Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cicatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIIseptcoco

avatar

Masculin Balance Messages : 119
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Bordeaux
Humeur : a faim

MessageSujet: Cicatrice   Jeu 31 Aoû 2017 - 12:20

Trois heures du mat’ dans une petite ville de province, une voix résonne
Qui lézarde les murs, que la pluie et le froid résorbent
Elle insulte ses voisins, extériorise sa souffrance
Elle s’apaisera au matin et se ravivera au couchant
Cette voix sort d’un immeuble délabré dans une ruelle sans issus
Appartient à un type aigri, un cinquantenaire qu’en fais plus
La vie n’a pas toujours été facile
Pour oublier il boit des litres jusqu’à ce que sa mémoire vacille
Voilà presque dix ans que sa femme a quitté le foyer
Partie d’un cancer foudroyant qui l’a rendu fou à lier
Pourquoi ses enfants ne viennent plus le voir ?
Il a cessé de se poser la question
On le voit tituber au bar
Mais c’est chez lui de préférence qu’il va s’exploser le caisson
La solitude l’a attaché et seul l’alcool ronge les liens
Alors il passe ses journées ravagé puis on l’entend ronfler de loin
La déception est devenue une fidèle amie
Et c’est l’écho de de ses frustrations que tard le soir digère la nuit
Il se rappelle quand il était encore valide qu’à l’entreprise une des machines brisa sa jambe et que le jour même on lui demanda de faire ses valises
Heureusement Carrefour n’est pas loin
Tu peux t’en douter c’est pratique
Car il va boiter tout le chemin juste pour une bouteille de Pastis
Chaque jour, il tente de se pardonner le précédent
Mais chaque jour le démon qui le hante remet les gants
La vie lui parle, lui dit qu'il n'y a rien de personnel
Que c’était écrit que ce serait la merde depuis le berceau même
Qu’il s’est mis seul en porte-à-faux
Donc logique qu’aujourd’hui il soit le seul qu’en porte la faute
Foutaise, on se connaît qu’une fois au pied du mur
Qu’une fois que la vie vous teste
Les bras de Morphée lui tend des cachets de Lexomil
La plupart de ses voisins d’un air détaché l’examinent
Et si je sais tout ça c’est simplement que cet homme est mon voisin du bas
Que chaque soir je l’entends évacuer son malaise
Que je comprends au fil des nuits les raisons de son mal-être
Que c’est une vie qui se raconte et s’échoue à ma fenêtre
Cinq heure du mat’ le jour se lève alors qu’il crie encore
Pendant qu’au-dessus, j’écris ce morceau en l’écoutant maudire le sort
L’écoutant demander à ses cicatrices de se taire

texte avant correction par Titi:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Pardonnez moi si je suis dans l'erreur mais si l'erreur est humaine, moi j'ai saisi ma chance."
Revenir en haut Aller en bas
Flopostrophe

avatar

Féminin Scorpion Messages : 192
Date d'inscription : 19/01/2017
Localisation : Sur le toit
Humeur : Le temps passe trop vite

MessageSujet: Re: Cicatrice   Lun 9 Oct 2017 - 21:07

Ce texte est selon moi réussi, bravo Coco :D ton histoire est très triste et réaliste. On se dit en lisant ça que des gens à ce point désespérés existent un peu partout, et que ça pourrait très bien être un de nos voisins. Je plains surtout l'homme mais aussi le narrateur qui écoute chaque nuit les plaintes de l'homme... Ca doit être bien pénible comme situation.

J'aime beaucoup quelques unes de tes figures de style, comme par exemple celle-là: "Les bras de Morphée lui tend des cachets de Lexomil"... On trouve quelques petites perles de phrases un peu partout dans ce texte, c'est vraiment cool. Et pour nous faire ressentir de la tristesse, empathie et tout ça, c'est réussi!

Petites remarques: on dit pas en porte-à-faux plutôt qu'à feux? Et aussi, faudrait vraiment que tu coupes tes textes en plusieurs paragraphes, ce serait plus agréable à lire.

------------------------------------------------------------------------------------------------
« Quand les temps deviennent bizarres, les bizarres deviennent pros » (Hunter S. Thompson)


Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 420
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Cicatrice   Mar 10 Oct 2017 - 1:00

Flopostrophe a écrit:
Petites remarques: on dit pas en porte-à-faux plutôt qu'à feux?

Il l'avait mis (cf spoiler de correction), sauf que je me suis trompée dans la correction v_v, j'ai modifié faux en plus de rajouter les tirets
Je modifie ça

------------------------------------------------------------------------------------------------
CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés



"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
VIIseptcoco

avatar

Masculin Balance Messages : 119
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Bordeaux
Humeur : a faim

MessageSujet: Re: Cicatrice   Mar 10 Oct 2017 - 16:34

Flopostrophe a écrit:
Ce texte est selon moi réussi, bravo Coco :D ton histoire est très triste et réaliste. On se dit en lisant ça que des gens à ce point désespérés existent un peu partout, et que ça pourrait très bien être un de nos voisins. Je plains surtout l'homme mais aussi le narrateur qui écoute chaque nuit les plaintes de l'homme... Ca doit être bien pénible comme situation.

J'aime beaucoup quelques unes de tes figures de style, comme par exemple celle-là: "Les bras de Morphée lui tend des cachets de Lexomil"... On trouve quelques petites perles de phrases un peu partout dans ce texte, c'est vraiment cool. Et pour nous faire ressentir de la tristesse, empathie et tout ça, c'est réussi!

Petites remarques: on dit pas en porte-à-faux plutôt qu'à feux? Et aussi, faudrait vraiment que tu coupes tes textes en plusieurs paragraphes, ce serait plus agréable à lire.

Haha merci de ta lecture ^^ Ce texte sert d'hommage mais aussi comme le dit la phrase "on se connaît qu’une fois au pied du mur", un voisin qui fait que gueuler d'un point des alentours c'est une commère, un casse-c****, bref pas tout de bien, donc je dit qu'il faudrait d'abord comprendre avant de jeter la faute ^^


Titi a écrit:
Il l'avait mis (cf spoiler de correction), sauf que je me suis trompée dans la correction v_v, j'ai modifié faux en plus de rajouter les tirets
Je modifie ça

Ben bravo x) :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Pardonnez moi si je suis dans l'erreur mais si l'erreur est humaine, moi j'ai saisi ma chance."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cicatrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cicatrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Chansons-
Sauter vers: