Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Humanité

Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Commentateur sérieux
Commentateur sérieux
avatar

Masculin Bélier Messages : 162
Date d'inscription : 05/03/2018

MessageSujet: Humanité   Lun 9 Avr - 18:56:03

J'écris rarement de la poésie, mais eh, en revoilà un !  

Humanité

A contre-courant d’un ouragan effréné,
Voiles dorées orientées vers une terre apaisée,
Eloigné du monde, distant des stupres écueils,
Mort-vivant hébété d’une société en deuil,

Le regard levé je contemple la voie lactée,
Discernant par petits fragments l’immensité,
Abondante prairie alors gorgée de richesse,
Futur possible d’une humanité en détresse,

Le décompte ultime est déjà enclanché,
L’auto anéantissement est programmé,
Promesse évidente d’un avenir incertain,
Instant décisif pour des milliards d’êtres humains,

Libre troupeau dirigé, vaste étau comprimé,
Conçu par explosion, décimé par orgueil,
Abrégé fût l’abondant et mémorable règne,
De l’espèce, semblait-il, la plus civilisée.
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 811
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Tire sur mon doigt, non, l'autre doigt

MessageSujet: Re: Humanité   Lun 9 Avr - 19:21:22

Stupres écueils (nom + nom)
Ne serait-ce pas plutôt stupreux écueils (adjectif + nom) ?
Ou alors je n'ai pas trouvé les bonnes définitions fou

Beaucoup de rimes en "é", mais ça ne dérange nullement à la lecture.
Sur la dernière strophe y a abaa fou

Un monde bien froid, sombre, plongé dans le désespoir, so dark mais pas dans l'abus
J'adore

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hey, pssst, Invité , j'ai répertorié tous les textes que j'ai postés sur le forum ~ici~ Fais-y un tour si le coeur t'en dis :latourn: (ce n'est pas à jour hélas)

Les mercredis, 21h30 environ (heure française), je lance le CC. Vous pouvez d'ailleurs m'envoyer vos suggestions par mp (ou discord).

CDF (Poésies, Chansons, Chamarrés) :la: , mon signe distinctif est ♫

-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Hartsock
Vieux cerf dalleux invincible face à Timmy
avatar

Masculin Bélier Messages : 1669
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle !

MessageSujet: Re: Humanité   Lun 9 Avr - 20:19:30

Bon tu connais mon système de notation de rouge à vert etc. Tout ce que je ne souligne pas est correct, par défaut.
@Arwen a écrit:
J'écris rarement de la poésie, mais eh, en revoilà un !  

Humanité

A contre-courant d’un ouragan effréné, Des alexandrins donc
Voiles dorées orientées vers une terre apaisée,
Eloigné du monde, distant des stupres écueils, Là on dirait que tu répètes la même idée en changeant juste la formulation
Mort-vivant hébété d’une société en deuil, hébété?

Le regard levé je contemple la voie lactée, ça fait un peu bateau mais j'aime bien x)
Discernant par petits fragments l’immensité, On sent quand même que c'est pour la rime, même si ça sonne très bien
Abondante prairie alors gorgée de richesses,
Futur possible d’une humanité en détresse,

Le décompte ultime est déjà enclenché,
L’auto anéantissement est programmé, Je trouve que ça pèse à la lecture. Mieux vaut éviter les longs mots qui sonnent un peu comme un discours politique compliqué et mal construit
Promesse évidente d’un avenir incertain,
Instant décisif pour des milliards d’êtres humains, Mouais, le vers d'au dessus part bien mais celui là sort de la mélodie

Tu as de quoi améliorer ce quatrain, je pense

Libre troupeau dirigé, vaste étau comprimé, OUI voilà, ça c'est concis mais c'est beau :D
Conçu par explosion, décimé par orgueil,
Abrégé fût l’abondant et mémorable règne, Pourquoi rompre les rimes maintenant?
De l’espèce, semblait-il, la plus civilisée. Je me laisse séduire par la chute qui est superbement amenée


Bon, dans l'ensemble j'ai aimé. Sauf quelques petits passages qui sonnent faux. Sinon ça fait pas mal de rimes en -é pas très sophistiquées mine de rien, c'est un peu la facilité. Même si ça n'enlève en rien le mérite de ce poème. Peut-être quelques éléments stylistiques à retravailler, surtout dans le troisième quatrain. Mais je pense que la fin est jolie Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 2235
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Humanité   Mar 10 Avr - 11:53:59

pouf, bonsoir. C'est la première fois que je te commente, mais comme tu as l'air de faire plein de commentaires détaillés, je t'en présente pas le principe :p
zou

Citation :
Humanité

A contre-courant d’un ouragan effréné,
Voiles dorées orientées vers une terre apaisée,
Eloigné du monde, distant des stupres écueils,
Mort-vivant hébété d’une société en deuil, Je trouve que cette strophe a du mal à démarrer. Je pense que tu vas trop dans les épithètes en amont. Ca peut être bien, bien sûr, mais ici, c'est un peu lourd.

Le regard levé virgule je contemple la voie lactée,
Discernant par petits fragments l’immensité, Ok, bien
Abondante prairie alors gorgée de richesses -> on met plutôt un "s" ici,
Futur possible d’une humanité en détresse,

Le décompte ultime est déjà enclenché, 11 syllabes
L’auto anéantissement est programmé, Très honnêtment, ces deux vers sont laids et très lourds :/ "auto-anéantissement" est méga lourd, ainsi que l'assonance en "an". Ca manque de fluidité en fait. Tu fais du 12 syllabes : tu peux te servir de la structure de l'alexandrin (12 syllabes, césure à l'hémistiche) pour créer du rythme. Je te donne un exemple, ça peut être une idée "Le décompte ultime est déjà enclenché [faudrait trouver une syllabe en plus] / La fin des années, déjà programmées [avec un joli zeugme des familles]
Promesse évidente d’un avenir incertain,
Instant décisif pour des milliards d’êtres humains,

Libre troupeau dirigé, vaste étau comprimé,
Conçu par explosion, décimé par orgueil,Parfait !
Abrégé fut pas d'accent l’abondant et mémorable règne,
De l’espèce, semblait-il, la plus civilisée. La strophe, dans l'ensemble, est très bonne. Je suis un poil sceptique sur le "semblait-il", un peu pâteux et inutile

Je me rends compte qu'il y a pas mal de redites avec Hart u_u
C'est assez inégal. Beaucoup de formulations sont assez lourdes, Hart et moi sommes d'accord là-dessus. Cependant, la fin est vraiment bonne. Je pense qu'il faut t'en inspirer pour construire des strophes qui tiennent et qui frappent !

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Chanter des chansons chez patrick Sébastien , enfin j'avais trouve mon identité je croyais que j'étais spiderman mais en vrai j'étais un agneau qui nage, j'avais plus peur des loup et de la mort car je savais qu'au bout du compte on finirai tous chez patrick Sébastien"
Pierre, 21/04/2018




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Ragne



Masculin Sagittaire Messages : 654
Date d'inscription : 02/04/2017

MessageSujet: Re: Humanité   Mar 10 Avr - 12:02:56

Bonjour

Commentaire
Bisous

@Arwen a écrit:


Humanité

A contre-courant d’un ouragan effréné,
Voiles dorées orientées vers une terre apaisée,
Eloigné du monde, distant des stupres écueils,
Mort-vivant hébété d’une société en deuil,Autant, tes deux premiers vers sont bons, autant je suis moins convaincu par les deux seconds. Ils n'apportent rien au récit, mais ont de jolies images

Le regard levé je contemple la voie lactée,
Discernant par petits fragments virgule l’immensité,
Abondante prairie alors gorgée de richesse,
Futur possible d’une humanité en détresse, Mais c'est quoi ce vers, celui d'avant est trop joli, et lui... il tue la strophe, tu es cruel...

Le décompte ultime est déjà enclanché, enclenché
L’auto anéantissement est programmé, J'ai trop entendu ce refrain, comme tu le ressert sans subtilité, je me sens pas particulièrement touché
Promesse évidente d’un avenir incertain,
Instant décisif pour des milliards d’êtres humains,

Libre troupeau dirigé, vaste étau comprimé,
Conçu par explosion, décimé par orgueil, je mettrais des "l'" devant chaque final de proposition
Abrégé fût l’abondant et mémorable règne, Tu l'aime le mot abondant non? Déjà utilisé au dessus
De l’espèce, semblait-il, la plus civilisée.

En vrai, ton poème est formellement bon, il y a de bonne fulgurances, et malgré quelques lourdeurs, tu as une belle plume.
En revanche, le sujet... il est trop vu et tu n'y apporte pas grand chose de nouveau et c'est ce que je regrette, c'est très formel, tu regarde le ciel et tu y puisse l'espoir c'est la seule nouveauté. Et je regrette que tu ai sombré un peu dans le mélo morale plutôt que de continuer dans cette voie là.
Du coup, ben je te relierais avec plaisir, mais j'ai pas super accrocher au texte.

Continue
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Commentateur sérieux
Commentateur sérieux
avatar

Masculin Bélier Messages : 162
Date d'inscription : 05/03/2018

MessageSujet: Re: Humanité   Mer 11 Avr - 14:20:22

Merci à tous les 4 pour vos commentaires encourageants ! Je n'ai pas grand chose à y répondre, vos remarques sont logiques et bien argumentées. Je vois que je fais des erreurs de débutants, mais ça me donne envie de me plonger un peu plus dans l'univers de la poésie.

J'ai noté vos remarques dans un coin, je ne sais pas encore si je laisse le poème tel quel, ou si je le remanie. Merci du fond du coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Dragon Dae
Reine des dragons
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 270
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Humanité   Sam 14 Avr - 20:23:57

Merci d'avoir partagé ton poème ! Je m'y connais trop peu en poésie pour donner un avis détaillé, mais je l'ai trouvé assez joli. Même si effectivement la rupture soudaine de rime m'a fait marquer une pause.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Humanité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Humanité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: