Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -67%
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
16 €

 

 [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers

Aller en bas 
AuteurMessage
Punpun (Pics)

Punpun (Pics)

Poissons Messages : 42
Date d'inscription : 18/03/2020

[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty
MessageSujet: [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers   [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers EmptyDim 10 Mai - 21:05

Dans mes mille greniers

Thèmes :
1. Dans la malle du grenier
3. La chanson Kingdom Collapse - Suffer

(-15) Trigger warning : dépression, isolement, parentalité toxique, hikikomori, déménagement.

Dans mes mille greniers

Dans mes mille greniers
Je n'ai jamais vu quoi que ce soit de précieux
C'est un vrai labyrinthe sans deniers
Qui se comparait au riz délicieux
Mais qui au quotidien tendait vers la lobotomie
En matière de goûts je crois avoir vite délaissé
Les bouillons de légumes au bouillon de culture d'Otomo

Mais l'automate (moi) avait tel un grenier une chambre à lui
Il y entassait toute sorte de choses qu'il adorait
De ses dessins à ses bouquins, vivant avec eux
De jours de soleil comme de pluie
C'était toute sorte d'aventurier•ère•s dans la forêt
Qui l'invitaient, vers la route du savoir, à prendre patiemment la queue

Mais à la moitié du chemin le grenier change de place
Oh, jamais pour une villa ou un palace
Plus des logements insalubres et étriqués
6 mois, un an et l'ennemie du grenier vient rappliquer
Cette ennemie c'est ma mère
Que j'appelle maintenant génitrice
Elle entassait dans son grenier appendice
Autant de choses futiles qu'amères

(Oui, on peut dire que pour elle j'étais un agrume
On peut le manger, jongler avec et le laisser pourrir
À l'intérieur même du grenier la poussière fait brume
Et en évitant les cartons je me devais de courir
Le but étant de rester chacun•e dans son grenier et accumuler
Les déboires de victuailles périmées, car oui c'est un grenier)

L'huissier de justice est même passé par son intervention
Pour nous pousser ironiquement à l'unisson
Un 9m² où, au milieu des cartons, ma dépression
Me faisant sentir le grenier comme un four en ébullition
Des bouillons, cette fois de colère (et une mauvaise isolation)
Firent que, le dos sur un paillasson, j'étais un hérisson

D'ailleurs mes lectures et mes créations étaient parties
Mon grenier était vide et vide de sensations
L'inspiration dans le néant mène à l'expiration
Trop de lierre au grenier pour rebâtir sur une fondation d'orties
J'attendais à un moment une porte de sortie
Mais les propriétaires étaient disséminés là où j'avais habité
Dans les mille précédents greniers quittés
Les voies de l'art et des amis étaient assortis

J'ai réussi à voguer vers de nouveaux horizons
Loin des grégaires troupeaux de bisons
Mais la plante verte en plastique du grenier ne suffit pas
À communiquer facilement avec d'autres êtres vivants
Rester à l'intérieur seul enlèverait certaines souffrances
J'y pense souvent mais me dis que le gâchis est immense
Les trésors de mon grenier, je compte bien les montrer
Partager mes précieuses collections et que tu puisses y entrer
Revenir en haut Aller en bas
alfred47



Bélier Messages : 2
Date d'inscription : 13/05/2020

[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty
MessageSujet: Re: [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers   [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers EmptyVen 22 Mai - 16:53

Punpun (Mr Pics) a écrit:
Dans mes mille greniers

Thèmes :
1. Dans la malle du grenier
3. La chanson Kingdom Collapse - Suffer

(-15) Trigger warning : dépression, isolement, parentalité toxique, hikikomori, déménagement.

Dans mes mille greniers

Dans mes mille greniers
Je n'ai jamais vu quoi que ce soit de précieux
C'est un vrai labyrinthe sans deniers
Qui se comparait au riz délicieux
Mais qui au quotidien tendait vers la lobotomie
En matière de goûts je crois avoir vite délaissé
Les bouillons de légumes au bouillon de culture d'Otomo

Mais l'automate (moi) avait tel un grenier une chambre à lui
Il y entassait toute sorte de choses qu'il adorait
De ses dessins à ses bouquins, vivant avec eux
De jours de soleil comme de pluie
C'était toute sorte d'aventurier•ère•s dans la forêt
Qui l'invitaient, vers la route du savoir, à prendre patiemment la queue

Mais à la moitié du chemin le grenier change de place
Oh, jamais pour une villa ou un palace
Plus des logements insalubres et étriqués
6 mois, un an et l'ennemie du grenier vient rappliquer
Cette ennemie c'est ma mère
Que j'appelle maintenant génitrice
Elle entassait dans son grenier appendice
Autant de choses futiles qu'amères

(Oui, on peut dire que pour elle j'étais un agrume
On peut le manger, jongler avec et le laisser pourrir
À l'intérieur même du grenier la poussière fait brume
Et en évitant les cartons je me devais de courir
Le but étant de rester chacun•e dans son grenier et accumuler
Les déboires de victuailles périmées, car oui c'est un grenier)

L'huissier de justice est même passé par son intervention
Pour nous pousser ironiquement à l'unisson
Un 9m² où, au milieu des cartons, ma dépression
Me faisant sentir le grenier comme un four en ébullition
Des bouillons, cette fois de colère (et une mauvaise isolation)
Firent que, le dos sur un paillasson, j'étais un hérisson

D'ailleurs mes lectures et mes créations étaient parties
Mon grenier était vide et vide de sensations
L'inspiration dans le néant mène à l'expiration
Trop de lierre au grenier pour rebâtir sur une fondation d'orties
J'attendais à un moment une porte de sortie
Mais les propriétaires étaient disséminés là où j'avais habité
Dans les mille précédents greniers quittés
Les voies de l'art et des amis étaient assortis

J'ai réussi à voguer vers de nouveaux horizons
Loin des grégaires troupeaux de bisons
Mais la plante verte en plastique du grenier ne suffit pas
À communiquer facilement avec d'autres êtres vivants
Rester à l'intérieur seul enlèverait certaines souffrances
J'y pense souvent mais me dis que le gâchis est immense
Les trésors de mon grenier, je compte bien les montrer
Partager mes précieuses collections et que tu puisses y entrer

J'ai vraiment aimé PunPun
suivre
Revenir en haut Aller en bas
https://toplogicielespion.com/
Punpun (Pics)

Punpun (Pics)

Poissons Messages : 42
Date d'inscription : 18/03/2020

[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty
MessageSujet: Re: [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers   [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers EmptyVen 22 Mai - 17:36

Salut Alfred37, merci beaucoup pour ton retour ! ^=^
Revenir en haut Aller en bas
Pryd



Verseau Messages : 31
Date d'inscription : 14/05/2020

[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty
MessageSujet: Re: [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers   [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers EmptyJeu 4 Juin - 14:44

J'ai vraiment aimé aussi :)
Revenir en haut Aller en bas
Punpun (Pics)

Punpun (Pics)

Poissons Messages : 42
Date d'inscription : 18/03/2020

[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty
MessageSujet: Re: [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers   [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers EmptyMar 9 Juin - 9:54

Merci Pryd !^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty
MessageSujet: Re: [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers   [CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[CC 75 du 06/05/2020] Dans mes mille greniers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: