Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronochallenge n°95

Aller en bas 
AuteurMessage
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1819
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: Chronochallenge n°95   Sam 6 Jan 2018 - 21:32

Allez les enfants, on y va !
Voilà les thèmes :

- La spoon sauvage.

- L'aventure des petits patapons.

- La mouche au plafond.

- Quand je serai grand.

- Espace.

- Voyage.

- Un siècle plus tard.

- Ciel rouge.

- Les grands anciens.


Allez hop, vous avec jusqu'à 22H35 !
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4874
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Chronochallenge n°95   Sam 6 Jan 2018 - 21:34

LA SPOON SAUVAGE

:rire: :rire: :rire:

Les petits patapons xD

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Piaf cramé russe totalement fou
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1428
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Россия
Humeur : Всегда будет маленькая искра !

MessageSujet: Re: Chronochallenge n°95   Sam 6 Jan 2018 - 22:33

Bon... Ce soir c'est motivation... Du coup ben j'ai fais deux textes ! (ouais je pense pas qu'il y ai vraiment le droit en fait... j'en sais rien remarque ^^ au pire je met les deux, amusez vous et je suis discalifié ^^) Bonne lecture et j'espère que ça vous amusera Wink

____________________________________________

Une spoon sauvage... Hum... :p

Une table en bois massif
Une nappe blanche immaculée
Un chemin de table fin et rafinné
Aux couleurs dorées et argentées

Des verres cristallins et élégants
Un set d'assiette en porcelaine
Et de Limoges s'il vous plait
Une serviette tissée aux reflets d'or

La riche argenterie est de sortie
Un couteau à la lame fine et ouvragée
Une fourchette posée à sa place
Et une cuillère en argent...

Tout est calme tout est parfait.
Seul un petit bout de métal s'agite...

Ping fait-elle en cassant les verres
Tape tape elle se déplace vers les assiettes
Gling font-elles en se brisant au sol
Sting Sting font les couverts volant

Au milieu des débris elle danse
Avec un petit bruit métallique
La délicate table n'est plu...
Une cuillère démante est passé...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Une petite faute de frappe sur l'IRC et ça part en cacahuète ^^ Merci Lapinette coeur

Aujourd'hui je farfouille dans un marché au puces. J'aime chiner des objets insolites. J'écumes donc les brocantes et les marchés aux puces de ma régions. J'ai toujours eu une apssion pour les choses qui sortent de l'ordinaires ou qui ont des fonctions que l'on a oubliés depuis longtemps. Je flâne entre les allés et les stands. Les odeurs de poussière et de vieux se mèlent à la pollution de la ville avoisinante. Il fait chaud et il n'y a pas d'air. J'ai beau aimer cette atmosphère, je me dépêche un peu afin de pouvoir sortir de cet endroit et regagner un coin plus frais.

Au détour d'un angle, je tombe sur un objet argenté contenu dans un petit coffret. Tout est couvert de poussière mais peut importe... Ma curiosité est piquée au vif. Oubliant un moment la chaleur de l'après-midi, je m'approche. Le vieil homme du stand a un sourire malicieux en me voyant venir à sa rencontre mais il ne pose pas de questions. Il se contente de me saluer d'un signe de tête.

Je me saisi de la petite boite en bois. L'objet qu'elle contient semble s'y méprendre avec une petite cuillère... Je retourne le coffret en tout sens et essuie une couche de poussière pour voir l'inscription sur le couvercle. "Spoon sauvage". L'expression m'amusa... Mais je ne savais pas si il ne s'agissait que d'une vulgaire cuillère ou d'un objet plus rare et donc plus intéressant... Je pris mon téléphone et entrepris quelques recherches sur la toile. Après plusieurs minutes infructueuses sur l'internet, je me résolu à poser la question à son propriétaire.

Celui-ci me regarda avec un air encore plus malicieux et m'expliqua l'utilité de l'objet d'une manière très sérieuse : " c'est une couillère pour décoquiller les testicules". Je le regarda avec des yeux ronds me demandant si il se moquait ou non de moi. Mais il paraissait très sérieux sur l'utilité de la chose... Je reste deux minutes les bras balants, ne sachant que faire... Je finis par me décider et demande le prix de la chose... Je l'obtient pour une poignée d'euros. Je pars avec ma trouvaille sous le bras et avec les remerciements du vieillard. Au pire, j'aurais une petite cuillère moche et au mieux c'est un objet assez unique. Ma journée n'est pas si mal que ça finalement !
______________________________

PS : j'espère ne pas avoir fait trop de fautes :/ j'ai relue mais... J'ai recorrigée deux fautes de frappes affreuses ce matin...

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire


Me lire ---------> The Phoenix's writing

Mon chez-moi -------->

S'ta un problème avec le tchat Invité viens m'le dire direct !!! :)

Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: :
Bidouillages, test et codage[DISPO]
Beta-lecture [DISPO - TEXTES COURTS UNIQUEMENTS]

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...


Dernière édition par феникс le Dim 7 Jan 2018 - 13:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
flocon

avatar

Féminin Taureau Messages : 165
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : perdue en Hiver
Humeur : désespérée par le monde qui l'entoure

MessageSujet: Re: Chronochallenge n°95   Sam 6 Jan 2018 - 22:34

Effectivement c'est encore court mais vous commencer à vous y faire. Et puis tout ce qui est petit et mignon. Non ?

Quand je serais grande je voudrais voyager, parcourir le monde, voire toutes ses facettes. Découvrir des lieux secrets où personnes n’a jamais mis les pieds. Visiter tous les monuments où s’entassent des centaines de touristes tous les jours, et comprendre pourquoi ce lieu plus qu’un autre ce doit d’être vu. Apprendre toutes les coutumes et les différentes cultures et mode de vie. Qu’il soit riche ou pauvre, chaque endroit renferme des trésors, et je veux tous les découvrir. Etre une grande exploratrice voilà mon rêve.
Et finalement écrire des livres sur ces lieux et ces histoires. Pouvoir écrire un livre avec les histoires non pas d’un héros fictif, tout droit sorti de mon imagination, mais les miennes. Avoir ses propres histoires raconter tels un héros ou un aventurier des temps anciens. Je pourrais raconter plein d’histoires avec tout ce que j’aurai vécu. Je pourrais dire que j’ai vécu ma vie à 100%, et que je ne regrette rien.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je suis un flocon de quoi je ne sais pas. D'avoine ou peut être de glace.
Je préfère le flocon de neige, magnifique mais fragile et avant tout éphémère.

* * * * *
* * * * *

Je suis un flocon de neige solitaire
Délaissé par mes pairs, abandonné
Dans une région où le soleil règne en maître
Sous ce ciel bleu infini qui n'a jamais vu l'hiver
Je vis en espérant voir le jour où virevolteront
dans ce ciel tristement bleu de doux cristaux de glace


*    *    *   *    *
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4874
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Chronochallenge n°95   Sam 6 Jan 2018 - 22:35

TIN TIN TIIN

Bon en vrai je suis un peu hors-CC, parce que je me suis aidée des thèmes pour écrire sur un chapitre de mon roman en cours (ça m'a permis d'avancer un peu, j'étais bloquée) u_u

Du coup vous allez pas comprendre grand-chose, mais bon, voici ce que j'ai écrit sur Ciel rouge oui


Précisions : Khoufou = Pharaon, c'est un p'tit jeune oui




Le sable gonflait sous le soleil ; il ruisselait le long de la terre battue, pailletait le ciel dans de grandes giclées dorées. Comme un troupeau de bêtes hâlées et colossales, les porteurs martelaient le sol sur une ligne parfaite, amenant Khoufou et sa suite sur le plateau de Gizeh. La lumière faisait scintiller les ors et la soie de ses parures royales, lorsque le rideau effarouché par le vent laissait passer un éclat de ciel bleu. Son chien à gueule de chacal  batifolait à ses pieds, bondissant aux côtés des esclaves trempés de sueur.

Silencieux au milieu des piaillements des concubines et des esclaves, Pharaon fixait le lointain de son regard noir aux paupières plissées. Des ourlets de verdure humide ondulaient à l'horizon, sur les rives du Nil.

Mais devant eux, il n'y avait que l'immense plateau désertique, sur lequel se dressait le squelette de la grande pyramide.
La lumière céleste changea doucement, à mesure que les bases de l'édifice se dévoilaient à eux ; bientôt, ce ne fut plus l'or du soleil qui plomba les épaules des artisans et des esclaves, mais le rouge sang du crépuscule.
Le cœur de Khoufou se glaça lorsque cette vision lui sauta aux yeux.

Un ciel écarlate en plein milieu de l'après-midi ?

Les concubines cessèrent de piailler. Les porteurs s'immobilisèrent un instant, oscillant sous la lourde masse qu'ils supportaient, avant de reprendre leur marche lente.
– Malédiction, murmura l'un de ces hommes au crâne rasé.
– C'est un signe des dieux, répondit un autre.

Khoufou le vit lever les yeux vers ce ciel plein de sang ; bientôt, tous l'imitèrent, nobles et Pharaon compris. Devant eux les attendait la pyramide en construction, écrasée de lumière.
Le jeune homme expédia une rapide prière à son protecteur divin lorsqu'il réalisa que ce n'était qu'une preuve de plus qui viendrait étayer l'argumentaire de ses opposants, qui viendrait apeurer le peuple et le placer, lui, en position de souverain maudit.
– Pourquoi, Khnoum ? Horus, Osiris ? Me suis-je trompé ?

Mais en lui, comme toujours, le ka de Pharaon ne fit que s'agiter sans mot dire, tel un animal, grossissant au même rythme que sa peur.





– Les voici déjà au travail, Pharaon, commentait obséquieusement le vizir de sa voix glacée.

Arpentant le sable chaud, rendu rouge par le ciel, les deux hommes contournaient la base de l'édifice titanesque, une cohorte de gardes impériaux derrière eux. Partout couraient les porteurs d'eau, les petits marchands de fruits, se faufilant au travers de la foule des concepteurs et des artisans. Des troupeaux d'ouvriers à moitié nus préparaient les rampes pour le passage des pierres de taille. Ecrasés de chaleur, ils aplanissaient le sable en pente douce, avant que des porteurs d'eau ne viennent l'humidifier selon les instructions des maîtres d'œuvre.

Khoufou faillit perdre son vizir, s'étant arrêté pour observer la scène ; cette technique si simple n'en était que plus extraordinaire à ses yeux. Elle permettait à quelques dizaines d'hommes de déplacer d'énormes pierres de taille. Sur sable sec, il aurait fallu doubler les effectifs, et encore ! La réussite aurait été incertaine.

Il observa plus attentivement les ouvriers au travail ; il savait, conformément à ses instructions, qu'ils étaient considérablement abreuvés, nourris, et disposaient d'un confort spartiate mais bien suffisant dans leurs tentes, au village d'artisans en contrebas.

Alors d'où venaient ces bruits qui couraient dans tout le royaume ? Ces mythes qui décrivaient des esclaves nus, fouettés par des colosses jusqu'à l'épuisement le plus total. Ces légendes qui faisaient de Pharaon un austère souverain, jouant de ses sujets comme de pions pour atteindre la gloire des dieux.

Le vizir parlait de manipulation politique, et Khoufou savait qu'il disait vrai.

Il leva les yeux vers les nuées rouges, avant d'emboîter le pas à son guide. Et maintenant, un ciel ensanglanté… A quoi jouaient les dieux ? Désiraient-ils voir sa tête tomber ?

Juste avant qu'ils ne parviennent aux chimères sacrées, le jeune homme crut voir, au milieu de la foule, une immense silhouette toute de noir vêtue, comme une ombre immobile.
Elle disparut quand il cligna des yeux.

– Vois, Pharaon ! Ta gloire est en marche ! lança le vizir en étendant le bras vers les êtres qui se mouvaient devant eux.

Enchaînées aux traîneaux de bois qui allaient faire glisser les pierres, les chimères sacrées se dévoilaient dans toute leur splendeur.
Deux étaient sans doute envoyées de Sobek, avec leurs longs cous couverts d'écailles d'émeraude ; une autre était une fille d'Horus, c'était un immense oiseau aux plumes enflammées. Puis Khoufou remarqua un colossal taureau d'albâtre, aux cornes en forme de lyre, qui évoqua immédiatement Apis et Hathor dans son esprit. Et il y en avait encore d'autres… Fils et filles d'Anubis, de Thot, de Bastet, de nombreux dieux majeurs qui protégeaient l'Empire depuis des millénaires, les chimères sacrées étaient bel et bien de retour sur la terre des hommes.


------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 596
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Ça dépend

MessageSujet: Re: Chronochallenge n°95   Sam 6 Jan 2018 - 22:40

Quand je serai grand
Je deviendrai plus fort
Sans faire couler le sang
J’amasserai de l'or

Quand je serai grand
Je conduirai un vaisseau spatial
Pour me sentir spécial
Et approcher le firmament

Quand je serai grand
Je posséderai un château
Incassable et imposant
Mon prince sera si beau

Quand je serai grand
Mon nom sera connu
J'explorerai les océans
A la recherche d'île perdues

Quand je serai grand
Je participerai à des tournages
Vous m'admirerez sur grand écran
Dans la peau de personnages

Et toi ? As-tu gardé tes rêves d'enfant ?
Avec ce regard empli d'émotions ?
Que répondais-tu à la question :
Que feras-tu quand tu seras grand ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Quand j'ai un doute sur quelle balise utiliser, maintenant, je regarde ~ce post~
Ca aide hein ? AHDE


Hey, pssst, Invité , j'ai répertorié tous les textes que j'ai postés sur le forum ~ici~
Fais-y un tour si le coeur t'en dis :latourn:


Les mercredis, 21h30 environ (heure française), j'anime le CC.
Vous pouvez m'envoyer vos suggestions par mp (ou sms, ou messenger).


CDF :la:
Mon signe distinctif est ♫
Mes catégories assignées sont : Poésies, Chansons, Chamarrés

-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronochallenge n°95   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronochallenge n°95
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Compétitions :: Défis :: Les défis Tic-Tac-
Sauter vers: