Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sens Variables d’un Être « Unique »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 87
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Dans la Lune, comme d'hab'.

MessageSujet: Sens Variables d’un Être « Unique »   Mar 18 Avr - 18:55

Et bien, ça fais pas mal de temps que je suis un peu "Absent" sur le Forum, j'ignore si c'est bien à cause des vacances scolaires ou tout simplement mon état actuel psychologique qui n'est pas des plus fluides ces temps-ci et qui me donne l'envie de rien mais je viens tout juste d'écrire un truc un peu "Random" pour me purger un peu de ma haine présentielle, voilà, et je vous le partage, c'est un texte à but philosophique, comme j'aime les écrire, merci d'avance à une éventuelle correction d’orthographe ♥.






Sens Variables d’un Être « Unique »





Mais, l’unique n’est qu’à nos yeux notre seul bonne conscience de croire tout au plus
Que nous ne sommes qu'au meilleur de notre forme en étant nous-même,
C’est bien avec cette stupide pensée
Qu'au plus profond de toi
Que je n’aurait pu épargner autant de rancœur à ton égard,
Même avec le bon vouloir du plus sage des Êtres
Qu'il ai à être parfait en tout point,
Ou plutôt -vue que parfait n'existe pas- à être force de réflexion, ce dont je ne suis point,
Puisque je n’y suis pas parvenu je ne suis pas plus qu’un Humain de malheur,
Mais au fond, c’est bien pour ça que si j’étais si mauvais peut-être que je me rejetterait toute la faute,
Et je sait que toi n’es pas mieux que moi,
C’est pour ça, tant à y faire, j’y rejette toute la faute égoïstement sur toi,
Trop par obligeance, non par intelligence,
Voilà pourquoi je pleure la nuit et ne dort pas,
Sans avoir une seule idée de savoir pourquoi, quelle tristesse !
Quel cercle vicieux d'être si abruti,
J’ai la veine sueur qui coule sur tout mon corps
Et bientôt les flammes me brûlerons,
Elles brûlerons tout mon être,
Pour tout ce que j’ai su être,
Et tout ce que j’ai voulu être,
Et par grâce, les restes, si vous en retrouvez,
Libérez-les d’avec mon esprit, dispersez-les sur toute la surface de notre bonne vieille Terre,
Même s’il n’y en a aucune utilité,
Même si en fin de compte,
Je le sait au plus profond de moi,
Personne le fera.
C’est les sentiments que j’éprouve là et maintenant,
Ils sont tous si cons, si idiots autour de moi,
Ils m’énervent à parler tant de moi,  mal ou bien,
C’est si stupide, lâche,
Moi je ne vaux pas mieux,
Regardez-moi,
Regardez ma façon de parler,
Et regardez notre façon d'exprimer les choses,
On crois parler si bien parfois...
Et, j'y pense maintenant,
Et c’est déjà trop tard de le dire,
Qu’il vaux mieux mourir dans le bonheur, naïf, idiot, avec en soit l’argumentation d’une bonté sans fin.

Je suis déjà mort,
Je laisse la chance à un autre,
D’être cette personne si Utopique,
Sans avoir conscience que si j’y aurait penser de tel,
Bien avant que ça soit la fin
Je pouvais devenir cet Homme...
Maintenant, il n’y a plus personne,
Personne pour me croire,
Ils regretterons, à leur tours,
De n’avoir étés que des bon à Rien d’Humain,
Maintenant Je meure,
Par ma propre volonté.




------------------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 420
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Sens Variables d’un Être « Unique »   Mer 19 Avr - 2:10

Mais, l’unique n’est qu’à nos yeux notre seul bonne conscience de croire tout au plus seule
Que nous ne sommes qu'au meilleur de notre forme en étant nous-même,
C’est bien avec cette stupide pensée
Qu'au plus profond de toi
Que je n’aurait pu épargner autant de rancœur à ton égard,aurais
Même avec le bon vouloir du plus sage des Êtres
Qu'il ai à être parfait en tout point, qu'il ait/est ; je ne sais pas quel verbe ni temps tu as voulu mettre
Ou plutôt -vue que parfait n'existe pas- à être force de réflexion, ce dont je ne suis point, vu
Puisque je n’y suis pas parvenu je ne suis pas plus qu’un Humain de malheur,
Mais au fond, c’est bien pour ça que si j’étais si mauvais peut-être que je me rejetterait toute la faute, rejetterais
Et je sait que toi n’es pas mieux que moi, je sais que tu n'es pas mieux (ou que toi tu n'es pas mieux)
C’est pour ça, tant à y faire, j’y rejette toute la faute égoïstement sur toi, tant qu'à faire
Trop par obligeance, non par intelligence,
Voilà pourquoi je pleure la nuit et ne dort pas, dors
Sans avoir une seule idée de savoir pourquoi, quelle tristesse !
Quel cercle vicieux d'être si abruti,
J’ai la veine sueur qui coule sur tout mon corps
Et bientôt les flammes me brûlerons, brûleront
Elles brûlerons tout mon être, brûleront
Pour tout ce que j’ai su être,
Et tout ce que j’ai voulu être,
Et par grâce, les restes, si vous en retrouvez,
Libérez-les d’avec mon esprit, dispersez-les sur toute la surface de notre bonne vieille Terre, d'avec ???
Même s’il n’y en a aucune utilité,
Même si en fin de compte,
Je le sait au plus profond de moi, sais
Personne le fera. +ne
C’est les sentiments que j’éprouve là et maintenant, ce sont
Ils sont tous si cons, si idiots autour de moi,
Ils m’énervent à parler tant de moi,  mal ou bien, double espace x)
C’est si stupide, lâche,
Moi je ne vaux pas mieux,
Regardez-moi,
Regardez ma façon de parler,
Et regardez notre façon d'exprimer les choses,
On crois parler si bien parfois... croit
Et, j'y pense maintenant,
Et c’est déjà trop tard de le dire,
Qu’il vaux mieux mourir dans le bonheur, naïf, idiot, avec en soit l’argumentation d’une bonté sans fin. en soi

Je suis déjà mort,
Je laisse la chance à un autre,
D’être cette personne si Utopique,
Sans avoir conscience que si j’y aurait penser de tel, les si n'aiment pas les _rai que si j'y avais pensé de tel je ne comprends absolument pas la phrase en fait
Bien avant que ça soit la fin
Je pouvais devenir cet Homme... j'aurais pu devenir cet homme en suivant la logique de si+imparfait=conditionnel
Maintenant, il n’y a plus personne,
Personne pour me croire,
Ils regretterons, à leur tours, regretteront ; leurS tourS ou leur tour
De n’avoir étés que des bon à Rien d’Humain, été que des bons à rien d'humains
Maintenant Je meure, Je/je meurs
Par ma propre volonté.
---

Je n'ai pas bien saisi si c'était un texte philosophique "pour toi", ousi tu t'adressais à une/des personnes précises.
Je me suis emmêlée dans la compréhension de ton texte.
Je ne l'ai pas saisi.
Désolée =(

------------------------------------------------------------------------------------------------
CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés



"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 87
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Dans la Lune, comme d'hab'.

MessageSujet: Re: Sens Variables d’un Être « Unique »   Ven 21 Avr - 16:25

Merci pour la correction encore Wink

Ici, il est représenté l'esprit humain qui est parfois lâche et égoïste en tout point, comme l'on sait que parfois nous faisons des erreurs, mais pas toujours à quel point ni à quel degré... Et puis tout au long il vois que l'humain est abjecte, qu'il pourrait vivre plus sereinement, qu'il est idiot parfois sans même s'en rendre compte alors qu'il le dit lui-même, tout ça pour dire qu'en faite lui, celui qui parle, ne le vois vraiment qu'à sa mort, et que maintenant tout est perdu, il vois ce que l'ont ne peu voir lorsque nous ne prenons pas le temps de vivre bien... ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Revenir en haut Aller en bas
Jugement

avatar

Masculin Taureau Messages : 250
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Sens Variables d’un Être « Unique »   Ven 21 Avr - 22:49

Le véritable problème du texte niveau compréhension sont les phrases à sens familier. Ce que je veux dire par la, c'est que tu ponds des phrases et leur attribue des sens qui marche mais difficilement...
On dirait simplement une cohorte de phrase :/

Merci tout de même d'avoir expliquer le sens dans ton commentaire je peux enfin apprécier ce que tu voulais exprimer et je dois admettre être en accord sur la globalité. Mais le fonctionnement de l'être humain reste toujours incompris, il est absurde. (selon moi bien sûr)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"This world will always judge"
Revenir en haut Aller en bas
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 87
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Dans la Lune, comme d'hab'.

MessageSujet: Re: Sens Variables d’un Être « Unique »   Ven 28 Avr - 20:15

Oui, ce texte je l'ai écris à coup de tête, alors il est certain qu'il n'est pas parfait en tout point mais je pense avoir réussir à écrire les choses dont je voulais parler.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Ceci est une Signature.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sens Variables d’un Être « Unique »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sens Variables d’un Être « Unique »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: