Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ESPOIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flyaway

avatar

Masculin Taureau Messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : un peu plus loin vers le sud
Humeur : passagère, et toujours sur le bord de la route

MessageSujet: L'ESPOIR   Sam 11 Nov - 23:03


------------------------------------------------------------------------------------------------
La connerie et l'immensité des océans sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée vague de l'infini.
Ah, j'oubliais : les grands discours me font bailler.
Revenir en haut Aller en bas
flyaway

avatar

Masculin Taureau Messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : un peu plus loin vers le sud
Humeur : passagère, et toujours sur le bord de la route

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Sam 11 Nov - 23:09

L'espoir est écrit comme une ballade qui se termine dans quelques mondes oniriques: c'est un blues, un bleu à l'âme.
Un blues qui débute en 4/4 et qui se termine en symphonie.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La connerie et l'immensité des océans sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée vague de l'infini.
Ah, j'oubliais : les grands discours me font bailler.
Revenir en haut Aller en bas
flyaway

avatar

Masculin Taureau Messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : un peu plus loin vers le sud
Humeur : passagère, et toujours sur le bord de la route

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Sam 11 Nov - 23:15

Merci à vous tous pour votre aide et surtout votre patience.
Je prendrais le temps de venir fouiner dans vos étagères.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La connerie et l'immensité des océans sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée vague de l'infini.
Ah, j'oubliais : les grands discours me font bailler.
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1913
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Dim 12 Nov - 12:37

J'aime beaucoup la structure que tu as utilisé déjà donc ça commence bien ^^ Puis, c'est bien écrit, ça se lit tout seul et rapidement ^^ On ressent ce qu'ils veulent, leurs envies, et les différences qui résident entre eux <3

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:

Beta lectrice acharnée: [INDISPONIBLE]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
flyaway

avatar

Masculin Taureau Messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : un peu plus loin vers le sud
Humeur : passagère, et toujours sur le bord de la route

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Lun 13 Nov - 18:55

Merci beaucoup.
Je vais aller sur tes pages.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La connerie et l'immensité des océans sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée vague de l'infini.
Ah, j'oubliais : les grands discours me font bailler.
Revenir en haut Aller en bas
Lame37

avatar

Masculin Vierge Messages : 521
Date d'inscription : 13/06/2016
Localisation : Breton Hurlant à la Lune
Humeur : Je m'ennuie tout seul

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Lun 13 Nov - 21:22

Un beau texte. Le style d'écriture m'as un peu surpris, mais il est bien fait et original. Vraiment agréable à lire. Rien à redire, j'ai bien aimé. C'était fun et riche en sensations. Continue.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Lame37 Loup gris parmi les hommes ; poète, écrivain en herbe et créateur de héros fictifs.
Grand rêveur et Breton dans l'âme en recherche d'emploi et de compagnie.



Loup Aventurier de la Magie Éternelle

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à mes œuvres
Mes textes

Entrez dans mon univers
Genesis Heros Survivors
Partie 3/4 - Chapitre 1/4

Devenez le héros d'une histoire
Dungeon of Legend
Chapitre 7/9

Venez commenter
Commentaires sur Dungeon & Genesis
Revenir en haut Aller en bas
flyaway

avatar

Masculin Taureau Messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : un peu plus loin vers le sud
Humeur : passagère, et toujours sur le bord de la route

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Mer 15 Nov - 14:56

Merci beaucoup Lame37.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La connerie et l'immensité des océans sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée vague de l'infini.
Ah, j'oubliais : les grands discours me font bailler.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4811
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Jeu 16 Nov - 12:42

Bonjour bonjouuur :la:

Alors, ton texte m'a prise au dépourvu. Je vais faire un com un peu détaillé et relever les points qui m'ont dérangée (ou qui m'ont plu)
-> Au final, je n'ai pas trop compris pourquoi l'avoir présenté en vers, sachant qu'apparemment il n'y a ni respect de la métrique, ni rimes, ni  jeu sur la forme de manière générale. Autant j'aime beaucoup les poêmes en vers libres de manière générale, autant là, je ne suis pas arrivée à trouver un rythme de lecture, la lecture n'était pas très fluide et assez inconfortable rythmiquement... Pourquoi ne pas l'avoir mis sous forme de poème en prose ? De mon point de vue, on n'aurait rien perdu, au contraire on aurait sans doute gagné en fluidité :waaat
-> J'ai trouvé les propos intéressants mais assez décousus, 'fin c'est surtout que plein de sujets sont abordés sans forcément qu'il y ait de transition explicite. Tu les as séparés par des tirets et retours à la ligne, ça me donne un peu l'effet d'un patchwork (surtout que le texte est assez long donc ça ne facilite pas le passage du début à la fin). J'ai presque eu l'impression qu"il y avait plusieurs poèmes différents à la suite, au lieu d'un qui aurait englobé tout ça. Etrange scratch
-> bonça c'est du détail :-p mais niveau style, tu es 90% du temps dans un niveau de langage élevé, avec des mots complexes et recherchés. Du coup, les rares fois où tu balances des phrases familières, beh ça fait bizarre :waaat

-> Attention, même si je n'ai pas tout à fait accroché à cause de ces points-là, j'ai apprécié cette lecture et beaucoup aimé certains de tes vers poétiques (comme celui des modestes équinoxes cute ). Même si certains autres, à côté, son un peu lourds à mon goût avec des mots complexes, assez moches, plus adaptés à un truc scientifique qu'à quelque chose de poétique (dommage Wiii )

Bref, voilà v'est surtout la forme qui m'a parue peu adaptée quoi :waaat Mais bon, c'est que mon avis et blablabla Wink Perso je l'aurais super bien vu en prose, avec une dynamique grâce au choix de la ponctuation qui aurait pu donner plein d'élan et d'emphase sur certains points et en plomber volontairement d'autres. Là, on ressent un certain essoufflement à la lecture :c

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
flyaway

avatar

Masculin Taureau Messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : un peu plus loin vers le sud
Humeur : passagère, et toujours sur le bord de la route

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Jeu 16 Nov - 19:42

Bonsoir La Lapine Cornue :

Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de venir me lire, mais aussi de commenter.
Je considère tes remarques avec beaucoup d'intérêt.

Ma première remarque est que je n'ai pas le sentiment de l'avoir présenté en vers.
Je connais l'exercice de la poésie, j'en lis pas mal, mais j'ai un peu de mal avec son coté -assez méthodique-

Ce texte n'est qu'une prose poétique, dans laquelle le retour à la ligne est une forme de présentation de cet écrit.
Pour moi, ça libère la lecture. (apparemment tu ne le ressens pas ainsi)

C'est pour moi un exercice de style, avec des phrases courtes (donc, des retours à la ligne).

Ce texte n'est ni une narration, ni le déroulement logique d’événements, et ne comporte pas ou très peu de descriptions (paysages ou autres)
C'est pourquoi je me suis permis ce retour à la ligne systématique.

Avec certains écrits, dont celui-là, je tente de sortir des sentiers battus : je m'essaie à des petites expérimentations et tente de trouver d'autres formes d'expression.

Tu dis : pas de transition explicite : c'est exact. J'ai fait le choix de 5 ou 6 thématiques qui ont leur développement propre. Elles n'ont à priori pas de lien entre elles, néanmoins, il me semble qu'un fil d’Ariane les relie entre elles. C'est un peu "le bilan d'une vie en accéléré", avec quelques tableaux peints dans une humeur assez sombre : c'est pour moi un blues.

Pour ce qui est des mots complexes et recherchées : j'en voie deux : le parsec (qui est une unité de mesure astronomique) et la ripopée (dont j'ai donné la définition en fin de texte)
Pour les 1100 mots restants, j'utilise les mots de la langue française courants, ni plus ni moins.

C'est vrai qu'aujourd'hui notre capacité littéraire se résume à quelques 600/700 mots en tout et pour tout.
Je le déplore un peu. Et je lutte contre cette pauvreté de vocabulaire, à ma façon.

N.B : Ce genre de texte se lit à voix haute : il prend là tout son sens.

Retiens donc l'exercice de style et l'expérimentation dans tout mon verbiage.

En tout cas, merci encore pour ce commentaire qui m'amène à certaines réflexions personnelles.
Je ne veux pas alourdir ce fil, je t'envoie la suite en M.P.

Bonne soirée

------------------------------------------------------------------------------------------------
La connerie et l'immensité des océans sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée vague de l'infini.
Ah, j'oubliais : les grands discours me font bailler.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4811
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: L'ESPOIR   Jeu 16 Nov - 21:37

N'hésite jamais à alourdir les pages du forum, elles sont là pour ça fou et puis chaque réflexion peut servir le lecteur qui passe par là :D

Hum, effectivement c'est le retour à la ligne qui m'a fait penser à des vers. Pour moi la prose c'est la prose AHDE Présentée comme telle. Mais bref, je trouve ça intéressant comme test même si du coup le rythme aléatoire m'a fait un peu décrocher !

J'avais compris le fil d'Ariane (quand même, ça se sent qu'il y a un rapport entre toutes ces pièces de puzzle :-p ) mais bon c'était pas super flagrant non plus. AHDE

Ah oui, excuse-moi, quand je dis "mots complexes" en commentant de la poésie, en général je parle juste de mots un peu longs, lourds, ou peu agréables à prononcer, qui nuisent du coup au côté poétique, ou rythmique, du texte :-p Par exemple "organisateur", "gestionnaire", "épuration existentielle", etc...
Pas très poétique tout ça, ça me refile des frissons de répugnance à la lecture :-p
Au contraire de bien d'autres vers très bien tournés comme : "tant d’abîmes d’albâtres et d’ossements", ou encore celui, superbe, sur la fin du monde, et celui sur ces satanées modestes équinoxes (sérieux j'en suis tombée amoureuse de ce vers là AHDE )

PS. Ripopée et parsec, je les connais, et je les trouve très sympas phonétiquement parlant, assez musicaux pour un poème :la: (du coup je parlais pas du tout de ceux-ci)



Enfin après mon com a pu paraître fortement négatif, c'était pas du tout le but scratch J'étais sur portable et lire un texte sur portable n'est jamais super pratique, ça façonne ma façon de m'exprimer AHDE


'Fin bref, bon, si mon avis personnel a pu t'apporter des éléments de réflexion en plus dans ta pratique, c'est le principal AHDE

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ESPOIR   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ESPOIR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: