Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [-12] La corde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIIseptcoco

avatar

Masculin Balance Messages : 119
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Bordeaux
Humeur : a faim

MessageSujet: [-12] La corde   Sam 7 Oct 2017 - 17:04

Portrait banal d'un adolescent discret
Manu entre en terminal accompagné de ses secrets
Dans son survêt' Arsenal, pe-ra dans les écouteurs
Et le cartable aux couleurs de son équipe du Portugal
Pas grand chose d'original, juste une anecdote
Manu est tombé amoureux de l'un de ses deux meilleurs potes
Il opte pour le silence face à la stupidité
Mais subit le poids écrasant de la culpabilité
Dans sa sexualité solitaire introverti
Averti, les interdits feront de lui un inverti
Il se décide, franchit le cap
La riposte de son pote résonne encore comme une claque
La bulle éclate, la rumeur est blessante
Les murmures des couloirs deviennent très vite assourdissants
On s'insurge, on s'insulte, on en vient aux mains
Puis c'est la corde qui s'incruste comme un remède au lendemain

Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, déjà la vingtaine
Je marche les veines ouvertes quand la foudre se déchaîne
Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, ton avis je m'en passe
Ce que j'aime : je l'embrasse, ça n'a rien d'obscène

La vie suit son cours, il y a des hauts, il y a des bas
Chez les siens tous les jours sur ses ébats il y a débat
Ça ne parle pas d'amour mais de moral et de nature
Les parents de Manu, toujours dans la caricature
Créature au caractère quasi catastrophique
On reproche à son fils de ne pas être un hypocrite
D'avoir tombé le masque, de s'assumer enfin
Dans ce procès sans fin le jugement est une farce
Regardez-vous dans la glace, qui sont les vrais tordus ?
Tous ces gros dégueulasses, donneurs de leçons de vertu
Et au taf c'est la même, l'atmosphère est pesante
Les parallèles et raccourcis ou bien toutes ces blagues écœurantes
Il perd son équilibre, tend l'oreille, entend le vide
Et la corde se balance, menaçante et solide
L'amalgame est facile : l'homo c'est l'abomination
L'hétéro se complaît si fier de sa domination

Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, déjà la vingtaine
Je marche les veines ouvertes quand la foudre se déchaîne
Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, ton avis je m'en passe
Ce que j'aime : je l'embrasse, tout ça n'a rien d'obscène

A la sortie de l'usine, Manu décompresse
2012 : l'homophobie se décomplexe
Et la droite est dans la rue, celle qui veut sauver la France
On manifeste, on chante pour réduire au silence
"Les pédés au bûcher" : ça n'a rien de bon enfant
Les murs et les poteaux ont des slogans ahurissants
Et si la haine est si fréquente, on s'y habitue pas
Manu fait quelques pas mais son indignation augmente
Il rejoint son mec à l'angle, il arrache une affiche
Trois types arrivent armés de matraque télescopique
Tout se complique, déluge d'injures et de coups
Tout va très vite, dans la panique Manu s'écroule
Frappé au sol, aussitôt c'est le trou noir
Allongé sur le trottoir, quasiment laissé pour mort
Cette fois ce n'est pas la corde qui aura le dernier mot
Dans trois jours on enterre Emmanuel Feliciano

Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, déjà la vingtaine
Je marche les veines ouvertes quand la foudre se déchaîne
Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, ton avis je m'en passe
Ce que j'aime : je l'embrasse, tout ça n'a rien d'obscène

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Pardonnez moi si je suis dans l'erreur mais si l'erreur est humaine, moi j'ai saisi ma chance."


Dernière édition par VIIseptcoco le Sam 7 Oct 2017 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Masculin Bélier Messages : 1028
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Sam 7 Oct 2017 - 18:30

C'est assez trash et porteur d'un message assez fort mais c'est bien. Par contre je vois difficilement comment on chante ça. C'est un rap?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
VIIseptcoco

avatar

Masculin Balance Messages : 119
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Bordeaux
Humeur : a faim

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Sam 7 Oct 2017 - 21:16

Hartsock a écrit:
C'est assez trash et porteur d'un message assez fort mais c'est bien. Par contre je vois difficilement comment on chante ça. C'est un rap?

Aboslument ^^ plutot calme dailleurs

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Pardonnez moi si je suis dans l'erreur mais si l'erreur est humaine, moi j'ai saisi ma chance."
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Masculin Bélier Messages : 1028
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Sam 7 Oct 2017 - 22:22

D'accord, il y a un rythme particulier?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
VIIseptcoco

avatar

Masculin Balance Messages : 119
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Bordeaux
Humeur : a faim

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Dim 8 Oct 2017 - 3:09

Hartsock a écrit:
D'accord, il y a un rythme particulier?

A pat pour le refrain qui lu est plutot chantonné, le reste du texte se fait sur un beat par hémistiche

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Pardonnez moi si je suis dans l'erreur mais si l'erreur est humaine, moi j'ai saisi ma chance."
Revenir en haut Aller en bas
MarbeL

avatar

Féminin Taureau Messages : 6
Date d'inscription : 23/09/2017
Localisation : Dans une armoire.
Humeur : Jovial.

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Dim 8 Oct 2017 - 12:01

Franchement je suis fan, bravo à toi. Le texte est assez dur mais cela le rend que meilleur je trouve, plus vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Masculin Bélier Messages : 1028
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Dim 8 Oct 2017 - 12:15

Ok ok oui

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4698
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Dim 8 Oct 2017 - 13:18

Wow ça envoie, c'est vraiment fort.
La mort de Manu arrive un peu vite je trouve, en une strophe à peine on passe de la vie à la mort et en trois vers il est KO et on annonce son enterrement... ce qui fait qu'on accroche moins à cette partie.
Mais c'est vraiment génial sinon dis donc. :waaat
Et moi le rythme j'en ai trouvé un direct dans ma tête, je sais pas si c'est le bon mais en tout cas c'était parfait pour tes vers :-p

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1827
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Dim 8 Oct 2017 - 16:30

VIIseptcoco a écrit:
Portrait banal d'un adolescent discret
Manu entre en terminale accompagné de ses secrets
Dans son survêt' Arsenal, pe-ra dans les écouteurs
Et le cartable aux couleurs de son équipe du Portugal
Pas grand chose d'original, juste une anecdote
Manu est tombé amoureux de l'un de ses deux meilleurs potes
Il opte pour le silence face à la stupidité
Mais subit le poids écrasant de la culpabilité
Dans sa sexualité solitaire introvertie si tu parles de sa sexualité
Averti, les interdits feront de lui un inverti
Il se décide, franchit le cap
La riposte de son pote résonne encore comme une claque
La bulle éclate, la rumeur est blessante
Les murmures des couloirs deviennent très vite assourdissants
On s'insurge, on s'insulte, on en vient aux mains
Puis c'est la corde qui s'incruste comme un remède au lendemain

Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, déjà la vingtaine
Je marche les veines ouvertes quand la foudre se déchaîne
Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, ton avis je m'en passe
Ce que j'aime : je l'embrasse, ça n'a rien d'obscène

La vie suit son cours, il y a des hauts, il y a des bas
Chez les siens tous les jours sur ses ébats il y a débat
Ça ne parle pas d'amour mais de moral et de nature
Les parents de Manu, toujours dans la caricature
Créature au caractère quasi catastrophique
On reproche à son fils de ne pas être un hypocrite
D'avoir tombé le masque, de s'assumer enfin
Dans ce procès sans fin le jugement est une farce
Regardez-vous dans la glace, qui sont les vrais tordus ?
Tous ces gros dégueulasses, donneurs de leçons de vertu
Et au taf c'est la même, l'atmosphère est pesante
Les parallèles et raccourcis ou bien toutes ces blagues écœurantes
Il perd son équilibre, tend l'oreille, entend le vide
Et la corde se balance, menaçante et solide
L'amalgame est facile : l'homo c'est l'abomination
L'hétéro se complaît si fier de sa domination

Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, déjà la vingtaine
Je marche les veines ouvertes quand la foudre se déchaîne
Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, ton avis je m'en passe
Ce que j'aime : je l'embrasse, tout ça n'a rien d'obscène

A la sortie de l'usine, Manu décompresse
2012 : l'homophobie se décomplexe
Et la droite est dans la rue, celle qui veut sauver la France
On manifeste, on chante pour réduire au silence
"Les pédés au bûcher" : ça n'a rien de bon enfant
Les murs et les poteaux ont des slogans ahurissants
Et si la haine est si fréquente, on s'y habitue pas
Manu fait quelques pas mais son indignation augmente
Il rejoint son mec à l'angle, il arrache une affiche
Trois types arrivent armés de matraque télescopique
Tout se complique, déluge d'injures et de coups
Tout va très vite, dans la panique Manu s'écroule
Frappé au sol, aussitôt c'est le trou noir
Allongé sur le trottoir, quasiment laissé pour mort
Cette fois ce n'est pas la corde qui aura le dernier mot
Dans trois jours on enterre Emmanuel Feliciano

Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, déjà la vingtaine
Je marche les veines ouvertes quand la foudre se déchaîne
Et cette corde qui m'appelle, qui me fait de l'œil
"Le pédé" comme ils m'appellent, un pied dans le cercueil
Ne pleure pas, c'est pas la peine, ton avis je m'en passe
Ce que j'aime : je l'embrasse, tout ça n'a rien d'obscène

Oula, c'est glauque ton truc... Mais super fort en même temps... On dirait un slam à la Grand Corps Malade.

PS: Tu postes beaucoup mais pense à commenter les autres, si tu veux qu'on continue à te commenter...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
VIIseptcoco

avatar

Masculin Balance Messages : 119
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Bordeaux
Humeur : a faim

MessageSujet: Re: [-12] La corde   Dim 8 Oct 2017 - 23:49

MarbeL a écrit:
Franchement je suis fan, bravo à toi. Le texte est assez dur mais cela le rend que meilleur je trouve, plus vrai.

Merci de ta lecture, dur dans le rythme pour dans le fond ?

La Lapine Cornue a écrit:
Wow ça envoie, c'est vraiment fort.
La mort de Manu arrive un peu vite je trouve, en une strophe à peine on passe de la vie à la mort et en trois vers il est KO et on annonce son enterrement... ce qui fait qu'on accroche moins à cette partie.
Mais c'est vraiment génial sinon dis donc. :waaat
Et moi le rythme j'en ai trouvé un direct dans ma tête, je sais pas si c'est le bon mais en tout cas c'était parfait pour tes vers :-p

Haha j'espere que c'etait le bon :la: pour sa mort sache que sa arrive aussi brutalment car c'est une histoire vrai pas un personnage et je manque d'information pour dire plus

Le Molosse a écrit:
Oula, c'est glauque ton truc... Mais super fort en même temps... On dirait un slam à la Grand Corps Malade.

J'ai cherché un équilibre entre le cru et l'émotion j'espere l'avoir atteint ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Pardonnez moi si je suis dans l'erreur mais si l'erreur est humaine, moi j'ai saisi ma chance."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [-12] La corde   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-12] La corde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Chansons-
Sauter vers: