Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La promesse de l'aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Ragne



Masculin Sagittaire Messages : 654
Date d'inscription : 02/04/2017

MessageSujet: La promesse de l'aube   Mer 4 Avr 2018 - 18:51

J’ai vu mes rêves morts, en cendres dans la nuit
J’ai vu mon avenir succomber au matin
Dompté par l’angoisse dans sa robe de satin
Pourtant, je suis debout quand arrive minuit
Et issu des frimas. Et rêvé par l’hiver
Las, l’âme mutilée, le regard en lambeaux
Moi, l’ancre de glace abandonnée en mer
Je vais là où mon cœur se fait lueur, flambeau
Et dans mes silences de larmes et de neige
Je fais face humble et fier au fracas des humains.
Le corps rompu, glacé, mais l’âme en parchemin
Greffant mes sourires dans l’encre qui s’agrège
Je serai sacré roi, je serai sacré homme
D’avoir pu t’aimer tant, venir en ton royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock
Vieux cerf dalleux invincible face à Timmy
avatar

Masculin Bélier Messages : 1669
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle !

MessageSujet: Re: La promesse de l'aube   Mer 4 Avr 2018 - 19:15

Ragne & Silenuse Corp a écrit:
J’ai vu mes rêves morts, en cendres dans la nuit ah, des alexandrins :la:
J’ai vu mon avenir succomber au matin Je sais pas pourquoi mais j'aime beaucoup ce vers, même si dans son contexte il est triste
Dompté par l’angoisse dans sa robe de satin arf j'en compte 13 ici, dommage
Pourtant, je suis debout quand arrive minuit
Et issu des frimas. Et rêvé par l’hiver
Las, l’âme mutilée, le regard en lambeaux Je trouve que la répétition de la syllabe "la" sonne faux. Elle est redondante et gênante, ça casse la fluidité du vers.
Moi, l’ancre de glace abandonnée en mer là j'en compte 11
Je vais là où mon cœur se fait lueur, flambeaulà aussi AHDE
Et dans mes silences de larmes et de neige
Je fais face humble et fier au fracas des humains.
Le corps rompu, glacé, mais l’âme en parchemin
Greffant mes sourires dans l’encre qui s’agrège
Je serai sacré roi, je serai sacré homme
D’avoir pu t’aimer tant, venir en ton royaume. c'est beau Wiii
Très court et très joli. Presque parfait niveau stylistique et empli de douceur malgré une certaine amertume. Et pourtant un certain relativisme à la fin, j'espère qu'il est sincère.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
Namyon

avatar

Féminin Lion Messages : 85
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: La promesse de l'aube   Sam 7 Avr 2018 - 18:30

Ragne & Silenuse Corp a écrit:
Je serai sacré roi, je serai sacré homme

J'aime beaucoup ce vers! Je saurais pas dire pourquoi, mais j'aime l'effet créé par le rapprochement roi/homme. Ça m'a frappé, sur le coup.

C'est à l'image du poème, c'est joli! J'aime les images que tu emploies. Tout est très froid, mais le poème se finit sur une mention de l'amour, et ça crée un super contraste chaud/froid, et donc une belle conclusion. Le seul hic c'est que je suis pas sûre d'avoir tout compris, mais je suis pas non plus sûre si c'est le poème qui est vague ou si c'est moi qui est fatiguée, alors je vais me garder une petite gène là-dessus.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
NoMoreRoomInHell

avatar

Masculin Poissons Messages : 107
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : France, Lorraine
Humeur : Poète incompréhensible.

MessageSujet: Re: La promesse de l'aube   Sam 7 Avr 2018 - 19:05

Un très joli poème, je ne saurais ajouter d'avantage, mais en critique personnelle : J'aurais glissé une métaphore ou un vers explicite à la Lune, symbole de la nuit, joyaux des rêves !

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." -Socrate
Revenir en haut Aller en bas
Ragne



Masculin Sagittaire Messages : 654
Date d'inscription : 02/04/2017

MessageSujet: Re: La promesse de l'aube   Dim 8 Avr 2018 - 14:44

Hartsock a écrit:
Ragne & Silenuse Corp a écrit:
J’ai vu mes rêves morts, en cendres dans la nuit ah, des alexandrins :la: Oui, enfin plus une tentative à mon ordinaire, je ne sais toujours pas compter.
J’ai vu mon avenir succomber au matin Je sais pas pourquoi mais j'aime beaucoup ce vers, même si dans son contexte il est triste
Dompté par l’angoisse dans sa robe de satin arf j'en compte 13 ici, dommageOuais, rob' en un seul et angoisse en trois, je torture les mots
Pourtant, je suis debout quand arrive minuit
Et issu des frimas. Et rêvé par l’hiver
Las, l’âme mutilée, le regard en lambeaux Je trouve que la répétition de la syllabe "la" sonne faux. Elle est redondante et gênante, ça casse la fluidité du vers.Ha oui? Moi j'aimais bien ce côté un peu triste que ça induit
Moi, l’ancre de glace abandonnée en mer là j'en compte 11Yep, je coupe à glace pour la césure donc on ne fait pas la liaison ^^
Je vais là où mon cœur se fait lueur, flambeaulà aussi AHDEJe suis curieux de savoir comment pour le coup, lueur ça compte pour deux on est d'accord
Et dans mes silences de larmes et de neige
Je fais face humble et fier au fracas des humains.
Le corps rompu, glacé, mais l’âme en parchemin
Greffant mes sourires dans l’encre qui s’agrège
Je serai sacré roi, je serai sacré homme
D’avoir pu t’aimer tant, venir en ton royaume. c'est beau Wiii
Très court et très joli. Presque parfait niveau stylistique et empli de douceur malgré une certaine amertume. Et pourtant un certain relativisme à la fin, j'espère qu'il est sincère.
Merci Harty
Oui, j'essaie un nouveau monde en poésie pour moi, plus court et moins clair, toujours néostoïque, le monde est noir, mais au coeur de la violence, on trouve la lumière.
D'ailleurs, j'ai appris que les vers de 11 et de 13 étaient considéré comme des vers satanique et induisent au lecteur qu'il y a un autre sens plus... libidineux, donc tu peux considéré pour celui de 13 que c'est le cas et que je m'abandonne dans le stupre et la luxure

Namyon a écrit:
Ragne & Silenuse Corp a écrit:
Je serai sacré roi, je serai sacré homme

J'aime beaucoup ce vers! Je saurais pas dire pourquoi, mais j'aime l'effet créé par le rapprochement roi/homme. Ça m'a frappé, sur le coup.

C'est à l'image du poème, c'est joli! J'aime les images que tu emploies. Tout est très froid, mais le poème se finit sur une mention de l'amour, et ça crée un super contraste chaud/froid, et donc une belle conclusion. Le seul hic c'est que je suis pas sûre d'avoir tout compris, mais je suis pas non plus sûre si c'est le poème qui est vague ou si c'est moi qui est fatiguée, alors je vais me garder une petite gène là-dessus.
Merci demoiselle inconnue
Pour ce vers, si j'aime l'idée, je trouve la répétition un peu triste et j'aurais aimé trouver une gradation qui n'est pas venu. Donc je me contente de ça

Merci pour ton avis, le poème est volontairement vague, l'idée est plus de réveiller des sentiments que de raconter les raisons de ces émotions. Et si tu n'as pas compris, demande des précisions, je narrerais =)

NoMoreRoomInHell a écrit:
Un très joli poème, je ne saurais ajouter d'avantage, mais en critique personnelle : J'aurais glissé une métaphore ou un vers explicite à la Lune, symbole de la nuit, joyaux des rêves !
Bonjour
Euh pourquoi en fait pour la métaphore? Je veux bien qu'on envoie des idées, même si la lune n'évoque pour moi plus un monde d'ambition que de rêve. Donc je veux bien que tu développe ton idée, je confesse ne pas en saisir la portée

Merci à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La promesse de l'aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
La promesse de l'aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: