Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Printemps Noir [-13*] (Estimation*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 87
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Dans la Lune, comme d'hab'.

MessageSujet: Printemps Noir [-13*] (Estimation*)   Jeu 6 Avr 2017 - 22:42

Au départ, j'ai écris cela sous forme de Prose, et en relisant la fin je me suis rendu compte qu'elle faisait un peu Le Dormeur du Val, puis je l'ai alors retranscrite en forme plus Poétique en soignant de changer la fin (qui, malgré tout, peu donner une impression de ressemblance toutefois encore), on le constate bien au début, je n'ai pas voulus déformé les phrases que j'avais au début écrites alors j'en ai fait des Vers ma fois très long. Dites-moi ce que vous en pensez. ^_^


Printemps Noir


Dans cette belle saison, on y revit au cœur et à l'âme, tout reviens à la vie.
Oui, je vois, je sens même le Printemps, une bonne température dans de verts feuillages fleurissants,
Les amours se lient d'avantage même si aux alentours y règne de mauvais Cœurs-Volages.
Douce est la Nature dans de tels moments ; ah beauté infinie,
Même le froid éphémère et bien monotone d'un souffle échauffe mon esprit !
Les fleures éclosent sous des yeux aussi ouverts qu'une plaie béante.

J'en viens à l'obscurité ici-bas, mon cœur assombri par une tel force de rancœur,
Pourtant, même l'ombre en ce début de Printemps serait une bénéfique chose,
Mais, pourquoi... Pourquoi j'en viens à ces pensées ?
Alors même que nous n'ayons de Feu à éteindre,
Je flambe la bonté et toute cette honnêteté qui ne saurait m'atteindre.

Je lève les yeux,
Dans le ciel les oiseaux,
Ils nagent dans un bleu de Mer,
Comment font-ils ?
Pour ne pas se noyer,
Ne pas se perdre,
Ou mourir dans un torrent marin
Sans la liberté même d'un droit de respirer : sans un mot s'effondrer.
Le glacial toucher de la Mort,
Un marais d'amertume.

J'en donnerais une main à couper, et pas la mienne,
Qu'au dépourvu de sentiments humains l'ont peut vivre sans chagrins,
Trancher la chair,
Comme arracher à la terre,
Une corolle de Malheur.

Est bien là tout le problème,
Chaque être n'obtient guère désillusion
Quant aux crimes qu'il fait sans compter sentiments à tous,
Je crains que l'humanité touche à sa fin,
Car même le temps vois l'aube surgir,
Même le temps vois l'hiver tomber,
Alors mes yeux donnent une vision central,
Là-bas, regardons, que se cache t-il ?
La fin de l'égoïsme ?
Une clé contre qui n'oserait en prendre l’utilité ?
Un remède contre le Sida ?
...

Je l'ai senti,
J'ai senti en mes narines l’odeur du sang
Après le bonheur du miel.


Je l'ai vue,
Après avoir vue le Vert
J'ai vue le rouge, l'herbe imprégnée,
Même le noir j'ai vue.
J’ai vue ce corps
Allongé calmement
Dans le doux berceau de Dame Nature.
La Terre tremblante sous mes pieds,
Au silence, une larme coulait sous ma joue,
N’était au sol qu’une simple chose que je n’aurais espéré voir à terre,
Comme l’horreur des cris s’arracherait à nos cœurs ébahis de colère au Cancer preneur de vie.
Foutu printemps morbide.


------------------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Revenir en haut Aller en bas
Jugement

avatar

Masculin Taureau Messages : 253
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Printemps Noir [-13*] (Estimation*)   Mar 11 Avr 2017 - 3:52

Ton meilleur texte selon moi pour l'instant franchement un beau travail :D !
Juste magnifique.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"This world will always judge"
Revenir en haut Aller en bas
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 87
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Dans la Lune, comme d'hab'.

MessageSujet: Re: Printemps Noir [-13*] (Estimation*)   Mar 11 Avr 2017 - 20:30

Merci beaucoup ! ^^
J'avoue être fière de celui-ci en particulier, en fait il  traînait déjà depuis quelques bonnes semaines dans mes dossiers et j'ai un beau jour eu des problèmes de Disque dur avec mon ordinateur, j'ai tout fait pour sauvé mes écris en priorité haha, j'en ai pas mal perdus et ça m'a vraiment attristé même si je n'ai pas perdu les "meilleurs" (d’ailleurs je vous remercie tous, car certains de mes textes que j'ai publiés ici m'a permis de les récupérés alors qu'ils étaient perdus ♥️) puis quand le calme est revenu dans tout ça je me suis aperçu d'un texte "Printemps Noir", je l'ai trouver sympathique à écrire alors je me suis mis à le retravailler... Et voilà le travail ! :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 511
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Printemps Noir [-13*] (Estimation*)   Mer 19 Avr 2017 - 2:44

Dans cette belle saison, on y revit au cœur et à l'âme, tout reviens à la vie. revient
Oui, je vois, je sens même le Printemps, une bonne température dans de verts feuillages fleurissants,
Les amours se lient d'avantage même si aux alentours y règne de mauvais Cœurs-Volages. davantage ; règnent
Douce est la Nature dans de tels moments ; ah beauté infinie,
Même le froid éphémère et bien monotone d'un souffle échauffe mon esprit !
Les fleures éclosent sous des yeux aussi ouverts qu'une plaie béante. fleurs

J'en viens à l'obscurité ici-bas, mon cœur assombri par une tel force de rancœur, telle
Pourtant, même l'ombre en ce début de Printemps serait une bénéfique chose,
Mais, pourquoi... Pourquoi j'en viens à ces pensées ?
Alors même que nous n'ayons de Feu à éteindre,
Je flambe la bonté et toute cette honnêteté qui ne saurait m'atteindre.

Je lève les yeux,
Dans le ciel les oiseaux,
Ils nagent dans un bleu de Mer,
Comment font-ils ?
Pour ne pas se noyer,
Ne pas se perdre,
Ou mourir dans un torrent marin
Sans la liberté même d'un droit de respirer : sans un mot s'effondrer.
Le glacial toucher de la Mort,
Un marais d'amertume.

J'en donnerais une main à couper, et pas la mienne,
Qu'au dépourvu de sentiments humains l'ont peut vivre sans chagrins, on ; comme il y a "sans", je ne sais pas s'il faut mettre chagrin ou chagrinS
Trancher la chair,
Comme arracher à la terre,
Une corolle de Malheur.

Est bien là tout le problème,
Chaque être n'obtient guère désillusion
Quant aux crimes qu'il fait sans compter sentiments à tous, je n'ai pas compris
Je crains que l'humanité touche à sa fin, +ne
Car même le temps vois l'aube surgir, voit
Même le temps vois l'hiver tomber, voit
Alors mes yeux donnent une vision central,
Là-bas, regardons, que se cache t-il ? cache-t-il
La fin de l'égoïsme ?
Une clé contre qui n'oserait en prendre l’utilité ?
Un remède contre le Sida ?
...

Je l'ai senti, s'il s'agit de l'odeur du sang, c'est sentiE
J'ai senti en mes narines l’odeur du sang
Après le bonheur du miel.


Je l'ai vue, s'il s'agit du rouge+l'herbe imprégné, c'est vus et non vue
Après avoir vue le Vert vu
J'ai vue le rouge, l'herbe imprégnée, vu
Même le noir j'ai vue. vu
J’ai vue ce corps vu
Allongé calmement
Dans le doux berceau de Dame Nature.
La Terre tremblante sous mes pieds,
Au silence, une larme coulait sous ma joue, sur, non ?
N’était au sol qu’une simple chose que je n’aurais espéré voir à terre,
Comme l’horreur des cris s’arracherait à nos cœurs ébahis de colère au Cancer preneur de vie.
Foutu printemps morbide.

-----
la taille d'écriture piquait mes yeux '-'

Je ne sais pas si c'est la fatigue mais je n'ai rien compris...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Les mercredis, 21h30 environ (heure française), à partir du 1er novembre, j'animerai les CC.
Vous êtes libres de m'envoyer (ou non) vos suggestions par mp (ou sms, ou messenger).


CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés


-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 87
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Dans la Lune, comme d'hab'.

MessageSujet: Re: Printemps Noir [-13*] (Estimation*)   Ven 21 Avr 2017 - 16:18

Merci pour la correction :p
C'est ~en gros~ l'histoire d'un gars qui se balade en forêt, qui pense à certaine chose, et qui commence à avoir une certaine idée morbide en tête, enfin il faut être très méticuleux pour le comprendre et le percevoir, l'homme va être attiré par quelque chose au bord du chemin de cette fameuse forêt, et cette chose n'est autre qu'un cadavre. ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Printemps Noir [-13*] (Estimation*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps Noir [-13*] (Estimation*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: