Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [SUJET] CC 2.26

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenix
Piou grincheux accro au café
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1858
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Sur tous les fronts
Humeur : Cafééééééééé :bave:

MessageSujet: [SUJET] CC 2.26   Sam 18 Aoû - 21:30

Bonsoir à tous !

Comme de coutume, des sujets au choix (vous devez en prendre au moins un), des bonus pour vous aider ou pour pimenter et une heure pour poster votre production dans ce topic !!

Voici les sujets du jour :

1 - Derrière le grillage
2 - Tombeau de nuit
3 - Le journal sur la table
4 - A crédit


Bonus 1 : contrainte supplémentaire :

Votre clavier a perdu... son A

Bonus 2 : allez comme j'suis sympa, voilà une p'tite musique o/



Et une deuxième pour un style différent Wink (c'est du classique du genre :p)



Bonne écriture :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Phoenix - Kemenyx


Toujours la petite étincelle sera là !
"A single dream is more powerful than a thousand realities" J.R.R. Tolkien
"On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir derrière avec une massue." Jack London

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier bois du café... C'est TOUJOURS l'heure du café ! Et le café c'est la vie !
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Kobial

avatar

Féminin Bélier Messages : 68
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Saint Dizier (52)

MessageSujet: Re: [SUJET] CC 2.26   Sam 18 Aoû - 22:13

Voilà ma participation! Désolée, j'ai fait un peu court, mais j'ai dû réfléchir, j'ai pas l'habitude...

Tombeau de nuit:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Si tous nos amis se ressemblaient, on serait tous pareils"
>> Présentation <<

Par ici!:
 

Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Piou grincheux accro au café
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1858
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Sur tous les fronts
Humeur : Cafééééééééé :bave:

MessageSujet: Re: [SUJET] CC 2.26   Sam 18 Aoû - 22:24

Bonne lecture
--------------

J'ai vécu, trop longtemps ou peut être pas assez.
J'ai pris ma revanche sur la vie, me jouant de ces tours et de ces retours.
Vivant à crédit et sans filet, a cent à l'heure toujours

Le temps s'écoule, trop lentement ou peut être pas assez.
La mort a pris sa revanche, se jouant de mes tours et mes détours.
Elle a repris son du, l'heure sonne toujours.

Le souffle, à tout jamais c'est arrêté.
Cette nuit, sous un beau ciel d'été.
J'ai trouvé mon tombeau étoilé.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Phoenix - Kemenyx


Toujours la petite étincelle sera là !
"A single dream is more powerful than a thousand realities" J.R.R. Tolkien
"On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir derrière avec une massue." Jack London

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier bois du café... C'est TOUJOURS l'heure du café ! Et le café c'est la vie !
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
A
Emmerdeur officiel
avatar

Masculin Taureau Messages : 195
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: [SUJET] CC 2.26   Sam 18 Aoû - 22:31

Tombeau de Nuit

1969 était une année folle. On venait de voir la fin des Beatles et d’entendre les remous de Woodstock. C’était encore le cœur du mouvement hippie et déjà la fin naissante. En décembre, ce sera Altamont et ses 4 morts lors d’un concert gratuit des Stones. Plus tôt, c’était Sharon Tate qui tombera sous le coup des adeptes de Manson… Pour nous jeunes de 16 ans, on avait l’impression de se retrouver comme des invités arrivés après 4 heures du matin : au bon endroit, mais juste un tout petit trop tard.

Je finissais mes études à l’University College of London, ce qui faisait la fierté de mes parents. Mon père surtout avait bombé le torse quand il avait eu entre les mains la lettre confirmant mon admission, décrétant à qui voulait l’entendre que je reprendrai l’entreprise de perceuse familiale. Je n’ai jamais été un excellent élève, ni un cancre. Plutôt habitué au milieu de tableau. C’est sans doute pour ça que je les ai fréquentés, pour me donner de la personnalité. Qui sait en fait, c’est si facile de refaire l’histoire. Nous étions des occultistes, cherchant la présence de disparus au cours de séances de spiritisme. Et de temps en temps, nous allions invoquer le diable à Highgate.

Le cimetière était alors en pleine désolation, sans protection aucune si bien que nous pouvions y effectuer nos cérémonies à la gloire de Belzébuth sans risquer de croiser la maréchaussée. C’était alors que nous sacrifions une chèvre (les vierges sont vraiment difficiles à trouver dans le milieu estudiantin) que je crus l’apercevoir. C’était une forme blanchâtre, légèrement luminescente, comme d’une femme voilée. Cette apparition fut très furtive, si bien que je fus la seule à le voir. C’était la première apparition pour le groupe, et elle nous fit redoubler d’enthousiasme.

Hélas, une fois les premiers mois achevés commencèrent une période d’examen. La plupart des membres délaissèrent le club, certains développèrent même un certain scepticisme face à une apparition qui n’avait par la suite pas été confirmé. C’est pour ça que je suis revenu dans le cimetière cette nuit-là, seul, guettant la femme voilée. Les nuages empêchaient toute lumière et je tâtonnais à l’aveugle, c’est alors que j’entendit comme un crissement près d’une chapelle que j’avais repéré dans la journée, appartenant à un prince de Valachie.

Des policiers qui faisaient leur ronde me retrouvèrent une heure plus tard, complètement exsangue. Le lendemain, les journaux titrèrent qu’un Vampire fréquentait Highgate.
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1631
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: [SUJET] CC 2.26   Sam 18 Aoû - 22:32

Explications:
 


Le journal sur la table



Le jeune démon n'avait que faire de préparer un plan pragmatique qui lui permettrait d'assouvir sa soif de vengeance. Comme il l'avait décidé, il en serait autrement. Les remontrances ne seraient que mineures à côté de ses envies satisfaites. Alors, Salaï comptait être le Malin un long moment dans cet atelier, juste le temps de faire de la vie de Vitto et de ses camarades... un enfer.

La première nuit qui suivit la gloire injuste de son ennemi fut torride. La pluie s’abattait violemment sur l'atelier devenu calme à la tombée du jour. Gian n'arrivait pas à fermer l'oeil, repensant aux diverses stratégies qu'il aurait dû adopter. Le simple souvenir de cette toile qui faisait la réussite de son camarade de classe suffit à raviver la haine que contenait son coeur. Après maints efforts, le diablotin parvint finalement à calmer ses pensées colériques en même temps que le bruit des gouttes d'eau qui se raréfiait.

Sa raison le sommait de retourner dans son lit, mais son orgueil le poussait à avancer.

« Ploc »

Il devait rester calme. Surtout ne pas céder à la panique. S'assoupir lui ferait le plus grand bien.

« Ploc »

Mais Leonardo dormait. C'était l'occasion rêvée.

« Ploc »

L'occasion pour quoi ? Le jeune diable n'en savait rien, mais son corps le guidait.



Tel un redoutable chasseur, il posa délicatement un talon après l'autre sur le sol frais de la bottega. Le contact de ses orteils à la pierre le fit frissonner mais rapidement, il se ressaisit. Il mit aussi la main devant sa bouche pour retenir sa respiration, afin de ne pas alerter son enseignant au souffle silencieux. Il se dirigea vers la porte. En passant, il prit la clé sur le bureau de Leonardo. Soudain, alors que ses manigances occupaient son esprit, il aperçut un tas de feuilles près du petit objet argenté qu'il convoitait. Son corps s'affaissa sur le banc et ses doigts trouvèrent le papier sans que le jeune diablotin ne puisse se raisonner. Ses yeux aussi fixèrent l'or noir qui s'était incrusté dans les feuillets.


En parcourant brièvement leur contenu, Salaï comprit qu'il s'agissait du journal de son mentor. Mais que pouvait-il y noter ? Leonardo devait certainement mettre des mots sur ses oeuvres et pensées du quotidien. Il hésita un instant, puis se résolut à lire l'extrait du jour :

Sa ferveur et son entêtement ne trouvent d'égal en aucun des êtres qui peuplent ce monde. Sa passion dépasse de beaucoup l'entendement. Sa volonté de vivre, sa force et sa témérité ne sont que les prémices de son coeur enflammé et de son esprit foudroyant. Salaï, au delà des apparences et de la parole, est un génie incompris. Ses yeux transpirent de tristesse, mais son coeur déborde de vie et d'amour ; d'ingénuité certes, mais d'ingéniosité aussi. Il n'est pas mauvais, il est simplement abandonné. J'espère seulement qu'il croit en ma bienveillance. Il lui reste beaucoup à faire avant de trouver la voie qui lui sied. Il lui reste à connaître l'altérité et, surtout, à se connaître lui. Car s'il est bien une chose véridique en ce monde, c'est que plus l'on connaît, plus on aime.


Les mots étaient forts, les émotions intenses. Gian venait de découvrir le journal de Leonardo da Vinci.



------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SUJET] CC 2.26   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SUJET] CC 2.26
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Défis et Concours :: Les chronochallenges-
Sauter vers: