arrondit son cou et penche sa grosse tête au dessus de mon dos, son œil écarquillé au dessus de ma peau.
                 – Pas grand-chose de plus que la semaine dernière. T'as des fougères qui commencent à apparaître… Des mousses de plus en plus monstrueuses. Ton palmier bizarre qui te fait une petite frange sexy. Ah, tiens, t'as choppé un géranium.
                 –Tant qu'elle me colle pas un chêne sur le dos, ça va.
                 – Bon ben ça va alors. T'es clean, mon pote.

                 Sacré diplo. Il a arraché plus de pousses d'arbres sur mon dos que la proprio n'a essayé de m'en planter. Elle ne m'aura pas de si tôt, celle-là.

                 – Mais tu sais, si elle te plante des arbres, elle en fera des bonzaïs. Elle est pas assez bête pour lancer une forêt dans son propre salon, quand même.
                 – Ouais bah je me méfie, hein. Cette pouffiasse, elle serait capable de…
                 – Tiens, la voilà justement.
                 – Hein ?!

                 Il a redressé ses kilomètres de cou et plisse les yeux tout là–haut.
                 – Elle sort de sa bagnole. Grouille de rejoindre la maison.
                 – Ah naaaaan. Par pitié non. Je vais encore passer deux heures à faire le planton  pendant qu'elle regarde la télé.
                 – Toi au moins, tu peux la regarder.
                 – C'est le mec qui a un feuilleton 3D diffusé en direct qui dit ça ?
                 – Ben, tu peux écouter de la musique aussi.
                 – Oh, pauvre petit diplodocus. Je t'apporterai un MP3, tiens, la prochaine fois. Le plus dur ce sera de fixer les écouteurs dans les trous qui te servent d'oreille.
                 – Ils sont remplis de mousse.
                 – Je me disais aussi.

                 Je mets un terme à cette érudite conversation et me mets en route pour traverser les mètres et les mètres et les mètres qui me séparent du salon. En espérant que la proprio se prenne les pieds dans un caniveau, glisse sur une peau de banane ou, plus classiquement, se tue dans les escaliers.

                 …

                 Tu peux le faire.

                 …

                 Putain de merde mais allez mais grouille-toiiiiiii !

                 …

                 Pfiou c'est bon, j'ai atteint le salon à la seconde où elle franchissait le seuil. J'ai eu chaud aux oreilles.

                 …

                 Ah bon bah madame change juste de veste et ressort illico. Tout ça pour ça. Je suis frustré.

                 Non en fait je suis pas frustré, je suis fou de joie ! Le canapé est à moi ! A moi !

                 …

                 Ce serait encore mieux s'il n'y avait pas une peau d'éléphant clouée au mur juste au dessus du canapé en question. A chaque fois, j'me sens obligé de lui adresser un regard coupable. En tout cas, faut avoir l'œil pour voir qu'il y a une peau en dessous d'une telle forêt de fougères et de mousses. Ma propriétaire est toute fière de ce "mur végétal", elle passe son temps à utiliser son sacro-saint brumisateur.

                 C'est quand même fou de savoir que ce truc, fut un temps, était sur le dos de mon prédécesseur.

                 Moi j'vous dis, quand un machin pareil, dès que vous avez le malheur de vous vautrer dans un canapé, vous rappelle que votre peau vaut plus cher que votre vie, vous le sentez passer.

                 "Il ne faut jamais vendre la peau de l'eph avant de l'avoir plantée", rigole la proprio chaque fois qu'elle reçoit du monde.

                 Ha ha ha.




                 Clique sur J'aime pour sauver un éléphant nain.


   

   Ceci est une phrase longue qui n'a d'autre but que d'élargir le fond blanc afin que vos mirettes ne se fatiguent pas jusqu'à l'usure, que dis-je, jusqu'à la dissolution ! (ça, vous devez le laisser, de toute manière on le verra pas, faites-moi confiance je vous dis !)
   
   




------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]


Dernière édition par La Lapine Cornue le Sam 16 Sep - 16:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 692
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Ven 20 Jan - 4:04

Oh... mon... mon Dieu

Bon déjà je suis partie sur une mauvaise compréhension car je croyais que tu parlais d'un simili ficus et pas d'un éléphant avec un simili ficus poussant sur sa tête (oui je suis usante mdr) Du coup je me dis que ça faisait référence à une idée que j'avais de pondre des petits textes évoquant à la première personne le ressenti d'objets du quotidien...
Puis je me suis aperçu de mon erreur et j'ai vu que tu allais plus loin en fait, sorry my bad. Du coup j'ai trouvé assez loufoque sans partir dans la delirium insuivable, ou le syndrome Nutella, t'en rajoutes t'e rajoutes et à force d'en avoir bouffé le chocolat que tu bois est dégueulasse après, enfin tu vois ce que je veux dire...
Tu montres que malgré le fait que t'as un style d'écriture assez recherchée et un poil complexe de base tu arrives très bien à écrire dans un langage plus oral sans retomber dans le style narratif que tu as en temps normal, et ça c'est cool.
La chute... rien à dire t'es la boss des chutes quoi.Mais c'est tellement triste que je fais mon devoir de citoyenne en contribuant activement à son auvetage. Je clique sur j'aime.

Ah et aussi j'ai vu aucune faute :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1735
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Ven 20 Jan - 17:16

Ptdr, du Corne tout craché ! J'adore ! :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Coucou Invité * Sourire étrange à interpréter comme tu veux
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Sam 21 Jan - 14:16

Merci à vous deux pour vos lectures cute

Lacie... pas douée rire2 Hahaha le syndrome Nutella, j'aime bien l'idée. Merkiiiiii :la:


Hahaha merci Tilde AHDE AHDE

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Masculin Bélier Messages : 928
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Sam 21 Jan - 15:53

Ahahah j'ai kiffé! rire2 Le vocabulaire et les expressions remaniées c'était génial. :la:
Voilà pour le commentaire constructif de la journée AHDE

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Flopostrophe

avatar

Féminin Scorpion Messages : 181
Date d'inscription : 19/01/2017
Localisation : Un papillon!
Humeur : Le temps passe trop vite

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Lun 23 Jan - 18:55

Olala c'est génial, t'as une imagination  de fou Shocked  Il m'a fallu quelques phrases avant de rentrer vraiment dans le récit, mais après tu arrives parfaitement à créer une image nette du décor dans l'esprit... Ce décor si loufoque et surtout si original! C'est un texte très amusant, au final. Mais qu'est-ce que j'ai envie de la taper cette proprio! Sauvons les éléphants nains et les diplodocus!!!

------------------------------------------------------------------------------------------------
« Quand les temps deviennent bizarres, les bizarres deviennent pros » (Hunter S. Thompson)


Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Jeu 26 Jan - 15:03

Hart haha merciii Tartiflette AHDE

Flopi : Merci beaucoup de ta lecture ! Contente que tu aies eu envie de taper la proprio AHDE ET OUI SAUVONS LES ELEPHANTS NAINS PTN :ffmental: (ça va, dans celui-ci au final y'a pas trop trop de bestioles cheloues, j'ai pas mis de lapins en plastique, de gerbilles-scies-sauteuses ou de tank tortue AHDE )

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Dragon Dae



Féminin Sagittaire Messages : 199
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Dim 29 Jan - 13:24

J'ai souri tout du long. J'aime bien le concept des fausses bestioles destinées à bouffer les crottes, et à se faire planter des trucs sur le dos. J'ai aucun mal à imaginer ça dans un futur, genre le luxe c'est d'avoir des arbres dans sa baraque parce que le monde manque d'oxygène.
Revenir en haut Aller en bas
Ouppo
Fou du roi
avatar

Masculin Lion Messages : 280
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Sam 4 Fév - 23:37

Le monde était en fête, les gens s'aimaient, tout le monde s'aimaient et on aimait tout le monde et là PAAAAAAAAAAAAF

Graouh motherfucker !!! Je suis Ouppo, je viens semer chaos, mauvais humeur et calvitie précoce sur le monde !

Et cookies ?

Et cookies, oui. Et cookies. Un cookie ?

Bref, je suis désolé Corne' mais je n'ai pas aimé.

Et je n'ai pas aimé parce que si ton monde à l'air super et tout, tu le fais décrire à la première personne dans une langue plus ou moins argotique/vulgaire/familière et que tu tentes de faire de l'humour avec.

Sauf que ça ne marche pas très bien. L'humour et le langage très oral, pour que ça n'ai pas l'air trop mal fait il faut beaucoup le travailler et ensuite beaucoup travailler chacun de ses textes.

Je dis pas que tu es nul, sans travail, ni sans mérite. Je dis que tu es encore inexpérimenté dedans j'ai l'impression.

Ah part ça, tout n'est pas à jeté, hein.



Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Sam 11 Fév - 17:56

:rire:

Merci de ta lecture Oup, c'est pas grave :-p

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 398
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Sam 11 Fév - 18:45

Gibet : 1

Salutations !

C'est super sympa xD J'apprécie la présence du mot "nain" et "fougère" :B

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Dim 12 Fév - 22:56

Merci nouille :BBBB

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
cnslancelot

avatar

Masculin Vierge Messages : 69
Date d'inscription : 21/02/2017
Localisation : Dans le Nord
Humeur : Joyeuse

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Sam 4 Mar - 13:07

J'ai vraiment adoré ton texte. J'adore l'humour avec lequel s'exprime ton éléphant.
Et puis joli dessin représentant la créature.

------------------------------------------------------------------------------------------------
CnsLancelot pour vous servir cheers

Jouant des mots comme on manie l'épée
Moi, Lancelot fait chanter proses et versets
A bras ouverts, ou embrassées
J'accueille les rimes que sur le papier j'ai posées
Et au son du vent d'automne
Soufflant par la fenêtre ses accords monotones
Je dévoile à travers ma poésie
Tout l'état de mon être

Si vous souhaitez me lire, c'est par ici
Revenir en haut Aller en bas
Drôld'oizo

avatar

Masculin Bélier Messages : 36
Date d'inscription : 10/12/2016
Localisation : Dans une réalité subjective
Humeur : Bizarre

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Mar 14 Mar - 18:32

J'aime :ok: Tu retranscris bien ton univers en usant de peu de ligne pour le décrire, de sorte qu'on comprend facilement que ces animaux artificiels sont nécessaires à la survie de l'humanité. Mais malgré ça la proprio arrive qu'en même à trouver le moyen de se désintéresser d'eux, comme si la mort des végétaux n'avait pas plus touché les consciences, peut être parce qu'ils y ont trouvé une alternative à travers ces animaux de synthèse. (Pedro Jeu-de-mot cool ) Ou peut être que c'est un trait propre à l'Homme que de n'avoir rien à faire de la survie de son écosystème... En faite c'est assez négatif comme texte, y a pas beaucoup d'espoir d'un futur radieux où l'humain serait éveillé et lucide, Double j'aime pour la peine ! :ok: :ok: :rire:

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être homme" Dr.Johnson

Venez lire mes trucs cheers  :

-http://www.encre-nocturne.com/t4813-l-homme-gadoue-18#55142 (Nouvelle pas encore terminée)
-http://www.encre-nocturne.com/t5033-le-reveil#57492
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/prodmr-bear
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   Ven 24 Mar - 18:50

Ouah merci beaucoup çà vous deux, contente que l'univers (et la bestiole :-p ) vous aient plu :3

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vend simili-ficus sur peau d'éléphant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vend simili-ficus sur peau d'éléphant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: