Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hartsock
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Masculin Bélier Messages : 700
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Regards   Dim 9 Juil 2017 - 22:56

Regards

Encore une fois c'est dans les pires moments,
Que j'apprends les meilleures leçons de la vie.
Ainsi de nouveau, je prends un coup assommant ;
Puisqu'une nouvelle fois, rien ne me ravit.

J'ai beau tenter de me convaincre du contraire,
Je suis sans aucun doute l'unique fautif.
Ce n'est pas à tout le monde que je peux plaire.
On ne peut pas se contenter du positif.

Je ne suis pas un être doué d'intelligence ;
Ce qui sort de ma bouche n'est que sentiments.
Mon ignorance n'obtient aucune indulgence,
Rien ne sert d'écouter tous mes balbutiements.

J'avais cru , avec espoir, occire la haine.
Mais que puis-je faire de celle à mon égard ?
A part ressentir encore une énorme peine,
Devant celle que je vois dans d'autres regards.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart
Signe distinctif de chasseur de fautes: µ

"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
RavenGhost

avatar

Masculin Vierge Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2013
Humeur : Mélancolique comme bien souvent :')

MessageSujet: Re: Regards   Dim 9 Juil 2017 - 23:02

C'est vachement beau, et triste aussi.... Mélancobeau quoi :)
J'aime bien perso :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Entrez dans mon monde : http://le-monde-de-raven.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
https://le-monde-de-raven.jimdo.com/
Nain Fougère
Créateur Uchronien
Créateur Uchronien
avatar

Masculin Vierge Messages : 323
Date d'inscription : 03/10/2016
Localisation : Quelque part dans un monde nouveau !
Humeur : Subjectivement Suprême.

MessageSujet: Re: Regards   Dim 9 Juil 2017 - 23:34

Il est beau ton poème, j'espère que ça ira mieux demain .w.

------------------------------------------------------------------------------------------------
~L'Étrange Nain Fougère~

Je suis un Grodoudou tellement chou !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/LeRevateur/?ref=aymt_homepage_panel
Agrou



Masculin Sagittaire Messages : 10
Date d'inscription : 02/04/2017

MessageSujet: Re: Regards   Dim 9 Juil 2017 - 23:35

Allez long time no do, je t'offre un commentaire avant de redisparaitre dans les limbes.

Question préalable, c'est du libre? Je compte 10/11/12/10, mais j'ai jamais su compter. C'est assez particulier les rythmes aléatoire mais proches.

@Hartsock a écrit:
Regards

Encore une fois c'est dans les pires moments, L'accroche est assez faible. On n'a rien du contexte, juste un certain misérabilisme, c'est assez dommage. Prenons trois grands poèmes du siècle derniers.
Neruda qui a mis comme titre son premier vers
"Je peux écrire les vers les plus tristes cette nuit."
Hugo
""Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,"
Et Aragon
"Rien n'est jamais acquis à l'homme Ni sa force "
Ces trois poèmes sont merveilleux et rejoignent le ton que tu souhaite donner à ton poème, on sort grandis de l'épreuve, que ce soit avec Nostalgie pour Neruda, Mélancolie pour Hugo, Sagesse pour Aragon. Et on le sais dès le premier vers
Donc, il me semble que je te l'avais déjà dit, travaille tes entrées. tu invite ton lecteur à danser, alors arrache lui ce porte jaretelle de suite. Pour ça soit tu as une idée choc, soit une phrase choc. Sonne! Résonne! Montre nous que ce vers a une raison d'être. Tu as douillé? Prouve le. Offre nous une image, une idée, une beauté!

Que j'apprends les meilleures leçons de la vie.
Ainsi de nouveau, je prends un coup assommant ; Tu radote, j'en ai peur^^ Et c'est pas assez touchant, tu as vécu, mais nous, comment on le sais? Partage nous, inclus nous!
Puisqu'une nouvelle fois, rien ne me ravit. C'est faible comme fin de strophe, mais la strophe en elle même est assez superflu, il n'y a pas d'idée, ni même vraiment d'évolution. Vois ton poème comme un cheminement, ton premier vers est le point de départ. Le dernier l'arrivée (logique me diras tu) Ben on doit le voir, le comprendre. On doit sentir l'esprit qui bruise, le chemin qui apparait. Dans cette strophe tu as stagné,
Tu as souffert en vers 1, tu as appris -dis tu- en vers 2 (Montre ne dit pas!), tu reviens sur le vers 1 en vers 3 et en vers 4 tu reviens encore. En gros, c'est ça:



J'ai beau tenter de me convaincre du contraire,
Je suis sans aucun doute l'unique fautif.
Ce n'est pas à tout le monde que je peux plaire.
On ne peut pas se contenter du positif. Libère toi. Tu as l'idée ici, une vrai progression. 1: Désillusion. 2: Culpabilité 3: Résolution 4: Apprentissage. C'est bien! La strophe avance. Maintenant, met moi des couleurs sur la structure. Des images, des références, des envolées. Emmène nous sur ton chemin d'apprentissage. Un chemin? Une erreur? Métaphore du voyage allez.
"Mais voilà que je suis face au mur.
Seul dans l'impasse, étais-je guide?
Ceux qui sont dans mes pas me voient avec froidure
Pourtant le voyage n'est il pas mieux que la destination?"
(on repassera pour les rimes et la versification mais c'était l'idée) Tu peux le faire mieux que mois


Je ne suis pas un être doué d'intelligence ; Misérabilisme dégage moi ça. Vraiment ça énerve plus qu'autre chose
Ce qui sort de ma bouche n'est que sentiments. D'autant que du coup ce second vers n'a pas de rapport avec le premier. Il y a tellement de type d'intelligence et celle émotive est réelle. Je pense pour autant que ce vers là peut être très fort avec une belle image qui sonne
Mon ignorance n'obtient aucune indulgence,
Rien ne sert d'écouter tous mes balbutiements. Cette strophe est à revoir, quelle est son but?

J'avais cru , avec espoir, occire la haine.
Mais que puis-je faire de celle à mon égard ?
A part ressentir encore une énorme peine,
Devant celle que je vois dans d'autres regards.Ok, tu garde cette strophe, elle est forte, taillé dans les sentiments (outre le vers 2 peut être, un peu trop faible) elle conclut très bien l'idée

Bon du coup, j'ai été un peu dur
Néanmoins! Ton poème a du potentielle, c'est quelque chose de cournt en poésie, un très bon thème: La force face à l'épreuve, Sysiphe, Ulysse, et tant d'autres avant en parle, c'est vraiment bien de te l'approprier. Mais sois plus fort dans la tragédie.
Je vais te link deux chansons ici, les deux parlent de la guerre du vietnam. Elles sont assez peu connu. Mais on une phrase en commun "i'm old enough to kill"
Donc Eyes of destruction de Barry MacGuire

Et 2+2 on my mind de Bob Seger


Ecoute les biens, leur propos est assez proche du tien ici
Pourquoi cette situation (dont tu n'a rien dit d'ailleurs c'est pas bien), comment réagir, comment apprendre d'elle, gagner en âme?
You are old enough to kill, but you don't want to kill nobody. Can you change the rule?
Allez met de la force, des images de la puissance. Montre ce glas qui sonne dans ton coeur, fais entendre ces bris de verres, cette terrible épreuve.
Comment hair quelqu'un si l'on ne veut hair personne? Est on résolu à se hair soi même?
Ou tu vas?
Tu as mal, ou tu vas et comment, qui sont tes modèles, quelles épreuves sur le chemin
Ce poème c'est un voyage initiatique. Tu es frodon face au volcan.
Il y a le monde de magma et de cendre autour de toi.
Hier n'est plus. Et demain semble si loin
Parle nous de ça!

Courage petit
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Masculin Bélier Messages : 700
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Regards   Lun 10 Juil 2017 - 1:14

Merci à tous pour vos commentaires :la:
Agrou: ok je prends note AHDE

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart
Signe distinctif de chasseur de fautes: µ

"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regards   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: