Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recommencer

Aller en bas 
AuteurMessage
Ouppo
Fou du roi
avatar

Masculin Lion Messages : 422
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Recommencer   Dim 10 Déc 2017 - 15:53

La salle raisonnait de cris et la chaleur suintait, la bière malté et tiède embrumait le visage fermé de l'homme livide.

-Tu bois cette merde chaude ? hurla de rire l'individu qui venait d'arriver. Tu me fais tellement pitié avec ta bière tiédasse ! Laisse-moi t'offrir du vin, tiens ! On est en plein été, faut se rafraîchir !

Levant un œil lent, le visage livide s'éclaira d'un sourire de bière, il rajusta ses longs cheveux gras et noir, et invita le bruyant à s'asseoir.

-Prend un siège. Tu me stresse à être debout à gueuler comme ça. Alors, Hull, comment ça va ?

-Pourrait aller mieux, répondit l'homme aux cheveux gris. Mais pourrait aller pire aussi. Donc au final... ça va ?

Scritch scritch

Grattant ses résidus de barbe d'une main et soutenant sa tête dans la paume de son autre main, Hull se mit à fredonner.

La salle s'effaça, le feu crépitait entouré du grand air, au-dessus les étoiles regardaient.

Les paroles muettes s'envolaient dans le froid, frôlaient sa longue barbe et ses cheveux poivre et sel en batailles.

Les notes douces dansaient avec le crépitement des flammes.

-La ville est tombée.

-Encore une ?

-T'en fais pas c'était la dernière, souria Hull.

L'homme pâle soupira.

-Le roi est mort, dit-il.

-Ton invocation s'est mal passée ?

-Le démon a tué le roi, tué mes serviteurs et fait exploser le château.

-Et comme d'habitude pas une égratignure sur toi.

-Attends, je fais ça depuis combien de temps à ton avis ? Je suis toujours prêt à m'enfuir maintenant.

Tap tap tap

Cloc

Le feu et les étoiles s'éteignirent, Hull et l'homme pâle regardèrent le serveur déposer une cruche de vin sur la table.

-Merci.

Tap tap tap

-Et donc, reprit Hull, Noian est assez désespéré en ce moment.

-Vraiment ? Noï ? Ce Noian ? Désespéré ?

-Disons, qu'il est un peu énervé que le plan ait été mit en déroute et qu'il aurait aimé profiter de ses nouvelles terres un petit peu, quoi.

-Je vois, il a envoyé son armée se replier à l'endroit habituel ?

-La nécropole, oui.

-Combien de temps vont-ils pourrirent là-bas ? souria l'homme pâle.

-Le temps qu'on recommence tout du début. Je sais pas...

-On s'en est mieux sortie cette fois, tout de même.

-Tu crois ? ria le brun en se servant du vin.

-J'en suis sûr, Väärne.

-Ne m'appelle pas comme ça s'il te plaît.

-Mais c'est ton nom.

-Et il est de très mauvais goût, appelle-moi autrement donc.

-Je vais faire comme d'habitude et ne pas t'appeler plutôt.

-Oui, fait ça.

Väärne enfonça ses mains blanches dans son sac et en sortit une pipe qu'il entreprit de remplir.

Cling cling

-Paye ton vin, Hull. Je paye ma bière.

L'homme aux cheveux gris et brun acquiesça.

Cling

A l'unisson cinq hommes se levèrent après eux.

-Pas très discret, souria Hull.

-Ne laissez pas le temps au sorcier d'incanter, hurla l'un des cinq.

-Ah, mais la subtilité est vraiment morte en fait.

Tap tap tap tap

-On passe notre temps à fuir, non ?

-Tais-toi, cria Väärne.

Les clients comme les employés riaient et hurlaient, les temps étaient troublés et il faisait bon voir du sang qui n'était pas le sien. La guerre avait fait rage, une guerre civile immonde et engluante qui avait fait beaucoup trop de morts.

Les cinq hommes étaient sur le point de rattraper le duo. Leurs épées au poing, ils se frayaient un passage à travers les tables avec leur stature.

-Hop !

Blong

Hull venait de faire voler une chaise et un des poursuivants était maintenant à terre.

Tap tap tap

Devant le seuil une femme à la gorge tranchée portait ses yeux vides vers les fuyards.

-On passa à côté !

Tap tap tap

A l'extérieur le soleil brillait sur une dizaine de cadavres debout, la plupart dans un état de puanteur beaucoup plus avancé.

-Noïan Daniel, maître de la subrepticivité, soupira Hull.

-C'est un mot ça ? ironisa l'homme livide.

-Oh, c'est ta mère ça ? fit Hull en pointant une vache.

-Putain, ta gueule, se mit à rire son ami.

Tap tap tap

Plus loin un homme, petit, au visage strié de cicatrices rouge et longues, et aux bras anormalement trop longs semblait les attendre. Impatient et sans sourire, il se mit à crier.

-Bougez-vous !

-Noï ! s'illumina Hull. Tu t'es trimballé avec ça ? Très discret !

-Non mais écoutez-le lui ! C'est pas moi qui me suis fait repérer.

-Jaloux ? Un jour toi aussi tu sera aussi célèbre que nous.

-J'ai dû tuer à cause de votre célébrité, ç'aurait put être évitable. Ce n'est pas du tout ce que j'aime faire le matin en me levant, d'accord ?

Les yeux bleus de Hull se baissèrent devant l'éclat du sang dans ceux de Noïan.

-Daniel, désolé pour ça, mais il faut qu'on se presse, coupa Väärne.

L'homme aux cicatrices hocha la tête.

Tap tap tap

Tap tap tap tap

...

Tap tap tap tap tap tap

...

Tap tap

La forêt aveugle s'ouvrait devant eux, dans cette obscurité vivante ils allaient pouvoir tout recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 5090
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Recommencer   Dim 10 Déc 2017 - 22:28

On comprend pas grand chose mais on sent déjà que l'univers est riche, et c'est trop bien :la: Les protagonistes sont sympas, l'action aussi.

Par contre, à un endroit t'as écrit "-On passa à côté !" et j'ai pas compris le passé simple employé ici scratch

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
 
Recommencer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: