Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Croisement (tout public)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: Croisement (tout public)   Mer 9 Jan - 18:30

C'est mon premier livre donc désolé si il est dans la mauvaise catégorie.
(nombreux chapitre très courts)re(il s'inspire d’univers que j'aime bien)



Prologue


Juin
1960, Nevada: projet Croisement , directeur du projet : Henri Van Plagegeist
ingénieur en physique quantique retrouvé mort tué par type d'armes inconnu. Le
projet a été enterré.

Chapitre I

Antoine jubilait, enfin à 15 ans il était le premier adolescent à être admis dans la célèbre zone 51 l'endroit où le corps de son grand père fut découvert tranché en deux au niveau du bassin. Il avait choisi ses deux cousins : Simon et Romain pour l'accompagner. Ils achevaient leurs préparatifs pour leur voyage: ils devaient se retrouver à Deauville pour prendre le train jusqu'à Paris où ils prendraient l'avion. Ils devraient être arrivés à New York pour le lendemain .De là ils changeraient d'avion pour aller jusqu'au Nevada. Ils arrivèrent donc à 18h00 heure locale.
"Hallo,Ich bin Herr Müller. Mais je suppose que vous vous voudrez continuer cette discussion en français." Il était de grande taille et aussi fin que deux et deux font trois. Ses petits yeux gris et perçants semblaient scruter votre âme.
"Je suis Antoine Van Plagegeist et voici mes deux cousins Simon et Romain. Nous sommes les vainqueurs du concours "Etrangement Paranormal".
"Bien, répondit notre interlocuteur, veuillez me suivre. Comme vous le devez le savoir votre grand-père, Dieu ait son âme, travaillait ici dans l'aile centre aujourd'hui désaffectée. Mais passons...Vous aurez les chambres 7, 6, 5.


Chapitre II

- Bon Antoine, qu'est-ce qu'on fait? dit Romain.
Bien qu'étant le cadet des trois, il faisait la même taille qu' Antoine, ses cheveux châtain foncé étaient coupés courts et laissaient voir ses yeux verts. Il était bâti comme un rugbyman et pratiquait le noble sport.
- On attend, du moins pour le moment et après on verra, rétorqua Simon.
Simon était l'ainé mais le plus petit et le plus fin, d'ailleurs cette physionomie lui permet d'être le plus rapide et le plus agile des trois. Il était de ce fait le capitaine de l'équipe d'athlétisme de son collège.
- Attendre, toujours attendre, vivement qu'on visite la base. Il parait qu'ils ont le meilleur labo des Etats-Unis! Bon en attendant je vais prendre ma douche. A tout'e. C'était Antoine qui venait de parler. Du haut de ses 15 ans, c'était le chef des trois. Bien qu'étant assez grand et mince, il était exactement l'entre-deux de Simon et de Romain. Ses yeux étaient si foncés que l'on avait parfois l'impression qu'ils étaient noirs. Si Romain était friand de science et Simon fort en négociation, Antoine, lui, était le tacticien de l'équipe.
Une heure après, quand les trois cousins furent douchés et reposés, Müller revint accompagné de trois gardes armés de fusils d'assauts AK47.


Chapitre III

- Rebonjour, s'exclama Müller avec son traditionnel accent allemand. Comme convenu après la visite de ce soir, vous pourrez assister à l'exécution du projet de votre choix. Mais d'abord allons diner.
Mûller repartit avec les trois garçons, le tout escorté de gardes. Avant d'arriver dans la salle à manger, ils franchirent plus d'une dizaine de contrôle.
- J'ai compté une quinzaine de contrôle, affirma Antoine.
- A peu près autant dit Simon.
- Sans compter tous ceux qu'ils ont dissimulés, pesta Romain. S'ils nous scannent qu'ils ne dissimulent pas leurs appareils! J'ai l'impression d'être un bagnard.
A peine eurent ils fini de parler qu'un homme frisant la cinquantaine entra. Il mesurait 1.60 mètre et avait autant de cheveux que Simon était chauve. Mais il était si mince qu'en comparaison ce dernier était obèse.
- Hello I am Mr Kenedy, dit le petit homme.
- Comme le président qui s'est fait tué?
- Très drôle mais non, je suis le colonel qui a en charge la sécurité de la base...Mais passons et allons diner.
La soirée passa ainsi que la nuit sans trop de problème. Le lendemain, les trois cousins assisteront à l'exécution d'un projet de leur choix comme prévu. Et naturellement Müller vint les chercher avec un magnifique smoking.
- On ne va pas porter ça quand même, s'étrangla Simon.
- Enfilez ça, fut la seule réponse de Müller. Et d'ailleurs quel projet avez-vous choisis, continua-t-il.
- Nous avons choisis..., dit Antoine, Croisement.


Chapitre IV

- D'accord, répondit Müller vraisemblablement embarrassé, rendez-vous là-bas dans une demi-heure.
A peine fut-il sortit que les trois amis se mirent en tenue en parlant de la tête qu'avait fait le professeur en apprenant le nom du projet choisi.
- S'ils espèrent nous faire renoncer c'est raté, vociféra Romain.
- Peut-être mais ça fait un quart d'heure qu'on attend râla Simon.
- On a rien sans rien rétorqua Romain.
- Bon, quand vous aurez fini de vous battre, appelez moi!
Cette phrase d'Antoine coupa nette la conversation et de plus Müller venait d'arriver.
- Je vois que vous n'avez pas abandonné, commença-t-il.
- Alors on y va, attaqua Romain.
- D'accord, soupira t il, suivez moi.
Lorsqu'ils arrivèrent dans le hall, ils tombèrent nez à nez avec une dizaine de gardes...raides morts.


Chapitre V

- Si c'est une blague, elle n'est pas drôle, trembla Romain.
Müller se précipita vers un des gardes encore vivant en criant : "Qui a ouvert le portail, bandes d'idiots!"
- On le mettait à chauffer, il s'est ouvert et des monstres sont sortis. ils étaient blanc et noir, leurs armes étaient noires et tiraient des rayons rouges...
Ce furent ces derniers mots. De l'électricité passa dans l'air.
- Bizarre, dit Müller, il semblerait que le portail puisse être ouvert à distance.
Comme pour confirmer sa théorie, le portail s'ouvrit.


Chapitre VI

Malgré sa pratique du noble sport, Romain ut à peine le temps de mettre un crochet du droit qu'il se fit assommer d'un coup de cet étrange arme. Antoine assomma le garde que Romain avait envoyé au sol avait une chaise et Simon les fit courir au moins dix bonnes minutes avant qu'un tir paralysant l'atteigne et le mette K.O. Müller, lui, s'enfuit à toute jambe.
Quand il revint il trouva la salle vide.
- Où sont ils, rugit il?
- Monsieur les caméras indiquent que les gamins ont été emportés par les monstres en blanc, répondit l'un des gardes.
- Non sans blague, explosa Müller, je n'avais pas remarqué.
- Müller, tonna une voix, cessez de râler et n'espérez pas les ramener.
- Mais pourquoi mon colonel?
- Parce qu'ils ont piraté le système et que le portail est maintenant inutilisable.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.


Dernière édition par versus06 le Lun 11 Mar - 21:55, édité 3 fois (Raison : On m'a rapellé les règles)
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 9 Jan - 19:18

Le début présente le sujet, mais j'attends la suite pour te donner mon avis, car ces quelques lignes ne me font ni chaud ni froid à vrai dire (en même temps 4 ou 5)

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 9 Jan - 21:19

comme Ilya :P
(pitit conseil : et va te présenter avant de te faire piquer par le dodo... *traduction : et va te présenter avant de te faire taper les doigts par le fondateur* ) bounce

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
redfire27



Masculin Poissons Messages : 27
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Perdu dans mon Imagination

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Ven 11 Jan - 23:52

Salut !

Je préfère prévenir que ces chapitres sont très court pour en avoir lu quelques un sur un Forum

Revenir en haut Aller en bas
Stercker

avatar

Masculin Sagittaire Messages : 728
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : dans l'ombre , près de toi ...
Humeur : ça dépend de qui j'ai en face de moi

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Sam 12 Jan - 10:22

J'accroche !!!
Des chapitres courts ? ça permet de le lire vite ...

------------------------------------------------------------------------------------------------

Ante owlo seria trewe niewe

"Nous n'avons jamais à rougir de nos larmes"
Charles Dickens
" Tout fini afin que tout recommence, tout meurt afin que tout vive"
Jean-Henri Fabre

Mes "Romans" : Blade's Memories, L'héritier de la Meute ainsi que A.I.L.E
Revenir en haut Aller en bas
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: chapitre 1   Mer 16 Jan - 13:12

Antoine
jubilait, enfin à 15 ans il était le premier adolescent à être admis dans la
célèbre zone 51 l'endroit où le corps
de son grand père fut découvert tranché en deux au niveau du bassin. Il avait
choisi ses deux cousins : Simon et Romain pour l'accompagner. Ils achevaient
leurs préparatifs pour leur voyage: ils devaient se retrouver à Deauville pour
prendre le train jusqu'à Paris où ils prendraient l'avion. Ils devraient être
arrivés à New York pour le lendemain .De là ils changeraient d'avion pour aller
jusqu'au Nevada. Ils arrivèrent donc à 18h00 heure locale.

"Hallo,Ich bin Herr Müller. Mais je suppose que vous
vous voudrez continuer cette discussion en français." Il était de grande
taille et aussi fin que deux et deux font trois. Ses petits yeux gris et
perçants semblaient scruter votre âme.


" Je
suis Antoine Van Plagegeist et voici mes deux cousins Simon et Romain. Nous
sommes les vainqueurs du concours "Étrangement Paranormal".


"Bien,répondit notre interlocuteur, veuillez me suivre. Comme vous le devez le savoir
votre grand-père, Dieu ait son âme, travaillait ici dans l'aile centre
aujourd'hui désaffectée. Mais passons...Vous aurez les chambres 7, 6, 5.


Désolé pour les début de phrases qui vont à la ligne .

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.
Revenir en haut Aller en bas
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: Chapitre II   Mer 23 Jan - 14:43


-
Bon Antoine, qu'est-ce qu'on fait? dit
Romain.


Bien
qu'étant le cadet des trois, il faisait la même taille qu' Antoine, ses cheveux
châtain foncé étaient coupés courts et laissaient voir ses yeux verts. Il était
bâti comme un rugbyman et pratiquait le noble sport.


- On attend, du moins pour le moment et après
on verra, rétorqua Simon.


Simon
était l'ainé mais le plus petit et le plus fin, d'ailleurs cette physionomie
lui permet d'être le plus rapide et le plus agile des trois. Il était de ce
fait le capitaine de l'équipe d'athlétisme de son collège.


-
Attendre, toujours attendre, vivement qu'on visite la base. Il parait qu'ils
ont le meilleur labo des Etats-Unis! Bon en attendant je vais prendre ma
douche. A tout'e. C'était Antoine qui venait de parler. Du haut de ses 15 ans,
c'était le chef des trois. Bien qu'étant assez grand et mince, il était
exactement l'entre-deux de Simon et de Romain. Ses yeux étaient si foncés que
l'on avait parfois l'impression qu'ils étaient noirs. Si Romain était friand de
science et Simon fort en négociation, Antoine, lui, était le tacticien de
l'équipe.


Une
heure après, quand les trois cousins furent douchés et reposés, Müller revint
accompagné de trois gardes armés de fusils d'assauts AK47.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.


Dernière édition par versus06 le Mer 30 Jan - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stercker

avatar

Masculin Sagittaire Messages : 728
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : dans l'ombre , près de toi ...
Humeur : ça dépend de qui j'ai en face de moi

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 23 Jan - 15:15

j'aime bien. Même si je trouve que tu n'explique pas assez comment les trois cousin sont autorisés à visiter la zone 51.

Müller ?! A bas les müller !!! //PAN

------------------------------------------------------------------------------------------------

Ante owlo seria trewe niewe

"Nous n'avons jamais à rougir de nos larmes"
Charles Dickens
" Tout fini afin que tout recommence, tout meurt afin que tout vive"
Jean-Henri Fabre

Mes "Romans" : Blade's Memories, L'héritier de la Meute ainsi que A.I.L.E
Revenir en haut Aller en bas
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 30 Jan - 13:41

Chapitre III

- Rebonjour, s'exclama Müller avec son traditionnel accent allemand. Comme convenu après la visite de ce soir, vous pourrez assister à l'exécution du projet de votre choix. Mais d'abord allons diner.
Mûller repartit avec les trois garçons, le tout escorté de gardes. Avant d'arriver dans la salle à manger, ils franchirent plus d'une dizaine de contrôle.
- J'ai compté une quinzaine de contrôle, affirma Antoine.
- A peu près autant dit Simon.
- Sans compter tous ceux qu'ils ont dissimulés, pesta Romain. S'ils nous scannent qu'ils ne dissimulent pas leurs appareils! J'ai l'impression d'être un bagnard.
A peine eurent ils fini de parler qu'un homme frisant la cinquantaine entra. Il mesurait 1.60 mètre et avait autant de cheveux que Simon était chauve. Mais il était si mince qu'en comparaison ce dernier était obèse.
- Hello I am Mr Kenedy, dit le petit homme.
- Comme le président qui s'est fait tué?
- Très drôle mais non, je suis le colonel qui a en charge la sécurité de la base...Mais passons et allons diner.
La soirée passa ainsi que la nuit sans trop de problème. Le lendemain, les trois cousins assisteront à l'exécution d'un projet de leur choix comme prévu. Et naturellement Müller vint les chercher avec un magnifique smoking.
- On ne va pas porter ça quand même, s'étrangla Simon.
- Enfilez ça, fut la seule réponse de Müller. Et d'ailleurs quel projet avez-vous choisis, continua-t-il.
- Nous avons choisis..., dit Antoine, Croisement.

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.
Revenir en haut Aller en bas
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 30 Jan - 13:45

Désolé pour le manque d'explication mais j'ai pas d'idée.Embarassed

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 30 Jan - 14:16

post tes textes à la suite de ton premier post
Revenir en haut Aller en bas
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: chapitre 3   Mer 6 Fév - 12:31

Chapitre IV

- D'accord, répondit Müller vraisemblablement embarrassé, rendez-vous là-bas dans une demi-heure.
A peine fut-il sortit que les trois amis se mirent en tenue en parlant de la tête qu'avait fait le professeur en apprenant le nom du projet choisi.
- S'ils espèrent nous faire renoncer c'est raté, vociféra Romain.
- Peut-être mais ça fait un quart d'heure qu'on attend râla Simon.
- On a rien sans rien rétorqua Romain.
- Bon, quand vous aurez fini de vous battre, appelez moi!
Cette phrase d'Antoine coupa nette la conversation et de plus Müller venait d'arriver.
- Je vois que vous n'avez pas abandonné, commença-t-il.
- Alors on y va, attaqua Romain.
- D'accord, soupira t il, suivez moi.
Lorsqu'ils arrivèrent dans le hall, ils tombèrent nez à nez avec une dizaine de gardes...raides morts.

Désolé mais comment on poste à la suite?

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 6 Fév - 12:47

Tu édite ton premier post et tu rajoute tes bouts de texte
Revenir en haut Aller en bas
Danaël

avatar

Masculin Taureau Messages : 175
Date d'inscription : 30/09/2012
Localisation : Dans mon univers bien à moi
Humeur : je plane (sans produits illicites bien entendu ^^)

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Mer 6 Fév - 16:57

C'est pas mal mais en revanche je suis d'accord avec les autres: pas assez d'explication ><
C'est comme si en français on te balançait une rédac' à faire mais sans le sujet (bon OK c'est très exagéré mais c'est à peu prés ça)
Mais sinon c'est vachement bien et j'aime bien le titre ^^ (pour ce qui n'auront pas remarqué, le titre de ma principale histoire et Projet A.N.G.E :D )

------------------------------------------------------------------------------------------------
"La critique est facile, mais l'art est difficile." Nicolas Boileau (1636-1711)

"L'amour aussi bien que le feu ne peut subsister sans un mouvement continuel; et il cesse de vivre dès qu'il cesse d'espérer ou de craindre". La Rochefoucauld, Maximes (1665)

"Si l'on n'est plus que mille, eh bien, j'en suis! Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla;
S'il en demeure dix, je serais le dixième;
Et s'il n'en reste qu'un, je serais celui-là!" Ultima verba de Victor Hugo dans Châtiments (1835)

"Le bonheur n’existe seulement s'il est partagé" Into the Wild

venez lire mon récit ici :D http://www.encre-nocturne.com/t135-projet-ange où je viens de mettre la suite
et ma nouvelle idée de long récit là http://www.encre-nocturne.com/t726-idee-que-j-ai-eu-mais-pas-encore-de-titre
et n'hésitez pas à laisser vos commentaires qu'ils soient bon ou mauvais ^^
Revenir en haut Aller en bas
versus06

avatar

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : planquer dans ma folie
Humeur : envie de tuer du dragon

MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   Ven 15 Fév - 21:42

Petite précision je plonge mes personnages dans des univers connus

------------------------------------------------------------------------------------------------
La mort n'est pas une fin mais un nouveau départ.
La défaite n'est humiliante que si on en tire pas des leçons.
Vaincre un faible n'est pas prouver son courage juste sa lâcheté.


Aliit ori'shya tal'din.
Haat, ijaa, haa'it.
Gar taldin ni jaonyc; gar sa buir, ori'wadaas'la.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croisement (tout public)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croisement (tout public)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: