Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99 €
Voir le deal

 

 Les lois de l'attraction

Aller en bas 
AuteurMessage
K
Emmerdeur officiel
K

Taureau Messages : 441
Date d'inscription : 13/11/2017

Les lois de l'attraction Empty
MessageSujet: Les lois de l'attraction   Les lois de l'attraction EmptySam 28 Déc - 22:14

1. Joanna

Joanna Perreault n’avait jamais compris comment elle avait eu le poste. Elle avait pourtant bien précisé lors de l’entretien que cette passionnée de l’Espace détestait les enfants. Ce n’était assurément pas le meilleur trait de caractère pour travailler comme vulgarisatrice à la cité de l’Espace de Toulouse. Ici, la diversité des merveilles de l’Univers est factice et les avancées scientifiques minimales, régurgitées en un verbatim basique dans des panneaux de bois noirs lus distraitement par des visiteurs bien plus concernés par le prix de la buvette, l’emplacement des toilettes et par la méthode la plus efficace pour ne pas voir que son rejeton s’échine à casser méthodiquement la dernière installation interactive.

Par un étonnant hasard dont seule cette chienne de vie pourrait provoquer, la plupart des enfants adoraient l’austère conférencière, ce qui ne manquait pas d’impressionner les institutrices jalouses d’un tel don du ciel. Pendant qu’elles s’extasiaient, Joanna n’avait qu’une envie d’étouffer le morveux qui relançaient un effet sonore débile toutes les trois secondes dans la réplique de la station Mir qui prenait la poussière dans le parc.

Aujourd’hui était pourtant une journée particulière. La cité de l’Espace avait organisé une visioconférence avec la station spatiale internationale pour fêter l’arrivée d’Arnaud Allard après un périple mouvementé en Soyouz. Le jeune scientifique avait été recruté après le test draconien nécessaire pour ce genre de mission, et même les agences avaient été fort surprises que l’élu des dieux soit si beau et parfaitement à l’aise en interview. C’était une chance incommensurable si bien que le jeune homme avait passé ses derniers mois sur Terre à enchaîner les interviews, dans l’objectif avoué de gratter des subventions supplémentaires. Entre les entreprises privées qui s’étaient jetées tardivement dans la bataille spatiale et l’arrivée de nouvelles puissances émergeant, même la très vénérable European Space Agency devait jouer des coudes pour ne pas être marginalisée dans la course aux étoiles dans les prochaines années.

Ainsi lorsque la Cité de l’Espace avait reçu le privilège d’organiser un entretien avec les astronautes, l’information avait fait le tour des journaux locaux, et la direction n’avait eu aucun mal à faire venir différentes classes de primaire pour remplir le grand amphithéâtre. Cela collait avec les ambitions éducatives du lieu, sans compter que les enfants sont souvent beaucoup plus photogéniques sur les photos. Et si Joanna s’était catégoriquement opposée à cette idée en arguant que cela allait perturber la qualité des échanges, on l’avait tout simplement ignoré.

Lorsqu’elle ouvra les portes, elle eut l’impression d’être Moufassa en train de diriger un troupeau de gnous. C’était à celui qui s’installerait le plus rapidement sur sa chaise, dans un joyeux désordre. Sauf que, nota mentalement l’animatrice, les gnous ne grimpaient pas sur les tables. Il y eut un échange tacite de regards entre les différents adultes dans la salle pour savoir qui s’occuperait de l’installation technique. Étrangement la place exiguë dans la cabine du projectionniste devenait particulièrement tentante, soupira Joanna en empêchant un morveux de 13 ans du nom de Kevan de toucher les interrupteurs se trouvant sur le mur. Mais à ce moment, les lumières s’éteignirent.



Corrections:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Une question ? Envoyez un MP ^^
Venez nous rejoindre sur le Marché Aux Commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Lame37

Lame37

Vierge Messages : 1222
Date d'inscription : 13/06/2016
Localisation : Perdu dans les textes
Humeur : Loup Aventurier Méditant sur l'Écriture

Les lois de l'attraction Empty
MessageSujet: Re: Les lois de l'attraction   Les lois de l'attraction EmptyDim 29 Déc - 14:53

Un début d'histoire intéressant et intriguant. Un bon dépars, des passages légers et un peu de tension.
Vraiment, J'accroche direct, j'espère qu'il y aura une suite.

Vent

------------------------------------------------------------------------------------------------
Loup breton parmi les hommes, rêveur invétéré, écrivain et critique amateur. 
Les rêves sont une porte vers l'imaginaire et l'espoir où tout devient possible. 
Les cauchemars sont le reflet de nos peurs et échecs guidant vers la souffrance.
bounce
Page de Lame Wolfo (recoin)
Héros - Alex Barson (dessins)
Wolfo Univers - Lame (intégral)
study
Osez plonger et voyager à travers le mon Monde Fantastico-SF, le Wolfo Univers. 
Il y en a pour tout les goûts : écrits poétiques, essais de romans, recherches de style.
Revenir en haut Aller en bas
https://drive.google.com/drive/folders/1yj2lvJSkKukgv5lj2S7BaBxM
Spangle

Spangle

Vierge Messages : 218
Date d'inscription : 30/03/2020
Localisation : Bzak

Les lois de l'attraction Empty
MessageSujet: Re: Les lois de l'attraction   Les lois de l'attraction EmptyDim 5 Avr - 8:42

Chouette texte ! Le personnage a de l'épaisseur, on se représente bien les lieux et il y a une petite note comique dans ton regard impitoyable sur le public, en particulier les enfants.

Par contre tes phrases sont beaucoup trop longues, il faudrait en détacher une voire deux propositions à chaque fois et/ou mettre quelques phrases plus courtes entre deux pavés. Exemple :

Pendant qu’elles s’extasiaient, Joanna n’avait qu’une envie d’étouffer le morveux qui relançaient un effet sonore débile toutes les trois secondes dans la réplique de la station Mir qui prenait la poussière dans le parc.
-> Pendant qu'elles s'extasiaient, Joanna n'avait qu'une envie : étouffer le morveux qui relançait toutes les trois secondes un effet sonore débile dans la réplique de la station Mir. (les deux points coupent un peu la phrase, rassembler "relançait" et "toutes les trois secondes" évite d'avoir à caser ces trois secondes comme une partie supplémentaire de la phrase, et j'ai enlevé la dernière proposition qui n'apporte rien à mon avis).

Quelques petites choses qui m'ont fait tiquer :
photogéniques sur les photos (pléonasme)
la référence au Roi lion, qui a un côté enfantin, jure avec l'allergie aux enfants du personnage
Par un étonnant hasard dont seule cette chienne de vie pourrait provoquer : que, et pas dont

Voilà, sinon c'est vraiment sympa, la qualité est là, continue !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Le bon ni le mauvais ne me feraient de peine
Si si si je savais que j'en aurai l'étrenne

Boris Vian

Utilisez le pronom iel et les accords neutres ou masculins pour parler de moi, merci.
La chasse aux fautes, j'adore ! Mon signe est &, mes terrains de chasse favoris sont les sections romans, théâtre et fanfictions. N'hésitez pas à me pm pour une petite relecture, c'est rapide et indolore...
Voici la liste de mes textes, merci d'avance pour vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
http://losquimord.wordpress.com
Contenu sponsorisé




Les lois de l'attraction Empty
MessageSujet: Re: Les lois de l'attraction   Les lois de l'attraction Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les lois de l'attraction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: