Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dessin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Dessin    Sam 15 Déc 2012 - 0:59

Re-hello !! Ca faisait longtemps que l'idee trotait dans ma tete de faire une histoire comme ca... Vu que j'aime bien dessiner, je me suis toujours dit qu'un jour je devrai faire une nouvelle comme celle-ci. :D mefait accompli !! Sur ce, j'espere qu'elle vous plaira ^^ bonne lecture...

Dessin 

J'adorais dessiner. C'était ma passion. Depuis que j'étais petite et que je savais tenir un crayon, je noircissais des pages entières d'animaux, de personnages et d'objets de la maison. Une lampe ou mon chat me suffisait amplement. Tant que j'avais quelque chose entre les mains et que je pouvais le dessiner, j'étais heureuse. Je m'étais toujours dit que, plus tard, quand je serai grande, je vendrai mes dessins dans le monde entier, et que tout le monde me connaîtrait grâce à leur fidélité et leur côté réaliste, vrai, et par là, puissant. On dit que beaucoup de gens ont un rêve. On peut dire que c'était le mien... 
Personne n'était au courant. 
Mes parents savaient que je dessinais beaucoup mais ils ne savaient pas à quel point j'aimais ça. Mon frère savait que j'aimais passer des heures dans mon bureau à lire des bandes-dessinées mais il ne se doutait pas combien je les admirais avec attention. 
Mes amies pensaient que je n'avais aucun passion. Elles s'en fichaient sûrement un peu... 
Bref, ma passion, mon art, ma vie entière était consacrée à dessiner mon univers sur du papier. Mon univers à moi ce n'était pas le salon de la maison, c'était le salon que j'avais peint en plus petit sur une toile. Je vivais plus dans un tableau que sur mon canapé. 
Quand je dessinais, je me sentais vivre, je sentais mes muscles, mon sang, mon corps tout entier tendu, concentré, attentif aux moindres gestes, à la moindre petite tâche qui parsemait le tableau, au moindre petit trait de crayon qui dépassait. Je me savais en train de planer dans mon monde, dans mon univers à moi, et rien ne pouvait m'apporter plus de joie. 
Je voyais mon corps épuisé et satisfait quand mon ouvrage était terminé, je voyais avec plaisir les cernes qui marquaient mes joues. C'était comme le signe que je vivais au plus profond de moi mon art. J'étais devenue dessin. 
Et un jour, ma meilleure amie m'a emmenée en boîte de nuit. D'habitude, je déclinais toutes ces offres en prétextant travailler, alors qu'en fait une toile incomplète m'attendait chez moi. Mais cette fois-ci aucune toile ne m'attendait à la maison. C'est pour ça que j'ai accepté.  
Je ne sais pas si j'aurai du refuser. J'aurai peut-être dû. J'aurai sûrement du. Mais j'y suis allée. Et j'ai rencontré un garçon sur la piste de danse. 
Il m'a abordée avec un sourire charmeur, un peu taquin, un peu timide, une petite lueur dans les yeux. 
Il m'a demandée comme je m'appelais, et il s'est présenté. Tout simplement. 
Il m'a offert un verre, on a parlé de musiques, de films, d'art. 
Et j'ai révélé pour la première fois de ma vie à quelqu'un ma passion. 
Pourquoi à un inconnu ? Pourquoi a quelqu'un que je venais à peine de rencontrer ? Mon jardin secret, ma douce passion, ma vie entière étalée devant un inconnu. Je lui avait fait plus confiance à lui qu'à mes parents, qu'a mes amies les plus proches, qu'a mon propre frère. 
Et la petite lumière dans ses yeux a gagné ses lèvres. 

Il m'a raccompagnée chez moi vers 4h du matin. J'étais aussi épuisée que si j'avais passé la nuit devant la toile. Mais j'étais emplie du même sentiment que d'habitude, en un peu plus fort. En un peu plus intense. Il me souriait toujours. 
Et le lendemain, je suis allée le voir chez lui toute la journée. Je me suis amusée comme une folle et la petite lueur avait gagné tout son corps. 
Quand je suis rentrée le soir, je me suis assise devant ma feuille et j'ai pris mes pastels. Je ne savais pas quoi faire. Ça m'arrivait parfois d'avoir un vide, un trou, sans aucune idée. Et d'habitude je prenais un objet dans la chambre et je le dessinais. 
Mais là, je l'ai dessiné lui. Une fois, deux fois, cinq fois. Plus je le dessinais, plus j'avais envie de le dessiner. Une roue folle. Un cercle vicieux mais si tendre, si doux, que je ne cherchais pas à résister. Je m'y jetais à pieds joints. 
Il était éclatant, joyeux, lumineux. Il brillait, il était magnifique. Il était merveilleux. Il était devenu mien par le dessin. Je l'aimais. 
Et tous mes dessins sont devenus plus lumineux au fur et à mesure que je le voyais, que je lui parlai, que j'apprenais des choses sur lui. Mes dessins s'épanouissaient, s'ouvraient comme des fleurs au printemps et laissaient leur parfum subtile et délicat prendre le pas sur leur esthétique. 
Petit à petit, la réalité se déformait sous mes coups de crayons. Un carré devenait rond, un chat devenait lion. Les formes carrées devenaient souples, modulables, et plus aucun objet réel n'apparaissait sous la pointe de mon crayon. Seul les sentiments s'exprimaient. Des couleurs éparses, dispersées sur la toile, sans but ni sens. Moi qui n'avait jamais dévié de la réalité, qui n'avait jamais imaginé, je me prenais à créer, inventer, deviner une vérité cachée. 
Et finalement, je n'ai plus jamais dessiné la réalité. 
Parce que la réalité, je la vivais par lui. Il était devenu ma réalité. 

All rights reserved... 

Maylis 

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dessin    Dim 16 Déc 2012 - 8:33

très joli Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gable



Masculin Messages : 24
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Dessin    Lun 17 Déc 2012 - 15:22

Yop,

Un peu niais et guimauve à souhait, m'enfin c'est bien mené :)
Tu maîtrises assez bien le ton et le rythme, il faut maintenant allonger un peu tes récits et aller plus loin, sans en rester à des descriptions quelque peu "superficielles" (au sens où tu ne nous dis pas grand chose de nouveau sur la passion, le dessin, l'amour, etc).
Revenir en haut Aller en bas
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: Dessin    Lun 17 Déc 2012 - 18:32

Gable> c note !! Je vous ce que tu veux dire... J'ai eu la même impression en lisant mon texte mais je n'ai pas changé parce que je voulais créer l'effet guimauve ^^ apparemment ça a reussi ^^
Mais j'ai retenu: plus long, plus profond, moins niais. Je vais voir ce que je peux faire de mieux :D merci !! Et tu pense que je dois la refaire ou en faire une autre ?

Cousinou> merci ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Gable



Masculin Messages : 24
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Dessin    Mar 18 Déc 2012 - 8:23

C'est à toi de voir, perso je trouve que ce que tu as fais avec cette nouvelle n'est pas à jeter. :)
Revenir en haut Aller en bas
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: Dessin    Mar 18 Déc 2012 - 22:06

Cool ^^ encore merci pour tes conseils !!!! :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dessin    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dessin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: