Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Servir au Ciel

Aller en bas 
AuteurMessage
Varazak

Varazak

Masculin Cancer Messages : 355
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

Servir au Ciel Empty
MessageSujet: Servir au Ciel   Servir au Ciel EmptyLun 29 Juil 2019 - 21:44

Bon, j'avais envie de quand même essayer d'écrire un nouveau truc pour mon passage annuel sur le fofo, donc je me suis forcé et voici le résultat. J'ai commencé en écriture automatique puis ai utilisé les éléments de la mythologie judéo-chrétienne et l'idée que j'aime beaucoup que Milton transmet dans son "Paradis Perdu" (ou bien par Phillip Pullman dans A la Croisée des Mondes, lisez la série si ce n'est pas déjà fait!).

Voici donc le bestiau, pas plus beau que ça selon moi, j'ai eu beaucoup de mal à trouver des rimes potables (c'est dire comme je suis rouillé de ne rien écrire) donc je ne me suis pas fatigué d'avantage pour la régularité. J'espère tout de même que ça vous plaira.


***
Servir au Ciel

*

Courant sur les ailes du vent,
Soudain, dans les nuages, les anges
Chantent et, les entendants,
Tous à l’appel se rangent.

Aux Séraphins, dont le plumage
Est du même éclat que les flammes,
Est confié le trône. Aucun hommage
Ne se tiendra tant que vivra l’Infame.

Et les Trônes ne concèderont rien.
Tandis qu’Il chevauchera son
Chariot et que l’armée de ses Chérubins
Réveillera le Ciel par le plus grand des sons.

Dominations, Vertus et Puissances,
Un par un, tous se lèveront
Et sous leur implacable avance
Plus bas que Terre les Traitres iront.

Et les Principautés, et les Archanges,
Rendus plus forts au nom de l’Un
Sur les Impies feront pleuvoir la vengeance,
La punition d’enfreindre l’Ordre Divin.

Au bonheur, sous la tyrannie certains préfèrent la liberté ;
Celle-ci implique bien des malheurs
Mais eux l’ont déjà l’accepté :
Samyaza et ses cent nonante neuf Veilleurs.

***

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici
Revenir en haut Aller en bas
 
Servir au Ciel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: