Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TP] L'Embuscade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Whisper of Writing
Invité



MessageSujet: [TP] L'Embuscade   Dim 23 Sep 2012 - 15:37

Bonjour !

Voici une autre aventure de Barahir du Gondor (cf "l'attaque du village"), j'espère qu'elle vous plaira !

Toutes critiques acceptées ;D

_____________________

C'était une matinée de printemps. Les arbres étaient en fleurs et tout le paysage resplendissait de couleurs chatoyantes. Le soleil matinal projetait des ombres sur les arbres de la vieille forêt ce qui assombrissait un peu le sentier. J'avançais le cœur serein sur ce dernier. Le voyage était long et dangereux mais je ne m'en inquiétais pas. Mon cheval avançait lentement. J'entendis un oiseau chanter au loin, ce qui me réchauffa le cœur. J'aimais cette magnifique forêt.
Au bout d'un moment, le sentier se coupa en deux. A gauche, il s'enfonçait plus profondément dans la forêt, où il faisait beaucoup plus sombre. A droite la lumière perçait les feuillages et éclairait le sentier qui sortait bientôt de la forêt. La curiosité me poussa à suivre celui de gauche que je n'avais jamais emprunté. La végétation y était plus dense et plus sombre mais j'avançais sans craintes. Mais bientôt les bruits habituelles que j'avais entendu jusqu'à maintenant s'atténuèrent et seul les bruits des sabots sur le sol résonnaient autour de moi.
Puis soudain, j'aperçus à ma droite un mouvement furtif puis un reflet de métal. Je lançai mon cheval au galop, espérant prendre de la vitesse rapidement, mais des hommes apparurent au milieu du sentier ce qui me força à arrêter la course de mon destrier. Des brigands, à leurs accoutrements.  Avec un soupir d'ennui, je descendis de cheval et m'avança vers les brigands, que pouvaient-ils être d'autres? L'un deux, un géant à la peau matte et aux cheveux bruns mal coiffés s'avança à son tour et me lança d'une voix autoritaire:

« Donne nous ton cheval et tes armes et tu pourras passer. »

Je ris, décidément ils avaient toujours le sens de l'humour, puis répondis au chef des brigands:

« Je me nomme Barahir, et tu vas regretter de m'avoir menacer.
Je n'ai pas peur de toi étranger. Sache que je me nomme Deron et que tu n'est pas en situation de négocier.
C'est ce qu'on va voir... »

A ces mots je sortis mon épée de son fourreau tout en me lançant vers mon adversaire. Ce dernier eut juste le temps de crier. Ressortant l'épée de sa poitrine je m'élançai vers les autres brigands qui étaient restés paralyser. L'un d'eux se repris puis essaya de s'interposer mais je fut trop rapide et je lui coupai un bras. Mes adversaires avaient repris maintenant leurs esprits et m'encerclaient, menaçant. Ils étaient nombreux et je préféra prendre une posture défensive. Un brigand s'élança en pointant son épée sur ma poitrine. Je parai son coup sans difficultés puis le repoussa en lui donnant un coup de pied sous le menton. Il alla voler quelques mètres plus loin. Trois adversaires m'attaquaient, me forçant à accélérer mes parades. La fatigue commença à se faire sentir, il fallait en finir. Une épée fusa vers ma gorge, je plongeai à terre puis me releva en frappant un des brigands, il s'effondra, une blessure à l'épaule. Je reçus un coup à la poitrine mais cela ne ralentis pas mes mouvements. J'enchainais coup après coup, un adversaire tomba puis un autre. Il en restait six, beaucoup trop pour moi. Je commençai à reculer mais un brigand m'empêchait de me replier.

« C'est fini pour moi, murmurais-je »

J'observai mes adversaires. Bizarrement, ils s'étaient montrés plus coriaces que d'habitudes et montraient des capacités martiales que je n'avais jamais vus chez de simple brigands. Une réponse effleura mon esprit, c'étaient peut-être des Orientaux. Non, leur allure et leur tactique d'attaque n'étaient pas la même, qui étaient-ils alors?
Les brigands s'approchaient dangereusement, je me mis en garde mais je n'avais aucun chance de sortir vainqueur de ce combat.
Soudain un adversaire tomba, une flèche plantée dans le dos. Les brigands s'affolèrent et regardaient autour d'eux. L'un d'eux mourra sans avoir trouvé les archers. Je repris confiance et fonça, le sabre levé. Mais cela ne servit à rien. Les brigands essayèrent de s'enfuir mais toute les trente secondes l'un deux mourrait. Bientôt il n'eut plus aucun brigand en vie. Je regardai autour de moi, cherchant des yeux mon sauveur. Quel ne fut pas mon étonnement en voyant un rôdeur sortir du bois. Il possédait les habits de cuir des forestiers ainsi qu'une cape accrochée à ses épaules.. Il possédait une chevelure brune en partie cachée par sa capuche.

« Général Barahir ! Quelle surprise! Je tombe à pic on dirait, dit-il.
Merci rôdeur pour votre aide, c'est vrai qu'ils m'ont donné du fil à retorde, le remerciais-je.
Nous ne devons pas rester ici, d'autres peuvent arriver.
Je suis d'accord, allons-y. »




©Whisper of Writing, tout droits réservés.


Dernière édition par Whisper' le Ven 8 Fév 2013 - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 11 Oct 2012 - 19:48

Super! Mais, la description des brigans est un peu courte. Sinon, un peu d'originalité sur la fin! Cela fait deux fois que Barahir se fait sauver in extremis!

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 11 Oct 2012 - 19:56

Merci :)

Il n'a pas la vie facile mon petit Barahir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Klem

avatar

Masculin Poissons Messages : 500
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : Dans une dimention musicale
Humeur : Prêt à écrire

MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 11 Oct 2012 - 19:58

j'adore, car j'adore en même temps le seigneur des anneaux.
tu t'en es inspiré, non?
sinon, (je ne m'arrange pas de texte en texte) j'ai deux conseils :
- fais gaffe aux répétitions, (peut-être qu'elles sont vouluent, mais je n'en vois pas le sens)
- et sinon, fait aussi un peu attention à l'orthographe et à l'accord des verbes.

si t'en écris d'autres de ce style, ou même d'autres tout court, n'hésite pas à les mettre sur ce forum, ils sont les bienvenus.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La vie est un gouffre sans fond aboutissant à la lumière de la mort.
Je souhaite mourir à la fin de ma vie.

Celle-ci (moi) te considère autrement que du bois,
Oui tu est bien son âme, mon âme étant ton bois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 11 Oct 2012 - 20:02

Je tiens à preciser que cette nouvelle a été écrite il y a déjà quelques années.

Mais merci pour tes conseils Wink
Revenir en haut Aller en bas
Klem

avatar

Masculin Poissons Messages : 500
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : Dans une dimention musicale
Humeur : Prêt à écrire

MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 11 Oct 2012 - 20:07

et sinon, tu en écrit toujours?
ou est-ce que tu en as écrit d'autres depuis ces quelques années?

------------------------------------------------------------------------------------------------
La vie est un gouffre sans fond aboutissant à la lumière de la mort.
Je souhaite mourir à la fin de ma vie.

Celle-ci (moi) te considère autrement que du bois,
Oui tu est bien son âme, mon âme étant ton bois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 11 Oct 2012 - 20:13

Pas vraiment, surtout des débuts de romans, que j'ai abandonné avec le temps.
Sinon en ce moment j'ai um gros projet, tu peux aller voir dans "Longues Histoires"
Revenir en haut Aller en bas
Cadia101

avatar

Masculin Capricorne Messages : 12
Date d'inscription : 16/01/2014
Localisation : Cadian
Humeur : Sa dépend de mon commissaire...

MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Jeu 16 Jan 2014 - 21:14

Je veux pas te critiquer, d’ailleurs j'adore tous ce qui touche de près ou de loin au seigneur des anneaux, mais je vois pas, dans les dialogues, les changement de personnages ( qui parle je vois mais quand un autre continue j'ai du mal à le voir ), sinon bonne continuation.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour l'empereur immortel !
Et à la gloire du trône d'or !
Revenir en haut Aller en bas
Lullaby

avatar

Féminin Verseau Messages : 1454
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Dans un train, ou sur mon lit, ça dépend.
Humeur : Acqueuse ou vitrée peut-être ...

MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   Ven 17 Jan 2014 - 0:29

Cadia c'est gentil de donner ton avis, mais tu pourrais te présenter d'abord. Ce n'est pas pour rien que la première catégorie du Forum c'est Règles et Présentations ...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Lullaby, la [fonction au choix : proxénète, mendiante, distributrice de biscuits périmés, apprentie chimiste, etc] aux multiples talents !

Et ici ma chaîne Youtube spéciale EN!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TP] L'Embuscade   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TP] L'Embuscade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: