Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 CC 3.44

Aller en bas 
AuteurMessage
Ouppo
Fou du roi
Ouppo

Lion Messages : 576
Date d'inscription : 04/01/2016

CC 3.44 Empty
MessageSujet: CC 3.44   CC 3.44 EmptySam 4 Jan 2020 - 21:29

Bonjour et bienvenu pour ce chronochallenge, les règles sont comme toujours :

-Vous écrivez sur un thème qui ne doit PAS être une contrainte mais une source d'inspiration. Pas grave si ça ne correspond pas exactement au sujet.

-Vous avez une (1) heure pour composer, comme la rédaction au collège, et vous pouvez déborder de 15 minutes. Plus et vous n'apparaitrez pas dans les votes.

-J'enchaîne sur les votes du coup. Vous pouvez et êtes encouragés à voter, juste un petit vote, juste un petit mot et si vous avez l'âme généreuse, faites-nous un commentaire détaillé. Les votes se feront dans le sujet adapté.


Le thème du jour : Le port du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Ouppo
Fou du roi
Ouppo

Lion Messages : 576
Date d'inscription : 04/01/2016

CC 3.44 Empty
MessageSujet: Re: CC 3.44   CC 3.44 EmptySam 4 Jan 2020 - 22:28

Quand il faisait aussi sec qu'aujourd'hui, que la poussière s'était bien accumulé, il sifflait et appellait le vent. Le plaisir de voir les tourbillons de poudres et de terres embêter les passants lui arrachait encore plus de chant.

Son rire transparent arrivait à faire oublier à tous ses désagréments, alors il continuait et chantait. Les vent attirés se rassemblaient alors encore plus et des tornades parfois tourbillonnaient. Au front de la colline, accroché au grand arbre, il profitait alors de l'odeur de l'océan sans jamais l'avoir vu. Il profitait et aimait toutes les odeurs de partout où il n'irait pas.

En effet, il était accroché là. Répendant et répondant à la brise, il était là tout l'été et ensuite devait rentrer. Il observait les oiseaux, montraient ses couleurs, brillait et buvait la rosée.

Mais un jour, il n'est pas rentré à la fin de l'été. On l'avait oublié et tout le monde était parti. Alors pendant un an, il se balança jour et nuit aux branches du chêne et sous la pluie et sous la neige il chantait autant qu'il en pouvait.

Pendant un an, les nuages volèrent du monde entier, balôtés par les courants des vents australes et des zéphyrs et des tempêtes. Le mot avait couru vite et ils s'étaient tous empressés d'écouter leur chanter préféré se donner libre court pendant toute une année.
Alors, la colline changea, des nuages tournoyaient en permanence autour et les hurlements de ce public tempêtueux avait fait fuir tout le reste des gens.

Les habitants alentour firent alors venir un hanteur, une personne ayant l'habitude des horreurs disparus. Il ne trouva rien.
Ce fut un extraordinaire musicien de la cour qui entendit l'appel et vint enfin le décrocher. Il observa le travail que son père n'eut jamais la chance de rangé. Dans sa tête il s'excusa auprès des habitants de son village qu'il avait trouvé bien changé. Il prit le carillon de cristal et en lut les inscriptions.

"Parti il y a si longtemps,
L'avez-vous aperçu ?
L'été je t'attends. "
Revenir en haut Aller en bas
flocon
L'admin venue du froid et fan de l'hiver
flocon

Taureau Messages : 307
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : perdue en Hiver
Humeur : désespérée par le monde qui l'entoure

CC 3.44 Empty
MessageSujet: Re: CC 3.44   CC 3.44 EmptySam 4 Jan 2020 - 22:36

Aller la reprise, pas sur du respect du thème mais ça fait du bien de reprendre les vielles habitudes du cc.

J'ai toujours été doué dans la maitrise de mon élément. Je ne dirai pas que je suis la meilleure, je ne suis pas aussi prétentieuse. mais je n'ai aucune fierté à avoir, je n'ai pas travaillé pour cela. Je n'ai jamais compris pourquoi certains peuvent passer des heures sur un simple exercice, il n'a pas besoin d'être parfait seulement de pouvoir être exécuter à la demande. Je n'ai pas besoin d'autant de temps si je n'y arrive pas rapidement alors tant pis. Mais je n'ai encore jamais eu à faire face un problème que je ne pouvais pas résoudre simplement.
Je sais que je suis différente et que les autres me détestent d'avoir autant de facilité. Mais je n'y peut rien, quand tous les enfants de mon age étaient en train de découvrir de quel élément ils sont le plus proches. Quel part de la nature ils seront en capacités de contrôler, je savais déjà. J'ai toujours su. D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours été capable de contrôler l'air qui m'entoure.
Ce qui me plaisait le plus c'était de faire voler mes poupées dans les airs, ou d'être capable de piquer des gateaux de la cuisine depuis ma chambre. Ils ont mis du temp à comprendre comment les gateaux pouvait disparaitre aussi vite.
Ils étaient tellement fiere de moi, j'était exactement ce qu'ils souhaitaient. Ils voulaient un enfants puissant qui serait capable de les faires admettre dans les plus grandes sphère de notre monde. Pour cela ils ont bafoué une très vielle loi, ils ont donné le nom d'un élément comme prénom à leur enfant.
Ils se pensaient malin, les noms ont du pouvoir alors ils étaient sur que leur enfant en aurait aussi. Mais ils ne devaient surtout pas se faire prendre alors c'est avec le prénom le plus commun que les gens me connaissent. C'est un secret que je dois emmener dans la tombeau, si je ne veux pas être exécuter. La loi est très clair aucun être vivant ne doit porter le nom d'un élément.
Mes parents ont payé de leur vie d'avoir enfreint la loi quand je me suis mise en colère. Lorsque ma mère a refusé d'acheter des gâteaux car j'en mangeais trop selon elle, j'ai fait un caprice comme n'importe quel enfant. Mais tout les enfants ne possède pas la capacité de déclencher des tempêtes et des ouragans lorsqu'il ressente des émotions fortes. Ce jour là, je suis devenu orpheline pour des gâteaux. Ma colère a déclenché une tempêtes énorme, notre maison n'a pas résister, mes parents n'ont plus.
Je suis un montre, j'ai tué mes parents tout simplement parce que je m'appelle Vent.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je suis un flocon de quoi je ne sais pas. D'avoine ou peut être de glace.
Je préfère le flocon de neige, magnifique mais fragile et avant tout éphémère.

* * * * *
* * * * *

Je suis un flocon de neige solitaire
Délaissé par mes pairs, abandonné
Dans une région où le soleil règne en maître
Sous ce ciel bleu infini qui n'a jamais vu l'hiver
Je vis en espérant voir le jour où virevolteront
dans ce ciel tristement bleu de doux cristaux de glace


*    *    *   *    *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




CC 3.44 Empty
MessageSujet: Re: CC 3.44   CC 3.44 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CC 3.44
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Evénements :: Les chronochallenges-
Sauter vers: