Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reine de la montagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Ragne



Masculin Sagittaire Messages : 654
Date d'inscription : 02/04/2017

MessageSujet: Reine de la montagne   Dim 16 Sep 2018 - 19:58


Je t’amènerai sur les cimes de Suède,
Là où l’aube ne connaît pas la nuit,
Au cœur des contes de Scandinavie
Sur les rives des fjords des aèdes.
Je te chanterai les rêves des rois.
J’y tisserai une écharpe d’étoiles,
Dresserai ton sourire en voile,
Je serai feu follet contre le froid.

Je t’amènerai sur les flancs des volcans
Où la terre même brûle de ta présence
Où mon cœur est un magma immense
Où la lave narre ton mythe blanc.
Des armées auront ton rire en étendard,
Ils édifieront ta légende en basalte,
Désarmés par tes yeux cobalt
Ils mettront fin aux guerres, à l’Histoire.

Je t’amènerai au creux de mon âme.
Loin des hommes, loin des dieux.
Nichés avec ton cœur mélodieux,
Nous vivrons loin du temps et ses flammes
Demain, quand viendront la guerre et l’oubli
Quand résonnera le silence sur la montagne
Je ne craindrai pas la mort qui nous gagne
Chaque seconde fut le souvenir d’une vie.




Texte avant correction:
 

corrections supplémentaires par Titi:
 
Revenir en haut Aller en bas
helio

avatar

Masculin Lion Messages : 165
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Reine de la montagne   Mar 16 Oct 2018 - 23:21

Hey! Mais c'est mon pote ragne. Héhé voyons ce poème.

... oui, je suis un revenant venu te hanter, mouhaha!!
Bon, trève de plaisanterie. Let's go!

Citation :

Je t’amènerai sur les cimes de Suède,
Là où l’aube ne connaît pas la nuit,
Au cœur des contes de Scandinavie
Sur les rives des fjords des aèdes.
Je te chanterai les rêves des rois.
J’y tisserai une écharpe d’étoiles,
Dresserai ton sourire en voile,
Je serai feu follet contre le froid.

J'aime bien ces vers et ce folklore nordique, les images sont belles. Petit bémol pour le dernier vers, j'aurais préféré que ca casse moins le rythme... "tel un feu follet..." me.semble plus fluide par exemple

Je t’amènerai sur les flancs des volcans
Où la terre même brûle de ta présence
Où mon cœur est un magma immense
Où la lave narre ton mythe blanc.
Des armées auront ton rire en étendard,
Ils édifieront ta légende en basalte,
Désarmés par tes yeux cobalt
Ils mettront fin aux guerres, à l’Histoire.

Encore une fois tu reste dans le ton avec un coté épique, par contre brisé l'anaphore au milieu de la strophe me semble douteux, peut-être fallait-il continuer ou séparer les deux parties. Ah et la "métaphore filé" (je crois) avec la lave est très réussi

Je t’amènerai au creux de mon âme.
Loin des hommes, loin des dieux.
Nichés avec ton cœur mélodieux,
Nous vivrons loin du temps et ses flammes
Demain, quand viendront la guerre et l’oubli
Quand résonnera le silence sur la montagne
Je ne craindrai pas la mort qui nous gagne
Chaque seconde fut le souvenir d’une vie.

Bon là j'avoue tu m'as un peu perdu, tu passe d'un registre épique à un registre beaucoup plus romantique, dans les deux première les "héros" semble faire un avec la nature et sa force, or ici ils s'isolent (niché, loin, loin, creux) tout devient étroit...mais ça très beau lol. Et enfin les deux derniers vers tombe un peu de nul part. A aucun moment leur passion et synonyme de faiblesse, au contraire, leur passion est comme comparé à la force de la nature, alors les mots "craindre, mort, souvenir" qui sont moins fort voir faible entre en contradiction avec tes vers précédents


Voilà, voilà. Au final c'est vraiment joli avec un univers nordique franchement sympa.

En espérant que ma critique (plus sur le fond que la forme) t'auras été utile.

Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
 
Reine de la montagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: