Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 CC 61 - Votes

Aller en bas 
AuteurMessage
Hartsock
Vieux cerf dalleux invincible face à Timmy
Hartsock

Masculin Bélier Messages : 1736
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : Dans la lune
Humeur : Comme un oiseau sans ailes

CC 61 - Votes Empty
MessageSujet: CC 61 - Votes   CC 61 - Votes EmptyMer 9 Jan 2019 - 23:30

Bonsoir, bonjour. Voici les textes du CC des bras cassés AHDE
http://www.encre-nocturne.com/t6230-cc-61-sujets#70985

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseur de fautes : µ
------------------------------------------------------------------------
"Ô tristesse ! On passe la moitié de sa vie à attendre ceux qu'on aimera et l'autre moitié à quitter ceux qu'on aime." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
Titi

Titi

Féminin Lion Messages : 980
Date d'inscription : 29/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Pépouze la pelouse

CC 61 - Votes Empty
MessageSujet: Re: CC 61 - Votes   CC 61 - Votes EmptyDim 13 Jan 2019 - 16:44

Lame37 :
Il semble y avoir un refrain, donc ce serait plutôt une chanson et non pas un poème

Je vais donc commencer par le refrain :
Je trouvais au départ le "Non" de "Non, rien ne t'arrête." en trop, mais au final, ça fait un effet de miroir (est-ce volontaire ?) avec le "Oui" de "Oui, tu es un vrai survivant."
Hélas, la strophe entière donne :
Aucune tempête. Non, rien ne t'arrête. Ni la neige de la Toundra. Ni le désert du Sahara. Tel un battant, tu prends le vent. Oui, tu es un vrai survivant."
Et on constate que quelque chose ne colle pas à "Aucune tempête. Non, rien ne t'arrête".
Cependant, ça pourrait marcher en inversant deux petites parties, passant de :
"Aucune tempête.
Non, rien ne t'arrête."

à

"Rien ne t'arrête,
Non, aucune tempête."

ou encore

"Non, rien ne t'arrête,
Pas même la tempête"

En dehors de ce petit "souci technique", j'apprécie grandement le refrain.


Next, les couplets :

I.
"Et même si tu dérouilles." => dérouilles est inesthétique (et familier), d'ailleurs je crois qu'on se fait dérouiller ; dérouiller existe mais ne colle pas avec le "même si" (ça donne un tout autre sens que celui que tu semblais vouloir transmettre, à savoir un être, désigné par "tu", qui se fait dérouiller"), qui s'additionne au précédent "même si (la pluie te mouille)" (ou alors le deuxième "même si" ne va pas avec le premier, et va avec "Sauvage, tel un animal.
Intérieurement, tu as mal.")
La ponctuation est mise de telle manière que je peine à savoir quel vers va avec quel vers. Ca freine ma compréhension du texte.

Si c'est juste pour la rime, je te propose de changer :
"Même si la pluie te mouille.
Et même si tu dérouilles."

en

"Même si la pluie t’ébouriffe.
Et même si tu sors tes griffes."
OU
"Même si les gouttes te recouvrent
Quand tu es prêt à en découdre" (rime pauvre cependant)
OU
"Même si l'eau t'éclabousse
Alors que tu as la frousse"
OU
"Même si l'eau t'éclabousse
Pendant que la mort est à tes trousses"

etc.

II.
Rien à dire de particulier, ce couplet passe bien

III.
"Tu cours en hebdomadaire" => je ne suis pas convaincu que ça se dise "en hebdomadaire", et je ne trouve pas ça agréable à entendre

"Non rien, ni personne.
Rien ne te résonne." => en dehors du fait que la ponctuation (un peu partout dans ton texte) me semble mal positionnée pour tout comprendre, je ne comprends pas ce que tu entends par "rien ne te résonne" (ou alors c'était le verbe raisonner ?)

Si c'est juste pour la rime, je te propose de changer :

"Tu cours en hebdomadaire.
Tu fais ton chemin sur Terre."

en

"Aussi agressif qu'une panthère
Tu fais ton chemin sur Terre."

IV.
"Mais en groupe à l'infini." => en groupe à l'infini ? je n'ai pas compris

"Et c'est ainsi comme toujours." => pas agréable à l'oreille (surtout dans une chanson/poème)

V.
"Cours, tu vas vers le firmament.
Demain, tu iras au-devant."
Le premier "tu" semble de trop

"Mais invite et incite."
Inciter à quoi ?
On peut inviter quelqu'un (tout court), mais on n'incite pas quelqu'un (tout court), on incite quelqu'un à quelque chose.

"Et tu ne perçois plus la fin." => la fin de quoi ?
--------------------------------------------------------------------------------------

Hartsock :

Dans l'ensemble, c'est très beau, touchant, fort (notamment l'anaphore de la deuxième strophe).

"J'ai senti nos émotions accoucher,
J'ai senti l'amour coaguler."

Je ne suis pas fan de l'utilisation dans un poème d'"accoucher" ni de "coaguler".

"Et une passion m'animer." (il manque un d' ? : Et d'une passion m'animer)

Pourquoi l'utilisation du nouveau-né ? Pour l'innocence de l'amoureux qui découvre ces (nouveaux?) sentiments, sensations ?
--------------------------------------------------------------------------------------

Tifani :


Tu as une aisance remarquable pour la narration, la description détaillée sans lourdeur, placer les dialogues simples, précis, concis.
Le vocabulaire, l'action, la description : pour moi ton texte est un petit bijou ♥️
Sans avoir le contexte, l'histoire se suit aisément.





Je vote pour Tifani Elle m'a demandé de ne pas lui accorder de vote en raison de son retard

Je vote donc pour Hartsock

------------------------------------------------------------------------------------------------
Si tu as un souci, n'hésite pas à me MP Wink

Hey, pssst, Invité , j'ai répertorié tous les textes que j'ai postés sur le forum ~ici~ Fais-y un tour si le coeur t'en dis :latourn:

Les mercredis, 21h30 environ (heure française), je lance le CC. Vous pouvez d'ailleurs m'envoyer vos suggestions par mp (ou discord).

CDF (Poésies, Chansons, Chamarrés) :la: , mon signe distinctif est ♫

-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

"Ce n'est pas parce qu'on a les meilleurs intentions au monde, qu'on ne fait pas des dégâts." - https://youtu.be/pR3lqr7_KBY

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus

Je te juge:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
Horadere

Horadere

Masculin Balance Messages : 104
Date d'inscription : 02/10/2016

CC 61 - Votes Empty
MessageSujet: Re: CC 61 - Votes   CC 61 - Votes EmptyLun 14 Jan 2019 - 15:52

Lame : J'ai été happé par ton poème/chanson. Elle colle beaucoup avec la musique. Ma seule critique serait que du coup le refrain revient très vite mais franchement c'est un détail ^^'

Hartsock: Alors j'ai beaucoup aimé ton poème , cependant je dois avouer que l'utilisation de nouveau né m'as fait un peu tiquer . je trouve que cette strophe tranche un peu avec le reste et amène un tout petit peu de confusion ^^'

Tifani : Histoire très intéressante (encore une dont j'aurais voulu voir la suite xD). Rien à dire d'autre ton histoire est bien écrite :3

Je vote Lame
Revenir en haut Aller en bas
Tifani
Commentatrice détaillée et pro du CC
Tifani

Féminin Poissons Messages : 275
Date d'inscription : 20/05/2015
Localisation : En cours
Humeur : A la recherche de réponses

CC 61 - Votes Empty
MessageSujet: Re: CC 61 - Votes   CC 61 - Votes EmptyLun 14 Jan 2019 - 20:46

Coucou, je passe voter du coup! :)

Lame:
Chouette chanson! :) Si ça avait été un poème j'aurais critiqué les vers courts, mais comme c'est une chanson (je suppose vu qu'il y a une forme de refrain), ça participer au rythme d'une certaine manière, et c'est assez entraînant! Je le verrais bien comme une sorte d'hymne ou de chanson propre à un groupe/peuple! Je pense juste que les virgules sont un peu superflues ici, et cassent un peu le rythme pour moi, je les ai d'ailleurs ignorées pour la lecture :)

Hart:
Hé ben, magnifique poème pour ce CC Hart, il est top, et la description de la scène et des sensations retranscrit très bien ce genre de moments! :)
Comme Titi j'ai juste un peu tiqué sur le terme "coaguler", qui fait... blessure? Ca détonne un peu dans l'ambiance, même si avec un peu de recul on peut se dire qu'il s'agit des maux dont tu parles après... ça fait bizarre quand on tombe dessus dans la lecture! J'avais tiqué aussi sur "accoucher" mais comme tu parles de "nouveau né" après ça passe mieux disons :)

Merci à tous les deux pour votre participation, et m'avoir accompagnée dans mon retard de l'extrême Wink
Vous m'aidez pas niveau choix par contre, j'aime beaucoup vos deux textes xD Puisqu'il faut choisir, je vote donc pour Hart :)
(le coup des virgules que j'ai ignorées m'a fait trancher Wink )

------------------------------------------------------------------------------------------------
Si vous voulez voir ce que j'ai écrit sur le forum, c'est ici! :)
Mes textes
Revenir en haut Aller en bas
Lame37

Lame37

Masculin Vierge Messages : 1076
Date d'inscription : 13/06/2016
Localisation : Métro, boulot, guitare, ordi, dodo
Humeur : Loup Aventurier de la Magie Éternelle

CC 61 - Votes Empty
MessageSujet: Re: CC 61 - Votes   CC 61 - Votes EmptySam 19 Jan 2019 - 18:58

Allez à mon tour, GO !!!

Mr Hartsock : Très joli poème, bien émouvant comme il faut. J'aime beaucoup, il y a de l'idée, des sentiments, de la beauté. Pas grand chose à redire, les formulations sont bonnes et les couplets s'enchaînent bien. bravo à toi.

Ms Tifani : Vraiment bien du début à la fin. Inventif et surprenant, je me suis cru par moment dans une scène à la Naruto, bien vus tout ça. Et la fin, juste ouf et surprise. Je n'e m'y attendait pas, c'est fluide, le décors est bien posé. vraiment, bravo, je suis estomaqué.

Bon, je vote. Alors sans surprise pour HARTSOCK, un poème ça faisait longtemps. :hola:
Cependant, Bravo aussi à Tifani.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Loup breton parmi les hommes, rêveur, écrivain en herbe et critique amateur. 
Répliques du loup - "Les rêves sont une porte vers l'imaginaire et l'espoir où tout devient possible. 
Tandis que les cauchemars sont le reflet de nos peurs et échecs guidant vers la souffrance." - M
bounce
Page de Läme37 (Pages Jaunes)
Réédition Héros Fictifs (Héros)
Intégral MyDrive (Google Drive)
study
Envie de plonger dans le Wolfo Univers ? Prenez la peine et le  temps de découvrir mon univers.
Il y en a pour tout les goûts : des écrits poétiques ; des essais de romans ; des recherches de style...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




CC 61 - Votes Empty
MessageSujet: Re: CC 61 - Votes   CC 61 - Votes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CC 61 - Votes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Evénements :: Les chronochallenges-
Sauter vers: