Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Condamnés

Aller en bas 
AuteurMessage
Hartsock
Vieux cerf dalleux invincible face à Timmy
Hartsock

Masculin Bélier Messages : 1735
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : Dans la lune
Humeur : Comme un oiseau sans ailes

Condamnés Empty
MessageSujet: Condamnés   Condamnés EmptySam 5 Jan 2019 - 1:08

Entre deux pleurs, je me souviens, l'âme vaincue,
Que nous avons un court temps été fort contents.
Nous nous sommes vus, nous avons eu et vécu
Ce que nous voulions depuis trop longtemps.

Nous avons été comme frère et soeur,
Nous avons été le mythe du grand Platon ;
Du sens de nos vies nous étions envahisseurs,
Nul ne se méfiait du « qu'en dira-t-on ? ».

Puis il fallut un regard, un tendre baiser.
Et avant cette affreuse culpabilité
Il y eut cette nuit pour nos cœurs apaisés,
Condamnés d'amour à perpétuité.

Ce baiser : le premier d'une longue série.
Il fut comme le feu des durs hivers,
Il fut ce qu'il manque au monde de féerie.
Ce baiser : celui qui mit la Terre à l'envers.

Hélas, tels navires bousculés par les vagues,
Nous nous sommes écrasés sur la fidélité.
Le regret a plongé la froideur de sa dague
Dans notre dos et notre spontanéité.

Ma meilleure amie et ce pour la vie,
Tu étais depuis toujours mon plus grand amour.
C'est, j'en ai bien peur, notre désir assouvi
Qui nous a séparés au carrefour.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseur de fautes : µ
------------------------------------------------------------------------
"Ô tristesse ! On passe la moitié de sa vie à attendre ceux qu'on aimera et l'autre moitié à quitter ceux qu'on aime." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
K
Emmerdeur officiel
K

Masculin Taureau Messages : 367
Date d'inscription : 13/11/2017

Condamnés Empty
MessageSujet: Re: Condamnés   Condamnés EmptyLun 28 Jan 2019 - 20:58

Hello Hartsock

Sur mon premier ressenti, je crois que c’est proche du texte de ton dernier CC et je ne suis pas sûr qu’il faille s’appesantir. Cependant, je vais profiter de ce texte plus travaillé pour effectuer une analyse un peu plus poussée.

Le premier point à remarquer est le côté autobiographique, ce qui je reconnais est très dur à doser. Moi-même, j’ai tendance à être très superficiel quand je parle d’évènements qui viennent à peine de se passer. Et la poésie n’est pas le genre qui aide le mieux, puisque les figures de styles ont déjà tendance à alourdir un texte. C’est peut-être ce qui donne se côté pâteux que tu pourrais corriger par une rythmique plus marquée. C’est d’ailleurs la strophe avec le baiser mis en exergue deux fois qui marche le mieux.

Vient aussi la question des références. Tu dois en ce moment, pour ta scolarité, emmagasiné beaucoup d’œuvre ce qui peut entraîner un léger effet « recrachage. » Cela peut apporter au texte mais je crois qu’il ne faut pas l’indiquer aussi clairement (ce qui tend au namedropping). Laisse ton lecteur chercher au lieu de lui donner le titre d’un auteur.

En conclusion, je te donne des pistes pour améliorer ton texte mais en te connaissant un peu plus, je crois sincèrement que c’est encore trop tôt pour relater ces évènements. Cependant si tu te sens de le retravailler plus tard, il y a une possibilité de sortir quelque chose de très fort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Condamnés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: