Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [SUJETS] CC n°34

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenix
Piou grincheux accro au café
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1858
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Sur tous les fronts
Humeur : Cafééééééééé :bave:

MessageSujet: [SUJETS] CC n°34   Sam 15 Sep - 21:46

Boooooooooooooonsoir :D En retard :fuit:

Comme d'hab, z'avez les thèmes et une heure pour gratter le clavier et nous sortir un texte Wink

Thèmes du jour :

1-A la lueur de la bougie
2-Derrière le mur
3-Une odeur de cendre
4-Quelques fleurs

BONUS

Phrase à placer dans votre texte telle quel (possibilité de la compléter)


J'irai danser sur ta tombe...

Inspi musiques







------------------------------------------------------------------------------------------------
Phoenix - Kemenyx


Toujours la petite étincelle sera là !
"A single dream is more powerful than a thousand realities" J.R.R. Tolkien
"On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir derrière avec une massue." Jack London

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier bois du café... C'est TOUJOURS l'heure du café ! Et le café c'est la vie !
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Phoenix
Piou grincheux accro au café
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1858
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Sur tous les fronts
Humeur : Cafééééééééé :bave:

MessageSujet: Re: [SUJETS] CC n°34   Sam 15 Sep - 22:35

P'tit multi-thèmes à tendance feu :la:

[-16]
avertissement:
 


------------------------------------------

Il ne restait plus rien... Juste quelques gravats qui dégageaient une odeur de cendre. Tout avait disparu, réduit à néant par des flammes dévorantes. Le feu, magique, qui détruit tout sur son passage. Il me fascinait depuis que j'étais enfant. Si beau, avec ces belles flammes oranges brûlantes, mais tellement dangereux. Cette histoire d'amour avait débutée à la lueur d'une bougie. J'étais hypnotisé par cette petite flammèche dansante devant mes yeux, chatoyante et attirante. Je n'avais pu m'en défaire depuis, jouant avec elle, me brûlant souvent... mais la passion était trop dévorante. Jusqu’à ce jour... A l'abri derrière les murs de ma maison, je l'avais laissé prendre le contrôle et tout était partie en fumée, pour de bon, je ne faisait plus qu'un avec lui. Je n'étais que braise et douleur. J'étais lui et il me consumait. Il ne restait plus rien... Juste quelques fleurs ternes posées sur un tas de gravats.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Phoenix - Kemenyx


Toujours la petite étincelle sera là !
"A single dream is more powerful than a thousand realities" J.R.R. Tolkien
"On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir derrière avec une massue." Jack London

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier bois du café... C'est TOUJOURS l'heure du café ! Et le café c'est la vie !
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Tifani

avatar

Féminin Poissons Messages : 124
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: [SUJETS] CC n°34   Sam 15 Sep - 22:48

Bonsoir bonsoir, j'étais triste alors j'ai écrit quelque chose vouala
J'ai pris pour thème "Quelques fleurs", et en bonus Nothing else matters de Metallica

Ses yeux ternes restaient fixés sur un point sans plus vraiment le voir. Cela faisait des heures déjà qu'elle était là, suspendue dans le temps et dans l'espace par l'entremêlement de fils qui la rattachait à cet univers. Elle contemplait ce vide sur son bureau, sans prêter attention à la multitude d'objets qui l'entouraient, fidèles compagnons pourtant impuissants face à son immense détresse. Car l'un d'entre eux avait longtemps occupé cet espace laissé inoccupé comme un monument à sa disparition.

Comme pour s'assurer que ce n'était pas la réalité qui lui jouait des tours, elle tendit lentement le bras, passant ses doigts au travers de ses souvenirs. Elle ne tint pas compte des quelques filaments qui s'étaient déchirés lors de cette esquisse de mouvement. Seuls lui parvenaient les échos de cette absence, que constataient sa paume vainement tendue vers le passé. Elle ramena son bras le long de son corps, laissant les filaments se nouer de nouveau un peu plus autour de son corps impuissant.

Cillant lentement, elle tenta de se remémorer son ancien compagnon, et l'espace devint plus sombre alors que son esprit traçait silencieusement les contours du pot qui avait si longtemps trôné sur son bureau. Elle voyait lentement se former les tiges et les longues filles d'un vert vif qui les ornaient, tendues sobrement vers l'extérieur de l'immense pot en céramique brune. Puis elle esquissa un sourire en revoyant ces fragiles fleurs déployées avec une douceur et une beauté singulière, parsemant le feuillage de sa plante d'une nuée de blanc et de rose. Mais très vite, à ce souvenir se superposa celui de ce même compagnon, les feuilles brunies par la maladie et le manque de nutriments, et de ces fleurs mortes avant même d'avoir pu étendre leurs pétales au regard qui les couvait pourtant avec affection. La culpabilité la faisait frissonner comme le vent glacial de ses efforts vains pour sauver son amie.

Alors que la réalité de ce vide froid et impitoyable lui revenait, elle s'emmitoufla dans le cocon que formait les fils qui l'entouraient, et se perdit de nouveau dans sa contemplation. Lorsque ses cernes virent ses paupières les rejoindre, et que la fatigue finit par avoir raison de sa culpabilité, la lune était déjà haut dans le ciel, éclairant doucement le bureau sur lequel sa tête avait fini par basculer. Sur le bois du meuble, elle faisait scintiller les larmes comme des milliers d'étoiles.

------------------------------------------------------------------------------------------------
J'adore commenter les textes des gens, mais j'ai toujours la flemme de me lancer, alors n'hésitez pas à me demander des commentaires par mp ou sur la cb, je suis toujours dispo pour ça!  fier

Si vous voulez voir ce que j'ai écrit sur ce fo, c'est ici! :)
Mes textes
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur K

avatar

Féminin Verseau Messages : 95
Date d'inscription : 12/07/2018
Humeur : https://www.youtube.com/watch?v=VUgC6215Gko

MessageSujet: Re: [SUJETS] CC n°34   Sam 15 Sep - 23:00

A la lueur d'une bougie.


Il était tard déjà et je n'arrivais pas à dormir...

Trop de cauchemars se disputaient mon âme si je m'obstinais à tenir clos ce regard.
A nouveau elle s'était éveillée cette crainte hier lointaine, guettant mes mouvements, marchant sur mes pas, triturant mon effroi !

M'avait-il retrouvé, encore une fois ?

Un grincement à peine perceptible et la certitude de demeurer à jamais l'adorée de sa présence invisible...

Sans un bruit, je m'extirpe de mes draps. Sur la table de nuit je cherche cette bougie qui me sauvera de ce que je ne vois pas...

Le craquement de l'allumette, l'odeur du souffre, ma voix muette... Le bougeoir illumine ce qui était encore plongé dans cette opacité désireuse de me porter au désespoir.

Je me lève, je tourne sur moi-même, éclairant les recoins obscurs d'une flamme tremblante.

Et voici que dansent les ombres !  

De ce ballet chorégraphique m'induisant au supplice, j'exécutais sans en mourir cette agonie de ballerine.

Mes yeux me disent qu'il n'y a personne, mon cœur m'affirme que le glas de mes heures sonne...  
Mon esprit me dit... que je suis folle...

Peut-être irais-je danser sur ta tombe, toi ce fantôme ayant fait de mes nuits tes catacombes ! ...

Je dépose le bougeoir sur la table de nuit. Mon corps s'assied lourdement sur le lit. Mes mains tout contre mon visage se lient...



A la lueur d'une bougie s'était animée cette sempiternelle comédie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SUJETS] CC n°34   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SUJETS] CC n°34
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Défis et Concours :: Les chronochallenges-
Sauter vers: