Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.
Encre Nocturne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Dans la forêt

Aller en bas 
AuteurMessage
Spangle

Spangle

Vierge Messages : 281
Date d'inscription : 30/03/2020
Localisation : Bzak

Dans la forêt Empty
MessageSujet: Dans la forêt   Dans la forêt EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 19:59

Dans la forêt

Quand on marche
Dans la forêt
C’est toujours un peu magique
On se demande si l’on est vraiment invité
Nos pas sont différents
N’importe quoi pourrait se produire

On se raccroche aux choses familières
La présence de nos amis
Ou au moins
Celle de notre k-way
Dont les couleurs criardes
Sonnent comme un blasphème

On se rappelle l’existence
De certaines plantes
Celles-ci sont des fougères
J’en ai déjà vu plein
Depuis mon enfance
Mais elles sont bizarres quand même

De part et d’autre
Du chemin caillouteux
Les branches se tendent vers nous
Comme autant de mains
Dont on ne connaît pas
Les intentions

On hésite
À s’avancer sous leurs auspices
Et si on se perdait ?
On resterait des jours
Seul
Et des nuits

On ne pourrait pas
Se nourrir
On ne connaît pas assez les plantes
Mais on pourrait au moins
Faire un feu
(un petit)

Le moment
Où l’on sort de la forêt
C’est un arrachement
On aurait voulu rester
L’heure se rappelle à nous
On reviendra

------------------------------------------------------------------------------------------------
Utilisez le pronom iel et les accords neutres ou masculins pour parler de moi, merci.
Je chasse les fautes dans les sections romans, théâtre et fanfictions, n'hésitez pas à demander un coup d’œil. Mon signe est &.
Voici la liste de mes textes, merci d'avance pour vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
http://losquimord.wordpress.com
Flopostrophe
Créature du Nord à l'humour absurde
Flopostrophe

Scorpion Messages : 991
Date d'inscription : 19/01/2017
Localisation : Sur le toit
Humeur : Le temps passe trop vite

Dans la forêt Empty
MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dans la forêt EmptySam 22 Aoû 2020 - 18:14

Salut Spangle, j'ai beaucoup aimé ton petit poème, surtout le début. Pour moi, la fin me semble un peu moins intéressante, quand tu imagines si tu te perdais dans la forêt.
Ce passage me semble particulièrement maladroit :
On resterait des jours
Seul
Et des nuits

C'est fait exprès ? "des jours, et des nuits" est séparé par le "seul" et je trouve ça bizarre, je trouve que ça donnerait mieux dans l'autre sens, avec le "seul" à la fin, comme point final de ta strophe.

A part ça franchement j'aime bien. J'ai souri plusieurs fois, il y a une note d'humour qui me plait. Et en même temps j'ai eu des souvenirs de balades en forêt qui me sont revenus en tête. Les sensations qu'on peut ressentir, les choses qu'on peut s'imaginer, cette peur agréable qui s'y trouve... je trouve que tu l'as bien fait ressortir dans ce poème sur le thème de la forêt. Bravo !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hope if everybody runs, you choose to stay”  
One Republic - I Lived



Revenir en haut Aller en bas
https://bulledesilence.blogspot.com/
Spangle

Spangle

Vierge Messages : 281
Date d'inscription : 30/03/2020
Localisation : Bzak

Dans la forêt Empty
MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dans la forêt EmptyDim 23 Aoû 2020 - 4:16

Merci pour ton commentaire, Flopostrophe !

Il rejoint les avis que j'ai reçus lors du MAC (arf, je n'ai pas encore tapé mes notes, ça va venir...), le début contient des éléments qui le rendent plus attachant, tandis que la suite ne donne pas tellement l'occasion de ressentir de l'empathie.

Oui, j'ai fait exprès de placer "et des nuits" comme un rajout, j'espérais créer l'impression que le personnage se voit d'abord simplement perdu/e de jour, et réalise avec un temps de retard que la nuit, ça pourrait être bien pire. C'est manqué, j'en prends note et je retoucherai ça.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Utilisez le pronom iel et les accords neutres ou masculins pour parler de moi, merci.
Je chasse les fautes dans les sections romans, théâtre et fanfictions, n'hésitez pas à demander un coup d’œil. Mon signe est &.
Voici la liste de mes textes, merci d'avance pour vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
http://losquimord.wordpress.com
Hartsock
Vieux cerf dalleux invincible face à Timmy
Hartsock

Bélier Messages : 1775
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : Dans la lune
Humeur : Libre comme l'air

Dans la forêt Empty
MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dans la forêt EmptyJeu 1 Oct 2020 - 11:38

Coucou, étant un adorateur de poésie, je me permets de venir faire un commentaire détaillé sur ton texte, pour y apporter quelques suggestions et pour être émerveillé devant certains passages. Bien entendu, tout ce que contiendra mon commentaire n'est qu'un avis que je me serai fait à la première lecture, libre à toi de prendre les choses que tu juges bonnes pour ton texte et de laisser le reste  :D

Pour le code couleur :
Vert : j'adore
Orange : je n'aime pas trop
Jaune : remarques neutres
Rouge : je n'aime pas

@Spangle a écrit:
Dans la forêt

Quand on marche
Dans la forêt
C’est toujours un peu magique
On se demande si l’on est vraiment invité
Nos pas sont différents
N’importe quoi pourrait se produire Je suis pas fan de ce vers, le reste paraît innocent et simple, là le mot produire contraste avec la poésie que tu instaures dans le reste

On se raccroche ici je pense que "on s'accroche" donnerait moins cet effet de hic au milieu du vers, je sais pas si tu vois ce que je veux dire  septique aux choses familières
La présence je me demande si ce serait pas mieux de parler de "chaleur" des amis et du k-way, ça touche davantage une sensation que juste parler de leur présence de nos amis
Ou au moins
Celle de notre k-way
Dont les couleurs criardes
Sonnent comme un blasphème les deux derniers vers sont très beaux

On se rappelle l’existence
De certaines plantes
Celles-ci sont des fougères
J’en ai déjà vu plein encore une fois cette impression de hic mais par rapport au vers entier au milieu de la strophe
Depuis mon enfance
Mais elles sont bizarres quand même zut xD, je trouve vraiment que ce vers brise l'ambiance que tu as instaurée, je comprends la volonté de donner une certaine candeur au texte, mais ça contraste trop avec la mélodie des autres vers, le "quand même" et le "bizarre" en particulier

De part et d’autre
Du chemin caillouteux
Les branches se tendent vers nous
Comme autant de mains
Dont on ne connaît pas
Les intentions belle image

On hésite
À s’avancer sous leurs auspices
Et si on se perdait ?
On resterait des jours
Seul
Et des nuits cet enchaînement est vraiment génial

On ne pourrait pas
Se nourrir
On ne connaît pas assez les plantes
Mais on pourrait au moins
Faire un feu
(un petit) inutile. Sauf si tu remplaces par un truc du genre "ou quelques étincelles", quelque chose qui touche à une sensation. En fait il ne faut pas dire que le feu est petit, mais le montrer. C'est pareil pour tout en littérature, mais plus particulièrement en poésie, dire c'est trop facile, montrer c'est ressentir. Puis sinon les parenthèses en poésie c'est comme les guillemets, c'est rarement utile.

Le moment
Où l’on sort de la forêt
C’est un arrachement peut-être remplacer ces deux vers par "le moment où l'on s'arrache aux bras tendus de la forêt" ou quelque chose qui refasse l'analogie des bras du début ?
On aurait voulu rester
L’heure se rappelle à nous
On reviendra c'est une douce fin

Alors, je trouve qu'il y a beaucoup de potentiel dans ce texte. Quelques mots en particulier, ou parfois vers, qui sonnent comme des maladresses mais une vraie ambiance s'en dégage. Je pense que tu pourrais encore plus t'amuser à jouer avec le verbe, les sons et les sensations qu'on y lit. Je te remercie pour ce texte agréable, et je suis sûr qu'en te concentrant sur les images que tu donnes, en les montrant sans les dire, tu pourrais vraiment écrire de très jolies choses.

Au plaisir de te relire et/ou reparler, Hart.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseur de fautes : µ
------------------------------------------------------------------------
"Ô tristesse ! On passe la moitié de sa vie à attendre ceux qu'on aimera et l'autre moitié à quitter ceux qu'on aime." VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Dans la forêt Empty
MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dans la forêt Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la forêt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: