Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Votes CC 2.39

Aller en bas 
AuteurMessage
Ouppo
Fou du roi
avatar

Masculin Lion Messages : 443
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Votes CC 2.39   Dim 7 Oct - 15:34

Revenir en haut Aller en bas
ZÉR0

avatar

Masculin Bélier Messages : 40
Date d'inscription : 21/09/2018

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Dim 7 Oct - 18:07

Je vois que personne n'a encore voté au moment où je commence la rédaction de ce vote.
Pour mon premier CC, je voudrais d'abord faire valoir le fait que vous m'impressionnez, tous autant que vous êtes.

------------------------------------------------

Ouppo d'abord : ta manière d'aborder la question ne m'aurait jamais traversé l'esprit. Comme j'ai pu m'en rendre compte à la lecture d'autres de tes textes, tu es l'OVNI du forum. Ton esprit atypique donne toujours dans l'inattendu, cette fraîcheur est vraiment agréable à lire.
Pour le texte en lui-même, j'aime cette téléportation en début de relation, là où tout est encore en potentiel, tout est idéalisé et naïf, où la complicité s'installe, là où se cristallisent les meilleurs souvenirs des moments passés avec l'autre, avant que la réalité ne s'en mêle.

@Ouppo a écrit:
Sans aucun lampadaire, sans personne, je fond avec elle dans cette masse de ténèbre et j'embrasse la nuit. C'est comme ça dont je m'en souviendrai plus tard en tout cas.

Ça me parle. Cette manière d'attribuer à un instant une valeur particulière, de se dire "ce moment est hors du temps, ce moment est magique, je ne veux jamais l'oublier".
Des moments sur lesquels on se retourne quand tout va mal, avec des larmes de joie et le cœur serré.

@Ouppo a écrit:
Je ne sais pas jusqu'où on va aller ensemble mais je veux qu'on y aille jusqu'au bout, le plus loin possible, en courant.

Je crois que ce genre d'idée est assez tenace dans le cœur de ce que j'appelle un homme normalement constitué, le genre de serment qu'on se fait à soi-même et qui nous déchire l'âme lorsque nous sommes à deux doigts de le rompre.
Bravo.

------------------------------------------------

Ensuite Tifani : de ce que j'ai vu tu n'es pas à ton maximum et pourtant, je ne peux m'empêcher d'être admiratif devant une plume si prolifique. Tout a l'air de sortir tout seul d'une seule traite. J'en suis incapable. De ce que tu as pu voir tu n'es pas la seule folle sur ce CC à avoir tenté le coup des 4 thèmes en simultané, et c'est en ça que ton texte à d'abord attiré mon attention.

@Tifani a écrit:
J'ai toujours été fascinée par cet étrange personnage qu'elle était. Tifani était différente de tout ce que j'avais pu connaître, et pourtant, elle se présentait toujours comme une évidence, comme si son existence même s'imposait à ma conscience et ma réalité.

Il est clair pour moi que tu annonces la couleur.
Ce qui se dégage de ce texte, de mon humble point de vue, est que tu n'inventes rien. Tout semble sortir de toi, ce qui expliquerait sans doute cette fluidité et cette abondance dans les mots et les détails. Je peux taper à côté, c'est fort possible mais je ne le crois pas. C'est très agréable à lire, on sent bien cette fascination bienveillante à l'égard de cette personne ambiguë qui est autre tout en étant toi.
Chapeau aussi.

------------------------------------------------

Ensuite Monsieur K. Je suis sûr que si tu avais à écrire une recette d'omelette à l'oseille tu arriverais à la rendre à la fois envoûtante et touchante. C'est un tour de force qui me laisse clairement pantois et en dit long sur ta tournure d'esprit, sur le regard que tu portes sur les choses. Tu sais visiblement déambuler dans un monde fait d’ambiguïtés, mêlant allègrement les contraires, violence et suavité, innocence et perversion, ombre et lumière, et semble tout aussi paradoxalement tant à l'aise que désemparée dans ce flot.

@Monsieur K a écrit:
A tout jamais s'efface ce chemin de lumière,
Celui qui jadis me délivrait, moi sa prisonnière.

Cette strophe résume à elle toute seule mon propos.
Je rebondirai toutefois sur le mot "flot" car il est bien question de cela lorsqu'on te lit. L'ondulation est toujours présente, on sentirait presque les mouvements de ton corps lorsque tu écris. Tout comme je le dis à Tif, ce résultat ne peut être le fruit d'une réflexion. On est sur de l'intuitif, du vécu. Et ça me parle.

------------------------------------------------

Enfin j'en viens à toi, Lame.
Ce n'est pas désagréable à lire et je salue l'initiative de t'ajouter une contrainte si restrictive (il ne faut pas compter sur moi pour le faire). Toutefois, le hic survient dès la première phrase :

@Lame37 a écrit:
Rejoins les ténèbres me dit une voix au fond de moi.

Oui, c'est un A...

Le problème fondamental de ce texte est qu'on se sait pas pourquoi le narrateur est confronté à ce choix, ce qu'il fuit, ce qui l'a fait souffrir pour en arriver à faire un choix aussi fatidique que celui d'embrasser les ténèbres. Rien ne nous permet de le déduire, ni même de le deviner. Contrairement aux autres textes de ce CC où l'on sent l'auteur se dévoiler, ici je ne te découvre pas. Soit tu ne veux, soit tu ne peux rien livrer, entre ces deux possibilités je ne suis pas en position de trancher.
Je suis désolé de ne pas avoir été aussi élogieux pour ta production que pour celles des autres, mais je ne pense pas te rendre service en te passant de la pommade. j'ai vu quelques progrès par rapport à d'autres tes écrits, loin de moi l'idée de te décourager (le pourrais-je ?).

------------------------------------------------

Vous aurez bien compris qu'il m'est difficile de vous départager, mais ce soir, je me laisserai volontiers emporter par l'onde délicieusement ténébreuse de Monsieur K qui remportera mon suffrage.

------------------------------------------------------------------------------------------------


Dernière édition par ZÉR0 le Lun 8 Oct - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur K

avatar

Féminin Verseau Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2018
Humeur : https://www.youtube.com/watch?v=VUgC6215Gko

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Lun 8 Oct - 3:15

Tout d'abord merci Zéro pour ton commentaire extraordinaire, j'ai presque l'air d'une sirène dans ton imaginaire. x)
Si j'ai bien compris je suis donc à la fois à l'est et à l'ouest, c'est ça ? :p

(Ah ! Et je note l'idée d'un texte sur la  recette d'omelettes à l'oseille, ça devrait m'éclater de le faire ! :D)


Le vote !

Ouppo

Citation :
Attention contenu bassement sexuel et érotisant.
C'est pas bien de commencer par me faire rire avec le thème que tu as choisi.  :rire:  
Joli texte qui retranscrit très bien les débuts d'une relation, avec une innocence touchante et une légèreté désirable.
Tu as toujours des tournures de phrase inattendues, surprenantes et te lire est comme une promenade dans l'immatériel d'un monde ou le simple est surnaturel.
Je ne sais pas comment tu fais mais même quand tu abordes un thème qui se veut fait d'allégresse, transpire toujours comme un parfum lointain de tristesse. Cette noce improbable est douce et admirable, une charmante maladresse, une délicatesse particulière qui n'appartient qu'à toi. ^ ^


Tifani

Un des plus beaux textes que j'ai lu de toi... Il est fluide, sans accroc, empli de tendresse et de la complicité qui lient les âmes entre elles. Mais l'existence n'est pas que cela et tu illustres à merveille ces cicatrices et ces peines qui sont les murmures des origines de la force d'un être. Admirable en sa grandeur, plus sombres sont ses profondeurs...
Et pourtant en cet abîme tapissée de laideur, semble battre la droiture et la justesse d'une chaleur commune au cœur.
   

Zéro

Texte poignant fait de mots aliénés tristement. Tu m'as surpris et je me suis fait happée dès les premières phrases.
Tu as très bien retranscrit cette ambiance morbide qui se marie tout à la fois au désespoir et à la folie.
Au vue de ce que tu avais posté de tes écrits je ne m'attendais vraiment pas à cela. C'est tout un assemblage de sentiments très intenses qui font que tout bascule en un instant. Douleur, nostalgie, colère, vide, mort, regret et culpabilité.
A la première lecture j'ai même pensé qu'il ne s'arrêterait jamais de l'enterré, comme une scène qui se répéterait en boucle. L'enfer d'un enfermé dans sa macabre éternité.
Bref, ça me parle énormément et j'ai beaucoup aimé. :)


Lame

C'est sympa Lame, il me semble bien que tu t'améliores. Quelques belles tournures de phrase et d’enchaînements malgré certaines maladresses qui font retomber l'ambiance.

Citation :
Le jugement dernier, le seigneur des morts ou rien. Je m'en fiche, stop, fin et peut-être recommencer

Le jugement dernier, le seigneur des morts, c'est charisme mais juste derrière "Je m'en fiche, stop, fin" ça l'est moins...
Ces deux concepts ne collent pas ensemble, on dirait que tu exprimes deux sentiments très différents et l'essence change d'un coup, c'est déroutant.
Bon après c'est un CC et faut se dépêcher, ça fuse dans tout les sens, oki. ^ ^
Bien dans l'ensemble et encore fois tu fais des progrès, c'est meilleur que ce que j'ai lu jusqu'à présent. Continue ! :D



J'ai beaucoup hésité entre Tif et Zéro mais je vais finalement donner mon vote à Zéro. (Non pas pour te renvoyer l’ascenseur mais parce que pour un premier CC c'est vraiment bien et je voudrais t'encourager à recommencer. :p)

Bravo à tout le monde !

Bye
Revenir en haut Aller en bas
YoMa
Caillasseur professionnel de Piaf cramé assassin de langue française
avatar

Féminin Capricorne Messages : 118
Date d'inscription : 11/08/2018
Localisation : Pays de Candy
Humeur : Toujours mauvaise

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Jeu 11 Oct - 0:00

Et bien à mon tour !

Ouppo : ce texte est drôlement naïf et je crois que c'est ce qui le rend beau. Tu as toujours des images déstabilisantes mais pour le coup, elles sonnent bien, bravo.

Tif : Déjà bravo pour le défi. Sinon, clairement tu avais mangé quoi ? C'est fluide, limpide, on nage dans une pensée à cœur ouvert. Une évidence, je crois que c'est ce qui qualifie le mieux ce texte.

Z : Bon déjà pour quelqu'un qui ne voulait pas se plier à l'exercice, le multi-thèmes c'était osé. Je vais faire le négatif d'abord : je sais très bien que si tu t'étais relu en posant ton café et ta clope y'aurait pas eu toutes ces fautes d'inattention. Pour ça, Faute ! . Maintenant le contenu : j'aimerais bien que tout le monde arrête d'étaler ses tripes dans les chronochallenges. J'aurais tendance à croire que tu as déjà tué. Tu ne l'as pas fait rassure-moi ? Le rythme est bon, l'émotion passe, je crois qu'on a résumé la situation. Hâte de lire le prochain défi que tu ne feras jamais !

K : bon bah voilà, du grand K. On ne me disait pas que le texte était de toi, je crois que j'aurais pu te reconnaître. C'est torturé comme délicieux, très musical et imagé, juste un mot : encore.

Lame : Zéro l'a dit mais pourquoi ce fichu "a" ? ^^ Sinon, la forme me dérange. On sent avec les accumulations que tu cherches une certaine musicalité mais c'est encore maladroit. Je crois que tu devrais rester sur des styles plus définis, mieux prendre tes marques.
Au final, j'ai l'impression d'être devant un flot de pensées pas ordonnées du tout. Je crois que c'est ce que tu as voulu faire mais pour que ça devienne vraiment séduisant, il faut que ce soit parfait. Un travail à faire sur l'orthographe mais aussi sur la construction des phrases : attention aux négations, ce ne sont pas des options !


Bref, j'ai souvent peur d'aller voter et de trouver que des textes nuls et pas savoir à qui donner mon vote, pour le coup c'est l'inverse !
Je vais éteindre le cerveau et écouter la voix du cœur : mon vote va à Tifani. Bravo à tous !

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Chacun rate sa vie. La réussir est une faute de goût" Nicolas Rey - L'amour est déclaré coeur



Mon signe distinctif de chasseuse de fautes ? Le %
Ma passion ? Caillasser les piafs assassins de grammaire. Faute !
Revenir en haut Aller en bas
Ippa
Reine des Ateliers à thèmes
avatar

Féminin Poissons Messages : 548
Date d'inscription : 01/02/2015
Humeur : Cours plus vite que le Lapin Blanc

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Ven 12 Oct - 12:50

A mon tours de tenter de vous départager :)

Ouppo : Moi qui ne suis d'habitude pas fan de ton style d'écriture, j'ai beaucoup apprécier ce texte. Peut être à cause de sa candeur ou du temps que tu as choisie... En tout cas un beau texte :)

Tifani : J'avoue ne pas t'avoir lu souvent mais là! Je vais aller dévoré tes textes! C'est beau, touchant, bien rythmé et stylistiquement bien écrit :) bravo!

Zéro : On sent une certaine précipitation dans la fin de ton texte. C'est dommage parce que ton début est bon mais la fin... te donne un gout de pas fini. Sinon j'ai rien a redire, tu mènes la double narration sans problème, tu respectes les thèmes c'est du bon boulot

Monsieur K : alors déjà la poésie c'est pas mon truc... mais là je suis paumé du début à la fin... help ?

Lame37 : le thème est bon et ta tentative de rythmique par les virgules est bonne mais ton style d'écriture ne suis pas ce qui gâche l'effet et rend le texte un peu dur à lire. C'est dommage parce que le texte est bon sinon!

Mon vote va a Tifani qui m'a le plus touchée et embarquée dans son texte :ippa:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Etonnante est cette lubie qu'ont les hommes d'appeler les choses par leur nom

Retrouvez mes écrits ici :)
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur K

avatar

Féminin Verseau Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2018
Humeur : https://www.youtube.com/watch?v=VUgC6215Gko

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Ven 12 Oct - 13:53

Je prends bonne note du nébuleux de mon expression et vais tâcher d'y remédier dans la joie et la bonne humeur !  Y


Si seulement je n'avais pas fermé les yeux...

Quand on ferme les yeux,

Elle n'aurait peut-être pas été la peinture de ce lieu...

Il fait noir !

Simuler de me dissimuler en son sein pour la fuir

Je fais semblant de me cacher mais j'ai peur quand même !

Et finalement me faire châtier par l'abomination d'en jouir...

En fait j'aime ça mais c'est mal !

Tout contre moi elle se presse... sa présence est une caresse...

Quand je suis dans le noir il est collé à moi !

Sa salive goudronneuse imbibant suavement mes lèvres honteuses...

Il me fait des bisous mouillés et je suis troublée !

Ma silhouette furtive comme une rivière sinueuse ou les larmes d'une pleureuse.

Je me déplace sans voir ou je vais et je pleure !

En ton gouffre je m'essouffle... en ton existence je suis transparente.  

Dans le noir j'ai du mal à respirer et personne ne me voit !

Et feindre encore... feindre jusqu'à la mort...

Je fais semblant !

Feindre même jusqu'au prisme coloré de l'Aurore !

Jusqu'à ce que le soleil se lève !

Sans force dans l'ébène de ta forme qui me dévore...

Celui qui me culbute me cache la lumière !

Même son éclat est un traître qui se dérobe...

La lumière ne veut pas m'aider !

A tout jamais s'efface ce chemin de lumière,

Il s'arrêtera jamais ce con !

Celui qui jadis me délivrait, moi sa prisonnière.

D'habitude il s'en va quand il fait jour !

Ma misère terrée est un bacchanale enfoui dans un cimetière...

Je suis misérable, je suis une salope, je suis déjà morte !

Si seulement je n'avais pas fermé les yeux...

J'aurais du me défendre !

J'aurais put me cacher en un tout autre lieu...

Et ça ne serait pas arrivé !



Voilaaaaa  ! Poème vulgarisé ! ^ ^
Revenir en haut Aller en bas
Ippa
Reine des Ateliers à thèmes
avatar

Féminin Poissons Messages : 548
Date d'inscription : 01/02/2015
Humeur : Cours plus vite que le Lapin Blanc

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Ven 12 Oct - 15:16

Merci beaucoup!! Ca devient plus clair et pour le coup c'est très agréable a lire quand on comprend ce que tu veux dire!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Etonnante est cette lubie qu'ont les hommes d'appeler les choses par leur nom

Retrouvez mes écrits ici :)
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur K

avatar

Féminin Verseau Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2018
Humeur : https://www.youtube.com/watch?v=VUgC6215Gko

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Ven 12 Oct - 15:28


Aaah la poésie ! Tout un art de faire du beau avec de la merde ! x)
Revenir en haut Aller en bas
ZÉR0

avatar

Masculin Bélier Messages : 40
Date d'inscription : 21/09/2018

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Ven 12 Oct - 20:44

Je souhaiterais changer mon vote : Toujours pour Monsieur K, mais la version 2.
Ah ? On me dit à l'oreillette que je peux pas ? Bon...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Tifani

avatar

Féminin Poissons Messages : 146
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Sam 13 Oct - 23:08

Bon j'arrive un peu tard, mais il est temps que je vote!

Avant toute chose, merci à tous pour vos commentaires sur mon texte! :) Je suis vraiment touchée qu'il ait plu à ce point, et parlé à autant de gens, alors que j'avais peur que ça soit un peu maladroit! Ca me donne presque envie d'ouvrir un sujet exprès pour le personnage de Tif tiens!

Mais trêve de bavardages, place au vote! :)

Ouppo
Hé bien, je suis très agréablement surprise par ton texte! :) J’ai plus l’habitude de tes textes tellement originaux et courts qu’ils me laissent souvent perplexe! J’ai trouvé ton texte particulièrement beau et touchant, et en même temps j’y reconnais quand même un peu de ton style habituel dans le rythme des phrases parfois haché, c’est chouette! :la:

Zéro
Déjà, bravo à toi pour avoir toi aussi eu la folie de traiter les 4 thèmes à la fois! :) Je me suis amusée à voir s’ils se retrouvaient bien dans le texte, comme une gamine avec sa liste de points à cocher.
Pour ce qui est du texte, il est poignant, on est happé par l’angoisse du narrateur, et on comprend très vite l’horreur de la situation! Je me suis demandé jusqu’au bout quel petit mot avait pu faire basculer cet amour qui semblait sans nuages selon les personnages, et j’ai été un peu frustrée de comprendre que je n’aurais jamais la réponse… C’est peut être la seule chose qui m’a empêchée de m’accrocher à 200% au narrateur, parce que sa violence paraît difficile à justifier sans savoir la force du mot qui l’a provoquée… Mais sinon, j’ai tout particulièrement aimé les répétitions du narrateur qui essaie de se donner du courage en se disant que c’est presque fini!

Monsieur K
Ton poème est comme tous tes textes, à la fois terriblement beau et poétique, et pourtant empreint d’une atmosphère qui parvient toujours à me glacer le sang. Dès la première lecture, j’ai senti cette ombre planer et peser sur mon esprit à travers les mots, même s’il m’a fallu plusieurs lectures pour véritablement comprendre son poids. Je ne peux donc pas dire que j’apprécie le fond, mais tu as réussi l’exploit de décrire ce thème avec une telle poésie qu’il en devient presque beau… Donc bravo! :)

Lame
C’est un sacré challenge que tu t’es imposé là, à écrire tout un texte sans le a! :) Et clairement, je constate que ton style s’est encore amélioré depuis la dernière fois, bravo à toi! J’ai presque été emportée par ton texte et la description de la fin du narrateur.
Le seul problème c’est les quelques phrases encore confuses qui cassent le rythme, et surtout, le fait que tu traites ce même sujet aussi longtemps… tu le décris tellement en longueur qu’à force, ça s’essoufle et se répète un peu. Il aurait peut-être fallu organiser un peu plus les paragraphes pour faire une progression? En bref, c’est très bien, mais il manque un fil qui me permettrait d’accrocher pour le coup.

Merci et bravo à tous pour vos participations du coup!
Vous me facilitez pas la tâche, entre Ouppo et Lame qui se distinguent par des textes qui m’ont agréablement surprise, et Zéro et Monsieur K qui me posent des textes aussi sombres que poignants… Encourager ou féliciter? Pour une fois, je vais faire les deux du coup, en accordant mon vote à Zéro! Pour un premier CC, c’était vraiment fort, bravo à toi!

------------------------------------------------------------------------------------------------
J'adore commenter les textes des gens, mais j'ai toujours la flemme de me lancer, alors n'hésitez pas à me demander des commentaires par mp ou sur la cb, je suis toujours dispo pour ça!  fier

Si vous voulez voir ce que j'ai écrit sur ce fo, c'est ici! :)
Mes textes
Revenir en haut Aller en bas
Lame37

avatar

Masculin Vierge Messages : 784
Date d'inscription : 13/06/2016
Localisation : Perdu en rêverie ; manque d'affection
Humeur : Loup Aventurier de la Magie Éternelle

MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   Dim 14 Oct - 23:09

Mieux vaut tard que jamais, je vais voter.

Mr Ouppo : Très joli, je suis transporté. Vraiment impeccable, tu affirme ton style. Que dire, tant c'est beau, le passage un peu hot ne gêne pas, vraiment bien. Cependant, j'ai un peu du mal à percevoir le lien entre ton texte et le thème choisi, si ce n'est le titre. Beau travail, quand même.

Ms Tifani : J'adore ta folie, ah-ah. Troublant, visuellement très beau. Je suis un peu perdu dans les méandres de la beauté du texte. Un peu fouillis, mais j'aime bien. Pas grand chose à dire, je plonge dans le concept. Bravo, très bon récit. J'adore le ton ténébreux.

Mr Zéro : Bien le bonjour, je crois que c'est une première. Les 4 thèmes, toi aussi, nice ! Macabre à souhait. Assez court, mais très beau. Agréable à lire, pas grand chose à dire, on sent que tu as du style. "Belle" histoire, es-ce que je suis un psychopathe ? J'aime bien.

Ms Monsieur k : Confusion et poésie ! Très musical, fait attention aux rimes, il y a des oublis. Sinon très beau et mélancolique. Ça se lit bien, belle mélodie. Jolis récit, presque bon. tu m'as apprit un mot, "fête du vin en l'honneur du dieu Dyonisos/Bachus".

Mr Lame37 :
 

Bon, il faut voter maintenant. Pas simple, on va changer, roulement de tambours.  :stress:
Je vote pour Ouppo... Félicitation :unjournormal:
Bravo aussi à Tifani, Monsieur K et Zéro... :Hola:

------------------------------------------------------------------------------------------------

Loup breton parmi les hommes, rêveur, écrivain en herbe et critique amateur.
"Les paroles s'envolent et les écrits restent ; les rêves se vivent et la vie nous échappe."

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à mes textes & mes publications...

Entrez dans le Wolfo Universe avec Genesis Shadows & Dungeon of Legend...

Et continuez avec Shadows (5-6/40 ?) & Chroniques de héros (2/30 ?) : 3ème en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votes CC 2.39   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votes CC 2.39
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Défis et Concours :: Les chronochallenges-
Sauter vers: