Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 Compact (via ODR ...
241.99 € 369.69 €
Voir le deal

 

 Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5

Aller en bas 
AuteurMessage
Punpun (Pics)

Punpun (Pics)

Poissons Messages : 39
Date d'inscription : 18/03/2020

Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 Empty
MessageSujet: Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5   Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 EmptyDim 31 Mai 2020 - 17:49

(-18) Avertissement : transidentité, dépression, idées suicidai***, mort, négrophobie.


Infinité n°5


(Évidemment, mon humour est celui d'une personne concernée qui a appris l'autodérision comme elle a pu. L'humour envers les dominant•e•s aussi, bien que c'est plus naturel et que c'est souvent plus drôle.^^ Y a du sérieux humoristique avec de l'humour sérieux. Bonne lecture ! ^•^)

Noir. Noir. Noir. Noir. Noir. Noir. Sale. Noir.
Blanc. Blanc. Blanc. Comme neige.
Hey
Hey.
Hey..
Hey !
HEY
What's up nigga !
Se crêper les chignons pour des cheveux crépus.
Crépiter les enfants du soleil.
Ne penser qu'à des discours (et des perruques) lisses.
Le noir c'est la couleur du chic mais c'est pas pour les pauvres. Paradoxe. Humour noir. Assimiler. 2nd degré. Michel L***... Toi pas comprendre.
Détester son corps beau. Détester son corbeau. Noir évidemment.

Le code noir. Les codes sociaux. Moi pas comprendre, je ne comprends pas vos codes sociaux messieurs, mesdames, ou plutôt pour tout englober, mes adelphes. Enfin c'est peut-être trop voir la vie en noir et blanc.
À force de vivre je me dis que c'est peut-être pas tous mes adelphes. Parce que les "mon frère" hypocrites ça me rend d'humeur noire. Et ce ne sont pas "nos sœurs". Ça peut être nos copines ou nos copins. Ou nos copin•e•s. Et bien sûr je parle pas de la phrase "j'ai un ami noir". :O
Exotisation. Je ne suis pas une case à remplir... en noir.
Aucune chance au tribunal. Un peu d'ouverture d'esprit, ne pas garder l'esprit noir. Et je dénonce le communautarisme... des blanch•e•s.

Même pour réaliser mon texte j'écris noir sur blanc. Le blanc c'est la base. Porter. Ses. Couleurs. Porter. Des. Collants. Couleur chair. Blanc, quoi.
(Merci Shirley Souagnon de m'en avoir fait rendre compte, la vie. :o)
LGBT
= Les gérant•e•s blanc•he•s trans ?
Ah d'accord c'est pas pour moi.
"C'est un truc de blanc."
Utopie. Dystopie. Dysphorie.
Noir. Noir. Noir. Noir. Noir. Noir. Je veux ce rouge à lèvres noir.

Maintenant je trolle les blanc•he•s qui ne me connaissent pas et demandent mes origines.
La répartie, les punchlines. Le rap.
J'ai pas de ghostwriter (en français "écrivain-nègre", mais après tout les emprunts de mots étrangers tuent le français ?^^) : j'écris seul.
S'intégrer. Les intégrales. Se désintégrer. Plus facile pour les atomes que les préjugés disait quelqu'un. Ou Racine carrée (Stromae).
Burn out.
Dépression.
Bore out.
Dépression.
Auto-diagnostic.
Handicap.
Demande à la MDPH.
3 mois de délai.
Non franchement c'est abusé (et encore ça a été plutôt rapide perso^^).
0 jours de vacances à l'étranger, en 20 ans d'existence. Je parle aussi du bled. Où le métis que je suis serait cette fois appelé le blanc. C'est pas que La Rumeur, y aurait de quoi être Blessé dans mon égo.
Aussi là-bas. Se sentir. L'étranger.
L'Étranger de Camus.

Aujourd'hui maman.
M'a tué.
Ou peut-être hier, je ne sais pas.

Cache tes souffrances. Après tout c'est pour les ienclis, "C'est un truc de blanc•he•s". Car toi pas comprendre.
White savior.
Histoire-géo.
Pays en voie de développement. Ou voie vers l'uranium, le titane, le platine...
"Alors aujourd'hui on va parler de l'Afrique et de l'esclavage."
Classe noire de monde. Qui se retourne vers le seul noir.

Auto-diagnostic.
Autisme ? HPI ? TDAH ? Être cousin autiste ? etc. Plus difficile quand tu as intériorisé tellement de choses.
S'aimer. Aimer.
Relation libre ? Polyamour ?
Laisser de côté des passions.
Échec et maths ? Non.
Le poing levé.
Afrofuturisme,
Panafricanisme ?
(Pas) raciste ou anti-raciste ?
Histoire italienne ou éthiopienne ?
Napoléon Bonaparte ou Rosa Parks ?
Cynique ou Candide ?
Esclave ou maître (d'école) ?
Le siècle des Lumières ou le siècle de l'anarchie ? Noir.
Drapeau noir.
Pirater le système. Même si pour eux je serais qu'un black hat. L'amour à plus qu'un•e.
Un de mes films préférés ? Matrix. Noir (et vert fluo, dat combo ! ^__^).
Shirley Souagnon ? Noire.
Punk ? Noir.
Metal ? Noir.
Gothique ? Noir.
Manga ? Noir, nuances de gris, blanc et même du crayon bleu.^^

Du cheveu 4c à la 4D.
4 dimensions : traverser l'espace, le temps, l'histoire. Vers le futur.
Afrofuturisme.
Afrofuturisme.
Encore un écrit un peu cryptique et sombre, je ne suis pas là pour totalement éclairer vos consciences. XD
Kamer. Se découvrir.
Mais avec mon passing masculin je préfère l'amasunzu, une des nombreuses formes de coiffure noire.
L'univers : noir.
Mon univers : noir.
Ma couleur préférée : (le fluo et surtout le) noir.
N'aie pas peur de dire : noir.
Tresses.
Tresser des liens.
Faire le point.
...
Revenir en haut Aller en bas
Pryd



Verseau Messages : 31
Date d'inscription : 14/05/2020

Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 Empty
MessageSujet: Re: Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5   Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 16:21

Un peu décousu, mais puissant. J'aime beaucoup la reprise :
"Aujourd'hui maman.
M'a tué.
Ou peut-être hier, je ne sais pas."

Pour la petite histoire, Rosa Parks n'est pas la première à être restée assise dans un bus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Claudette_Colvin
Revenir en haut Aller en bas
Punpun (Pics)

Punpun (Pics)

Poissons Messages : 39
Date d'inscription : 18/03/2020

Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 Empty
MessageSujet: Re: Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5   Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 EmptyMar 9 Juin 2020 - 15:54

Yo, Pryd, en effet c'est très décousu (trop ? à vous tous•tes de voir mais la sensation de chaos est bien celle que je voulais).^^

Yes, à la base ce détournement de Camus c'était pour #Punpun . Mais comme je suis sympa, je lâche quelques phases qui sont normalement pour mes projets musicaux. Eh, je vous gâte pas quand même ? XD

Wow, merci pour l'info, sa vie et celle de son fils Raymond est bouleversante !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 Empty
MessageSujet: Re: Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5   Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Devenir le noir (et puis mourir 1000 fois) - Infinité n°5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: