Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [-12] mon premier recit de SF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1759
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: [-12] mon premier recit de SF   Dim 23 Déc - 11:36

Je vous préviens tout de suite, tout ce que j'ai écrit jusqu'à maintenant s'est toujours limité à l'époque médiévale (sauf dans ma fic sur les fourmis) donc la science-fiction c'est tout nouveaux pour moi.
Ce récit se passe dans un monde issu d'un de mes jeux vidéo: Spore, oui personne ne connait ce jeux mais je m'en fiche.
Encore un minuscule détail, mon personnage est un plesiodactyle (plus communément appelé plesi) c'est à dire... une sorte de ptérodactyle humanoïde. PS: Le nom de mon personnage est un jeux de mot pourrie.

Zéphire voletait tranquillement dans les couloirs du vaisseau anneau d'or , il était en route pour renouveler le feu liquide des réacteurs à spyrofusion et tenait d'ailleurs deux bocaux en plastotitane remplit du précieux liquide. Il battit vigoureusement des bras prolongé par la membrane de ses ailes, ce qui eut pour effet de le faire accélérer, il fallait qu'il se dépêche, si les réacteur se stoppait alors qu'ils étaient encore à 10 parsec de la planète mère ca allait chauffer pour lui, il allait surement encore passer deux mois à remplir des ballons au dessus des puits d'épice. Quand il arriva dans la salle des réacteurs, il plaça les bocaux dans l'aspirateur de particule et récupéra les deux bocaux usagé.


Dernière édition par Tiunterof le Lun 9 Déc - 20:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Danaël

avatar

Masculin Taureau Messages : 175
Date d'inscription : 30/09/2012
Localisation : Dans mon univers bien à moi
Humeur : je plane (sans produits illicites bien entendu ^^)

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Dim 23 Déc - 12:58

les jolies "s" qui manquent à l'appelle ^^ sinon ça à l'air stylé!

------------------------------------------------------------------------------------------------
"La critique est facile, mais l'art est difficile." Nicolas Boileau (1636-1711)

"L'amour aussi bien que le feu ne peut subsister sans un mouvement continuel; et il cesse de vivre dès qu'il cesse d'espérer ou de craindre". La Rochefoucauld, Maximes (1665)

"Si l'on n'est plus que mille, eh bien, j'en suis! Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla;
S'il en demeure dix, je serais le dixième;
Et s'il n'en reste qu'un, je serais celui-là!" Ultima verba de Victor Hugo dans Châtiments (1835)

"Le bonheur n’existe seulement s'il est partagé" Into the Wild

venez lire mon récit ici :D http://www.encre-nocturne.com/t135-projet-ange où je viens de mettre la suite
et ma nouvelle idée de long récit là http://www.encre-nocturne.com/t726-idee-que-j-ai-eu-mais-pas-encore-de-titre
et n'hésitez pas à laisser vos commentaires qu'ils soient bon ou mauvais ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1759
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Lun 24 Déc - 11:28

Zéphire rangea les récipient dans la réserve où ils serait re-remplie. Il s'arrêta devant un hublot et apprécia la beauté de l'espace qui défilait à tout allure grâce à la vitesse des réacteurs à spyrofusion. Il remarqua une tâche rougeâtre dans l'immensité du cosmos, un vaisseau sans aucun doute, mais il n'en avait jamais vu de telle et celui naviguait droit sur eux, Zéphire remarqua également une petite flotte de vaisseaux d'attaque qui entouraient le vaisseau principale.
Il se dit qu'il n'avait pas beaucoup de temps pour avertir le capitaine, il s'envola donc en vitesse, planant dans les couloirs métallique. Soudain le vaisseau fut prie d'un spasme et Zéphire s'écrasa au sol, un grand bruit de métal qui crisse et qui se déchire parvint jusqu'à lui et il s'empressa d'enfiler son masque respiratoire, des bruits de pas et des ordres crié rebondissait sur les parois du vaisseau en échos furieux. Zéphire sortit son arme, un antique pistolet à rayon qui datait de l'époque où les plesyodactiles découvraient les empires galactique. Il le pointa vers l'autre côté du couloir et attendit.
Trois silhouettes apparurent et s'immobilisèrent en le voyant, Zéphire distingua les implant cybernétique et les membres bionique de ses envahisseurs trapus, à la peau rouge, à la large tête arborant une grande bouche aux dents pointus comme leurs longues oreilles. Il n'en revenait pas, c'était la description exacte que l'on faisait des Grox! Ces créatures qui faisait office de croque-mitaine dans toute l'alliance du réseau. Zéphire hésita, il était seul et ils étaient trois, d'autant plus qu'on lui avait raconté des choses horrible sur ces habitants du centre de la galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1759
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Lun 9 Sep - 21:37

Zéphire tira le premier, un rayon orange fusa de l’arme et toucha un des Grox à l’épaule, qu’il avait fort mécanique, et qui se détacha, avant de tomber sur le sol dans un bruit de ferraille.
Les petites créatures rougeâtres ne semblaient pas beaucoup s’en émouvoir et pointèrent aussitôt leurs fusils à photons vers lui, comme le disait la légende, c’était des êtres sans émotions et uniquement formés au milieu martial, même le Grox nouvellement manchot sortit un petit pistolet de son étuis pour pouvoir tirer d’une main.
Zéphire s’envola à tire-d’aile, espérant semer les poursuivants dans les couloirs pour arriver jusqu’à la salle principale, tout l’équipage s’était surement réunis autour du vénérable et vénéré capitaine. Zéphire se posa devant une des portes arrières de la soute, il espérait s’y cacher pour souffler un peut.
Caché au milieu des caisses d’épices rares, de minerais précieux, et de reliques sacrée du culte de Spode que le capitaine aimait bien vendre une fortune aux fidèles du dit culte, Zéphire profita de son répit pour réfléchir aux conséquences d’une tel attaque.
Le capitaine était le seul être vivant de ce côté de la galaxie à être allé chez les Grox et à en être revenus vivant, et il avait rapporté de terribles informations sur ces créatures froides et sans cœurs, dépourvus d’émotions et qui avait même refusé les habituelles babioles offerte par la capitaine comme le conseillait le fameux guide comment bien réussir une rencontre entre deux civilisations , ces aliens y avait même répondus par des menaces et par un refus catégoriques de se faire refourguer pour trois fois rien le stock de tentacules séchés de pvlieux qui se vendait pourtant une fortune chez les membres du réseaux.
Si des êtres ayant un sens des affaires aussi peut développés envahissait le territoire du réseau ce serait assurément l’annihilation de l’espèce, ou pire, la fin définitive de toute forme de commerce !
Zéphire en tremblait d’horreur, cachés entre les caisses d’épices et les urnes pleines des viscères du saint Xznifteurpok, le justicier de Spode.
Cela suffit à attirer l’attention des Grox qui ratissaient la cale, Zéphire battit en retraite, tapa fébrilement un code sur la porte de sortie, pour ensuite s’enfuir dans les couloirs, quand il arriva devant la porte menant au pont principale, il redoubla de vitesse, au loin retentissait le crépitement des lasers, mais plus proches et plus effrayants, claquait le bruit métallique des pieds d’acier des Grox foulant le sol à sa poursuite, au moment où il allait arriver, un tirs de fusils à Photon lui fit éclater l’épaule, faisant voltiger son bras et son aile à plusieurs métre, Zéphire s’effondra, c’était moins la pensée d’être amputé d’un membre, que l’idée du prix que ça allait coûter de le faire repousser qui le fit défaillir, alors qu’il se trainait par terre, il entendait les grotesques créatures se trémousser vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Lun 9 Sep - 21:49

Franchement j'aime beaucoup. C'est original et on est vite plongés dans l'action. Même quand la SF n'est pas ma tasse de thé, j'ai beaucoup aimé
Revenir en haut Aller en bas
Syta
Fondatrice et grande manitou du forum
Fondatrice et grande manitou du forum
avatar

Féminin Capricorne Messages : 1712
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : En haut d'un arbre
Humeur : Poétique

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Jeu 19 Sep - 9:02

Sympa en effet ^^

REJOIGNEZ LE CULTE DE SPORE, LE SEUL VRAI DIEU

------------------------------------------------------------------------------------------------
“Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. Et si les mots étaient faits pour ça ?”
- Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
http://www.encre-nocturne.com
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1759
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Jeu 19 Sep - 12:40

Exactement Pick ^^ (gloire à Spode !)
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Jeu 19 Sep - 22:36

J'aime bien également :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1759
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Dim 22 Sep - 11:30

Un rayon doré fusa et abattit l'un des trois grox qui s'écroula lourdement dans un bruit de ferraille. Zéphire releva la tête et fut aveuglé par l’éclat d'une salve de laser qui faucha ses poursuivants. Quand la clarté faiblit, Zéphire distingua la silhouette ailée armée d'un énorme fusils qui lui faisait face.
-Raëfaniel... Murmura-t-il.
-Bouge pas trop ça va empirer ton état.
Certes la blessure de Zéphire était sévère mais le laser l'ayant parfaitement cautérisée elle ne risquait pas de saigner, cependant un mouvement trop brusque risquait fort de faire tomber le plesyo dans les pommes.
-Merci pour le coup de main. Dit Zéphire en grimaçant.
-Allez, on te ramène à la salle principale.
Raëfaniel fit un geste de la main et deux des cinq plesyos qui l'accompagnait allèrent porter leur camarade amputé. Pendant que la troupe avançait dans les couloirs, Zéphire dit à son sauveur;
-C'est la première fois que je te vois te battre, tu n'est pas censé avoir une sorte de philosophie qui t'en empêche ?
De fait, Raëfaniel était un Lumi, cette race possédait un profond respect de la vie qui la rendait fondamentalement non violente. Ces oiseaux humanoïdes avaient bâtis une civilisation sage et puissante dont le territoire s'étendait autrefois à des centaines de système solaires, leur colonies n'étaient pas comme celle des autres peuples, qui ne créaient que des bases protégée de l’environnement hostiles des planètes pas des dômes protecteur. Alors que les Lumis concevaient de véritables écosystèmes luxuriants, apportant la vie sur de nombreuses planètes stériles, selon le scientifiques, le nombre de planète habitant la vie dans la galaxie seraient réduites d'un quart si les lumis n'avaient pas étaient là. Cependant, la civilisation des lumis était aujourd'hui déclinante et n'avait plus sous sa juridiction qu'une dizaine de systèmes solaires.
Toujours est-il que Raëfaniel répondit.
-Oh, tu sais, mon peuple s'est mis d'accord il y a bien des siècles sur le fait que les grox n'étaient que des abominations qui ne sont même pas réellement vivantes.
-Ouais mais je pensais pas que tu savais te battre.
-Il suffit de s'entraîner, et puis il faut pouvoir réagir dans certaines situations extrêmes, comme par exemple quand ton ami se traîne dans son sang pour échapper à des créatures venus du fond du cosmos.
Revenir en haut Aller en bas
Lullaby

avatar

Féminin Verseau Messages : 1454
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Dans un train, ou sur mon lit, ça dépend.
Humeur : Acqueuse ou vitrée peut-être ...

MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   Lun 9 Déc - 19:52

Je n'ai pas lu. Je verrouille jusqu'à ce qu'il ait une Balise. Une fois qu'il y en aura une si quelqu'un ne pouvant pas éditer le titre m'en fait parvenir une, merci de m'envoyer un MP pour que je déverrouille. LES BALISES SONT OBLIGATOIRES !!!!!!!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Lullaby, la [fonction au choix : proxénète, mendiante, distributrice de biscuits périmés, apprentie chimiste, etc] aux multiples talents !

Et ici ma chaîne Youtube spéciale EN!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [-12] mon premier recit de SF   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-12] mon premier recit de SF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: