Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 CC 3.39 - SUJETS

Aller en bas 
AuteurMessage
Titi

Titi

Féminin Lion Messages : 984
Date d'inscription : 28/06/2016
Localisation : Dans la région de la cancoillotte :la:
Humeur : Pépouze la pelouse

CC 3.39 - SUJETS Empty
MessageSujet: CC 3.39 - SUJETS   CC 3.39 - SUJETS EmptyMer 27 Nov 2019 - 20:30

Sortez vos plumes aguerries
Car voici le CC du mercredi ! :la:

Une heure maximum à écrire ;
Cela va-t-il vous suffire ? AHDE

Vous pourrez choisir une ou plusieurs propositions,
Afin de fournir UN seul texte, fruit votre imagination. Wink

Un poème ? Du théâtre ? Une nouvelle ? Un extrait de roman ?
Tellement de possibilités ! C'est formidable, c'est charmant !
Un texte long, ou d'une maigre mesure :
Ce n'est pas grave, je vous l'assure ! oui

Pour aiguiller vos lecteurs et lectrices,
N'oubliez pas de préciser les sujets choisis.
Vous me verrez particulièrement ravie
Si vous pensez aux balises salvatrices. :awkward:

@Flopostrophe a écrit:
Attention, il y a un petit changement discuté et décidé sur le discord d'EN. Je mets en bleu ce qui reste pareil, en rouge ce qui change :
- Lorsqu'on poste son texte en 1h00 ou moins, on reçoit deux points de participation.
- Lorsqu'on dépasse l'heure, même d'une minute, on ne gagne qu'un point.
- Lorsqu'on dépasse de plus de 15 minutes, on reçoit un point aussi
mais personne ne peut voter pour notre texte, il peut seulement être commenté.
Ainsi ça reste un CHRONOchallenge Wink
Je rappelle que voter rapporte un point, commenter en rapporte un autre et recevoir un vote de quelqu'un d'autre ajoute deux points.
:Stop: :ban:


---

Au menu de ce soir (je vous rappelle que vous pouvez me suggérer des sujets en mp) :
* trois thèmes

dont vous vous inspirerez pour créer un texte bounce


1. Le cheval doré

2. Rictus

3. Le chemin d'ivoire

------------------------------------------------------------------------------------------------
Si tu as un souci, n'hésite pas à me MP Wink

Hey, pssst, Invité , j'ai répertorié tous les textes que j'ai postés sur le forum ~ici~ Fais-y un tour si le coeur t'en dis :latourn:

Les mercredis, 21h30 environ (heure française), je lance le CC. Vous pouvez d'ailleurs m'envoyer vos suggestions par mp (ou discord).

CDF (Poésies, Chansons, Chamarrés) :la: , mon signe distinctif est ♫

-
"Je leur rendrai ce grand service parce qu'on ne me l'a pas rendu à moi." (Philippe Labro - Les cornichons au chocolat)

"Ce n'est pas parce qu'on a les meilleurs intentions au monde, qu'on ne fait pas des dégâts." - https://youtu.be/pR3lqr7_KBY

-
Tous mes sens charmés
Hypnose et divins délices
J'aime les haïkus

Je te juge:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://je-seme-des-poemes.skyrock.com/3113348789-Index-des-poeme
toast

toast

Masculin Cancer Messages : 99
Date d'inscription : 23/03/2019

CC 3.39 - SUJETS Empty
MessageSujet: Re: CC 3.39 - SUJETS   CC 3.39 - SUJETS EmptyMer 27 Nov 2019 - 21:08

- Je te déteste.
C'est ce que tu lui as dit, la voie rauque de colère, de tristesse. Malgré tout, ta respiration s'est coupée lorsque son cœur s'est brisé, lorsqu'il a reculé de trois pas. Pas de pas en arrière pour toi. Tu dois faire ce que tu dois faire.
- Je t'ai jamais aimé, tu continues, moins fort comme si ça pouvait moins le heurter.
Ses poings se serrent, il a sûrement envie de les éclater sur ton beau visage. Tu te redresses, le toisant malgré tes yeux brillants, un rictus méprisant sur les lèvres. Tu n'arrives même pas à le regarder dans les yeux, tu fixes son front.
Tu te détestes.
Tu déteste voir le regard de celui que tu aimes si vide. On dirait bien que tu l'as cassé, c'est bon. Plus jamais il ne te touchera, plus jamais il posera ses lèvres sur ta peau, ses mains sur tes hanches. Plus jamais tu ne l'entendras rire.
Cest ce que tu voulais, et ça fait mal.
Ne le voyant pas bouger, à fixer ses pieds, cette fois c'est toi qui as envie de le frapper. Pour qu'il parte. Tu veux juste le voir partir. Alors ton rictus fend un peu plus ton visage, et tu fais :
- Je t'ai utilisé, comme tous les autres.
Il réagit enfin, redressant vivement sa tête pour te fixer, à la fois choqué et attristé. Tu te détestes. Il ne mérite pas ces mots, c'est la meilleure personne au monde, si gentille, si attentionnée.
- Va-t-en.
Et ta voix se brise. C'est à ton tour de te casser en deux face à ce regard d'incompréhension. C'est bon, tes yeux pleurent et ta gorge te brûle. Ta poitrine fait mal. Tu te sens misérable, surtout lorsqu'il vient poser sa main sur ton épaule.
- Parle-moi, qu'il fait, la voix douce mais pleine d'incertitude.
Pourquoi est-il comme ça ? S'il t'avait fait ça, tu l'aurais frapper, tu lui aurais hurlé dessus, tu aurais jeté toute la vaisselle par terre. Mais non, lui, il te frotte doucement le dos alors que tu pleures à chaudes larmes.
- Je leurs dois de l'argent, love, je leurs dois de l'argent que j'ai pas. Je... Ils vont s'en prendre à toi si tu t'en vas pas.
Et pourtant, il ne s'en va pas. Il caresse ton dos et tes cheveux jusqu'à ce que tu te calmes, il te serre tendrement contre lui jusqu'à ce que tes pleures cessent. Il te dit que ça ira, que vous êtes ensemble, que rien vous arrivera.
Et tu veux le croire, tu veux vraiment le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Lame37

Lame37

Masculin Vierge Messages : 1086
Date d'inscription : 13/06/2016
Localisation : Métro, boulot, guitare, ordi, dodo
Humeur : Loup Aventurier de la Magie Éternelle

CC 3.39 - SUJETS Empty
MessageSujet: Re: CC 3.39 - SUJETS   CC 3.39 - SUJETS EmptyMer 27 Nov 2019 - 21:37

Rictus

« Tu ne sortira jamais d'ici ! Cette cage sera la tienne ! Prend garde au passeur, il est peu cordial ! Ah-ah... »
Les paroles résonnaient encore dans ma tête. Je ne savais pas comment je m'étais retrouvé dans cet endroit dans une quasi obscurité. Le seul rayon de lumière passait par un interstice dans le fer. Je distinguai à peine les parois de l'étrange pièce. Si je me fiais aux mots, j'étais dans une espèce de geôle en métal sans barreaux.
Quelque chose grognait en ronflant dans un recoins. Probablement, le fameux passeur. Je n'avais pas très envie de savoir de quoi il s'agissait. J'entrepris alors de tenter de gravir en silence les coins abruptes. Je serrait les dents pour ne pas crier sous l'effort. Mes mains saignaient contre la matière. L'ascension devenait ardue, je peinai à atteindre le trou. Avec un peu de chance je pourrais l'agrandir avec des morceaux de pierres et d'os qui traînaient par terre.
Cependant, un mouvement dans l'ombre me fis stoppé net. L'hôte bougeait et se levait. Je pouvais l'entendre respirer lourdement et renifler le lieu. À la faible lueur du jour, je vis une étrange créature toute hérisse de poils gris sur une peau brunâtre. Un museau tendait dans ma direction et des griffes raclaient le sol. Je pensais avoir à faire à un énorme chien, mais il avait quelque chose de je ne sais quoi de chimérique.
Ses yeux verts étincelant me voyaient à coup sûr et semblait m'étudier en long et en large. Un rictus me fit comprendre que j'étais un intrus. J’essayai vainement de lui faire entendre raison. « On peut s'entraider toi et moi. Tu as l'air costaud et grand. Alors tu ouvre le passage qui est là-haut et on sort tous les deux. Tu me comprend ? »
J’eus pour toute réponse un nouveau grognement avec une envie palpable de me mordre ou pire. Je connaissais bien les animaux et je savais reconnaître différents comportements, de la passivité à l'hostilité. Une seule chose à faire à ce moment là, reculer et m'écarter de tout objet sans faire de geste brusque.
« Recule, continus, allez viens vers moi. Et laisse-toi allez les yeux fermé à l’embrasement.» Une nouvelle voix résonnait dans ma tête et m’encourageait à me mettre contre le dernier mur. Je ne sus pour quoi, mais la bête chargea. Je n'avait jamais vus cette réaction. Dans un rictus je souris nerveusement face à l'adversité. Je fermait les yeux faisant malgré moi confiance à la curieuse voix. l'instant d'après tout n'étais que flammes, survis et horreur. Du feu jaillit de mes mains.
J'étais tenté de cramer le monstre, mais je préféras faire fondre l'édifice pour nous libérer. Un double rictus d'accord entre nous et nous tracions notre "chemin d'ivoire" à travers le métal brûlant et fragile...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Loup breton parmi les hommes, rêveur, écrivain en herbe et critique amateur. 
"Les rêves sont une porte vers l'imaginaire et l'espoir où tout devient possible. 
Tandis que les cauchemars sont le reflet de nos peurs et échecs guidant vers la souffrance." - M
bounce
Page Läme37 (pages nocturnes)
Heroes by Alex Barnson (dessins)
Intégral MyDrive (textes google)
study
Envie de plonger dans le Wolfo Univers ? Prenez la peine et le temps de découvrir mon univers.
Il y en a pour tout les goûts : des écrits poétiques ; des essais de romans ; des recherches de style...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




CC 3.39 - SUJETS Empty
MessageSujet: Re: CC 3.39 - SUJETS   CC 3.39 - SUJETS Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CC 3.39 - SUJETS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Evénements :: Les chronochallenges-
Sauter vers: