Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Boîte à violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ArtVanCastel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 171
Date d'inscription : 02/08/2016
Localisation : Essonne
Humeur : Tristoune

MessageSujet: La Boîte à violence   Jeu 7 Sep - 15:10

Qu'est ce que le Clan de la Merde ?:
 

#Drame-Tragédie

Comme chaque jour, il se rend à la boîte à violence,
Un bâtiment public où règne une triste ambiance,
Cris et douleur, laideur et goûts et odeurs rances,
Et un jour ce sera lui la boîte à violence.


Il se lève tôt chaque jour pour aller étudier,
Car c'est une chance dans les pays civilisés,
Il ne peut protester malgré sa mauvaise mine,
Car sans cela il travaillerait dur à la mine.
Il prend le bus seul, seul avec ses écouteurs
La musique à fond lui sert de carburateur
Il avale des couleuvres grosses comme des nasiques
Quand les autres voyageurs lui adressent leurs piques.
Mais au fond de lui, viennent vite les idées noires
Se disant qu'il pourra se venger d'eux plus tard.
Bien sûr les moyens clean existent bel et bien
Mais ce qu'il veut, c'est la mort de ces acariens.


Ecoute, petit, je sais que là c'est pas la joie !
Mais les voix dans ta tête, surtout les écoute pas !

Elles veulent ta mort ou celle de ces enculés !
Mais leur soif de sang ne doit pas être comblée !

C'est eux la boîte à violence ! C'est pas toi !
C'est toute cette merde, la boîte à violence !
C'est pas toi ! Toi t'es bien ! Les écoute pas !


Comme chaque jour, il se rend à la boîte à violence,
Un bâtiment public où règne une triste ambiance,
Cris et douleur, laideur et goûts et odeurs rances,
Et un jour ce sera lui la boîte à violence.

Les p'tits comme les grands veulent le lui faire regretter
Mais quoi exactement ? Aucune putain d'idée !
Les sales gosses le blessent et lui annoncent son trépas,
Les grands lui disent que c'est d'sa faute s'il s'intègre pas.
Ils comprennent pas, et c'est bien arrangeant pour eux
Que "t'as qu'à t'défendre" est tout aussi douloureux
Qu'une insulte en plus, qu'un énième coup dans le dos,
Que les vilaines voix dans sa tête, le poids de leurs mots
Qui sont les mêmes que ceux des autres qu'il subit
Ceux qui lui conseillent d'en finir avec la vie,
Et, chaque jour, de la fenêtre près de son lit,
L'idée de sauter lui traverse souvent l'esprit.


Comme chaque jour, il se rend à la boîte à violence,
(tuer)
Un bâtiment public où règne une triste ambiance,
(se tuer)
Cris et douleur, laideur et goûts et odeurs rances,
(y penser)
Et un jour ce sera lui la boîte à violence.
(un jour il va sauter)


Un jour il va sauter !
Mais il avait qu'à s'adapter !!!


texte avant correction par Titi:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On dit que pétrir, c'est modeler. Moi j'dis que péter c'est démolir."
Stupeflip - L.E.C.R.O.U.


Dernière édition par ArtVanCastel le Jeu 19 Oct - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://artvancastel.wordpress.com
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1042
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Jeu 7 Sep - 18:13

XDD c'est trop rigolo. C'est un peu mieux rythmé que la dernière mais j'accroche pas encore assez pour acheter ton disque AHDE

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Flopostrophe

avatar

Féminin Scorpion Messages : 196
Date d'inscription : 19/01/2017
Localisation : Sur le toit
Humeur : Le temps passe trop vite

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Jeu 7 Sep - 19:51

C'est... Violent et ultra sombre. C'est un peu révoltant aussi. Ce jeune n'a pas de bol et ça donne la rage de lire ça. Du coup c'est bien vu, pour ce qui est de faire passer des émotions. J'aime surtout cette idée de boite à violence qu'il risque de devenir lui-même à cause des autres (si j'ai bien compris), je trouve ça original. Puis j'aime bien le premier paragraphe jaune.

Après pour la forme, bah c'est une chanson sans la musique à côté, donc je sais pas trop quoi en dire...
"Ecoute, petit, je sais que là c'est pas la joie ! Mais les voix dans ta tête, surtout les écoute pas !" je trouve que les deux "écoute" sont trop proches l'un de l'autre et que ça rend bof.

Je n'arrive pas à bien comprendre ce passage: "Ils comprennent pas, et c'est bien arrangeant pour eux
Que "t'as qu'à t'défendre" est tout aussi douloureux
Qu'une insulte en plus, qu'un énième coup dans le dos,
Que les vilaines voix dans sa tête, le poids de leur mots
Qui sont les même que ceux des autres qu'il subit
Ceux qui lui conseille d'en finir avec la vie," Peut-être qu'il manque de la ponctuation ou quoi, mais je trouve qu'on ne voit pas bien quel bout de phrase fait référence à quoi...

Voilà, j'ai rien à dire d'autre, c'est pas mal. Ça peut pas plaire à tout le monde ce style-là, mais c'est surement voulu, donc c'est pas mal.

------------------------------------------------------------------------------------------------
« Quand les temps deviennent bizarres, les bizarres deviennent pros » (Hunter S. Thompson)


Revenir en haut Aller en bas
Franline



Féminin Cancer Messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2017

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Jeu 7 Sep - 20:01

Pas mal du tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 420
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Jeu 7 Sep - 23:12

Cris et douleur, laideur et goûts et odeurs rances,
==> je trouve la ligne (quel est le mot en chanson qui correspond à vers dans la poésie ?) lourde ^^' et je trouve peu mélodieux de prononcer odeurs rances

Comme chaque jour, il se rend à la boîte à violence,
Un bâtiment public où règne une triste ambiance,
Cris et douleur, laideur et goûts et odeurs rances,
Et un jour ce sera lui la boîte à violence.

==> au final, c'est quoi la boîte à violence ? un endroit ? une personne ? et puisque violence est toujours au singulier j'imagine que c'est pour la violence et non les/des violences ?
j'aimerais bien un éclaircissement ^^'

La musique à fond lui sert de carburateur
Il avale des couleuvres grosses comme des nasiques
Quand les autres voyageurs lui adressent leurs piques.

==> si la musique est à fond, comment peut-il les entendre?

Se disant qu'il pourra se venger d'eux plus tard.
Bien sûr les moyens clean existent bel et bien

==> quel moyens clean pour se venger ? ô_O

Ecoute, petit, je sais que là c'est pas la joie !
Mais les voix dans ta tête, surtout les écoute pas !
Elles veulent ta mort ou celle de ces enculés !
Mais leur soif de sang ne doit pas être comblée !

C'est eux la boîte à violence ! C'est pas toi !
C'est toute cette merde, la boîte à violence !
C'est pas toi ! Toi t'es bien ! Les écoute pas !

==> pourquoi pas en un.e seul.e paragraphe/couplet/strophe ? ou en deux (un.e pour chaque couleur) ?
je trouve le contraste "calme, conseil" et "déresponsabilisation sur un ton agressif" déroutant ; c'était l'effet recherché ?
je trouve l'accumulation ce "c'est" assez lourde (c'était peut-être volontaire après je dis pas, je parle de mon ressenti ^^)
ce qui me perturbe là, et à d'autres endroits, c'est la transition entre le "récit" aux troisièmes personnes (singulier/pluriel) et le "récit" venant de quelqu'un s'adressant à lui

Ecoute, petit, je sais que là c'est pas la joie !
Mais les voix dans ta tête, surtout les écoute pas !

==> la personne qui dit ça est-elle elle-même dans sa tête ? si oui ce serait contradictoire, si non, bah, je n'ai rien dit AHDE

Les p'tits comme les grands veulent le lui faire regretter
Mais quoi exactement ? Aucune putain d'idée !
Les sales gosses le blessent et lui annoncent son trépas,
Les grands lui disent que c'est d'sa faute s'il s'intègre pas.
Ils comprennent pas, et c'est bien arrangeant pour eux
Que "t'as qu'à t'défendre" est tout aussi douloureux
Qu'une insulte en plus, qu'un énième coup dans le dos,
Que les vilaines voix dans sa tête, le poids de leurs mots
Qui sont les mêmes que ceux des autres qu'il subit
Ceux qui lui conseillent d'en finir avec la vie,
Et, chaque jour, de la fenêtre près de son lit,
L'idée de sauter lui traverse souvent l'esprit.

==> à mon sens, le paragraphe (ou stophe ou couplet, osef fou je suis perdue dans ses termes) le plus intéressant et le plus frappant, percutant de toute la chanson


Je n'ai pas été emballée par le début du texte, pour moi il n'y a que la fin qui a vraiment un impact, de la force
Prends ne compte que ce n'est qu'un avis personnel =)


--

@Flopostrophe

Citation :
Je n'arrive pas à bien comprendre ce passage: "Ils comprennent pas, et c'est bien arrangeant pour eux
Que "t'as qu'à t'défendre" est tout aussi douloureux
Qu'une insulte en plus, qu'un énième coup dans le dos,
Que les vilaines voix dans sa tête, le poids de leur mots
Qui sont les même que ceux des autres qu'il subit
Ceux qui lui conseille d'en finir avec la vie," Peut-être qu'il manque de la ponctuation ou quoi, mais je trouve qu'on ne voit pas bien quel bout de phrase fait référence à quoi...

Ca arrange les harceleurs/bourreaux (ou autres) de ne pas comprendre que tout ce qu'ils font (dire qu'il n'a qu'à se défendre, un coup fait dans le dos) est douloureux pour la personne qu'ils visent.
Là où c'est moins clair pour moi (d'ailleurs Art si tu pouvais aussi éclaircir ça, ça serait cool o/) ce sont "les voix dans la tête".
Selon mon interprétation, les voix sont celles de personnes qui lui ont fait du mal, et, leurs mots (Que les vilaines voix dans sa tête, le poids de leur mots
Qui sont les même que ceux des autres qu'il subit
Ceux qui lui conseille d'en finir avec la vie) sont semblables à d'autres personnes qui lui font du mal.
Ca a peut-être un rapport avec le bâtiment où il va dont il est mention dans les premières lignes, mais ce passage est flou).

------------------------------------------------------------------------------------------------
CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés



"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
ArtVanCastel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 171
Date d'inscription : 02/08/2016
Localisation : Essonne
Humeur : Tristoune

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Jeu 7 Sep - 23:27

Hartsock : Pourquoi rigolo ? :c
Je sais pas si t'as vu mais je me suis efforcé de bien mettre le même nombre de syllabes.

Flopostrophe : Merci de tes conseils. Et tu as apparemment bien ressenti ce que je voulais faire passer, c'est le meilleur des coms positifs x)

Titi : Les "voix dans la tête" sont juste les idées noires, couplées aux insultes des autres.

Merci à tous :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On dit que pétrir, c'est modeler. Moi j'dis que péter c'est démolir."
Stupeflip - L.E.C.R.O.U.
Revenir en haut Aller en bas
http://artvancastel.wordpress.com
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 420
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Ven 8 Sep - 0:55

Relis TOUTES mes questions, tu n'y as pas répondu
méchant è_é

------------------------------------------------------------------------------------------------
CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés



"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
RavenGhost
Invocateur de la CB
avatar

Masculin Vierge Messages : 304
Date d'inscription : 05/09/2013
Humeur : Mélancolique comme bien souvent...

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Ven 8 Sep - 7:51

J'ai un peu de mal à commenter ta chanson Art ^^"
C'est plutôt sympa dans l'ensemble et j'aime beaucoup le projet.
Après même si ton texte me touche y'a quelque chose qui me dérange mais je saurais pas dire quoi ^^

Peut être qu'avec de la musique ça serais différent ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Entrez dans mon monde : http://le-monde-de-raven.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
https://le-monde-de-raven.jimdo.com/
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4708
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Sam 9 Sep - 21:31

J'ai tout lu Art, c'était franchement génial.

pour moi le rythme il est là, et il est clair ; j'entendais les hurlements du punk et le rap calme du paraplégique dans ma tête, vraiment, j'ai trouvé ça super musical, bien rythmé et super bien formulé, on est toujours dans les clous.

Et puis c'est tellement juste, tellement vrai, c'est plein de rage et la fin est si horrible. Je sais que tu ressens ça parfois, Artounet, courage. Ce texte est génial, j'irai le commenter sur Scribay aussi Patpat dans ta chetr

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1844
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Sam 9 Sep - 21:33

C'est... violent mais à la fois triste et plein de rage... Un texte qui parle à beaucoup d'entre nous... bien malheureusement....

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:

Beta lectrice acharnée: [INDISPONIBLE]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 420
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: La Boîte à violence   Mer 27 Sep - 18:24

Titi a écrit:
Relis TOUTES mes questions, tu n'y as pas répondu
méchant è_é

Citation :
Comme chaque jour, il se rend à la boîte à violence,
Un bâtiment public où règne une triste ambiance,
Cris et douleur, laideur et goûts et odeurs rances,
Et un jour ce sera lui la boîte à violence.

==> au final, c'est quoi la boîte à violence ? un endroit ? une personne ? et puisque violence est toujours au singulier j'imagine que c'est pour la violence et non les/des violences ?
j'aimerais bien un éclaircissement ^^'

La musique à fond lui sert de carburateur
Il avale des couleuvres grosses comme des nasiques
Quand les autres voyageurs lui adressent leurs piques.

==> si la musique est à fond, comment peut-il les entendre?

Se disant qu'il pourra se venger d'eux plus tard.
Bien sûr les moyens clean existent bel et bien

==> quel moyens clean pour se venger ? ô_O

Ecoute, petit, je sais que là c'est pas la joie !
Mais les voix dans ta tête, surtout les écoute pas !
Elles veulent ta mort ou celle de ces enculés !
Mais leur soif de sang ne doit pas être comblée !

C'est eux la boîte à violence ! C'est pas toi !
C'est toute cette merde, la boîte à violence !
C'est pas toi ! Toi t'es bien ! Les écoute pas !

==> pourquoi pas en un.e seul.e paragraphe/couplet/strophe ? ou en deux (un.e pour chaque couleur) ?
je trouve le contraste "calme, conseil" et "déresponsabilisation sur un ton agressif" déroutant ; c'était l'effet recherché ?
je trouve l'accumulation ce "c'est" assez lourde (c'était peut-être volontaire après je dis pas, je parle de mon ressenti ^^)
ce qui me perturbe là, et à d'autres endroits, c'est la transition entre le "récit" aux troisièmes personnes (singulier/pluriel) et le "récit" venant de quelqu'un s'adressant à lui

Ecoute, petit, je sais que là c'est pas la joie !
Mais les voix dans ta tête, surtout les écoute pas !

==> la personne qui dit ça est-elle elle-même dans sa tête ? si oui ce serait contradictoire, si non, bah, je n'ai rien dit AHDE

------------------------------------------------------------------------------------------------
CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés



"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Boîte à violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Boîte à violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Chansons-
Sauter vers: