Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronochallenge n° 104

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenix
Piaf cramé russe totalement fou
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1433
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Россия
Humeur : Всегда будет маленькая искра !

MessageSujet: Chronochallenge n° 104   Mer 7 Fév - 21:30:11

Bonsoir bonsoir ! Voici les sujets pour le CC n°104 !

Comme d'habitude vous avez une heure pour produire un texte avec un ou plusieurs des sujets ci-dessous :


L'ours des cavernes

L'ange bleu

La marée blanche

La terreur de la couette

Bonus : commencez votre texte avec la phrase suivante

Par une nuit sans lune...

Bon courage camarade ! Venez poster vos textes ici quand vous avez finit !

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire


Me lire ---------> The Phoenix's writing

Mon chez-moi -------->

S'ta un problème avec le tchat Invité viens m'le dire direct !!! :)

Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: :
Bidouillages, test et codage[DISPO]
Beta-lecture [DISPO - TEXTES COURTS UNIQUEMENTS]

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Ouppo
Fou du roi
avatar

Masculin Lion Messages : 331
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: Chronochallenge n° 104   Mer 7 Fév - 22:19:07

La marée blanche :

Du haut de son toit d'ardoise elle avait une vue impeccable sur l'eau nacrée et livide.

Le bruit des vagues résonnait à travers les murs des immeubles presque engloutis, l'odeur des cadavres aussi était partout.

Elle regarda autour, il n'y avait personne, elle appela son père. Il n'était pas là. Elle ouvrit son sac et en sortit un sandwich au beurre d'arachide et à la confiture.

Il était délicieux parce qu'il était comme elle l'aimait, sucré-salé.

Elle était assise sur la pierre noire et observait les malchanceux qui se faisaient manger par le "glorpglorp", l'étrange présence sous l'eau blanche qui happait les gens encore vivants qui s'agitaient à la surface du liquide collant.

Elle trouva son père finalement quelques mètres plus loin, il était blessé et saignait beaucoup.

Tu vas bien ?

Non, il n'allait pas bien. Il allait mourir.

Papa, tu peux pas dire ça.

Mais c'était la vérité, dur, il allait mourir, laissant sa seule fille encore en vie livrée à elle-même.

Tu vas partir, tu vas me laissé là. Et tu vas t'en sortir, tu as ton pouvoir, tu as payé le prix pour l'avoir mais il t'es utile. Part de cette ville, vole.

Le père mourut.

La fille ne pleura pas, elle avait trop mal.

Elle inspira et se mit à flotter doucement de toute la puissance de sa volonté, elle s'éloigna de la ville engloutit par la marée blanche et se dirigea vers les terres.

En chemin un dragon lui passa au dessus.



Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Piaf cramé russe totalement fou
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1433
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Россия
Humeur : Всегда будет маленькая искра !

MessageSujet: Re: Chronochallenge n° 104   Mer 7 Fév - 22:24:24

Allez un petit multi-thèmes pour ce soir :) j'ai décidé de m'amuser un peu ! :D vous devriez retrouver tout les thèmes, plus ou moins explicites ^^ Bonne lecture :p

______________________________________

Par une nuit sans lune, l'enfant se cache. Des bruits étranges se font entendre sans son placard. Il a peur. Des grattements, des grognements, des couinements. Il ne sait pas ce qui hante son placard de vêtements. On dirait qu'un ours des cavernes s'y est réfugié pour la nuit. Il fait sombre et le jeune garçon ne distingue pas les meubles de sa chambre. Terré sous la couette, il n'ose pas réveiller ses parents. Il n'a guère envie de se faire fâcher parce qu'il est éveillé à cette heure tardive. Et puis croiraient-ils à son histoire de monstre tapis dans la penderie et attendant le bon moment pour l'emporter ? Surement pas. Alors l'enfant reste sous les couvertures, à l’affût du moindre bruit, du moindre mouvement...

Épuise, il finit par s'endormir profondément. En silence, une silhouette sort du placard. Des volutes de fumé bleutée entoure la forme fantomatique et ailée. Elle veille sur le petit bonhomme qui dort, enfoui sous le monticule de tissus. Il ronfle paisiblement jusqu'au petit matin. La silhouette disparais avec l'arrivée du jour. La petite tête blonde s'éveille, s'étire et sort de son lit. Le jour est levé, il n'a plus peur des bruis du placard. Il va l'ouvrir en grand et constate une fois de plus qu'il ne contient que des vêtements et du bric à brac. Il tire les rideaux de sa fenêtre et saute de joie. Une marée blanche, poudreuse et froide à recouvert le paysage. La neige tombe toujours en gros flocons cotonneux. Les tracas de la nuit sont vite oublié quand le petit fonce dans la chambre parentale pour éveiller ses parents et leur montrer la couche neigeuse.

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire


Me lire ---------> The Phoenix's writing

Mon chez-moi -------->

S'ta un problème avec le tchat Invité viens m'le dire direct !!! :)

Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: :
Bidouillages, test et codage[DISPO]
Beta-lecture [DISPO - TEXTES COURTS UNIQUEMENTS]

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Stella

avatar

Féminin Poissons Messages : 68
Date d'inscription : 30/06/2016
Localisation : Je me suis perdue quelque part dans l'océan

MessageSujet: Re: Chronochallenge n° 104   Mer 7 Fév - 23:01:39

Voilà alors 20 minutes pour ce texte xD

La marée blanche.


Je n’entends rien sinon la neige craquant sous mes pieds. Je ne marche pas, non, sûrement pas.

Je cours.

Je cours pour échapper à la folie de ma sœur. Vilaine fille qui ose provoquer ma mère. Je la hais, de tout mon cœur. Je la déteste plus à chaque pas que je fais.

Je cours pour fuir ma mère et sa colère. Pour éviter ses coups et ses insultes. J’abandonne, je n’ai plus la force de me battre.

Je cours, bon sang ! Malgré la douleur dans mes jambes, malgré les blessures sur mon dos ! J’avance, les pieds enfoncés dans la marée blanche, entravés par la peur.

Je cours, encore et encore, ralenti par le poids du petit garçon entre mes bras. Oh, comme j’aimerais le sauver, mon petit frère. Comme j’aimerais essuyer ses grosses larmes, le serrer fort contre mon torse.

Je courais, avant ce coup de feu.

Je courais, loin de ma sœur et de ma mère.

Je courais, les jambes en feu et le dos en sang.
Et je courais !

Je courais, mon frère dans blotti contre moi !

Alors, pourquoi ai-je ressenti ce froid ? Pourquoi suis-je tombé au sol, sans pouvoir empêcher la chute ? Pourquoi la balle m’a-t-elle touchée ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Le bia dominera le mondeeeeeuh!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronochallenge n° 104   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronochallenge n° 104
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Compétitions :: Défis :: Les défis Tic-Tac-
Sauter vers: