Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le métier [TP] [Prose]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mister O

avatar

Masculin Verseau Messages : 413
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : PITIE NON PAS LA MATERNELLE !

MessageSujet: Le métier [TP] [Prose]   Dim 16 Sep - 19:24

A peine deux jours et demi, déjà en arrêt maladie. Au Royaume de l'école, y a-t-il quelque chose de pourri ?

Me voici donc en maternelle. Enfants déprimants, violents et chahuteurs : que de grands malheurs pour un seul professeur !

Et que dire, qu'écrire, de cette hiérarchie, ahanant "bienveillance", sans en comprendre le sens ? Rendez-vous incessants, angoissants, dégradants. On me pousse vers la sortie, pour mon bien-être qu'on me dit.

Qu'il est pratique de pouvoir me dire : "Mais vous êtes en souffrance !" Comprenez-les : une démission, pour leurs finances, ce serait tout de même bon. Mais tous ces bons sentiments, ces soucis pour ma santé, s'envolent lorsqu'il s'agit du doigt de me pointer. Mon travail est nié, tout comme ma bonne volonté.

Peu leur importe de me faire pleurer : je ne suis qu'un boulet, ils ne me donneront pas la paix.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Petit, petit, petit ! Vient voir Tonton O fou


tonimage
Revenir en haut Aller en bas
YoMa
Caillasseur professionnel de Piaf cramé assassin de langue française
avatar

Féminin Capricorne Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2018
Localisation : Pays de Candy
Humeur : Toujours mauvaise

MessageSujet: Re: Le métier [TP] [Prose]   Dim 16 Sep - 20:06

Bon, je crois que tu ne pouvais pas faire plus "vrai", j'ai apprécié la forme. Je crois que je n'ai jamais aussi bien compris ce que tu cherchais à nous dire que là. Il n'y a pas beaucoup plus à dire, tu as une belle plume.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Chacun rate sa vie. La réussir est une faute de goût" Nicolas Rey - L'amour est déclaré coeur



Mon signe distinctif de chasseuse de fautes ? Le %
Ma passion ? Caillasser les piafs assassins de grammaire. Faute !
Revenir en haut Aller en bas
Titi

avatar

Féminin Lion Messages : 814
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Tire sur mon doigt, non, l'autre doigt

MessageSujet: Re: Le métier [TP] [Prose]   Mer 19 Sep - 19:21

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark

Ton texte est poignant.
Il me rappelle brièvement mon stage en école maternelle de l'an passé (crachats, mensonges, frapper, menacer de frapper, voire même un enfant qui harcelait -oui j'ose ce mot malgré l'âge- la même camarade plusieurs fois par jour).

Hiérarchie = pognon
Hiérarchie = ne jamais se remettre en question car c'est plus facile de demander à ceux en dessous de le faire
Hiérarchie = empathie c'est quoi, ça se mange ? ça sert à rien ça fait pas de pognon


Poème en prose qui réussit à donner de l'émotion en dépit du peu de phrases.

Je ne sais quoi dire de plus, les commentaires constructifs n'ont jamais été mon fort, le manuel a dû s'égarer en cours de route fou

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hey, pssst, Invité , j'ai répertorié tous les textes que j'ai postés sur le forum ~ici~ Fais-y un tour si le coeur t'en dis :latourn: (ce n'est pas à jour hélas)

Les mercredis, 21h30 environ (heure française), je lance le CC. Vous pouvez d'ailleurs m'envoyer vos suggestions par mp (ou discord).

CDF (Poésies, Chansons, Chamarrés) :la: , mon signe distinctif est ♫

-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
ZÉR0

avatar

Masculin Bélier Messages : 55
Date d'inscription : 21/09/2018

MessageSujet: Re: Le métier [TP] [Prose]   Mar 25 Sep - 16:15

Quand j'étais petit je voulais être instit'.
Je n'ai jamais pu assouvir cette ambition pour bien des raisons qu'il ne me semble pas utile d'évoquer. Ça m'a longtemps fait chier. Les années passent et depuis, plus j'entends de témoignages, plus j'en apprends sur l'éducation nationale, plus j'observe les gosses des nouvelles générations, et plus je me dis que c'était un cadeau du destin.
Le système ne semble pas aller dans le sens des enseignants qui ont la vocation et c'est rageant.
Je compatis, vraiment.

Concernant le texte : clair, concis, et beau, il retranscrit bien la manière dont tu vis (mal) la chose. C'est une tranche de vie, difficile de passer à côté. C'est bien un prose mais tu n'as pas exclu les rimes, c'est très appréciable et ça donne bien.
Mes remarques concernent surtout la forme et rentrent strictement dans le cadre de ma sensibilité personnelle.
En effet, il est, à mon humble avis, dommage que tu ne reviennes pas à la ligne après chaque rime. D'autre part, j'ai un gros problème avec le centrage du texte, dans 9 cas sur 10 ça me fait saigner l’œil gauche (heureusement le droit est encore là, ça ne m'empêche pas de lire !).

En tout cas j'aime bien ton texte et, je le répète, je compatis sincèrement.
Bien à toi.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le métier [TP] [Prose]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le métier [TP] [Prose]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: