Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une mer verdie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Une mer verdie   Sam 22 Déc - 23:41

Un nouveau poème. Ce poème est éponyme d'un des vers d'un de mes derniers poèmes:"Les rideaux ensanglantés"(je sais pas si on dit comme ça). Je les trouvais très beau mais je pensais ne pas suffisamment les avoir mi en valeur. ❤

Une verdure plus endormie
Qu'une mer sans mouvement
Mais ce calme presque sans vie
Cache une force sans relent

Seules les cimes du désert émeraude
A la brise, oscillent légèrement
Comme pour applaudir l'ode
Ici apporté par le vent

De grands troncs surplombent
Les vastes étendues vertes,
Côtoyées par les tombes
Dans lesquels la vie déserte
Le lierre ,arrivant en trombe
Et dévorant l'arbre, nous alerte :
L'existence ici succombe
Mais depuis bien longtemps
Se sont consommés les pertes

Un astre mystérieux
Observe la scène
Et des ombres bleues
Envahissent la plaine :
Chaque lieu,
Chaque jour, chaque semaine
Ne peut retenir mieux
Cette ombre de la peine

C'est ainsi que les tristes phares
N’émettent aucune lumière, aucun espoir
Il assaillent juste la mer verdie
Par ses vagues sombres et noircies

Quelle humiliation pour la lumière
Qui se laisse bloquer
Par une vulgaire barrière
D'écorce ,de bois et de lierre

Ce lieu restera condamné
A de claires obscurités
Et seule la verdure infinie
Redonne à ce monde désolé
Un peu de gaîté et de vie
Raison pour laquelle
Elle s'est sacrifiée

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.


Dernière édition par Phidias le Lun 31 Déc - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une mer verdie   Lun 31 Déc - 9:17


Très joli ce poème plein de métaphores et de personnifications !
Au début du cinquième paragraphe, tu devrai juste mettre "le triste phare" parce que tout tes verbes sont à la troisième personne du singulier dans ce paragraphe.
Sinon je vois pas trop de quoi tu parles. Un lieu abandonné ?
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Une mer verdie   Lun 31 Déc - 12:17

En fait je n'ai pas essayé de décrire un lieu , j'ai essayé de décrire ce que je ressentais en voyant un lieu( cheers nuance cheers ) : l'autre jour, je me trouvais dans un parc où l'herbe était parfaitement verte et ou il y avait beaucoup d'arbres.
Comme c'était le soir , le soleil couchant projetait les ombres des arbres sur l'herbe. Voila ce qui m'a donné l'idée de faire ce poème(en plus des deux vers dans un précédent poème).
Sinon, merci pour la faute mais je préfère accorder les verbes parce que dans mon esprit il y a plusieurs phares. :o

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.


Dernière édition par Phidias le Lun 31 Déc - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adrienf

avatar

Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 29/12/2012
Localisation : Ardennes Belges
Humeur : Personne froide

MessageSujet: Re: Une mer verdie   Lun 31 Déc - 13:08

Salut,

Personnellement, je n'ai pas accroché. Je trouve que ton poème est assez difficile à lire. On bute sur certaine tournure. De plus, je trouve que ton poème gagnerait à être ordonné.
Au niveau des images, elles sont belles main pour ma part, elles ne sont pas évocatrices.

Au plaisir.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Ne jamais reculer.
La haine c'est l'amour que tu portes à tes ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/CitationsEtPetitsPoemes
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Une mer verdie   Lun 31 Déc - 14:07

Ah, pourtant j'avais quand même essayé de faire un poème régulier mais apparemment ça n'a pas trop marché 🇳🇴 .
Si c'est pour les pieds de vers c'est vrai que j'ai beaucoup de mal avec ça.
J'attend les autres avis du forum car jusqu’à présent les deux commentaires sont divisés.
Une bonne critique vaut souvent mieux qu'on bon compliment, merci j’essaierai de faire plus attention la prochaine fois. Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mer verdie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mer verdie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: