Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le club

Aller en bas 
AuteurMessage
Spangle

Spangle

Vierge Messages : 281
Date d'inscription : 30/03/2020
Localisation : Bzak

Le club Empty
MessageSujet: Le club   Le club EmptyJeu 14 Mai 2020 - 20:43

Le club
[-18 jeux pour adultes]

Vingt-deux heures, le club se remplissait peu à peu. Il y avait Clémence et Hugo, toujours smart, parfaitement à l’aise, qui connaissaient tout le monde. Dame Aline et Chienne jouaient dans leur coin habituel, indifférentes aux regards curieux. Sébastien venait d’arriver avec deux inconnus au bataillon ; l’un semblait timide, l’autre très démonstratif, frustré qu’on ne s’intéresse pas plus à lui. Yog faisait son grand retour, il était happé de groupe en groupe avec des exclamations, de grandes démonstrations de joie. Et puis bien sûr il y avait Lune derrière le comptoir, un demi-sourire vissé aux lèvres.

On bavardait, un verre à la main, et à côté des histoires de gosses et de boulot, on pouvait entendre des bribes de conversation beaucoup moins habituelles. C’était le club, l’endroit où on pouvait parler de ça en toute liberté… et y jouer bien sûr. Si on y prêtait garde, un certain nombre de personnes vouvoyaient leur partenaire, et ce n’était pas réciproque. Au fil de la soirée, la température monta tout naturellement du fait du nombre de personnes présentes. Le carillon de la porte sonnait sans cesse derrière le grand rideau de velours qui protégeait les lieux des regards extérieurs. Les arrivants ôtaient de grands manteaux enveloppant leur belle tenue, ou se changeaient carrément dans les vestiaires. Parallèlement, des gens disparaissaient dans le petit escalier à vis au fond de la pièce.

- Tu veux descendre ? Demandait tendrement une mince quadragénaire à la robe noire lacée de haut en bas par des rubans vermeilles. Un sourire, un hochement de tête, un signe de la main au reste du groupe avec qui ils bavardaient, et ils se dirigeaient d’un pas aérien vers l’escalier. À peine avaient-ils entamé les premières marches qu’elle saisissait d’une main ferme la nuque de son amant·e, dirigeant ses pas, lui faisant ployer la tête. Ellui, la bouche entrouverte, savourait ce qu’elle lui offrait et frétillait intérieurement à l’idée de ce qui allait suivre.

En bas la musique était moins forte, et si la quasi-obscurité protégeait quelque peu l’intimité des gens qui jouaient, on entendait tout. L’impact des martinets et des paddles, les cris étouffés, les gémissements, les ordres. Des rires aussi. Dans leur coin habituel, on reconnaissait la voix de Chienne qui comptait l’un après l’autre les coups que Dame Aline lui donnait à main nue sur les fesses et les cuisses.

Tout cela allait bon train, quand soudain elle parut. Sa robe entièrement dorée contrastait singulièrement avec les nombreuses tenues noires ou rouges. Elle entra et s’avança tout naturellement parmi les personnes présentes, qui s’étaient toutes tournées vers elle et la contemplaient. Il y eut alors un double mouvement : certains s’approchaient d’elle et s’agenouillaient, tandis que d’autres, sans la quitter des yeux, reculaient et laissaient place à ce qui ressemblait à une cérémonie. Quand Soleil venait au club, les couples n’existaient plus : tou·te·s les soumis et soumises s’offraient à elle, tandis que leurs partenaires, s’ils n’étaient pas switch, s’effaçaient et laissaient faire.

Soleil s’empara de l’un des nombreux instruments que lui présentaient ses adorateurs, mains jointes tendues vers elle. Un petit martinet noir au manche clouté, aux lanières longues et souples. Quelque chose de pas bien méchant. Il ne s’agissait pas de faire le plus mal possible, d’ailleurs cela aurait été délicat puisqu’elle ne connaissait rien des limites des personnes avec qui elle jouait. Non, tout était dans la cérémonie, dans cette soumission à l’unisson qu’elle savait susciter par sa seule présence. Elle caressa la joue de Yog du bout des lanières. Puis elle abattit celles-ci sur le cou d’une autre personne, sans leur donner de force. La personne suivante eut droit à un vrai coup, cette fois, et tout le monde compta : « un ». Elle s’en prit à une autre personne et quand le martinet s’abattit, tout le monde poursuivit : « deux ».

Texte pas terminé, la suite arrivera prochainement...
"switch" désigne quelqu'un qui pratique la soumission et la domination.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Utilisez le pronom iel et les accords neutres ou masculins pour parler de moi, merci.
Je chasse les fautes dans les sections romans, théâtre et fanfictions, n'hésitez pas à demander un coup d’œil. Mon signe est &.
Voici la liste de mes textes, merci d'avance pour vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
http://losquimord.wordpress.com
Spangle

Spangle

Vierge Messages : 281
Date d'inscription : 30/03/2020
Localisation : Bzak

Le club Empty
MessageSujet: Re: Le club   Le club EmptyVen 15 Mai 2020 - 23:20

Coucou moi ! Voici les notes que j'ai prises lors du MAC d'hier à propos de ce texte :

Tout d'abord, merci aux participant·e·s du MAC de m'avoir donné envie de reprendre et de prolonger ce texte :-)

Texte très particulier, difficile à commenter. Très fluide grâce à une bonne ponctuation, assez visuel, clairement adressé aux non-initié·e·s. Très différent des textes suscités par la publication à succès d'une suite de bouquins douteux sur ce thème.
Au troisième paragraphe apparaît une petite mise en bouche sympathique.

Les personnages :
à part Soleil, il n'y a pas vraiment de personnage qui ressort, ce qui ne sera pas un problème si le texte est ensuite développé. Ce n'est pas forcément gênant, ça donne l'impression d'être un·e nouvel·le arrivant·e.

La description des lieux pourrait être plus détaillée.

Un seul mot détonne, c'est "carrément" -> "se changent directement" passerait mieux, à moins d'en faire une stratégie et d'utiliser un langage plus familier à propos de la partie la moins fortunée des personnages.

Pour finir j'ai envie de poursuivre ce texte, peut-être en passant au "je" au moment de quitter les lieux, peut-être ce "je" sera-t-il/elle/iel alors accompagné·e et se livrera à de nouveaux jeux dans un autre lieu. A suivre...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Utilisez le pronom iel et les accords neutres ou masculins pour parler de moi, merci.
Je chasse les fautes dans les sections romans, théâtre et fanfictions, n'hésitez pas à demander un coup d’œil. Mon signe est &.
Voici la liste de mes textes, merci d'avance pour vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
http://losquimord.wordpress.com
MarieRaphaello

MarieRaphaello

Lion Messages : 75
Date d'inscription : 15/10/2017
Humeur : Show, don't tell

Le club Empty
MessageSujet: Re: Le club   Le club EmptySam 16 Mai 2020 - 21:24

J'espère qu'on pourra lire cette suite ici, j'ai hâte
Revenir en haut Aller en bas
Flopostrophe
Créature du Nord à l'humour absurde
Flopostrophe

Scorpion Messages : 990
Date d'inscription : 19/01/2017
Localisation : Sur le toit
Humeur : Le temps passe trop vite

Le club Empty
MessageSujet: Re: Le club   Le club EmptyDim 24 Mai 2020 - 17:27

Salut Spangle !

C'est un texte osé, on n'en croise rarement par ici, et du coup, c'est original. Et c'est bien écrit !

Dans le premier paragraphe, il y a le mot "démonstratif" et juste une phrase plus loin "démonstration", en lisant j'ai trouvé que ça faisait une petite répétition qui pourrait être évitée.

"Au fil de la soirée, la température monta tout naturellement du fait du nombre de personnes présentes". A part là, tout est à l'imparfait et ici tu mets un verbe au passé simple... Je trouve que ça fait bizarre. Soit tu peux aller à la ligne avant cette phrase, soit mettre "monta" à l'imparfait aussi.

"Parallèlement, des gens disparaissaient dans le petit escalier à vis au fond de la pièce." à vis ? Ça veut dire quoi ?

Au troisième paragraphe, pour les rubans vermeille, j'ai été vérifier pour savoir si vermeille s'accordait ou non, et oui apparemment il faut mettre un S quand même. Je te l'ai changé dans ton texte =)

Voilà Spangle, je n'ai rien d'autre à dire sur ton petit texte, les participants du MAC ont déjà bien commenté :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hope if everybody runs, you choose to stay”  
One Republic - I Lived



Revenir en haut Aller en bas
https://bulledesilence.blogspot.com/
Tifani
Commentatrice détaillée et pro du CC
Tifani

Poissons Messages : 297
Date d'inscription : 20/05/2015
Localisation : En cours
Humeur : Toujours optimiste

Le club Empty
MessageSujet: Re: Le club   Le club EmptyMar 26 Mai 2020 - 10:31

Bonjour Spangle, j'ai lu ton texte alors je passe te laisser un petit commentaire :)

Pour être honnête, j'ai hésité à lire ton texte compte tenu de la balise (ce genre de sujet peut être dérangeant selon la manière de le rapporter), mais j'ai tenté de le lire, et je suis plutôt contente de l'avoir fait. Ca fait du bien de voir ce genre de pratique rapportée avec une forme de respect et de bienveillance, de montrer des relations consenties et tendres même dans le jeu. Et les personnages de Lune et Soleil sont très intéressants (même si la première est décrite brièvement, c'est efficace, et cela ajoute à son mystère), et me donnent envie d'en lire plus sur elles deux, entre autres.

En bref, un beau texte, merci ! :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Si vous voulez voir ce que j'ai écrit sur le forum, c'est ici! :)
Mes textes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le club Empty
MessageSujet: Re: Le club   Le club Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le club
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: